Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

  • 1) Commentaire de boulet posté le 8 December 2011 à 20:21:17
    ARNOLD ! IL SE PASSE QUOI AVEC LES ICÔNES DES RÉSEAUX SOCIAUX ? J'AI TOUCHÉ À RIEN !
  • 2) Commentaire de Belzaran posté le 8 December 2011 à 20:26:57
    C'est magique et génial. Bravo.
  • 3) Commentaire de thomalouest posté le 8 December 2011 à 20:27:03
    Je me demande vraiment où tu cherches l'inspiration!!
  • 4) Commentaire de Colonel Aralé de la Tomate Flétrie posté le 8 December 2011 à 20:27:46
    T'a pas essayer de fissionner le pixel par hasard?
  • 5) Commentaire de thomalouest posté le 8 December 2011 à 20:27:54
    en tout cas c'est magnifique!!
  • 6) Commentaire de Colonel Tetsuo de la Tomate Flétrie posté le 8 December 2011 à 20:28:01
    ...et avec les commentaires, donc ? C'est l'apocalypse ?
  • 7) Commentaire de Flouwing posté le 8 December 2011 à 20:28:48
    Facebook c'est le maaaal!
  • 8) Commentaire de Rédactrice-en-chef Chuck du Clos de Patate Douce posté le 8 December 2011 à 20:29:32
    A pixel life... C'est totalement ca, en fait. La vie n'est qu'un grand MMORPG joué par des créatures devant une interface Ultra Haute Définition. Et si... Et si tout ceci n'était qu'une boucle, que nous jouions les personnages qui eux mêmes jouent... nous.. "Keep Testing"
  • 9) Commentaire de Cthulhulhu posté le 8 December 2011 à 20:30:31
    Excellent, j'aime, que dis-je j'adore !
  • 10) Commentaire de Pouka posté le 8 December 2011 à 20:30:46
    La dure loi des pixels a eu raison des icones des réseaux sociaux.... Malheur à eux.
  • 11) Commentaire de Chewie posté le 8 December 2011 à 20:30:55
    Failli etre preums N'empeche! A cause de toi, je vais me peiuter avec un mal de tete. Il n'empeche que j'adore tes notes.
  • 12) Commentaire de Juliane posté le 8 December 2011 à 20:31:12
    Taré !
  • 13) Commentaire de mary pumpkins posté le 8 December 2011 à 20:31:20
    j'suis tué sur la demonstration de la diagonale du carré. c'est quand meme flippant la vision biaisée du monde qu'on peut avoir si on a tout juste sauf le postulat de depart. le corrolaire etait bien sur que notre vision est elle aussi peut etre ( surement ) biaisee :p en tout cas cette note est merveilleuse.
  • 14) Commentaire de Shiki posté le 8 December 2011 à 20:31:21
    M. Boulet, vous êtes un grand malade... mais c'est ça qui nous plait. :)
  • 15) Commentaire de Linked posté le 8 December 2011 à 20:31:38
    A pixel life... C'est totalement ca, en fait. La vie n'est qu'un grand MMORPG joué par des créatures devant une interface Ultra Haute Définition. Et si... Et si tout ceci n'était qu'une boucle, que nous jouions les personnages qui eux mêmes jouent... nous.. "Keep Testing"
  • 16) Commentaire de Reine Tetsuo du comté de Chou Romanesco sur Aïoli posté le 8 December 2011 à 20:31:56
    Bravo ! Très brillant ! Mais alors, serions nous dans la matrice, les jouets de quelques programmeurs ? (Qui eux-mêmes sont dans une autre matrice les jouets d'autres programmeurs etc.)
  • 17) Commentaire de Tohad posté le 8 December 2011 à 20:32:28
    A quand une page en 3D low poly ?
  • 18) Commentaire de S. posté le 8 December 2011 à 20:32:44
    On dirait le genre de théorie à la Big Bang Théory justement.
  • 19) Commentaire de Von Leydig posté le 8 December 2011 à 20:32:51
    Qui voudrait d'un monde comme ça? Des gens se sont battus, d'autres sont mort pour qu'on puisse bénéficier d'un monde aussi complexe ! En leur nom je demande le respect pour les bosons !
  • 20) Commentaire de Député Daredevil du Bois de Brocoli posté le 8 December 2011 à 20:33:21
    Merci professeur Boulet j'ai appris plein de truc (mais je suis pas bien sur d'avoir compris). Tu savais que on avait découvert dernièrement deux trous noirs immensément plus grand que ceux habituels ? dix milliards de fois la masse du soleil. apparemment ça remet en cause pas mal de choses sir la conception qu'on avait des trous noir mais bon là aussi j'suis pas sur d'avoir tout compris.
  • 21) Commentaire de Ornicar posté le 8 December 2011 à 20:33:41
    Haha y a t il un grand architecte de l'univers, ce livre est juste super compliqué ! A relire au moins 3 fois.
  • 22) Commentaire de Tim posté le 8 December 2011 à 20:33:44
    Héhé, trop bon les livres de Stephen Hawking.
  • 23) Commentaire de Commodore Bibendum Chamallow de Céleri sur Poireau posté le 8 December 2011 à 20:34:03
    Terrible ! J'adore le bonus ^^
  • 24) Commentaire de Moh posté le 8 December 2011 à 20:34:18
    Je vous envoie mes cours de biophysique ^^ ! Excellente idée la transposition des lois phyiques dans le pixel !
  • 25) Commentaire de pouale posté le 8 December 2011 à 20:34:19
    Incontestablement une de tes meilleures notes. à la fois drôle et scientifique et en plus il y a des pixels! Bravo.
  • 26) Commentaire de Sadaya posté le 8 December 2011 à 20:34:44
    Hahaha le message de Boulet aussi drôle que sa note!!!!
  • 27) Commentaire de Gargamel posté le 8 December 2011 à 20:34:52
    Quand j'ai lu le titre de la note je pensais que tu faisais allusion à ces chercheurs qui cherchent à prouver que la réalité n'est qu'un hologramme projeté sur la toile de l'univers en isolant les pixels :)
  • 28) Commentaire de Djo posté le 8 December 2011 à 20:35:01
    Bravo, très brillant ! Mais alors, nous serions dans la matrice les jouets de quelques programmeurs ? (Qui eux-mêmes sont les jouets d'autres programmeurs etc.)
  • 29) Commentaire de Devotchka posté le 8 December 2011 à 20:35:17
    Ahah j'admire ta capacité à te contrarier toi-même ! Et comme d'habitude, j'adore le bonus, la cerise sur le gâteau :)
  • 30) Commentaire de GTK posté le 8 December 2011 à 20:35:22
    Ahah, excellent cette note ! Bon sang, la théorie des pixels relatifs, fallait y penser, pourtant c'est tout simple, et c’est sous nos yeux depuis toujours ! Comment un Pixel-Artiste n'a t'il jamais pu s'en rendre compte jusqu'aujourd'hui !?
  • 31) Commentaire de Kokonaught posté le 8 December 2011 à 20:35:24
    Pourquoi Hawking il parle avec sa bouche hein? Encore un mystère du monde du pixel?
  • 32) Commentaire de Gwenux posté le 8 December 2011 à 20:35:39
    Fallait pas parler des pixels sur ce ton là!
  • 33) Commentaire de coyoti posté le 8 December 2011 à 20:35:55
    Enorme! J'adore cette note! Platon serait très content, il ne manque que la caverne.
  • 34) Commentaire de Impératrice Végéta de Sainte-Citrouille Ciboulette posté le 8 December 2011 à 20:36:19
    Terrible :)
  • 35) Commentaire de Sénatrice Batman de Céleri sur Poireau posté le 8 December 2011 à 20:36:38
    Quel talent!
  • 36) Commentaire de El Jj posté le 8 December 2011 à 20:37:21
    C'est le moment de se plonger dans les merveilles du jeu de la vie de Conway, qui décrit l'émergence du chaos dans un monde pixelisé. Certain physiciens du discrets pensent que la réalité peut être décrite par ce genre de chose...
  • 37) Commentaire de Niko posté le 8 December 2011 à 20:37:23
    Malheureux, tu as ouvert la boîte de Pandore, les pixels se vengent sur tes icônes :-)))
  • 38) Commentaire de Torahn posté le 8 December 2011 à 20:37:42
    Ahah excellente cette note ^__^ Et le BSOD uhuhu. Après tu dis que tu galères devant une notice Ikea, mais t'as dû bien t'amuser pour composer ce post.
  • 39) Commentaire de Flicky posté le 8 December 2011 à 20:37:54
    Aoh, tiens, j'ai déjà vu ça... Cela signifie donc que j'ai presque réussi à isoler un boson de Higgs sans même le savoir ? Intéressant ! ^w^ Puisque c'est mon premier commentaire sur votre blog, je vais en profiter pour dire un truc encore plus banal : Bravo ! Pour l'ensemble de votre travail, que je suis humblement avec attention, depuis quelque temps maintenant. Bonne continuation, :) PS: Bon courage pour la petite maintenance à venir avec les icônes... ^^"
  • 40) Commentaire de Irfan posté le 8 December 2011 à 20:37:57
    Espèce de geek ! Super histoire cependant, merci :-). Il y a tant à découvrir dans pixel-world. Le Neo prize of prescience t'est promis.
  • 41) Commentaire de Galou posté le 8 December 2011 à 20:38:19
    Trop fort. Merci Boulet !
  • 42) Commentaire de Gingerbread posté le 8 December 2011 à 20:38:20
    j'ai rien compris
  • 43) Commentaire de MonsieurVinou posté le 8 December 2011 à 20:38:44
    Ahahahah :D Très bonne note Monsieur Boulet. Mais sinon, pour votre perplexité devant le phénomène de la particule dans la fente qui a un multitude de trajectoire aléatoire et qu'elle interfère avec elle-même, il me semble avoir vu ça en physique au lycée, donc c'est que ça ne doit pas être bien complèxe ;)
  • 44) Commentaire de TimJ posté le 8 December 2011 à 20:39:01
    Vous êtes fou monsieur Boulet. J'aime.
  • 45) Commentaire de isabelle posté le 8 December 2011 à 20:39:03
    en fait, un monde en pixel serait un monde discret, comme l'ensemble des entiers naturels, par opposition au monde réel, qui lui est continue comme l'ensemble des ... réels. si ça peut vous intéresser, des matheux se sont déjà penché sur l'idée.
  • 46) Commentaire de Julien posté le 8 December 2011 à 20:39:35
    Quelle imagination X_X J'adore, simplement, et je m'incline.
  • 47) Commentaire de Shael posté le 8 December 2011 à 20:39:51
    Dingue!
  • 48) Commentaire de Joe Neko posté le 8 December 2011 à 20:40:13
    J'aime beaucoup.
  • 49) Commentaire de Lucie posté le 8 December 2011 à 20:40:19
    Oulala, j'ai rien compris à cette note :-) beaucoup trop compliquée pour moi ! reviens nous vite avec une note rigolote sur la vie de tous les jours !
  • 50) Commentaire de Sénateur Picsou de la Pomme de Terre Germée posté le 8 December 2011 à 20:40:35
    Un mélange de physique et de pixel-poésie, j'aimerai bien aller dans ce monde, au moins j'aurai eu la connaissance universelle. Bravo et merci.
  • 51) Commentaire de El Jj posté le 8 December 2011 à 20:41:29
    Après la géométrie de Manhattan (dans lequel la diagonale du carré a la même longueur que son côté), voici la physique de Manhattan !
  • 52) Commentaire de Princesse le Blob du Clos de Patate Douce posté le 8 December 2011 à 20:41:57
    Quand j'aurais des élèves, je leurs ferai étudier la relativité pixellique avant la relativité générale. Ça fera des supers exos.
  • 53) Commentaire de Roi Dracula du Pâtisson posté le 8 December 2011 à 20:42:26
    Oulah la vidéo O_o. WTF la fin quoi ! L'électron qui modifie son comportement quand observé, IT'S MAGIC! Ou alors l'observateur a fait interférence :x. Nan sérieux, omg quoi, ça m'a tué.
  • 54) Commentaire de Shotaro posté le 8 December 2011 à 20:42:49
    Ahah ! C'est juste énorme :D Mais où vas-tu chercher tout ça ? Excellent :)
  • 55) Commentaire de Palouf posté le 8 December 2011 à 20:46:06
    Ça me fait Penser à une conf que j'ai vu sur Ted , science vs. Wonders. Ça m'a donné le même tourni. J'aime bcp le mélange animé/fixe. Bravo.
  • 56) Commentaire de youya posté le 8 December 2011 à 20:46:27
    Vous faites preuve de beaucoup de sagesse au fond ;) !
  • 57) Commentaire de Veronikg posté le 8 December 2011 à 20:46:46
    :)
  • 58) Commentaire de brave new world posté le 8 December 2011 à 20:47:39
    I see dead pixel super note ! informatique et physique quantique
  • 59) Commentaire de David posté le 8 December 2011 à 20:48:12
    et tu tacles les religions? huhuhu.
  • 60) Commentaire de Piero posté le 8 December 2011 à 20:49:21
    Je rejoins mary pumpkins, je suis bluffé par la démonstration de la diagonale du carré ! bravo, encore une note de qualité, je ne me lasse pas de te lire!
  • 61) Commentaire de Princesse Dracula de la Courgette velue posté le 8 December 2011 à 20:49:39
    C'est marrant, dit comme ça la physique quantique et ben ça parait presque accessible.
  • 62) Commentaire de Etye posté le 8 December 2011 à 20:51:34
    Pas mal cette note Sinon, vous disiez vouloir revenir au débuts du blog, mais on assiste depuis quellques temps à un retour aux notes rigolotes avec les rires enregistrés. mais ce n'est peut etre qu'une fausse impression de ma part.
  • 63) Commentaire de Fay posté le 8 December 2011 à 20:52:25
    Ahah, les écran bleus.. ça me rappelle mon très ancien windaube qui me sommait de redémarrer en mode sans échec.
  • 64) Commentaire de Roi Sangoku du Clos de Patate Douce posté le 8 December 2011 à 20:57:10
    wooh ! Brilliant !
  • 65) Commentaire de azerty posté le 8 December 2011 à 21:00:18
    BSOD NON PAGED POOL ACCESS bsod.sys at 0xDEADBEEF tried to access 0xBAADFOOD in non paged pool memory.
  • 66) Commentaire de Dolph posté le 8 December 2011 à 21:01:27
    J'ai quasiment RIEN comprit. Mais c'pas grave hein ? Bisous.
  • 67) Commentaire de Guillaum posté le 8 December 2011 à 21:05:36
    Et quand les choses passent les unes derrières les autres elles ne cessent pas d'exister bien que les informations de leurs pixels aient disparu... J'ai l'impression que le monde n'est pas aussi bi-dimensionnelle que la mécanique pixellaire classique veut le faire croire... Et ça fait peur...
  • 68) Commentaire de Madame la Ministre Pacman de l'Endive au Tofu posté le 8 December 2011 à 21:06:03
    Je passe souvent sur le blog, mais je commente peu, donc laissez moi tout d'abord faire une remarque générale : Bravo ! J'adore votre style, votre humour, etc. Ensuite, pour la transition/transposition des choses de notre monde à celui des pixels, ça a, mais alors beaucoup de gueule (si je puis me permettre :) ) !
  • 69) Commentaire de Valentin posté le 8 December 2011 à 21:06:50
    C'est marrant, on parlait philo quantique , en essayant de comprendre, avec un pote, toute la soirée d'hier ! cinq sur toi Boulet, c'est grand.
  • 70) Commentaire de Bunny posté le 8 December 2011 à 21:08:33
    J'adore, s'il te plait, soit mon dieu !
  • 71) Commentaire de Boulette posté le 8 December 2011 à 21:13:06
    Exellent. :)
  • 72) Commentaire de Astiegan posté le 8 December 2011 à 21:15:14
    Excellent! Je suis actuellement plongé dans des pavés scientifiques vulgarisant les avancées de la physique contemporaine tout en développant une recherche sur le PixelArt pour mes cours. Autant dire que je pense être parmi ceux qui peuvent le plus apprécier cette planche! Encore bravo!
  • 73) Commentaire de Zeru posté le 8 December 2011 à 21:15:49
    C'est génial, bravo !
  • 74) Commentaire de Rédacteur-en-chef Totoro du Clos de Patate Douce posté le 8 December 2011 à 21:16:39
    top ! rien d'autre à dire (j'en ai encore mal aux côtes)
  • 75) Commentaire de GUKA posté le 8 December 2011 à 21:18:34
    Que c'est bon de te lire ! :)
  • 76) Commentaire de AN-luxsword-PN posté le 8 December 2011 à 21:19:12
    Je prends ça pour l'annonce officielle qu'il y a à nouveau un pixel actif quelque part sur le blog, qui nous amènerait à un skin antérieur (ou futur, aha). :D
  • 77) Commentaire de Sing' posté le 8 December 2011 à 21:19:47
    Génial ! Les pixels morts ... ^^# C'est sûr, c'est perturbant la physique moderne quand on n'a pas l'habitude (pour une approche plus "simple", voir la mécanique Newtonienne ...), mais ce n'est encore là que de la vulgarisation ... Quand on va au fond des choses, avec le formalisme, les calculs, c'est le niveau supérieur. :D En tout cas bravo pour cette curiosité !
  • 78) Commentaire de Grunger posté le 8 December 2011 à 21:21:50
    Mr.Boulet n'est pas un Dieu, c'est un programmeur, et le monde qu'il vient de nous créer la me plait énormément =)
  • 79) Commentaire de zarnold posté le 8 December 2011 à 21:23:45
    JE...je comprends pas. Il semblerait que suite à ta note, l'avatar qui te représente dans le monde virtuel de ton blog ait acquis une forme de conscience propre et commence à modifier son environnement de pixels. Apparemment, il a commencé par ce qui était le plus proche physiquement, la barre de menus des outils sociaux.
  • 80) Commentaire de M. Man posté le 8 December 2011 à 21:26:50
    Bon, la théorie sur l'univers, tout ça, jusque là ça allait, de la simple physique quantique relativiste. A la portée d'un nouveau né ! Par contre les pixels... Pfff.... Vous avez pas peur que ce soit trop compliqué pour le lecteur ? En tout cas moi j'ai rien compris...
  • 81) Commentaire de Ganesh posté le 8 December 2011 à 21:27:19
    Apres la theorie des cordes, voici la théorie des pixels. Il ne reste plus qu'a la combiner avec l'effet Casimir (si ça existe) et les dimensions spatio-temporelles fractionnées et ça sera top-moumoutte :)
  • 82) Commentaire de -GreG- posté le 8 December 2011 à 21:30:14
    hey, cause meilleur à Arnold, toi.
  • 83) Commentaire de Sénateur Donald du Boulgour en Salade posté le 8 December 2011 à 21:30:55
    px/0 ET MERDE !!! Génial, tout simplement génial. =D
  • 84) Commentaire de Archiduc Zorro du Clos de Patate Douce posté le 8 December 2011 à 21:31:32
    c'est ENOOOORME
  • 85) Commentaire de Commodore Batman de Céleri sur Poireau posté le 8 December 2011 à 21:33:51
    Ouchy wawah ! C'est du space-lait ce truc. Impressionnant (qui aurait pensé qu'autant de pertinence scientifique pourrait loger dans la tête d'un aaartiste). Je précise que ce message n'est pas écrit par ton avatar "Dublog" en train de prendre le pouvoir sur son environnement immédiat
  • 86) Commentaire de Thibault posté le 8 December 2011 à 21:34:21
    C'est tellement génial comme idée... génial: [adj.] Qui dénote du génie.
  • 87) Commentaire de Pitouli posté le 8 December 2011 à 21:34:32
    Excellent. Tout simplement.
  • 88) Commentaire de Mac Larinette posté le 8 December 2011 à 21:36:33
    Mais... je... Partir de notre univers et partir dans un délire pareille, c'est incroyable. sûrement un neurone quantique de balade!
  • 89) Commentaire de Lays posté le 8 December 2011 à 21:37:35
    Le pixel de Higgs
  • 90) Commentaire de zarnold posté le 8 December 2011 à 21:38:35
    Merci -Greg- . Pour la peine, je te met une petite tete de bonhomme.
  • 91) Commentaire de Martin N. posté le 8 December 2011 à 21:39:41
    Salut Boulet J'ai une amie qui appelle son "mec" mon "homme", et grâce à toi, à chaque fois qu'elle dit "mon Homme", je m'imagine deux testicules tomber de chaque coté, et je fais des gestes idiots. Il a donc fallut que je m'explique, et j'ai du lui dire qu'un grand sociologue et fin observateur des meurs de nos contemporains, avait très bien cerné les dessous de cette nomenclature. C'est pourquoi je me demandais: à quand un index de tes notes, pour qu'on puisse retrouver un article par son thème? cordialement MN
  • 92) Commentaire de Gilles posté le 8 December 2011 à 21:42:39
    Une démonstration à rebours imparable ! Un véritable nectar pour les graphistes et autres programmeurs de jeux vidéo. Bits, bitmaps, pixels, sprites, rémanence, interpolation visuelle, "stuck pixel", classe d'un objet "sprite" dans le code... il y a tout ! http://www.presse-citron.net/deux-facons-de-reparer-un-pixel-defectueux-sur-un-ecran-lcd La prochaine fois, on pourrait la même chose avec le monde du vectoriel ? Courbes de Béziers, points de contrôle, agrandissement infini et Mandelbrot, dégradés, morphing, caractères en postscript ou truetype, animations Flash ou SVG, la 3D et la géométrie euclidienne, polygones, raytracing et réfraction, lightmaps... Le tout étant finalement affiché... en simple bitmap ! (et donc, retour au pixel)
  • 93) Commentaire de @lien posté le 8 December 2011 à 21:43:12
    Ou comment pixeliser la physique quantique... Joli parallèle en tout cas ! ^w^
  • 94) Commentaire de PascalR posté le 8 December 2011 à 21:43:35
    Nan mais ça va pas bien de nous foutre la trouille comme ça ?!!
  • 95) Commentaire de Ptigrouick posté le 8 December 2011 à 21:46:00
    Mouhahaha. Excellente note ! Et que se passe-t-il quand on fait interférer deux pixels ? Concernant le dessin bonus, ne sont perdus que ceux qui utilisent Windows ;-)
  • 96) Commentaire de arthur posté le 8 December 2011 à 21:46:51
    Ah monsieur boulet , encore une fois vous nous montrez qu'autant de talent et et d'humour sont bel et bien les produits d'un esprit d'une rare intelligence !
  • 97) Commentaire de Ulter posté le 8 December 2011 à 21:51:45
    Ma... tête... Brûle... 0.0 Bon sang mais... GNNNN Comment ? Juste, comment ?! AAAAAH Le pixel c'est ce qu'il y a de plus con bon sang, c'est blasphématoire de le rendre aussi compliqué ! XD
  • 98) Commentaire de Charles posté le 8 December 2011 à 21:52:50
    Bravo, j'ai savouré. Cette note fait sourire, mais aussi un peu rêver. Un commentaire personnel. Je suis mathématicien, dans un domaine connexe à la relativité. Certes les maths sont très compliquées, mais tellement plus simples que la bête vie, les relations humaines les plus quotidiennes. Ah, et : des moufles avec un seul f, et contigus sans tréma, cher professeur Boulet.
  • 99) Commentaire de Superintendant Picsou du Bois de Brocoli posté le 8 December 2011 à 21:53:09
    Hahaha la note est énorme, mais le bonus est juste génialissime !
  • 100) Commentaire de Butters posté le 8 December 2011 à 21:53:53
    Hahaha la note est énorme, mais le bonus est juste génialissime ! Du grand Boulet ! :D
  • 101) Commentaire de Jacques C posté le 8 December 2011 à 21:56:07
    @ Martin N. : Mais c'est DÉJÀ possible. Il suffit d'utiliser la rubrique "Archives" et de taper le mot du thème recherché dans l'espace situé juste avant le bouton Recherche. Bon, d'accord, ça ne marche pas à tous les coups. Mais c'est comme tous les index : ça dépend du nombre d'indices enregistrés.
  • 102) Commentaire de Morgan Freeman posté le 8 December 2011 à 21:56:14
    Morgan freeman pour un monde plus simple https://www.youtube.com/watch?v=W9yWv5dqSKk
  • 103) Commentaire de Maréchal Batman du Boulgour en Salade posté le 8 December 2011 à 21:56:30
    J'adore, comme toujours avec toi ! mais tu le trouve ou ce que tu fume ? :D
  • 104) Commentaire de Butters posté le 8 December 2011 à 21:57:51
    Enorme ! Et le bonus est juste génialissime ! Du grand Boulet ! :)
  • 105) Commentaire de Superintendante Totoro de la Tomate Flétrie posté le 8 December 2011 à 21:58:12
    Énorme. Félicitation.
  • 106) Commentaire de ash-luke posté le 8 December 2011 à 21:59:19
    Et encore là tu restes dans la science et donc dans le confort des choses pragmatiques... Plonge franchement dans la philo où l'on cherche non plus "comment", mais "pourquoi". Et aussi en philo des sciences: "Comment c'est la réalité vraie quand on regarde dedans le gros tissu scientifique qui simplifie la forme de ce qui est en l'englobant pour le rendre accessible?"... Et là ça devient fascinant! commence par Kant déjà: l'espace et le temps... n'existent pas. Ce ne sont que des formes a priori de notre esprit pour appréhender le monde... Une grille de lecture en somme, mais pas une réalité. (Mais milles mercis pour hawking en pixel art!)
  • 107) Commentaire de Marc posté le 8 December 2011 à 22:01:10
    Bonjour, cela fait plusieurs années que je suis votre parcours sur internet mais c'est la première fois que je publie un commentaire. C'était juste pour vous dire que j'adorerais vraiment votre style ainsi que vos notes similaires à celle-ci parlant de l'univers, du temps et de l'espace...Etant fan de la série Doctor Who, dont vous avez déjà parlé,je vous aurais bien imaginé faire une note en prenant la place du doctor et rattacher cela à la réalité comme vous savez le faire... En tout cas bonne continuation et bonne soirée.
  • 108) Commentaire de El pedro loco posté le 8 December 2011 à 22:01:49
    Mon dieu mais il existe des pixels ... ROUX !
  • 109) Commentaire de AquilA posté le 8 December 2011 à 22:05:00
    Gé-ant. Cette note est tout juste géniale, les mots me manquent pour dire à quel point.
  • 110) Commentaire de zarnold posté le 8 December 2011 à 22:05:51
    Bon bah c'est revenu. Tout le monde peut partager cette note qui fracture le cerveau sur les réseaux sociaux. D'ailleurs, Google+ là, y a des gens qui l'utilisent ou bien ?
  • 111) Commentaire de PetitPrince posté le 8 December 2011 à 22:07:40
    Cher Monsieur Boulet, Si un jour j'écris un livre de référence en science, je vous demanderais avec plein d’appréhension (genre, comme à une dédicace, mais en pire) de faire plein d'illustrations dedans parce que vous êtes un concentré de génialitude. Très respectueusement, PetitPrince, un étudiant en bioinginerie
  • 112) Commentaire de Pierre posté le 8 December 2011 à 22:15:11
    Sentiment étrange... D'habitude, après chaque lecture de tes notes plus "scientifiques" que les autres, je suis content parce que mes vieux démons remontant à l'époque des maths, de la physique et de la SVT sont vaincus. J'ai compris ! Je ne suis pas si hermétique à la science ! Il y a une logique à tout ça, simplifiée certes, mais grâce à Boulet, je comprends ! Mais là... Si tu t'attaques trop au monde informatique, ça va ressurgir ! Surtout si TOI tu as du mal à comprendre le pixellisme ! Ceci dit, c'est toujours superbe. Merci Boulet !
  • 113) Commentaire de Maco posté le 8 December 2011 à 22:16:42
    T'a vraiment du temps a tuer pour lire un bouquin de physique... Enfin, tant que sa permet de faire une note on s'en fout un peu, hein. Bon continue a nous montrer de supers notes, on te soutient tous! PS: Je regrette tout de même de pas avoir vu pacman apparaitre, je suppose donc qu'il s'est fait boulotter par le ptit fantome...
  • 114) Commentaire de Lautrec posté le 8 December 2011 à 22:17:31
    Ben... *_* ... une censure cosmique sur mes écrans est possible... flippant...
  • 115) Commentaire de Lautrec posté le 8 December 2011 à 22:18:47
    Ben... une censure cosmique sur mes écrans est possible... flippant...
  • 116) Commentaire de Baptiste posté le 8 December 2011 à 22:19:41
    Si le génie était un plat, tu aurais les huit pieds dedans.
  • 117) Commentaire de Madame la Ministre Trololo du Clos de Patate Douce posté le 8 December 2011 à 22:20:39
    weebly wobbly timey wimey
  • 118) Commentaire de Moose posté le 8 December 2011 à 22:21:01
    waw... et euh... waw
  • 119) Commentaire de chroblanc posté le 8 December 2011 à 22:24:19
    bravo
  • 120) Commentaire de Anton posté le 8 December 2011 à 22:25:20
    je ... j'ai ... c'est pas sympa de jouer comme sa avec ma fibre geek. mais c'est une très bonne note anyway. j’apprécie beaucoup la qualité de ce blog. merci et Bravo !
  • 121) Commentaire de Abie posté le 8 December 2011 à 22:26:57
    \O/
  • 122) Commentaire de roveuch posté le 8 December 2011 à 22:30:09
    @zarnold : oui, moi
  • 123) Commentaire de roveuch posté le 8 December 2011 à 22:31:47
    mortel l'habillage
  • 124) Commentaire de Wui posté le 8 December 2011 à 22:34:37
    Cher Boulet. Il me semble que tu avais parlé dans les commentaires d'une note (peut être au sujet d'un accélérateur de particules) d'un livre sur les scientifiques. Ce n'était pas un ouvrage didactique ni axé sur une seule personnalité mais plus sur divers expériences (pas forcement des choses sinistres comme le chien sans corps russe) qui auraient put mal tourner. Je n'ai pas réussi a remettre la main sur ce commentaire. Désolé d'être si vague, mais si le nom de l'ouvrage te revenait ce serait cool de le mettre ici, ça ferais un superbe cadeau de noël. Merci d'avance.
  • 125) Commentaire de Barbu posté le 8 December 2011 à 22:35:10
    "Wouaouh" sera le mot général, je pense (même si c'est pas du tout un mot). Tu t'es surpassé ! Boulet, théoricien du pixel ! Très original et qui ouvre de nombreuses réflexions sur le sujet ! ;) PS : ...et que dire des différences 32/64bit dans l'encodage des couleurs d'un pixel. :P
  • 126) Commentaire de Xavier posté le 8 December 2011 à 22:39:00
    Qu'en est il de 42 dans l'univers pixelique ?
  • 127) Commentaire de Mise en trentaine posté le 8 December 2011 à 22:41:13
    Superbe, rien à dire si ce n'est qu'habilement tu démontres que la complexite n'est pas dans ce qui nous entoure, mais dans la manière dont le perçoit. L'Univers ce n'est pas l'exterieur, c'est notre interieur, car c'est là que le genie y reside.
  • 128) Commentaire de Florent posté le 8 December 2011 à 22:41:27
    Cette note n'est pas sans me rappeler le très vieux flatland
  • 129) Commentaire de Elliott posté le 8 December 2011 à 22:43:20
    Putain t'es bon ... par contre je comprend rien : qui parle dans les messages de zarnold ? Et magnifique les nouveaux dessins de head et footer ! par contre pourquoi tu ne dépasse jamais 946 px de large ? ton monde est comme le pensait les romains c'est à dire plat mais fait que de pixel et dépassé 946 px tu tombes dans l'espace infini du web ... hum, je m'égare ! Quand j'y pense cette note sur le monde fait que de pixel est une allégorie parfaite de ton blog ! Est-ce fait exprès ?
  • 130) Commentaire de Madame la Ministre Baba Yaga du Pâtisson posté le 8 December 2011 à 22:48:09
    Magistral.
  • 131) Commentaire de Commodore le Blob de Céleri sur Poireau posté le 8 December 2011 à 22:49:07
    Ce strip est particulièrement génialissime ! MOAR !
  • 132) Commentaire de Papo posté le 8 December 2011 à 22:52:49
    Tout ça c'est ce qui fait l'épique sel de la vie...
  • 133) Commentaire de maurissard posté le 8 December 2011 à 22:53:20
    Héhé excellente note (comme d'hab) En revanche, le lien youtube "derrière" la note semble un peu suspect : la théorie présentée m'a rappelé mes cours de prépa, mais le coup de l'observateur qui modifie le comportement de l’électron m'a paru bizarre ; du coup, j'ai eu envie de jeter un oeil à une autre vidéo de ce Dr Kwantum, et visiblement cette animation est tirée d'un film réalisé par deux gars membres d'une sorte de secte à base de "guerrier lémurien en lutte contre les atlantes il y a 35 000 ans" (mui tutafait), et qui auraient tendance à prendre certaines libertés avec les théories scientifiques pour promouvoir leurs propres théories. Du coup, même si cet extrait du film est rudement bien foutue, il faut visiblement se méfier du reste... Voilà c'était la minute du mec chiant
  • 134) Commentaire de flu flu posté le 8 December 2011 à 22:54:44
    Fantastique ! Y a un petit parfum de paradoxe de Zénon sur la fin :)
  • 135) Commentaire de Tirebouchon posté le 8 December 2011 à 22:54:54
    Ouaou ! Boulet : La Référence france culture !
  • 136) Commentaire de J. Heska posté le 8 December 2011 à 22:56:32
    Dans un monde de pixels, Dieu serait donc un joueur boutonneux de huit ans qui feraient n'importe quoi ? ça me fait penser à une petite nouvelle que j'avais fait sur le sujet un jour... http://www.jheska.fr/article-un-monde-ideal-ou-les-jeux-de-simulation-expliquent-beaucoup-de-choses-56191883.html ;-)
  • 137) Commentaire de Elliott posté le 8 December 2011 à 23:01:58
    Putain t'es bon ... Par contre je ne comprend rien dans les commentaires, qui parle dans les messages de zarnold ? Sinon magnifique le nouveau header et footer ! Et pourquoi tu arrête toujours les dessins de l'interface à 946 px de large ? Tu es comme les romains, tu pense que ton monde est plat et que dépassé 946 px tu tombe dans l'infini du web ... hum, je m'égare. Par contre en écrivant je viens de réaliser que cette note est une allégorie parfaite de ton blog ! Est-ce fait exprès ? Voilà, je viens de me retaper d'écrire mon commentaire (j'ai du réécrire une mauvaise blague en plus) car quand j'ai cliqué sur "laisser un commentaire" ça à bugger, ça a rechargé la page, re changé le design (ce n'est plus la mer avec comme texte : un jour comme les autres et en footer une belle sirène snif) et je ne vois pas mon commentaire dans la liste ! Donc je re tente le coup, par contre je fais un petit copier de mon commentaire au cas ou ! Donc on va voir ce que ça fait ...
  • 138) Commentaire de Députée Tintin du Clos de Patate Douce posté le 8 December 2011 à 23:02:10
    D'où l'allégorie de la caverne! :3 Merci pour ce petit moment de détente intellectuelle (ou pas)
  • 139) Commentaire de Elliott posté le 8 December 2011 à 23:03:45
    Ok c'était le temps qu'il arrive, dsl des doubles postes ! Par contre, plus de sirène :(
  • 140) Commentaire de goulnika posté le 8 December 2011 à 23:03:51
    c'est incroyable... Tu as vraiment été faire un tour là-bas, c'est pas possible autrement. heureusement que marion est là pour reéquilibrer la balance génialissime
  • 141) Commentaire de Batou posté le 8 December 2011 à 23:05:20
    Hé hé ... l'idée de la note ne serait t elle pas due a un pixel mort sur ton ecran ? :-) en tout cas, c'est sur que la complexité du monde dépasse d'ültra-loin la compréhension humaine Je ne sais pas si tu connais "Les aventures d'Anselme Lanturlu" : c'est une série de BDs scientifiques (par Jean-pierre Petit). Dans "Le trou noir", il explique en grande partie le fonctionnement des courbures de l'espace temps a peu près de la même manière que tes boules de pétanque sur ton drap. Et comme c'est en BD, ça a un coté amusant a lire, malgré la complexité des sujets abordés (principalement concernant l'astrophysique). Si ça intéresse certains, l'auteur a gracieusement mit ses œuvres a dispo gratuitement dans des 10aines de langues sur son site : http://www.savoir-sans-frontieres.com/ Désolé pour le coup de pub, mais ca vaut vraiment le coup d'en lire quelques unes quand on aime les math et la physique.
  • 142) Commentaire de Martin posté le 8 December 2011 à 23:06:47
    Tu as beau les détester... t'en reviens toujours à parler de chats, tout quantiques qu'ils soient. ;)
  • 143) Commentaire de Pouet posté le 8 December 2011 à 23:09:16
    Pink Floyd - Pixel Heart Mother Massive Attack - Splitting The Pixel Big Black - Pixellizer Boris Vian - La Java des Bombes Pixelliques Pixels For Peace - Thom Yorke
  • 144) Commentaire de manulelutin posté le 8 December 2011 à 23:09:39
    Cette histoire de monde 2D, ca m'a rappelé le principe holographique, un "machin théorique" qui fait passer la relativité générale et sa vision de notre univers pour un truc facile d'accès. http://fr.wikipedia.org/wiki/Principe_holographique Ou en gros, on apprends que nous sommes nous même sur l'écran . J'avais vu ca expliqué bien mieux que sur wikipedia dans un magasin de vulgarisation genre la recherche, mais bon, on fait avec ce qu'on a.
  • 145) Commentaire de Gélule posté le 8 December 2011 à 23:11:18
    Merveilleux!!! Pfiou. Comme d'hab : furieusement intelligent et drôle. On devrait faire tes planches en posters et les coller dans les lycées pour donner envie de faire de la science.
  • 146) Commentaire de Colonel Pacman de la Courgette velue posté le 8 December 2011 à 23:11:24
    aïieuuh..
  • 147) Commentaire de dragonette7 posté le 8 December 2011 à 23:15:14
    j'adore ! mais où vas-tu chercher tout ça ? c'est grandiose, du grand art ! BRAVO !... et merci pour ces instants magiques ! c'est toujours un réel plaisir de te lire.
  • 148) Commentaire de Ju posté le 8 December 2011 à 23:20:07
    Je viens de partager ça sur le mur d'un pote, on avait eu ce genre de conversation il y a peu sur la nature de la réalité, ça avait duré jusqu'au petit matin en piochant dans mon bar à whisky ! Je ne sais pas si tu es plutôt Dalwhinnie ou Laphroaig mais la prochaine fois que tu passes du côté d'Aix en Provence on t'invite !
  • 149) Commentaire de Zongo posté le 8 December 2011 à 23:20:54
    ahaha très bon :) J'ai adoré la phrase "Déjà devant ma feuille de montage d'un meuble Ikea j'ai tendance à être paumé, alors face aux mystères de l'univers....etc..." :D ahahah du grand Boulet ^^
  • 150) Commentaire de Madame la Ministre Supergirl du Pâtisson posté le 8 December 2011 à 23:20:56
    Mais normalement dans un monde pixélisé... l'information devrait être linéaire non ? donc les pixels ne devraient pas avoir la possibilité d'une vision extérieure d'ensemble de leur propre univers... c'est comme si nous on était capable d'observer notre monde de l'extérieur... enfin grâce aux satellites et aux caméras on a eu cette possibilité alors que les pixelliens devraient envoyer également des caméras mais dans une autre dimension que la leur... c'est peut-être déjà fait avec les space invaders ???
  • 151) Commentaire de Xylostome posté le 8 December 2011 à 23:23:00
    Boulet, je... c'est... tu es un grand malade. Un grand & génial malade. Oo
  • 152) Commentaire de Commodore Chuck de la Tomate Flétrie posté le 8 December 2011 à 23:34:08
    Aaaaah comme je te comprends... Et puis plus tu trouves de réponses, plus le champ des possibilités d'élargit, ouvrant la voie à d'autre questions... et ainsi desuite...
  • 153) Commentaire de LeeRoy posté le 8 December 2011 à 23:35:32
    Gé-ni-al !! Du grand Boulet. Ca serait gacher de pas assumer un coté geek avec un public geek, si ça produit des scénarios aussi bon.
  • 154) Commentaire de Empereur Dracula du Pâtisson posté le 8 December 2011 à 23:39:48
    Pas mal, ce petit moment de science et merci pour la vidéo, je cherche ce docu en version complète depuis un moment sans espoir(même à la fnac ou sur amazon...) Par contre les commentaires de la vidéos sont surprenants...
  • 155) Commentaire de Chef de Patrouille Donald de Saint-Concombre en Vinaigrette posté le 8 December 2011 à 23:41:42
    J'ai tout compris. (presque)
  • 156) Commentaire de heudé posté le 8 December 2011 à 23:44:06
    Oui, tiens, tu as raison, xilotrucmuche. Si la vision est plane dans un monde tridimensionnel, elle est linéaire dans un univers en 2D. Sinon, j'ai (presque) tout compris. Boulet a du comprendre un peu aussi, déjà pour écrire cela et l'inventer.
  • 157) Commentaire de Shayman posté le 8 December 2011 à 23:44:40
    Arg quelle prise de tête passionnante, je suppose qu'il faut remplacer "pixel" par "atome" ou bien c'est réellement (en supposant le réel comme vrai, évidement) une Théorie de Mr Howking, le roi de la relativité qui, de son trône amovible, domine nos petites intelligences inférieures?
  • 158) Commentaire de silken posté le 8 December 2011 à 23:44:50
    Que dire ..... Bluffée ! Génial ! Mortel (ca se dit plus ca, mais c'est pas grave !) Mortel quand meme !
  • 159) Commentaire de Chef de rayon Barbapapa du Pâtisson posté le 8 December 2011 à 23:53:21
    Bah tiens, mon frere qui vient de passer son doctorat de math aurait bien rigolé, le pire c'est qu'il aurait pu divaguer sérieusement là dessus... J'ai peur.
  • 160) Commentaire de Mahuf posté le 8 December 2011 à 23:54:06
    C'est tout simplement GENIAL !!!! Sérieusement Boulet, féloches sincères.
  • 161) Commentaire de Kikile posté le 9 December 2011 à 00:02:29
    Damned ! Moi aussi je me lisais des bouquins entiers sur ce genre de sujets, puis je m'endormais la tête pleine de questions, d'étoiles, et d'autres questions. Au collège, j'essayais d’expliquer la théorie des branes à mes camarades (j'ai perdu beaucoup d'amis comme ça...). Mais bon, j'étais trop nulle en maths pour percer dans le domaine, du coup je me suis rabattue sur l'animation. C'est bien aussi même si c'est pas pareil. Ces foutus chiffres ont gagnés sur ma volonté de fer. Mais hé, ppsssst, hé ! Mais alors, nous pouvons voyager à travers l'espace et le temps par le biais des pixels morts ? Subissons-nous une déformation pixellique à leur contact ? Hein ? Hein ? Le pixel est-il l’œuvre d'un dieu tout puissant ? Si il y a besoin d'un microscope pour observer les plus petites entités pixelliques, c'est qu'elles sont composées de pixel pus petits que le pixel en tant qu'unité de base ? Ou alors elles ressemblent juste à un unique pixel à l’œil nu ? *SBAF* - Va te coucher et fiche la paix au monsieur et a ses lecteurs.
  • 162) Commentaire de Colonel Luffy de Céleri sur Poireau posté le 9 December 2011 à 00:07:32
    J'ai trouvé certains billets drôles, touchants, poétiques, "bien tapés". Celui-ci est juste BRILLANT. Du génie pur.
  • 163) Commentaire de Prince Sangoku de la Courgette velue posté le 9 December 2011 à 00:22:05
    Putain ça met la tête en ébullition. La gravité dans l'univers en drap souple, ça passe, les trous noirs, ok, après les limites de l'univers ça chauffe !! Mais pourquoi tant de haine avec nos petits cerveaux ? Super note, merci de vous donner tout ce mal !
  • 164) Commentaire de Rédactrice-en-chef Chopper du comté de Chou Romanesco sur Aïoli posté le 9 December 2011 à 00:37:01
    J'adore, j'adore, j'adore ! Tu devrais essayer de lire Schopenhauer pour paniquer sur les histoires de représentation (alors ok, je vois une table devant moi, là, mais finalement je ne peux en avoir une idée que par la représentation que m'en donnent mes sens, donc c'est biaisé, sans compter que mes sens franchement c'est souvent n'importe quoi, y'a qu'à voir les illusions d'optique) et de chose en soi, d'arrière-monde (nan mais attends, qu'est-ce que c'est la table en soi alors, sans le filtre de mes représentations ? Qu'est-ce que c'est, le monde en soi ?) J'en dors plus.
  • 165) Commentaire de Madame la Ministre Ironman de la Pomme de Terre Germée posté le 9 December 2011 à 00:44:17
    tl:dr
  • 166) Commentaire de say posté le 9 December 2011 à 00:45:07
    Bonsoir ! (yeah classe la skin !) Mon père m'a dit "Ils parlaient de boulet à france culture j'ai pensé à toi." et m'a envoyé ce lien : http://www.franceculture.fr/emission-la-grande-table-la-bd-a-l-age-du-web-grand-entretien-avec-jacques-lassalle-2011-12-08 Et puis... chouette note.
  • 167) Commentaire de Narrhe posté le 9 December 2011 à 00:53:28
    En reparlant des vulgarisations bouléennes (à ne pas confondre avec booléennes, s'pas ?) ça me fait penser à ces livres de "Monsieur Tompkins" que tu as sûrement lus, et qui sont assez sympathiques (voyons ce qu'en dit wiki par exemple : http://fr.wikipedia.org/wiki/M._Tompkins). Voilà, j'en recommande la lecture à tous !
  • 168) Commentaire de Commodore Ironman de la Pomme de Terre Germée posté le 9 December 2011 à 01:09:16
    Encore une prise de tête bien racontée ! Mais j'ai juste envie de faire un peu mon chieur en espèrant que quelqu'un ne se soit pas déjà attribué le rôle : pourquoi hawkins est roux sur l'avant-avant-dernière case ? ;)
  • 169) Commentaire de Krestelle posté le 9 December 2011 à 01:25:46
    Très très fort ! Respect pour le coup de la diagonale :D Merci pour tout !
  • 170) Commentaire de David - LeJapon.fr posté le 9 December 2011 à 01:54:44
    Le développement sur la "pixel dimension" est tout simplement génial ! J'adore le coup du "pixel mort" ;-)
  • 171) Commentaire de Draxen posté le 9 December 2011 à 01:55:52
    Enormissime ! Vraiment la bonne surprise de la journée. Merci à toi, Boulet. Je vote pour le bouletium. Ce serait cette catégorie de pixels orange permettant de créer d'autres pixels de couleurs différentes, à l'infini dans la mesure des pixels temporels disponibles et de pleins d'autres facteurs (pixels café, clopes, et sommeil?) J'en profite tant qu'à laisser un commentaire pour poser une petite question : si on a un scénario à te soumettre pour avoir un avis, idéalement susciter l'envie de le dessiner, est-il autorisé de t'envoyer directement quelque chose ? Je préfère demander... histoire de pas être lourd en te sollicitant directement. Encore merci pour le rayon de soleil nocturne !
  • 172) Commentaire de Prince Batman du Boulgour en Salade posté le 9 December 2011 à 01:59:11
    Juste génial !
  • 173) Commentaire de Draxen posté le 9 December 2011 à 02:01:51
    Désolé pour la demande précédente, je viens de trouver la réponse dans la FAQ, c'est moi le boulet en fait. Bonne continuation en tout cas !
  • 174) Commentaire de Julio posté le 9 December 2011 à 02:12:34
    Yo Boulet ! ( oui je t'interpelle comme un "wesh" ne serait ce que pour attirer ton attention .) Il existe bien des théoriciens en physique/chimie/etc qui ont théorisé dans les années 80 les relations existantes dans un univers en 2D et c'est au moins tout aussi complexe qu'en 3D. Je t'invite donc à lire "Le Planivers" de A.K.Dewdney , un petite perle d'essai théorique sur l'univers en 2D le tout romancé pour le plaisir ( et la compréhension de tous ! )
  • 175) Commentaire de Maxence posté le 9 December 2011 à 02:13:01
    Je m'apprêtais à poster ça: http://3.bp.blogspot.com/-HaMKp6HAL4s/TuFgOSyU7iI/AAAAAAAAAQo/TLEN2lTXRjY/s1600/boulet.jpg comme quoi je suis mauvaise langue! Glad to have you back!
  • 176) Commentaire de Maxence posté le 9 December 2011 à 02:15:35
    Je m'appretais à poster ça: http://237364.blogspot.com/2011/12/blog-post.html Comme quoi je suis mauvaise langue! Glad to have you back
  • 177) Commentaire de Isabelle B. posté le 9 December 2011 à 02:50:15
    Ahahahahaa, j'adore la translation du problème :) Encore bien vu, professeur Boulet.
  • 178) Commentaire de Saluc posté le 9 December 2011 à 04:07:57
    Je mourrai moins bête (un peu).
  • 179) Commentaire de Rédactrice-en-chef Aralé de la Courgette velue posté le 9 December 2011 à 06:46:32
    Alors là, M Boulet, c'est un chef d’œuvre ! C'est à la fois drôle et philosophique, une façon de disséquer notre vision du monde que je trouve très intéressante. Merci professeur Boulet !
  • 180) Commentaire de Delphine posté le 9 December 2011 à 07:32:55
    Sidérant ! (ps : inutile de monter un meuble Ikea de toute façon il va très rapidement céder aux charnières ou aux glissières alors hein...)
  • 181) Commentaire de Swisscheese posté le 9 December 2011 à 07:47:33
    Merci !
  • 182) Commentaire de Padls posté le 9 December 2011 à 07:56:05
    Super note ! J'ai un peu perdu le fil à partir de l'histoire du drap de l'espace mais il y a des super couleurs après j'ai trouvé.
  • 183) Commentaire de Tyunre posté le 9 December 2011 à 08:01:39
    MES YEUX ! MES YEUX ! AAAAAARRRGH ! *couic*
  • 184) Commentaire de nniico posté le 9 December 2011 à 08:35:03
    J'ai un pixel semi-mort sur mon écran... Il est vert. Un genre de réalité parallèle? Ou un martien?
  • 185) Commentaire de Commodore le Blob de l'Endive au Tofu posté le 9 December 2011 à 08:38:16
    GG, surtout le conclusion sur l'univers des pixels
  • 186) Commentaire de Pehu posté le 9 December 2011 à 08:39:22
    You take the blue pix : the story ends, you wake up in your bed and believe whatever you want to believe. You take the red pix : you stay in Wonderland and I show you how deep the rabbit-hole goes.
  • 187) Commentaire de Anne posté le 9 December 2011 à 08:43:17
    Tes notes sont, à chaque fois, un réel bonheur! :D
  • 188) Commentaire de Da Scritch posté le 9 December 2011 à 08:46:33
    Magistralement hillarant ! BRAVO !
  • 189) Commentaire de Félix posté le 9 December 2011 à 09:11:25
    Ha putain c'est vraiment du génie.
  • 190) Commentaire de Rédacteur-en-chef Végéta de Saint-Concombre en Vinaigrette posté le 9 December 2011 à 09:13:59
    La transition ne serait-elle pas « latérale » plutôt que « lattérale » ?
  • 191) Commentaire de Seb posté le 9 December 2011 à 09:16:50
    Je vous conseille The Fabric of the Cosmos: Space, Time, and the Texture of Reality de Brian Greene. Vraiment passionnant et c'est suffisamment vulgarisé pour être à la portée de tous (j'ai tout compris, c'est dire).
  • 192) Commentaire de Jon posté le 9 December 2011 à 09:18:32
    Bienvenue dans le monde de la géométrie discrète ! Excellente histoire, comme d'habitude !
  • 193) Commentaire de HonnyVore posté le 9 December 2011 à 09:18:48
    ... Sarah Connor ? [Joke Inside]
  • 194) Commentaire de truelle posté le 9 December 2011 à 09:19:45
    ça en devient presque pénible tellement c'est talentueux : vous qui deviez avoir une formation littéraire, vous ne pouvez pas vous contentez de beaux dessins et d'humour pouet-pouet , ou de théories scientifiques vite vues dans un quotidien? Il faut en plus que vous les transcendiez avec talent. c'est vraiment vexant!
  • 195) Commentaire de AH ? posté le 9 December 2011 à 09:28:25
    Que dire à part... l'idée d'un monde 2D ne sachant rien de sa composition est une idée très intéressante.
  • 196) Commentaire de Paperhead posté le 9 December 2011 à 09:30:37
    Tu va voir qu'il vont nous foutre de l'anti-aliasing ces cons de scientifiques....
  • 197) Commentaire de duncan posté le 9 December 2011 à 09:39:03
    Boulet le fils caché de Hergé et des Freres Bogdanov, la vérité est ailleurs !!!!
  • 198) Commentaire de TDS posté le 9 December 2011 à 09:39:40
    La note est pas mal, mais suis-je le seul à trouver que certain en font trop? "oh mon grand maître au talent illimité que je vénère..." c'est pas loin de ça parfois. Alors ok, les notes sont funs, on s'est probablement tous tapés des heures de rire sur le blog, mais est-ce une raison d'en faire autant? Vous ne serez pas payés à la louange. (je tiens à préciser que je ne tiens pas à déclencher de polémique par ce post, loin de là, je tenais juste à parler de ça, parce que c'est un peu récurrent à chaque note). Sinon, pour la note, c'est pas la plus drôle, mais elle est très intéressante, j'ai beaucoup aimé le coté compliqué.
  • 199) Commentaire de Pr Septimus posté le 9 December 2011 à 09:44:33
    La science simple ... C'est pas pour rien que les études sont longues pour former un bon physicien, chimiste biologiste ou ingénieur. C'est parce qu'on voit des concepts très compliqués qu'on a mis parfois des centaines ou des milliers d'années à comprendre (par exemple le magnétisme observé par les grecs plusieurs siècles avant Jésus mais expliqué par la physique quantique au XXe siècle). Et c'est pour ça que ça attire de moins en moins de gens : c'est long, dur, pas rose (hahaha) et en plus à la fin on gagne moins qu'un commercial qui comprend que dalle aux lois de la physique qui sous tendent l'univers. Monde de merde ...
  • 200) Commentaire de Archiduc Odin de Sainte-Citrouille Ciboulette posté le 9 December 2011 à 09:54:11
    Ha ha ! Et si on arrache le masque de S. Hawking, on trouve dessous... le professeur Moustache de Marion Montaigne. Super note en tout cas, en particulier le bonus ! Marrant et intéressant.
  • 201) Commentaire de Draxen posté le 9 December 2011 à 09:58:43
    @ TDS : TDS : T'es Drastiquement Super-grognon-le-matin ? Faut se détendre, les gens postent après avoir ri un bon coup, c'est déjà bien que les gens remercient l'artiste de son boulot. Je pense que si on fait le ratio nombre de commentaire par rapport au nombre de lecteurs, tu te rendrais compte que ca peut être sympa pour un artiste d'avoir des compliments sur son job.
  • 202) Commentaire de Ke peck 69 posté le 9 December 2011 à 09:59:49
    @ Boulet : oui il y a des gens qui utilisent Google+ ! Le mois dernier ou celui d'avant... est sorti un numéro spécial sur les ondes dans la Recherche ou Pour la Science. Un des arcticles montre à l'échelle macroscopique la dualité onde-corpuscule grace à une phénomène reproductible associant une goutte (le "marcheur") à une onde circulaire. Ca permet de comprendre justement le "miracle" du photon qui intérefère avec lui-même au passage des fentes de Young... en fait l'onde passe par les deux fentes, le photon par une seule et c'est donc l'onde qui interfère avec elle-même, ce qui est plus facile à appréhender (et génère moins de sueurs froides au lit !) ;o)
  • 203) Commentaire de Chef de rayon Odin de Céleri sur Poireau posté le 9 December 2011 à 10:06:50
    el le chat de schrodinger? il en aurait la moitie, ou bien?
  • 204) Commentaire de medecho posté le 9 December 2011 à 10:09:09
    el le chat de schrodinger? il en aurait la moitie, ou bien?
  • 205) Commentaire de Mad posté le 9 December 2011 à 10:11:55
    Cette note est totalement décohérente !
  • 206) Commentaire de banban posté le 9 December 2011 à 10:21:03
    Génialissime!
  • 207) Commentaire de TDS posté le 9 December 2011 à 10:21:33
    @Draxen: Tout d'abord, mon message n'avait pas la moindre once d'agressivité, je voulais juste donner une opinion, donc, le "TDS : T'es Drastiquement Super-grognon-le-matin" est peut être en trop. Ensuite, je n'ai pas parlé des compliments, je sais très bien que se prendre un comz après un travail fait plaisir, juste que je trouve (et ce n'est que mon opinion)qu'entre un "Bien joué boulet, ça m'a bien fait rire" et un "Maitre boulet, je vous remercie infiniment du talent illimité dont vous faites preuve..." il y a une différence, et ce genre de commentaire sont peut un peu exagérés. (mais je précise que le but n'est pas de partir en polémique, je voulais juste donner une opinion, c'est tout).
  • 208) Commentaire de Talou posté le 9 December 2011 à 10:23:19
    Et qu'en est-il du LOLcat de Schroedinger ?
  • 209) Commentaire de Député Pacman de Saint-Concombre en Vinaigrette posté le 9 December 2011 à 10:32:25
    Et vous ne parlez meme pas de ce relatif scandale! http://2012pourlalumiere.fr/
  • 210) Commentaire de dex posté le 9 December 2011 à 10:35:47
    Et dire que j'avais déjà mal à la tête en me levant... :|
  • 211) Commentaire de Ludos posté le 9 December 2011 à 10:39:34
    Dis donc, ca ne serait pas un Science&Vie que tu tiens dans les mains au debut? Moi a chaque fois que j'en lis un (j'y suis abonne) j'ai l'impression que l'on est sur le point de decouvrir les secrets de l'univers, que notre conception du monde va changer, et puis mon cerveau fume et je dois vite reposer le magazine sous peine de crash systeme...
  • 212) Commentaire de Président Akira du Boulgour en Salade posté le 9 December 2011 à 10:48:11
    Enorme!!!
  • 213) Commentaire de Zoroastre posté le 9 December 2011 à 10:55:00
    Je pense que tu devrais te laisser pousser une petite touffe de poils sous la lèvre inférieur.
  • 214) Commentaire de Padls posté le 9 December 2011 à 11:03:14
    Moi aussi je suis sur Google+ mais je vois pas l'intérêt d'avoir un deuxième Facebook. Même en mieux. En admettant que ce soit mieux parce que de toute façon toutes les bonnes idées de Google+ vont être plagiées par Facebook dans trois secondes. Déjà qu'à la base Facebook c'est complètement inutile... Enfin bref, j'ai partagé cette note sur Facebook et Google+. Moi ce que je dis c'est que ça me fait surtout le double de boulot toutes ces histoires. En plus faut que je me mette à Twitter. Putain je suis pas rendu...
  • 215) Commentaire de Moitah posté le 9 December 2011 à 11:04:37
    Mais… mais… ce post est géniallissime ! J'ai bloqué un moment sur la diagonale qui faisait le même nombre de pixels que le côté du carré, et sur l'implication de cette comparaison par rapport à notre vrai univers… ça fait frémir !
  • 216) Commentaire de Crustace posté le 9 December 2011 à 11:15:34
    Mais... Mais c'est juste ENORME ! Une superbe note sur un sujet auquel je n'ai jamais pris le temps de m'intéresser mais où je me suis déjà posé nombre de questions ! Tu as piqué à vif ma curiosité inconsciente ! :) Incapable de résister à l'envie compulsive d'en apprendre plus sur le sujet des pixels, est-ce que par hasard tu pourrais partager quelques références en la matière ? Merci et... Félicitations pour ton travail !
  • 217) Commentaire de Tif posté le 9 December 2011 à 11:31:16
    Un de vos meilleurs strips pour la geekette amatrice de mystères de l'univers que je suis, je me suis pliée de rire ! Et j'ai rempilé sur le blue screen of death des commentaires =D Viv'ment l'suivant =D
  • 218) Commentaire de Hugo posté le 9 December 2011 à 11:48:29
    Trop bien cette note !! J'adore l'analogie avec les pixels ! L'expérience avec les particules m'a rappelé le documentaire "what the bleep ? down the rabbit hole" qui parle de la perception de la réalité d'un point de vue physique, mais pas que. Disponible sur youtube : http://www.youtube.com/watch?v=dko95QiNXTM Bon c'est un peu romancé à l'américaine mais c'est très bien. Voir à partir de 32min 44s pour la schématisation de cette même expérience, avec un petit (énorme) mystère en plus, qui retourne le cerveau. Enfin... j'veux dire... encore plus qu'avant quoi.
  • 219) Commentaire de Willy posté le 9 December 2011 à 11:50:31
    encore une superbe histoire scientifico-pixellique ;) Merci Boulet !
  • 220) Commentaire de Willy Nourson posté le 9 December 2011 à 11:55:41
    Fucking smart!
  • 221) Commentaire de xtbushido posté le 9 December 2011 à 12:18:37
    Bonjour je viens de découvrir Bouletcorp.com c'est enorme je sens que je vais bien m'éclater les pixels
  • 222) Commentaire de Chef de Patrouille Raghnarok de Sainte Carotte posté le 9 December 2011 à 12:31:32
    GÉNIAL !!!!
  • 223) Commentaire de Aède Petro posté le 9 December 2011 à 12:33:52
    Mais alors, s'il y a bien un Hawking, y a-t-il eu l'idée du Nyan Cat de Schrödinger ?
  • 224) Commentaire de Superintendante Tetsuo du Bois de Brocoli posté le 9 December 2011 à 12:42:19
    M. Boulet, je me prosterne devant votre génie. Un admirateur Krka
  • 225) Commentaire de tOnGAs posté le 9 December 2011 à 13:10:38
    Bon. Cette note approche le chef d'oeuvre. Il ne reste plus qu'à la traduire en anglais et à l'envoyer à : S.W.Hawking@damtp.cam.ac.uk
  • 226) Commentaire de Bengun posté le 9 December 2011 à 13:39:25
    Juste Géniale (remarquez le 'G' majuscule, pour marquer le fait que j'utilise ce mot à son sens premier avec tout le poids que cela inclus; à savoir qui tiens du génie! sisi!) Et ce type s'auto qualifie de boulet! Mésestime de soi réel ou humilité feinte?* Juste bravo. * : 'Joke inside'
  • 227) Commentaire de Ultrapanda posté le 9 December 2011 à 13:50:42
    Pixel über alles !! Ja, Ja ! :)
  • 228) Commentaire de Robert & René posté le 9 December 2011 à 14:05:19
    MAIS BIEN SÛR ! ... fallait pas te couper les cheveux, tu perds de ta conscience ^^ Au passage, super le dernier tome avec les Strips.
  • 229) Commentaire de Elsed posté le 9 December 2011 à 14:07:57
    C'est marrant, avec les cheveux dessinés court comme ça, ton avatar ressembles à celui de Kek. Du coup ça te fait une tronche de kek... huhu.. désolé.
  • 230) Commentaire de Joearchi posté le 9 December 2011 à 14:18:57
    Très sympa cette note. Tu aurais pu parler des sous-pixels R, V et B histoire de faire un parallèle avec les quarks, avant même de parler de bits d'informations, mais bon on va pas non plus trop critiquer... En tout cas, cela montre surtout que face à la complexité des modèles physiques représentant notre réalité, il y a surtout notre propre perception, qu'on pourrait croire objective, mais qui ne l'est carrément pas... Aïe, mal au crâne tout d'un coup ;)
  • 231) Commentaire de Yoyo posté le 9 December 2011 à 14:24:17
    Quand la science, l'humour, la geekitude old school et l'art de ton coup de crayon se rejoignent, on obtient cette note. Une de mes préférées depuis plusieurs années, tout simplement. Tout simplement bravo!
  • 232) Commentaire de Doctalo posté le 9 December 2011 à 14:24:38
    Wow! Je suis fan de Hawking depuis la lecture de Baby Universes And Other Essays dans les années 90 et donc j'adore ce post! Mélanger l'humour et la physique théorique, c'est fantastique! C'est du calibre XKCD, ça.
  • 233) Commentaire de Katz posté le 9 December 2011 à 14:27:16
    C'est très très geek tout ça, mais j'adore. Excellent. Très bien trouvé, très bons parallèles. Une de mes notes préférées !
  • 234) Commentaire de Snarf posté le 9 December 2011 à 14:35:17
    Et les pixels sur un écran 3D ?
  • 235) Commentaire de Fred posté le 9 December 2011 à 14:38:52
    Excellente note (comme tant d'autres) avec un côté geek / vulgarisateur scientifique ! Ma question (probablement déjà posée maintes fois) : pourquoi ou comment les "bonus", qui sont une 2eme chute à la note (comme dans celle-ci avec le BSOD) , n'apparaissent pas dans les livres "Notes" ?? (j'aime bien le format papier, oui:-) ! Y-aura-t-il un petit livre bonus uo quelque chose du genre ? En tout cas, merci&bravo pour cette note ^^
  • 236) Commentaire de sblet posté le 9 December 2011 à 14:58:15
    Mouahaha.. Très bon, merci! On comprend mieux pourquoi tu perds tes cheveux !
  • 237) Commentaire de Balbylon posté le 9 December 2011 à 15:06:52
    Bah moi, j'ai créé un ralentissement dans le continuum espace-temps en lançant trop de machines virtuelles en même temps. Du coup, je rame pour aller sur Bouletcorp.
  • 238) Commentaire de Maréchal Bibendum Chamallow du Pâtisson posté le 9 December 2011 à 15:31:49
    Qu'à dit votre psy quand vous avez raconté cette théorie ???? C'est de la folie !!!
  • 239) Commentaire de irion posté le 9 December 2011 à 15:49:47
    Un pti commentaire en plus car cette note mérite d'être dans ton top 3 des commentées ^_^ Allez hop facebookée :p
  • 240) Commentaire de Yop_Solo posté le 9 December 2011 à 16:58:17
    Mon dieu... O__o *mind blown*
  • 241) Commentaire de Prince Luffy du comté de Chou Romanesco sur Aïoli posté le 9 December 2011 à 17:41:19
    Énorme!!! pour un scientifique (et geek) comme moi, ce strip se rapproche de la source originelle du gag!! savait tu que proton est aussi le nom d'un constructeur automobile, je vais essayer de passer noël au balcon avec plein de monde pour voir pleuvoir des bagnoles en pack de 6 ^^ bises Boulet et merci. Kumi
  • 242) Commentaire de SdraNoob/Mathias posté le 9 December 2011 à 17:56:46
    Le post est élémentaire et nécessaire, sans avoir l'air, mais au carré : - ) Je retiendrais l'idée de l'ambivalence, pas nécessairement la relativité. (Je "ronge" la relativité plus en un détail technique d'observateur, parmi d'autres, du constat actuel de notre environnement. Sur mon petit blog, j'y avais fait l'allusion par un point rouge ou des pommes et d'autres bébêtes symboles.). Dans le même registre, voir l'expérience hypothétique et simple aussi à comprendre (tel le petit film sur YT) du chat dans sa boîte sur l'ambivalence de la matière, du temps et de l'observateur. Il y a un lien : http://fr.wikipedia.org/wiki/Chat_de_Schrödinger Le constat (l'interface ou sommet d'un iceberg) existe car son contraire existe nécessairement et l'inverse du contraire aussi, sans boucle, avec boucle, sur un chemin, sans ou sur cent chemins (où va l'idée non observée? Ce qui tracasse beaucoup). Il ne faut pas oublier que tout peut être cerné par le raisonnement, si on pense son imaginable ou réel contraire et ainsi tout se transcende et se transgresse (le Quantique a volonté de suivre ce schéma ?). Il serait plus cohérent, à notre stade de la connaissance et aussi philosophie, que rien ne soi, alors que l'on évolue dans le contraire et quotidiennement observé. Bi ou tri- dimensionnelle, l'interface est une bonne idée et très intéressante : Une interface est faite pour un utilisateur ou un observateur. Si elle est considérée exister, elle est peut-être pensée et donc réalisée par une idée et/ou une information, qui irait chercher sa source dans un raisonnement assez similaire à notre pensée cérébrale (?) Pour en revenir à la note, normalement Hawking ne soutiendrait pas une telle idée, d'interface. Surtout telle que je la saisie. Il ne croit pas en l'idée d'un ou d'architectes créateurs. (Avis hâtif, certainement. Je n'ai pas lu une stricte ligne de son dernier livre, où il expulse dieu des filières du tout ce qui est ou serait ... pour le résumé) Bon, tout ça c'est pour ne pas commenter béat, on a tous ses idées et mouvantes > une note très intéressantes ! Grand merci : - )
  • 243) Commentaire de Sergent Barbapapa du Bois de Brocoli posté le 9 December 2011 à 18:26:14
    Génial...vais me coucher mal à la tête.
  • 244) Commentaire de nom du docteur posté le 9 December 2011 à 18:27:30
    beh, t'as viré la première page ?
  • 245) Commentaire de Wombat posté le 9 December 2011 à 18:27:32
    Génial comme d'habitude...je vais me coucher maintenant, quel mal de tête.
  • 246) Commentaire de Flo posté le 9 December 2011 à 18:34:16
    Un accélérateur de pixel. Hahahaha haha. Ça fessai bien longtemps que je m'était pas autant bidonné! Excellente cette note! Merci Boulet :)
  • 247) Commentaire de Teenage posté le 9 December 2011 à 18:39:17
    Le pixel mort me fait penser à une mise à jour de "l'Origine" de Marc-Antoine Mathieu, une sorte d'anti-case V2.0. Quand aux lectures de vulgarisations scientifiques, comme ça fait 6 mois que je suis à fond dedans (Luminet, Klein, Lehoucq,Hawking, Jean-Claude Ameisen,..) : je me pose donc la question, c'est une coïncidence, c'est générationnel ou juste un truc geek ?
  • 248) Commentaire de jeanjean posté le 9 December 2011 à 18:43:29
    Ca fait rêver, merci !
  • 249) Commentaire de haku posté le 9 December 2011 à 19:10:42
    Hahaha ! C'est vraiment extra !!!!! Le bonus aussi est excellent !
  • 250) Commentaire de Madame la Ministre Picsou de la Tomate Flétrie posté le 9 December 2011 à 19:12:34
    Très belle analogie ! chapeau !
  • 251) Commentaire de Chef de rayon Superman de Céleri sur Poireau posté le 9 December 2011 à 19:31:09
    Superb! En son temps Sartre aurai pas fais mieux. L'existentialisme du pixel associe a la Théorie Quantique. A développer d'urgence.
  • 252) Commentaire de boulet posté le 9 December 2011 à 19:40:41
    Sdranoob/Mathias: Pour l'idée de l'interface elle était implicite au monde "pixels". En revanche j'ai déjà lu des théories approchantes concernant la matière, qui ne serait en gros que "l'écume" d'une réalité plus profonde. Sans que ça implique un "architecte" derrière. Personnellement j'ai bien aimé le dernier livre d'Hawking, (si ce n'est que je l'ai trouvé un peu bancal sur le plan du style, je ne l'ai pas trouvé très bien écrit, mais ce n'est pas ce que j'attends d'un livre scientifique). En l'occurrence, Hawking n'avait pas dans ce livre de démarche athée militante. Il expliquait juste qu'il existait d'autre réponses que "Dieu" aux mystères des origines de l'univers. Il n'était pas dans la négation de Dieu, il était juste dans le refus de l'hypothèse "On ne peut pas expliquer l'Univers sans Dieu". Cela dit je trouve personnellement que l'athéisme argumenté et posé, loin des provocs, est une très bonne chose. Après tout tellement de livres de croyants parlent de Dieu, je trouve ça normal que les non-croyants (dont je fais partie) s'expriment à ce sujet, exposent leur point de vue.
  • 253) Commentaire de bebette posté le 9 December 2011 à 19:50:41
    trop fort ! tu pars bien dans les délires ! mieux que la drogue : le rêve éveillé du geek. pas mal le coup des montres molles.
  • 254) Commentaire de Chef de rayon Tetsuo de Sainte Carotte posté le 9 December 2011 à 19:54:08
    juste enormissime. et au bout tu fais une crise d'angoisse, non ??
  • 255) Commentaire de Députée Derrick de la Courgette velue posté le 9 December 2011 à 19:54:25
    euh... Tiens, tu serait pas allé chez le coiffeur?
  • 256) Commentaire de kisifi posté le 9 December 2011 à 19:59:02
    Il se plante, Hawkings : dans un monde pixelique, la relation entre le nombre de pixels de la diagonale d'un carré et de ses côtés est la même quelle que soit l'échelle. En fait c'est beaucoup plus rigolo : la mesure dépend de l'orientation du carré! S'il est vertical (les côtés paralléles aux bords de l'écran), alors la diagonale contient autant de pixels que chaque côté. S'il est incliné de 45°, alors la diagonale contient autant de pixels que DEUX côtés. et là ça ressemble à la mécanique quantique, où la façon de regarder détermine la mesure.
  • 257) Commentaire de Ataraxo posté le 9 December 2011 à 20:19:57
    C'est brillant, respect... Ca m'a aussi fait penser au passage en pixel art du dernier épisode de la saison 6 de Futurama. Stephen Hawking n'est pas le seul à s'être penché sur la question des particules pixelliques élémentaires. http://en.wikipedia.org/wiki/Reincarnation_(Futurama)#.22Colorama.22
  • 258) Commentaire de CChristine posté le 9 December 2011 à 20:28:02
    à Kisifi : Je ne sais pas si ce que tu écris est "vrai" mais, si j'ai bien compris, tout dépend du point de vue ! Ça rejoint un mantra -lu dans le Lama Blanc de Jodorowski- " Tout n'est qu'illusion "... n'est ce pas Monsieur Boulet ? oui,j'écris Monsieur, ce que vous faites est incroyablement respectable! essayer de me faire comprendre l'impossible et penser que j'y parviens presque !
  • 259) Commentaire de Mousse Barbapapa de Saint-Concombre en Vinaigrette posté le 9 December 2011 à 20:38:45
    :o Absolument épique comme parallèle!!
  • 260) Commentaire de Abie posté le 9 December 2011 à 20:44:25
    Tiens, pinaillons un peu : "contigu" ne prend pas de tréma au masculin, seulement au féminin. Le tréma sert à indiquer la prononciation et évite de prononcer "aiguë" comme si ça rimait avec "bègue". Le tréma est porté par la deuxième voyelle à séparer de la première (Noël, héroïque), mais il y a des cas limite, comme la station Montparnasse-Bienvenüe qui vient de monsieur Fulgence Bienvenüe. Le tréma indique alors qu'il s'agit bien d'un u et pas d'un v. Ça a l'air idiot, comme ça, mais la distinction ne date que du XVIe siècle (Comparez Lefebvre et Lefebüre, par exemple). Voir aussi http://en.wikipedia.org/wiki/U#History Désolée.
  • 261) Commentaire de Pierre posté le 9 December 2011 à 20:51:29
    Vraiment excellent, cette approche nouvelle du blog 2.0 avec les animations, les liens et les commentaires en encadrés tout au long de la note (on a l'impression de vous avoir derrière nous à nous chuchoter des remarques pendant la lecture). Ça change vraiment l'expérience de lecture, et ça fait mieux passer la fin des notes publiées en recueils.
  • 262) Commentaire de Fokeltok posté le 9 December 2011 à 20:55:18
    Bon, moi je viens de me taper une semaine de montage d'un putain de dressing Ikéa et tous ses foutus accessoires. Ma femme est ravie, mais moi, je crois que je vais me remettre à la physique quantique. Y'a moins de place pour les chaussettes, mais c'est quand même vachement plus simple. Merci quand même.
  • 263) Commentaire de kazzo posté le 9 December 2011 à 21:01:54
    A propos, pour rester dans la physique, et puisque tu avais fait une note là-dessus, il paraît que... TADAM ! Le LHC aurait découvert le boson de Higgs. Annonce officielle le 13 décembre.
  • 264) Commentaire de galtur posté le 9 December 2011 à 21:04:00
    Bavo, c'est clair , c'est drole, hawkins aimerait. je crois qu'il se bat beaucoup pour promouvoir la theorie des quantas dans une sociète très fermée wasp/cul beni creationniste. Je suis une fan de la théorie des cordes à 11 dimensions, je sue quanta et neurone sur petit voyage dans le monde des quanta d'Etienne KLEIN, mais ça me permet de frimer de temps en temps auprès de ma meilleure amie. Il est établi que les roux ont des pouvoirs magiques, ça doit être vrai dans ton cas.
  • 265) Commentaire de Grego posté le 9 December 2011 à 21:16:45
    Je trouve ça très drôle et très malin ! Bravo !
  • 266) Commentaire de Jacques C posté le 9 December 2011 à 21:18:52
    @ SdraNoob/Mathias et Boulet : Hawking est croyant, il n'est absolument pas athée. C'est justement pour cela qu'il tient, depuis ses premiers travaux, à éviter toute solution de facilité qui s'appuierait sur le préalable d'un Dieu. Dans l'un de ses bouquins (je ne sais plus lequel), il explique que le présupposé religieux du Big Bang (il faut bien qu'il se soit passé quelque chose pour que l'univers se soit mis en marche !) l'a toujours gêné, car il considère évident que, si Dieu existe, il n'aurait pas laissé traîner une démonstration de son existence. C'est l'une des raisons pour lesquelles il a toujours cherché à construire d'autres modèles (alors que ses premiers travaux avaient été considérés comme "démontrant le Big Bang"). Et c'est logique : beaucoup de théologistes considèrent que la religion suppose la notion de "foi", c'est-à-dire d'adhésion volontaire en son âme et conscience. Cette notion est consubstantiellement contradictoire avec celle de "démonstration de l'existence de Dieu". S'il était possible de démontrer l'existence de Dieu, il n'y aurait plus de place pour la foi. D'un point de vue spirituel, ce serait sclérosant et absurde. Donc, en bon croyant, Hawking n'admet pas une explication de l'univers qui présupposerait l'existence de Dieu. Il tient à un univers qui puisse s'expliquer sans Dieu - et qui laisse donc la liberté de croire. ------------- Et merci à Abie pour ses explications sur le tréma sur contigüe ou Fulgence Bienvenüe. C'est toujours agréable de comprendre le pourquoi de ces règles : et comme c'est logique, c'est ensuite beaucoup plus simple à mémoriser.
  • 267) Commentaire de Maréchal Superman de Sainte Carotte posté le 9 December 2011 à 21:25:37
    Une de tes plus belle note Boulet. Je suis prêt à payer pour une version encadrée chez moi. Que le dieu Pixel fasse que tu lises ce message
  • 268) Commentaire de bod posté le 9 December 2011 à 21:32:18
    M'sieur Boulet, L'autre jour j'ai fait un rève (pour de vrai) avec deux personnages : le toi philosophe (en chair et en os) et le toi dessinateur (tel que tu te représentes dans les notes) se parlaient l'un à côté de l'autre. Le toi philosophe humain dissertait sur le monde qui nous entoure et le toi dessiné (en blanc, noir et orange) lui disait : "tu sais je peux dessiner ce que tu penses et mettre cela dans un livre". Tu étais donc dissocié dans mon rêve, et tes alter-egos collaboraient. Merci pour cette théorie du pixel, même le monde simplifié a sa propre logique et ses paradoxes.
  • 269) Commentaire de mv posté le 9 December 2011 à 21:51:09
    WAHOU ! Je pense avoir tout lu de Boulet, et c'est LA meilleure page. Extraordinaire. Un grand merci. La conclusion qui n'a échappé à personne : SQRT(2)=1 dans le monde des pixels... Voilà qui doit vachement simplifier les calculs !
  • 270) Commentaire de Jbod posté le 9 December 2011 à 21:53:39
    Noob. L2read 5t3ph4n H4wk1n6 !
  • 271) Commentaire de fdr posté le 9 December 2011 à 22:06:20
    En vérité je vous le dis: Seule la vidéo haute-fréquence nous permettra d'atteindre le niveau subpixelique!
  • 272) Commentaire de Mayday posté le 9 December 2011 à 22:22:01
    Toi, tu fréquentes toi Marion. Fais gaffe, c'est ton cerveau qui va entrer en fission.
  • 273) Commentaire de Mousse Spirou du comté de Chou Romanesco sur Aïoli posté le 9 December 2011 à 22:33:43
    Cher Boulet. Il me semble que tu avais parlé dans les commentaires d'une note (peut être au sujet d'un accélérateur de particules) d'un livre sur les scientifiques. Ce n'était pas un ouvrage didactique ni axé sur une seule personnalité mais plus sur divers expériences (pas forcement des choses sinistres comme le chien sans corps russe) qui auraient put mal tourner. Je n'ai pas réussi a remettre la main sur ce commentaire. Désolé d'être si vague, mais si le nom de l'ouvrage te revenait ce serait cool de le mettre ici, ça ferais un superbe cadeau de noël. Merci d'avance.
  • 274) Commentaire de Capitaine Odin de Céleri sur Poireau posté le 9 December 2011 à 22:44:04
    Est-ce qu'on pourrait avoir la référence du livre de mécanique quantique qui te sert de lecture au début du strip? Merci! :)
  • 275) Commentaire de DömZ posté le 9 December 2011 à 23:20:02
    Salut Boulet ! Sur la première case de ton perso pixelisé, on croirait que c'est Kek ! uhuhuh... Je profite des commentaires pour dire que je suis un peu frustré de n'avoir pas eu de réponse à mon mail (mais je sais que tu n'as pas que ça à faire, si tu l'as reçu ?), mais saches que ton heure est proche... niahaha ! Désolé de cette intrusion dans les comm', mais la note est vraiment géniale comme d'habitude, c'est le genre de sujet que j'aime et tu en donnes un goût particulier c'est agréable(pour la prise de tête je m'en fous, j'ai pas de cerveau c'est plus simple). Merci de nous apporter un divertissement de qualité !
  • 276) Commentaire de Coco posté le 9 December 2011 à 23:49:57
    Une note qui fait plaisir! Le monde est bien mystérieux, l'analogie avec le monde du pixel est vraiment bonne. Le bonus est tout simplement magique. Ma note coup de cœur 2011
  • 277) Commentaire de Benestnuts posté le 10 December 2011 à 00:53:26
    Excellentissime ! Histoire rondement menée de bout en bout tant dans la forme que dans le fond ! Moi je dis chapeau bas monsieur boulet !
  • 278) Commentaire de Lieutenant Picsou du comté de Chou Romanesco sur Aïoli posté le 10 December 2011 à 00:57:25
    Wow, cette note est fantastique... c'est tellement une excellente idée et l'exécution est sans faille. Chapeau !
  • 279) Commentaire de patrice posté le 10 December 2011 à 01:00:58
    Eh, t'es genial toi !! Super site, content de t'avoir rencontre/decouvert. Tu touches qqchose d'enorme avec le pixel immobile et l'illusion du mouvement, super boulot, merci !
  • 280) Commentaire de Pierre posté le 10 December 2011 à 02:18:49
    J'adore ! Pour l'idée sûrement, mais surtout pour la "métaphore" et le côté pédagogique, j'aime beaucoup les belles vulgarisations scientifiques, avec humour et finesse, bravo ! Ça me fait penser à "Contact" de Karl Sagan, l'as-tu lu ? Bien sûr il y a eu le flim, mais ce livre est, je crois, ce que j'ai lu le mieux jusqu'à maintenant en la matière. Du style, une belle écriture, de la poésie et cette si belle manière de parler de choses, à première vue (pour beaucoup d'entre nous) ennuyeuses et abstraites, comme les mathématiques "profondes"... Un beau livre sur les mystères et les beautés de l'univers (et de la poésie des maths !) !
  • 281) Commentaire de Roi Chuck de la Courgette velue posté le 10 December 2011 à 05:09:05
    Une des meilleures notes à ce jour, ça valait le coup d'attendre. Au fait, y a t'il un pixel caché ?
  • 282) Commentaire de PyD posté le 10 December 2011 à 07:08:31
    La vache, ça valait la peine d'attendre ! un grand cru pour cette fin d'année !!
  • 283) Commentaire de boulet posté le 10 December 2011 à 08:54:35
    Anonyme (273): Le livre en question était "Une histoire de tout ou presque" de Bill Bryson Anonyme (274): Ce n'est pas "un" livre, c'est un résumé de plusieurs lectures. En l'occurrence tu peux lire "Y a-t-il un grand architecte de l'Univers ?" de Hawking, ou encore "Bonnes nouvelles des étoiles" de Jean-Pierre Luminet par exemple.
  • 284) Commentaire de Président Hulk de Sainte-Citrouille Ciboulette posté le 10 December 2011 à 10:30:08
    nul besoin de comprendre le monde mon bon boulet. l'essentiel est de se comprendre soi meme , c'est deja pas evident.
  • 285) Commentaire de boulet posté le 10 December 2011 à 10:35:13
    Merci monsieur le sage. Je vais méditer là-dessus, ouvrir mes chackras. Faire le point, tout ça. Il se trouve que je me comprends pas mal moi-même, et qu'il s'avère que je suis "quelqu'un qui aime s'intéresser aux mystères du monde".
  • 286) Commentaire de Florent posté le 10 December 2011 à 10:57:46
    Haha ba oui tiens, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué? Si tout était à la portée de chacun ce serait bien dommage: pas de découvertes ni prix nobels, pas même la joie de découvrir que certaines particules vont plus vite que la lumière et que l'on aura donc peut être un jour la chance d'aller d'une planète X à une planète Y sans mettre une ou deux générations à faire le voyage! Si tout était simple et figé, Star Wars et Firefly resteraient définitivement et à jamais de la pure fiction, là au moins on peut espérer (et rêver) un peu!
  • 287) Commentaire de Mirliton posté le 10 December 2011 à 11:19:24
    Ahahahaha! Excellent, la relativité du pixel... L'homme est fait pour être compliqué (et ça le fatigue)
  • 288) Commentaire de inconnu posté le 10 December 2011 à 11:38:41
    moi ça me fait peur
  • 289) Commentaire de Toto posté le 10 December 2011 à 11:48:51
    Je suis très déçu. Cette représentation visuelle d'un monde bi-dimensionnel est totalement erronée ! Tout d'abord, le point de vue du dessinateur est totalement fou. Comment pourrait t'il avoir un point de vue différent de celui d'un habitant de ce monde ! Certains diront que ce boulet 2D est un génie moi je dis que c'est pure folie. En plus comment peut il voir stephen Hawking ? Il ne se trouve pas dans le même plan que lui, ils sont dans des univers parallèles !!! Pour rétablir la vérité voici une vue d'artiste noire et blanc de boulet rencontrant stephen Hawking -> |
  • 290) Commentaire de AudreyH posté le 10 December 2011 à 14:15:05
    Un bonheur de lire, comme d'habitude, mais avec ce sujet qui fait que l'on vibre encore un peu plus.. C'est magique :'D Longue vie a toi et a tes idées o/
  • 291) Commentaire de Toc posté le 10 December 2011 à 14:29:37
    @Jacques C La bonne vieille opposition entre la foi et la raison, qu'on retrouve dans toute l'histoire de la théologie chrétienne est tout de même loin d'être tranchée, comme en témoigne d'ailleurs les différents débats théologiques sur le big bang, et les analyses de la physique quantique. Même si, du fa
  • 292) Commentaire de stéphane posté le 10 December 2011 à 14:38:05
    ah,les joies de la science! L'arnaque c'est que quand on trouve une solution,on a le droit aux 10 ou 15 questions qui en découlent!
  • 293) Commentaire de ttnt posté le 10 December 2011 à 15:04:14
    Et sinon, t'as toujours pas essayé Minecraft ?
  • 294) Commentaire de tobi posté le 10 December 2011 à 15:16:44
    excellent !
  • 295) Commentaire de vavadario posté le 10 December 2011 à 16:46:06
    J'adore les petits commentaires en parallèle, lorsqu'on glisse la souris sur les images.
  • 296) Commentaire de Superintendante Bernard-Henri de la Courgette velue posté le 10 December 2011 à 16:50:50
    Merci pour la réponse, je vais pouvoir parfaire ma culture, tu nous sert de crash tête cérébral et grâce à toi je mourrai moins bête (mais je mourrai quand même). "Une histoire de tout ou presque", je m'en vais de ce pas le quérir. Bonnes Fêtes Boulet.
  • 297) Commentaire de pluche posté le 10 December 2011 à 16:54:43
    Ah oui, le passage de la mécanique classique à la mécanique quantique laisse toujours un traumatisme. Et ils n'ont toujours pas retrouvé le boson de higgs tombé au fond du diagramme en sombréro...
  • 298) Commentaire de Seb posté le 10 December 2011 à 18:28:48
    Juste enorme comme note ! J'adore
  • 299) Commentaire de diway posté le 10 December 2011 à 18:32:19
    héhé! excellentissimement bien vu! ;)
  • 300) Commentaire de Sénateur Batman de Saint-Concombre en Vinaigrette posté le 10 December 2011 à 18:56:13
    extra merci Mr Boulet vous avez "éclairé" ma lanterne de buse .....
  • 301) Commentaire de guillaumejef posté le 10 December 2011 à 19:23:43
    francheument ... je pense cette BD tes complexe mais tres reflechie jai compris cette BD alors que j'ai apeine 14 ans et que je ne suis pas une lumiere en cours et le reste maix cets formuler dune fason a donner envie ... francheument en lisent cette note je n'ai pas eu lenvie de partir ou de dire " cest trop long je sote des case " comme pourais le faire dautre personne cette note est supperbe et je trouve le dessin super aussi ... BRAVO les fautes d'orthographe ? n'y faite pas attention je suis dyslexique !
  • 302) Commentaire de Al posté le 10 December 2011 à 21:31:22
    Viens de lire ton dernier tome des notes. ça m'as fait penser à une vidéo qui étrangement partage des thèmes transversaux avec ta note (en cherchant bien) : http://multimedia.mcb.harvard.edu/ rassurez vous ceci n'est pas de la pub... bonne continuation et "gloire aux pixel!"
  • 303) Commentaire de Monsieur le Ministre Pacman de la Courgette velue posté le 10 December 2011 à 22:59:05
    Mon commentaire passera probablement inaperçu. Mais le coup de la diagonale du carré pixelique est grandiose ! Plutôt que l'histoire des boules sur un drap, j'ai entendu un physicien parler de la gravité comme d'un mélange avec n gradient de viscosité. Quand lui en parlait tout paraissait clair.
  • 304) Commentaire de Bourriks posté le 10 December 2011 à 23:46:49
    Magnifique note. Plutôt que d'en commenter le contenu, je retiendrai surtout que la complexité de la nature est inimaginable, et la compréhension que nous pouvons en avoir peut varier selon les règles de base et le point de vue d'observation. Aussi, le compréhension de la nature n'est pas à l'échelle d'un seul homme, mais peut-être que la somme du savoir des milliards d'individus que nous sommes pourrait suffire... même pas sûr. Par exemple, les grands physiciens comme Hawking ignorent sûrement comment expliquer la photosynthèse, alors qu'un expert en phytobiologie ignore les secrets d'un trou noir. La somme de leurs connaissances est immense, mais trop lourde pour un seul homme. C'est d'ailleurs là le grand Intérêt d'Internet : mettre à disposition de tout un chacun le savoir de l'humanité entière. Mais tout un chacun peut passer une vie à se documenter sur d'innombrables sujets, il oubliera 90% de ce qu'il aura pu apprendre. Notre cerveau n'est pas à même de digérer et retenir tant d'informations. Pour finir, je citerai l'exemple de Jack O'Neill, dans Stargate SG1. Il a accidentellement attrapé les connaissances du peuple des Anciens, ce qui a failli le tuer, tellement son cerveau était surchargé et il a fallu que les Asgards lui purgent cet excès d'informations. Ce fait, purement inventé, est plausible. Une deuxième fois il a attrapé toutes les connaissances, et cette fois, il a dû être dématérialisé et digéré dans la structure d'un vaisseau Asgard. Il avait donc tout le système informatique pour gérer son savoir. Une fois rematérialisé en forme humaine, il a perdu son "extra-savoir". Bref, cet exemple illustre bien le fait qu'un seul cerveau humain n'est pas conçu pour digérer toutes les informations nécessaires à la cmpréhension de tous les secrets de la nature. Nous ne savons même pas comment marche notre cerveau, si ce n'est l'hypothèse que nous n'en utilisons pas plus de 10%. Et quand bien même nous apprendrions un jour à tout en utiliser, ces 90% restants seraient-ils utilisables pour apprendre et comprendre plus de choses ? Si nous n'utilisons pas tout, est-ce justement une sécurité nécessaire à notre survie ? Allez savoir. Je pense que nous sommes trop insignifiants dans cet univers pour espérer un jour tout comprendre. Mais nous essayerons quand même. C'est un défi infini et techniquement impossible. La nature nous a doté d'une intelligence qui nous a permis de passer au stade supérieur de celui des animaux (nous en sommes, mais nous avons cette fameuse "conscience" qu'ils n'ont pas), ce qui nous a permis de réaliser des choses que les animaux ne soupçonneront jamais, mais en même temps ce qui causera certainement notre perte, à moins de trouver le moyen de coloniser d'autres planètes à pourrir, nous permettant de subsister plus longtemps. Sinon, je doute que notre espèce survivra un millénaire de plus.
  • 305) Commentaire de Présidente Zorro du Pâtisson posté le 11 December 2011 à 00:10:59
    "fissionner le pixel" : Diviser par zéro?
  • 306) Commentaire de malec posté le 11 December 2011 à 00:15:24
    ahaha je suis completement largue par ces explications (jai laisse tomber sciences et vie pour sciences junior cest pour dire...) mais voir du pixel art aussi bien execute suffit a ensoleille ma soiree. merci !
  • 307) Commentaire de Mel posté le 11 December 2011 à 00:37:38
    J'aimerais que ce soit vrai..... Le principe de l'univers serait les fractales, mise en abîme de mise en abîme de mise en..........................etc
  • 308) Commentaire de DAMI3Ntb posté le 11 December 2011 à 03:13:23
    Ca donne envie de pixeliser des trucs et des bidules là ^^
  • 309) Commentaire de Denys posté le 11 December 2011 à 03:29:12
    Encore une note intelligente et aboutie. Merci Boulet. Sinon pour rebondir sur une des remarques de Bourriks, il y a bien eu des époques où une seule et même personne pouvait posséder la presque intégralité des connaissances humaines en tête. Ces personnes étaient appelées des "savants". D'ailleurs, si nous étions renvoyés quelques siècles en arrière, nous serions déjà de grands érudits avec nos connaissances du niveau collège (pour les connaissances scientifiques je veux dire parce que pour les connaissances pratiques... nous serions probablement largués). J'aime me projeter en rêve à différentes époques avec mes connaissances actuelles, et je m'imagine en chercheur, avec les moyens de la période choisie, en train d'essayer de me souvenir de mes cours de maths, de biologie ou de physique-chimie pour faire avancer l'humanité un peu plus vite ^^ Que serais-je capable de retrouver tout seul ? Quels seraient les freins sociologiques ou religieux rencontrés et contre quelles idées reçues devrais-je me battre pour avancer ? La situation la plus extrême dans laquelle j'aime à me projeter c'est celle de la préhistoire où TOUT est à redécouvrir...! Mais je crois que je ne suis pas le seul dans ce cas et que ce sujet à déjà été abordé quelque part... ^^
  • 310) Commentaire de Jeece posté le 11 December 2011 à 05:44:44
    C'est brillant. Tout simplement brillant. Bravo Boulet ^^
  • 311) Commentaire de Rédactrice-en-chef le Blob du Pâtisson posté le 11 December 2011 à 11:18:07
    Je m'associe à tous les commentaires élogieux pour te dire bravo, c'est toujours un plaisir de te lire. Cette note est vraiment très bien vue !
  • 312) Commentaire de ChrisLBX posté le 11 December 2011 à 11:19:01
    Bravo pour cette note vraiment très bien vue je trouve !
  • 313) Commentaire de Jacques C posté le 11 December 2011 à 11:24:13
    @ Denys : Cette idée (et le danger de changer le passé) est notamment à la base d'une nouvelle d'Asimov, La course de la reine rouge, publiée en français dans le recueil La mère des mondes. ------------ Est-ce que je suis le seul, ou bien est-ce que chez les autres aussi la colonne centrale du blog est soudain tout étriquée ce matin, ce qui rend la note plus étroite et les commentaires en tout petits caractères à peine lisible ?
  • 314) Commentaire de boulet posté le 11 December 2011 à 11:31:20
    Juste une précision toutefois pour Bourriks: le coup du "on utilise que 10% de notre cerveau" c'est un mythe. On utilise notre cerveau par zones donc bien sûr on ne l'utilise pas à 100% D'UN COUP (ce qui serait aussi utile que d'appuyer sur toutes les touches d'un clavier à la fois) mais on l'utilise en entier. Les zones du cerveau sont plutôt pas mal classées, même. Évidemment c'est infiniment trop complexe pour qu'on puisse dire qu'on comprend tout, mais en tout cas, il n'y a pas de gâchis. Ça fait partie des petites phrases mal interprétées par le public qui du coup deviennent des légendes que tout le monde reprend !
  • 315) Commentaire de Klerba posté le 11 December 2011 à 11:34:38
    Toujours aussi génial ! quel casse tête cet univers :D !
  • 316) Commentaire de Hugo posté le 11 December 2011 à 11:40:38
    Superbe !, je suis pas peu fier d'avoir saisi toutes les subtilités de cette note !
  • 317) Commentaire de viro31 posté le 11 December 2011 à 11:42:07
    Tous n'est que pixel, vient voir les pixels de Minecraft. =)
  • 318) Commentaire de Toc posté le 11 December 2011 à 12:56:58
    @Denys : le problème de repartir en arrière avec nos connaissances actuelles, c'est non seulement les blocages sociologiques que ça risque de poser, mais c'est aussi l'approche cognitive de l'époque. Si on va au 18e siècle avec nos connaissances scientifiques actuelles, il n'y aura pas trop de problème, parce que les savants de l'époque ont une approche très similaires à la notre. On aura sans doute quelques difficultés pour certaines expériences, mais dans l'ensemble on pourrait redémontrer la majorité des découvertes de la physique traditionnelle avec quelques équations mathématiques et un morceau d'ambre. Par contre si on fonce à l'université au 13e siècle, avec toutes les connaissances scientifiques modernes qu'on voudra, on sera vite larguer. Pas à cause de "l'obscurantisme", mais parce qu'ils n'utilisent pas du tout la même méthode, et que les savants de l'époque n'ont pas les mêmes objets qu'aujourd'hui. Non seulement la science c'est beaucoup plus de la théologie et de la philosophie que des expériences empiriques, mais en plus la méthode utilisée c'est la scholastique, et ça implique de maîtriser une tonne de références d'auteurs médiévaux et antiques, de commentateurs qui peuvent servir d'autorité, et autres sources aujourd'hui inconnues, tout ça pour travailler sur des concepts comme l'être ou Dieu, qui sont au moins aussi compliqué à traiter que la nature du pixel. Donc si on veut voyager dans le temps pour faire avancer l'humanité plus vite, on est obligé de rester dans les limites de l'époque moderne, ou à la limite de la Renaissance, parce que sinon de toute façon non seulement ils ne seront pas capables de nous comprendre, mais on ne sera même pas capable de les comprendre eux...
  • 319) Commentaire de Roi Trololo de Sainte-Citrouille Ciboulette posté le 11 December 2011 à 13:00:13
    Je dois préparer mon jardin pour l'été prochain. Croche dans une bèche, ça c'est pas du pixel! Pis mes abeilles ont besoin de moi, le froid les guette, elles veulent du sucre. Si vous voulez des bonnes carottes non pixélisées et du miel qui coule tranquille hors des alvéoles....Moi c'est un post qui me fout la trouille..
  • 320) Commentaire de 2nde classe Dracula de l'Endive au Tofu posté le 11 December 2011 à 14:26:34
    Excellent XD
  • 321) Commentaire de bijou posté le 11 December 2011 à 14:28:44
    Le temps où tu faisais davantage de notes simples et spontanées me manque ... (Le temps où tu faisais davantage de notes me manque aussi)
  • 322) Commentaire de Djou posté le 11 December 2011 à 16:14:15
    brrrr on dirait les phénomènes de diffraction des fentes d'young, le shéma de la source de lumière...pile poil ce que j'étudie en ce moment, j'ai eu des frissons d'horreur. Et je pense avoir compris la suite (miracle).
  • 323) Commentaire de armel h posté le 11 December 2011 à 16:53:16
    Hé, mais... attendez... oui, la diagonale mesure autant de pixels que le côté... mais les pixels sont en diagonale... donc un carré de n côtés de pixels de côté, aura une diagonale de n diagonales de pixels. Donc c'est normal. ouf. (non, mais, c'est idiot, je me demandais "ah, mais comment la diagonale peut mesurer autant que le côté !") (c'est malin, du coup, ayant lu la note hier, j'y repensais ce matin et j'ai rien suivi au sermon du prêtre pendant la messe.) Mais c'est vrai que la physique quantique, ça fait un effet bizarre (comme de se dire que nous sommes constitués de matière, donc, essentiellement, de vide)
  • 324) Commentaire de armel h posté le 11 December 2011 à 17:06:28
    @Jacques C. "beaucoup de théologistes considèrent que la religion suppose la notion de "foi", c'est-à-dire d'adhésion volontaire en son âme et conscience. Cette notion est consubstantiellement contradictoire avec celle de "démonstration de l'existence de Dieu"." En fait, non : parce que ce qu'on appelle "la foi" ne porte PAS sur l'existence ou la non existence de Dieu, mais sur le fait de le suivre ou de le rejeter - sur la confiance à lui accorder : "foi", c'est la même racine que "confiance". C'est une confusion de notre époque de se focaliser sur la seule croyance ou non-croyance en l'existence d'un dieu - de définir "la foi" comme la croyance ou non en l'existence d'un dieu. On me dira, pour se demander si on veut ou pas suivre quelqu'un et lui faire confiance, c'est déjà pas mal de savoir s'il existe - sinon la question ne se pose pas (quoique...). Certes, c'est un bon début. On pourra citer à ce sujet Claude Tresmontant, qui à propos de l'existence de Dieu parle d'un préalable - c'est une fois qu'il reconnait l'existence de dieu, par la contemplation de l'univers, du monde, qu'il se pose la question : "et maintenant ? je vis comment ?", et là commence la foi. (Autre façon de dire la même chose, Saint Jacques, dans son épître : "Tu crois qu'il y a un seul Dieu ? Très bien. Les démons le croient aussi.") (oui, Saint Jacques a son humour bien à lui ; c'est lui aussi qui écrit : "Si un frère ou une sœur sont nus, s'ils manquent de leur nourriture quotidienne, et que l'un d'entre vous leur dise: "Allez en paix, chauffez-vous, rassasiez-vous" sans leur donner ce qui est nécessaire à leur corps, à quoi cela sert-il ?") D'ailleurs, on dit que l'on croit EN Dieu, pas qu'on croit À Dieu. "EN", comme dans "j'ai confiance en toi", et non pas "À" comme dans "je crois au Père Noël". :-)
  • 325) Commentaire de Professeur Michel posté le 11 December 2011 à 17:53:45
    Cher professeur Boulet, Merci pour cette nouvelle réjouissance cérébrale. Vous sachant fan d'overboard et autres joyeusetés techniques du même acabit, je vous recommande vivement, à moins que ce ne soit déjà fait, de visionner la vidéo suivante http://www.youtube.com/watch?v=lM8kEHjQz9U vidéo promotionnelle du Flyboard Zapata, dont l'élégance graphique devrait vous faire vibrer comme nous vibrâmes au laboratoire en découvrant l'engin évoluer. Bon visionnage. Votre dévoué Professeur Michel
  • 326) Commentaire de Mélanie posté le 11 December 2011 à 18:16:42
    Les commentaires des chieurs corrigeurs de fautes sont supprimés? Ou on s'en fout de ce "nous somme perdus" ? La note est EXCELLENTE, merci, encore une fois!
  • 327) Commentaire de Reine Baba Yaga de l'Endive au Tofu posté le 11 December 2011 à 19:09:26
    Excellent. Pour mieux comprendre la mécanique quantique et certains phénomènes étranges, une excellente découverte par des chercheurs (français !) : les "gouttes rebondissante" !!! http://owni.fr/2011/06/01/les-particules-surfent-sur-la-vague/ Il y a aussi un article dessus dans "Pour la science" du mois dernier je crois.
  • 328) Commentaire de boulet posté le 11 December 2011 à 19:36:53
    Armel h: oui mais dans le monde des pixels, c'est l'unité la plus petite, elle est indivisible, c'est comme si en physique quantique tu demandais "un quark mesure combien, de côté ?"
  • 329) Commentaire de boulet posté le 11 December 2011 à 19:43:55
    Denys: pas du tout d'accord ! Si on pouvait remonter dans le temps avec nos maigres connaissances apprises au collège, nous serions bien en peine de les démontrer. Même des connaissances universitaires, d'ailleurs: quand bien même tu connaîtrais par cœur la table périodique des éléments, combien d'entre eux serais-tu capable d'isoler pour prouver leur existence ? Moi je sais vaguement faire une électrolyse pour séparer l'hydrogène et l'oxygène, mais j'aurais besoin d'électricité pour ça, je les branche où mon anode et ma cathode au moyen âge ? Bref, on serait au mieux d'ingénieux visionnaires, des originaux qui parleraient d'un monde futur sans aucune preuve. À part quelques savants qui ont des connaissances concrètes et sauraient s'en sortir, nous serions tous exactement ce que nous sommes: des ploucs moyens.
  • 330) Commentaire de Jacques C posté le 11 December 2011 à 20:23:22
    ► armel h : En fait, non : parce que ce qu'on appelle "la foi" ne porte PAS sur l'existence ou la non existence de Dieu, mais sur le fait de le suivre ou de le rejeter - sur la confiance à lui accorder : "foi", c'est la même racine que "confiance". Oui mais non. La définition que vous donnez là de la foi est celle de la Bible, et de son interprétation actuelle. Toutes vos citations, et votre référence à la messe de ce matin, montrent que c'est votre référence culturelle. Soit. Sauf que la notion de foi n'est pas propre au christianisme ! Vous faites preuve là d'un ethnocentrisme religieux... alors qu'il suffit d'aller voir dans une religion voisine, l'islam, pour trouver une foi qui suppose explicitement la croyance préalable en l'existence de Dieu. Songez donc à la profession de foi de l'islam : "Il n'y a d'autre Dieu qu'Allah, et Mohammed est son prophète". De fait, ce terme a bel et bien une acception plus large que celle que vous donnez (pratiquement aucun mot ne correspond aujourd'hui à sa racine étymologique, surtout lorsque cette dernière remonte à plus de 2.000 ans). Je ne parle pas du terme hébreu ou grec, mais du terme français. Mais je pourrais même parler du grec, car Platon et surtout Aristote donnaient à ce terme un sens très proche de celui de "conviction" et de "croyance"... bien plus que de celui de "confiance" ! C'est bien la pistis grecque qui est rendue aujourd'hui par le terme de foi. Toujours est-il qu'en français (et dans les discussions philosophiques et théologiques lorsqu'elles ne se limitent pas au canon catholique), la foi englobe des notions plus larges que celle de la "confiance" en Dieu, et implique en particulier celle de croyance, d'intime conviction. Vous pouvez regretter l'emploi de ce terme ambigu au regard des textes catholiques, mais c'est ergoter : tout le sens que je lui donnais est bien celui qui est au cœur de la controverse entre Descartes, Pascal et Kant ! Et c'est bien celui qu'exprime Hawking dans le bouquin dont je parlais [je n'ai, en revanche, pas lu son livre plus récent manifestement centré sur cette question et où il est sans doute plus précis : ceux qui l'ont lu pourront peut-être développer où il en est exactement aujourd'hui sur cette question]. Je maintiens donc qu'Hawking, comme Pascal ou Kant (même si ces derniers en tirent des conclusions quasi-opposées l'un à l'autre sur le plan philosophique et moral), considère qu'il ne peut pas exister de démonstration de l'existence de Dieu, car elle serait contradictoire avec le choix religieux (appelez-le "croyance" si vous voulez plutôt que "foi", il n'en demeure pas moins qu'il ne peut y avoir de confiance sans croyance, et que la question de la liberté de l'Homme [et du salut qui est censé y être lié] inclut autant celle de la croyance que celle de mettre toute sa confiance en Dieu). Et il ne peut y avoir de salut sans choix personnel.
  • 331) Commentaire de boulet posté le 11 December 2011 à 20:40:02
    Jacques C: en fait la question de la foi (et surtout de la sienne) ne sont pas ou très peu abordées dans son dernier livre "Y a-t-il un grand architecte dans l'univers ?". C'est plutôt une sorte de bilan des connaissances scientifiques actuelles. Aux questions "un univers entier peut-il surgir de rien ?" et "L'incroyable chaîne de coïncidences qui a conduit à la vie peut-elle être fortuite ou implique-t'elle la volonté d'un créateur ?" il répond en gros que rien, absolument rien de ce qu'on observe ou connait n'implique directement l'existence d'un créateur. L'interprétation que j'en ai fait était qu'il ne réfute aucune croyance, ne s'oppose a aucune foi, mais refuse la "preuve" scientifique de l'existence de Dieu. L'univers a très bien pu se faire tout seul. La vie, dans la mesure où les lois de la physique le permettait, a pu se développer et évoluer sans aucune intervention surnaturelle. Après il se peut que je sur-interprète mais il me semble que c'est ce qu'il ressortait du livre.
  • 332) Commentaire de Jacques C posté le 11 December 2011 à 22:02:37
    @ Boulet : Cela correspondrait donc bien à ce qu'il disait précédemment, c'est-à-dire que, sur le plan religieux, le champ des possibles est entièrement ouvert. Chacun reste donc libre de croire ou non. En revanche, il est dommage qu'il ne dise pas explicitement que cela convient à sa vision théologique : il est toujours utile de connaître les convictions intimes des scientifiques, car elles influencent forcément les domaines dans lesquels ils vont intensifier leurs recherches ; ce n'est donc jamais anodin. Mais peut-être considère-t-il que tous ses lecteurs ont lu ses livres précédents (cela dit, le passage dont je parle devait représenter une dizaine de lignes à tout casser).
  • 333) Commentaire de R2mer2 posté le 11 December 2011 à 22:43:51
    ça c'est du boulet que j'aime, la patte inimitable du panda roux ! J'ai d'abord été bluffé par la mesure en pixel de la diagonale du carré mais j'ai fini par comprendre. Pas l'habitude des unités de mesure en 2D ! Et puis tes pixels qui bougent ça m'a fait penser à la nature du temps, discret ou continu ? On n'en sait rien. gratz
  • 334) Commentaire de Empereur Imogène du Boulgour en Salade posté le 11 December 2011 à 23:23:55
    Je viens de finir un dm sur la physique quantique, je passe sur ton blog pour la première fois depuis des mois et je tombe la dessus. Coïncidence? Je ne crois pas...
  • 335) Commentaire de MaysterPenka posté le 12 December 2011 à 00:33:05
    Ah bah bravo hein, maintenant je vais encore passé des nuits à chercher un pixel qui m'amènerait vers des contrées luxuriantes...
  • 336) Commentaire de Yann posté le 12 December 2011 à 00:59:29
    Donc le pixel noir c'est un éclat d'un univers en trois dimensions qui a giclé dans ce monde en 2D. Ils le perçoivent en pixel noir car ils ne peuvent pas percevoir le relief.
  • 337) Commentaire de Benoit posté le 12 December 2011 à 06:09:09
    Merci pour ce grand moment de rire ! =)
  • 338) Commentaire de Voynich posté le 12 December 2011 à 07:36:27
    Ah ah, Boulet... voilà qui mérite mon premier commentaire depuis 2 ans que je passe sur ton blog régulièrement. J'en profite pour te remercier pour ce que tu fais (surtout pour le fanart Doctor Who que je me suis collé en fond d'écran). Bref, si je suis là, c'est pour poster un lien qui ne manquera pas d’exciter plus encore ton imagination fertile et férue de théories scientifiques et qui te permettra de faire le lien entre la physique quantique et les pixels : http://www.gurumed.org/2011/05/09/vous-vivez-dans-une-simulation-et-les-mathmatiques-le-prouvent/ (l'expérience des fentes de Young que tu évoque étant comme chacun le sais liée au principe d'incertitude d'Heinsenberg cité dans le lien. Et comme j'imagine qu'il y a déjà des topos scientifiques dans les commentaires précédents, j'en dirais pas plus. Sinon, si y'en a que la physique quantique intéresse mais qui ne savent pas par quoi commencer, je suggère le visionnage du documentaire "What the bleep" qui est passionnant et instructif pour peu qu'on ai du café, un carnet de notes et de l'aspirine sous la main).
  • 339) Commentaire de Nicolas posté le 12 December 2011 à 08:05:10
    Excellent, tu as de l'imagination à revendre !!
  • 340) Commentaire de Alex T. posté le 12 December 2011 à 08:45:57
    Notre univers serait un pixel actif dans la trame de pixel mort qu'est le néant. Mais si on se réfère à l'expérience de schrodinger évoquée plus haut, et en admettant que dans le néant, il ne peut y avoir d'observateur. Notre univers serait donc à la fois pixel mort et pixel "vivant" ?
  • 341) Commentaire de Super Patate posté le 12 December 2011 à 09:09:45
    Ah mon dieu, des pixels morts, la pire chose que l'univers puisse donner a un écran ! Sinon, bravo, j'admire l'artiste ! BRAVOOOOOO ! et MERKI
  • 342) Commentaire de Warzlouf posté le 12 December 2011 à 09:20:46
    C'est malin de me coller mal à la tête dès le matin, vilain ! tu es pardonné pour cette fois.
  • 343) Commentaire de David posté le 12 December 2011 à 12:08:39
    Ta meilleure note à mon humble avis!
  • 344) Commentaire de Quentin posté le 12 December 2011 à 12:34:43
    Excellent ! :)
  • 345) Commentaire de armel h posté le 12 December 2011 à 12:56:50
    @Jacques C. ...Je me contentais, simplement, de rappeler que le très courant "l'existence de dieu ne peut se prouver, car l'homme ne serait plus libre de croire", restreint toute la question et la liberté humaine à la seule question de l'existence de dieu, et que c'est dommage, alors que ce point, certes essentiel, n'est pas forcément le tout de la foi, ou qu'il n'est que le point de départ. Qu'il y ait des théologiens pour le dire, oui, mais il y en a aussi pour tenir un autre discours, qui me semblait un peu moins réducteur. (en plus de cela, ça me semble de leur part une façon un peu trop commode de clore la question) C'est, je crois, une habitude maintenant bien ancrée, de réduire "la foi" à la seule croyance en l'existence d'un dieu, et d'y voir uniquement une idée purement subjective, née uniquement de la pensée intérieure et subjective indépendamment de toute réalité extérieure (merci Descartes). Bon, ce n'est sans doute pas le lieu pour débattre des compétences de Descartes en philosophie (non mais c'était un bon physicien, sinon), simplement, cet aspect de la question ne se limite justement pas aux lieux communs que sont devenus Kant et Descartes : de Thomas d'Aquin à Claude Tresmontant ou Jacques Maritain, cette question couvre tout de même pas mal de siècles, d'auteurs et de réflexions, sans qu'on soit toujours obligés d'en revenir à Descartes et à Kant. Nous sommes d'accord que se demander si oui ou non il y a un dieu est un préalable indispensable à la question de savoir ce qu'on fait de ce dieu. Ça me semble logique. Mais, ramener la question à cette seule question-ci, et la liberté de l'homme à la seule liberté de croire ou de ne pas croire, ça me semble extrêmement restrictif. Et comme notre époque, dans ce domaine, affectionne et encourage particulièrement toute forme de pensée restrictive, et bien je proteste. (et je suis d'accord que d'autres conceptions de la foi existent, plus restrictives, fondées soit sur la pure subjectivité, soit sur une contrainte extérieure, simplement vous posiez celle-ci, la plus courante ou la plus commune, quasiment comme une vérité ou un fait établi, alors j'ai voulu corriger.) Voilà tout.
  • 346) Commentaire de armel h posté le 12 December 2011 à 12:59:05
    À propos du carré : ah, ben, oui, en fait oui, c'est moi qui n'y étais plus, là. (Bon, ben tout ça c'est merveilleux en tout cas, je me suis bien amusé en lisant la note, j'ai découvert avec joie et plaisir l'article mentionné par un des commentaires au sujet des expériences avec les gouttes d'eau, quand on vient ici on repart toujours avec de nouvelles connaissances... :-)
  • 347) Commentaire de Superintendant Chopper de Sainte-Citrouille Ciboulette posté le 12 December 2011 à 13:44:35
    Aie, z'avez pas une aspirine???
  • 348) Commentaire de Gil posté le 12 December 2011 à 14:04:51
    Bravo, tout simplement.
  • 349) Commentaire de ji_louis posté le 12 December 2011 à 15:26:46
    Bravo! Chapeau bas! Sous des dehors simplistes, c'est une très bonne mise en perspectives des phénomènes physiques. Et un bel exercice. Encore toutes mes félicitations!
  • 350) Commentaire de Denys posté le 12 December 2011 à 15:27:56
    @ Boulet et Toc : je suis bien conscient qu'en fonction des époques je passerais au mieux pour un excentrique et au pire pour un hérétique. Je concède donc que je ne passerais pas pour un grand érudit. Je concède également que je ne serais pas correctement et suffisamment inséré dans la société pour la faire avancer (voire même pour sauver ma peau...). Toutefois, en fonction des connaissances et des savoirs-faire des différentes époques, les questions que je me pose restent les suivantes : - que serais-je capable de retrouver tout seul ? - dans quel ordre devrais-je m'y prendre ? - combien de temps cela prendrait-il ? - et quand il serait possible de partager mes connaissances : quels seraient les freins sociologiques ou religieux rencontrés et contre quelles idées reçues devrais-je me battre ? @ Boulet : si "j'atterrissais" au moyen âge, je pense que retrouver et prouver le tableau périodique des éléments ne serait pas ma priorité. Dans l'ordre, effectivement, faire de l'électricité serait déjà un grand défi en soi et probablement pas le premier à relever non plus... A ce propos, si je me base sur le fait que la métallurgie est déjà acquise (au moins de façon rudimentaire, sinon, à une époque antérieure, il faudrait probablement commencer par là), je pense qu'en tâtonnant un peu je serais capable de refaire de l'électricité : je me souviens par exemple qu'en alternant successivement une plaque métallique et une couche de tissu mouillé d'eau salée on crée une batterie. Ou encore qu'en faisant tourner un aimant dans une bobine de fils métalliques on produit de l'électricité aux extrémités de la bobine... Je ne parle pas de production de masse mais au moins pour un usage personnel. Je pense que je saurais coupler ce dispositif avec un mécanisme de type "moulin à eau" ou "à vent". En tâtonnant encore, parviendrais-je à faire un filament + du verre et donc une ampoule ? Rien n'est moins sur... Bref, j'aime bien faire le point sur ce qui serait réalisable ou non, en fonction des époques...
  • 351) Commentaire de Eno posté le 12 December 2011 à 15:56:09
    Mes hommages, encore une fois vraiment illuminé par la puissance de ta vulgarisation et de ta métaphore :)
  • 352) Commentaire de Alex T. posté le 12 December 2011 à 16:01:46
    Denys, je pense que le plus simple serait de commencer par une machine à vapeur.
  • 353) Commentaire de zarnold posté le 12 December 2011 à 16:04:29
    @Denys, boulet, etc... Le truc qui m'a toujours fait rêve, ça serait d'avoir un livre pratique : "comment rebâtir la civilisation : guide pratique des technologies de -3000 à 2000" Un gros manuel avec des fiches, par exemple : "purifier de l'eau. Prerequis : feu et métallurgie. " Ça commencerait par "faire du feu" et ça finirait par "laminer une plaque tubulaire de nanocarbone pour un revêtement ignifuge anti radiation" Ça serait trop chouette. Faudrait une Apple iPhone en fait. Mais en cas d'effondrement de la civilisation, ça serait peut être dur de garder ses iPhones fonctionnels (quoi que l'électricité est pas le plus dur à récupérer )
  • 354) Commentaire de Dove posté le 12 December 2011 à 16:22:44
    Nul doute que si Platon avait été un contemporain, le mythe de la Caverne aurait été remplacé par un geek enchaîné devant l'écran de son PC. Merci pour cette belle note.
  • 355) Commentaire de Humstel posté le 12 December 2011 à 17:25:57
    Vraiment genial. Bravo.
  • 356) Commentaire de Denys posté le 12 December 2011 à 17:27:55
    Bon il est vrai aussi que je me place souvent d'un point de vue très théorique. Je prends rarement en compte le fait qu'avant toute chose, il me faudrait survivre. Outre les relations sociales et culturelles qui varient beaucoup selon les époques (ne serait-ce que la langue, les lois, la hiérarchie sociale...), il y a aussi les maladies contre lesquelles nous ne sommes plus immunisés et encore tout un tas d'éléments qui ne me laisseraient pas beaucoup de répit pour faire mes petites bidouilles dans mon coin. Et quand bien même je vivrais en ermite, reclus, loin de ces "menaces sociales", j'aurais bien du mal à concilier les activités pour me nourrir, me protéger des brigands et des animaux sauvages avec la réalisation de mes petites bidouilles. Et puis dans ce cas l'accès aux ressources de l'époque ne serait plus tellement envisageable... Bref, dans mes rêves tout se passe toujours dans des conditions optimales. Les gens sont émerveillés de voir ce que je peux faire. Ils me nourrissent et me protègent en échange des services que je peux leur rendre grâce à mes bidouilles... et puis après je me réveille... ... car ce n'est toujours qu'un rêve, CE N'EST TOUJOURS QU'UN PUTAIN DE RÊVE !!! ("référence inside" comme on dit^^)
  • 357) Commentaire de Superintendant Sasuke de Saint-Concombre en Vinaigrette posté le 12 December 2011 à 18:23:41
    bonjour m'sieur boulet. sur votre site sur vos bede, a part l'histoire et les vieux croquis rien ne marche --' c'est normal? ah oui, et j'adore Raghnarok!!
  • 358) Commentaire de Graveen posté le 12 December 2011 à 21:45:50
    Du trés grand Boulet ! BRavo :)
  • 359) Commentaire de Superintendante Frankenstein du comté de Chou Romanesco sur Aïoli posté le 13 December 2011 à 00:45:37
    Cest bien le genre de truc complexe qui m'empeche de dormir et qui me font dire "tiens, je vais aller sur boulet corp" ...[censored]Putain[/censored], lunivers n'est qu'une succession de "coincidence" pour certain et d'action pour dautre. Tout est relatif mais cette phrase ne veut donc rien dire RAAAAAH... Je vais pas réussir à dormir... J'vais continuer à dessiner tiens... (Au passage, cette note était génial !)
  • 360) Commentaire de armel h posté le 13 December 2011 à 08:32:37
    @Denys Alors, ça dépend de ce qu'on appelle "métallurgie", c'est sûr - mais, le travail du métal, "rudimentaire" au Moyen-Âge ?? Non mais c'est pas Rahan fils des âges farouches, non plus, le moyen-âge... (Alors, soit, c'est peut-être plus en orfèvrerie qu'en métallurgie qu'ils sont doués, mais enfin quand-même) Le coup des maladies, c'est un des premiers trucs qui m'est venu à l'esprit, en effet : "si tu débarques au moyen-âge, emmène tes antibios". (et un gros pull, on se chauffe au bois ou au charbon de bois, hein). Quant à se rendre utile aux gens qui vous seront reconnaissants, le coup de la dynamo couplée à un moulin à eau est en effet une bonne idée, mais nul besoin de se rendre dans le moyen-âge pour ça : ça a déjà été proposé par Raymond Delatouche, qui dans ce domaine a effectué un travail de transmissions des savoirs techniques remarquable dans divers pays dits "en développement". (son idée était que c'est plus intelligent, sur le long terme, de montrer aux gens comment construire des moulins et les améliorer, que de construire sur leur sols des industries ultra-technologiques où ils seront seulement employés pour un pauvre salaire de m... de misère.) Et en effet, les gens du cru avaient l'air d'apprécier. (c'est souvent surtout les femmes, en plus, qui lui étaient reconnaissantes, vu que c'était à elle qu'était échu le rôle de moudre le grain et d'aller chercher l'eau...) (morale de l'histoire, celui qui veut draguer au fin fond de la campagne togolaise n'a qu'à construire des moulins) (lire, donc, à ce sujet, "Le moyen-âge pour quoi faire ?", de Régine Pernoud, Jean Gimpel et Raymond Delatouche :-)
  • 361) Commentaire de Capitaine Line posté le 13 December 2011 à 09:40:48
    dépose un brevet tu tiens un truc....
  • 362) Commentaire de Balbylon posté le 13 December 2011 à 09:51:24
    Je pense que si on débarquait au moyen age, sans matériel moderne particulier, malgré nos connaissances, la plupart d'entre nous ne survivrait pas plus d'une semaine. On finirait au choix : - dans un fossé tué par un brigand - brulé comme hérétique - en prison et condamné à mort (sans doute pour espionnage) - mort de faim et de soif - mangé par le premier animal sauvage qui passe (loup, ours, ...)
  • 363) Commentaire de Ferdinand posté le 13 December 2011 à 11:08:52
    je suppose que dans cette univers de pixel toute les mathématiques sont à redéfinir ! tout un univers à explorer ! un rêve pour quelqu'un qui c'est faire plus que des additions,alors je vais vous laisser à plancher sur des problèmes physiques aux noms imprononçables, je préfère les figures de rhétorique aux noms imprononçables. Sinon chouette les Notes 6 ! En lisant ces tranches de vies, c'est des tranches de rire assurées.
  • 364) Commentaire de Commodore Bernard-Henri du comté de Chou Romanesco sur Aïoli posté le 13 December 2011 à 11:33:50
    C'est le genre de truc auquel tout le monde a déjà pensé une fois, mais toujours de manière différente... Perso je me suis toujours dit qu'on voyait pas tous les mêmes couleurs, mais qu'on s'en foutait puisqu'on leur attribuait tous les mêmes nom. Si ça se trouve, "mon" jaune est "ton" vert et "ton" vert est "mon" rouge. Tu vois? Une nouvelle version de l'illusion et de la construction du monde réel par l'intellect! C'est comme la culture, c'est uniquement un processus chimique qui se passe dans notre tête, la culture, c'est l'immatériel par essence! Et dire que j'espère en vivre un jour afin de pouvoir acheter du bon "matériel" afin de me sustenter correctement... Hé, tu veux pas faire une note sur le 21/12/2012? Le retour du pixel mort, ou l'attaque du Panda Maya? Le temps d'aujourd'hui prête à penser Apocalypse, alors si t'as que ça à faire, tu devrais en profiter! D'ailleurs si je savais dessiner aussi bien que toi, je pense que je délirerais autant... Mais je ne sais que jouer du piano... on échange?! Et au passage, merci pour tout!
  • 365) Commentaire de Archiduc Tetsuo de Sainte-Citrouille Ciboulette posté le 13 December 2011 à 13:30:10
    lol le commentaire
  • 366) Commentaire de Rédactrice-en-chef Tintin de Saint-Concombre en Vinaigrette posté le 13 December 2011 à 13:46:59
    Le pape Jean-Paul II et Stephen Hawking se sont rencontrés (a vu reportage ARTE sur la création de l'univers mais ai oublié nom et référence du reportage)et la légende veut qu'à l'issue de leur rencontre le pape se soit penché à l'oreille de Hawking et lui ai dit "on est bien d'accord, après le big bang c'est vous et avant c'est nous" au boulot les scientifiques mal payés!!!!il est grand temps de remplir les bibliothèques des athés! et merci Boulet de nous faire partager tes angoisses qui donnent souvent lieu à de foisonnant débats! Mimiro
  • 367) Commentaire de armel h posté le 13 December 2011 à 14:37:14
    (ça m'étonnerait, pour l'anecdote apocryphe sur Jean-Paul II, étant donné que "création" en bonne philosophie thomiste ça ne signifie pas "faire commencer" mais "faire exister" - c'est donc avant ET après et pendant. :-) Sinon, il faudra penser à faire des BD sur le "moyen-âge", aussi - parce qu'apparemment pour beaucoup de gens la première chose qu'on s'imagine risquer au moyen-âge c'est : "brulé comme hérétique" (juste après "en prison et condamné à mort pour espionnage"). Ou alors, il faut préciser de quel "moyen-âge" on parle - à l'époque féodale, "brûlé comme hérétique", c'est pas non plus hyper courant, et assez localisé. Ah, remarquez, si vos expériences sont trop voyantes et trop étranges, et que vous ne faites pas une bonne campagne de comm' avant ("oyez, oyez, je suis un ménestrel savant, adepte en moults tours faribolants et merveilles des contrées d'Orient, regardez, ça fait des petites lumières"), vous pouvez par contre à la rigueur finir "lynché par la populace", héhé...
  • 368) Commentaire de Raphamifluël posté le 13 December 2011 à 16:11:08
    Le 21/12/2012 sera l'avènement d'une nouvelle ère ! mouhahahaha ! x)
  • 369) Commentaire de Alex T. posté le 13 December 2011 à 16:13:23
    Par rapport à la (prétendue) phrase de Jean-Paul II, en fait, il ne peut pas y avoir de "avant le big bang", étant donné que l'origine du temps est précisément le big bang.
  • 370) Commentaire de Toc posté le 13 December 2011 à 16:14:07
    Armel H : La théologie a tout de même bien évoluée depuis Saint Thomas d'Aquin :) Même si je ne suis très au courrant des dernières encycliques, il me semble quand même que les théories quantiques ont été largement travaillées par les théologiens par rapport à la création, par exemple par rapport au Fiat Lux. Quant au Moyen-âge, pourquoi vouloir essayer d'en faire des représentations réalistes ? Tout le monde sait bien que l'inquisition brûle des sorcières et que les chevaliers combattent les dragons depuis le 6e siècle ^^. Cela dit, des bonnes fictions sur le Moyen-âge, il y en a quand même quelques unes, par exemple les Tours de Bois Maury en BD.
  • 371) Commentaire de caporal Kiki de Saint-Concombre en Vinaigrette posté le 13 December 2011 à 17:38:02
    études de physique quantique ftw.
  • 372) Commentaire de Colonel Chuck du Clos de Patate Douce posté le 13 December 2011 à 18:09:56
    attacher vos ceintures
  • 373) Commentaire de armel h posté le 13 December 2011 à 18:54:55
    @toc Le thomisme a évolué depuis thomas d'aquin, mais justement sur le concept de création il demeure d'actualité, loin de la seule question du "début de l'univers" : en fait la création veut dire (dans cette optique) non pas que quelque chose fait commencer l'univers, mais que quelque chose le fait en permanence exister - et ça n'a donc pas de senq de dire que la religion se réserve l'avant big bang, puisque le concept de dieu créateur concerne l'univers en permanence, donc également l'univers présent. D'autant qu'il n'y a en effet pas "d'avant big bang". À noter que, sur ce point, st augustin était déjà arrivé à cette conclusion au VIe siècle : qu'il n'y a pas "d'avant" la création de l'univers, parce que le temps lui-même fait partie de la création et a un début. (alors que, quelques siècles plus tard, Kant lui se cassera les dents sur la même question) Je note que pour le moyen âge vous avez oublié les templiers et les cathares qui enterrent des trésors partout. :-)
  • 374) Commentaire de Toc posté le 13 December 2011 à 21:26:31
    Mais bien sûr, les templiers qui ont enfoui le trésor des pharaons pour protéger le monde d'une antique malédiction, comment ai-je pu les oublier ? :) Le concept de création implique clairement l'idée qu'il y a un commencement qu'on retrouve dans la Génèse avec le découpage de la création en plusieurs jours. Mais comme Dieu existe de toute éternité il n'y a rien avant la création du monde, pas même le temps, et donc ça ne sert à rien de conceptualiser la création comme un événement, où s'opposerait un avant et un après. Par contre il y a bien une opposition aux théories qui font du monde un fait de toute éternité. Je ne connais pas très bien St Thomas d'Aquin mais le fait que Dieu puisse créer quelque chose de nouveau est très présent chez St Augustin qui affirme que rien de créé n'est coéternel à Dieu. Même si Dieu est éternel, une fois que le monde existe, il y a du temps qui s'écoule, il y a des ruptures, il y a de la nouveauté, ect... Bref on a bien un temps t+1 mais on n'a pas de temps t-1
  • 375) Commentaire de Ben posté le 13 December 2011 à 21:55:06
    Bobo la tête...
  • 376) Commentaire de heudé posté le 13 December 2011 à 22:24:10
    Mais du coup, avant la création de l'univers, il y avait quelque chose : Dieu. Et si ça se trouve, l'univers n'a ni début, ni fin, et le temps est infini. Pourquoi il y aurait-il des limites aux dimensions. Ces questions que vous vous posez proviennent juste d'une difficulté de l'esprit humain à appréhender l'infini.
  • 377) Commentaire de boulet posté le 13 December 2011 à 22:34:31
    "Mais du coup, avant la création de l’univers, il y avait quelque chose : Dieu." Ça, ce n'est pas un fait, c'est un acte de foi.
  • 378) Commentaire de armel h posté le 13 December 2011 à 23:06:28
    "Mais du coup, avant la création, il y avait quelque chose : dieu" Ben, justement, St Augustin reprend cette question, déjà soulevée à son époque (VIe siècle, empire romain, Augustin étant, lui, originaire de Carthage donc tunisien) ; et il conclue, outre à la grande difficulté qu'il y a à définir ce qu'est le temps, qu'il n'y a pas "d'avant" la création parce que le temps lui même est créé. Ce qui est assez pas mal quand on est juste en train de réfléchir avec une plaque de cire et un petit bâton pour prendre des notes, au VIe siècle. Si donc il y a dieu, il y a dieu "au-delà de l'espace et du temps" (et, en même temps, dans l'espace et le temps, héhé), mais "avant la création" n'a pas plus de sens que "avant le big-bang". Sinon, (@Toc) : le concept de création, en soi, du moins tel que le comprend la philosophe thomiste, n'implique pas forcément l'idée de "commencement dans le temps". Du point de vue de cette philosophie, la question de la création se pose tout autant avec un univers sans début. (rigolo, non ? :-) Cela parce que "créé" veut dire ici "qui reçoit son existence de quelque chose d'autre". C'est le problème : on comprend souvent de travers la "chaîne de causalité" dont parle Thomas d'Aquin : on y voit un enchaînement de causes et d'effets dans le temps, un enchaînement chronologique (au début duquel on trouverait donc son "premier moteur") ; mais en fait pas forcément ; il s'agit d'un enchaînement de causes, point, même sans début ni fin. Pour le dire autrement, la "cause première" n'est pas la première cause, mais la cause de toute la chaîne. Ou encore : c'est pas en rajoutant des wagons à l'infini qu'on obtient une locomotive (non, ça ce n'est pas dans Thomas d'Aquin). Plus proches de nous, Maritain est thomiste, Jean Daujat est thomiste, et il évoque bien ce concept de création comme "le fait de recevoir son existence d'autre chose", indépendamment, donc, du fait d'avoir ou non un début. On retrouve cette même compréhension du terme "créé" chez Claude Tresmontant, aussi.
  • 379) Commentaire de Guymux posté le 13 December 2011 à 23:10:54
    @heudé: Eh bien moi au contraire j'arrive assé facilement à apréhender l'infini. C'est justement un début et une fin que je n'arrive pas a apréhender. Se dire qu'il n'y avait rien avant le début et rien après la fin, là c'est difficilement concevable. En même temps j'ai du mal moi même à concevoire qu'avant ma naissance je n'étais rien, et totalement inexistant, et que je le redeviendrai à ma mort. Et pourtant je l'ai "vécu".
  • 380) Commentaire de Stephane posté le 13 December 2011 à 23:29:18
    Notes très sympathique ! la discussion sur la technique et la civilisation me fait penser à un projet que j'avais un eu suivi il y a quelques années : Un anglais après une remarque narquoise s'est mis dans l'idée de reconstruire un grille pain à partir de zéro. J'avais bien aimé la réduction de minerai dans un four à micro-ondes... http://www.thetoasterproject.org/ Sinon, pour faire du feu, on fait ça assez bien avec silex et marcassite comme expliqué ici : http://association-orchis.over-blog.com/article-13286663.html
  • 381) Commentaire de David posté le 14 December 2011 à 01:47:37
    SI dieu existait il ferait en sorte que mes raviolis soient cuits à la bonne température .
  • 382) Commentaire de Popolon posté le 14 December 2011 à 02:21:33
    haaa le coup de la diagonale pixelique est un théorème qui pourrait tout boulverser dans les algos des champs de bits à deux dimensions (voir plus si l'on compte la dimension colorée). Les théories des déplacements des informations d'un pixel à l'autre sont tout simplement une évidence. Mais la théorie du pixel mort, je suis un peu dubitatif, c'est trop relatif à la qualité de l'écran pour vraiment penser à un concept d'information électronique d'un point de vue objectif. Ici il s'agit d'un point de vue parfaitement subjectif lié au témoin de l’expérience dont la temporalité ou les méconnaissance technologiques aurait troublé le champs de l’expérience de l'achat de l'écran. Autre possibilité, le lieu de l’expérience si celui ci est indépendant de l'achat du visualiseur de la grille de pixels à couleurs variables que l'on pourrait aussi nommer informachromaplan. Quand a cet écran bleu, il est juste dans la pure lignée d'un test de sismodélurés face à fukushima daiichi qui serait un jouet dans leurs mains.
  • 383) Commentaire de Drakan posté le 14 December 2011 à 02:56:35
    Génial
  • 384) Commentaire de nom du docteur posté le 14 December 2011 à 07:42:23
    je sais pas si tu as entendu parler de la théorie du grand rebond, comme quoi, il y aurait eu un autre univers avant le big bang, qui se serait rétracter avant de s'étendre lors du big bang.
  • 385) Commentaire de Impératrice Naruto du Boulgour en Salade posté le 14 December 2011 à 12:08:49
    Excellent!! :D
  • 386) Commentaire de Alex T. posté le 14 December 2011 à 12:23:06
    Il y a ce qui existe : notre univers. Et ce qu'il y avait "avant" (bien que ça n'ait pas de sens de parler d'avant dans ce cas, il faudrait peut être plutôt évoquer l'absolu et de relatif) : le néant : c'est à dire l'état inverse de l'existence. Mais le néant, pourrait être considérer comme une matrice: puisque rien n'y existe, il pourrait se définir comme la potentialité de toute chose. A l'instar d'une feuille blanche, sur laquelle on pourrait écrire/dessiner n'importe quoi. Tant que cette page reste blanche, elle est potentiellement remplie de tout. Peut-être que notre univers existe alors en tant que possibilité dans le néant. Ce qui reviendrait à dire que nous ne sommes qu'une idée, et que nous existons parce que rien n'existe. On pourrait ainsi définir dieu comme l'absence de toute chose.
  • 387) Commentaire de armel h posté le 14 December 2011 à 14:30:23
    @Alex (hm, alors que revoilà Thomas d'Aquin...) . Exister potentiellement, c'est déjà de l'être - cf. Platon, être en acte et être en puissance. Parce qu'exister potentiellement, autrement dit "être en puissance", c'est pouvoir exister - c'est donc qu'il existe quelque chose, en acte, réellement, qui pourrait nous faire exister : nous n'existons potentiellement que dans la mesure où quelque chose d'autre pourrait nous faire exister, cette chose-là existant, elle, "en acte", c'est-à-dire pas seulement potentiellement. S'il n'y a rien, le néant au vrai sens du terme, alors il n'y a rien non plus qui pourrait éventuellement faire exister autre chose, et il n'y a donc pas même d'être en puissance, d'existence potentielle. . Donc, si le néant désigne la non-existence, non seulement rien n'y existe, mais rien ne peut y exister ni se mettre à y exister. . Le concept de "matrice" à partir de quoi tout peut exister, de pure potentialité, est donc autre chose que le néant ; on retrouve ce concept de "matrice", d'univers potentiel, dans le domaine métaphysique avec le "tohu-bohu" de la Genèse, ou le chaos ; dans le domaine scientifique avec le vide quantique. Mais c'est déjà quelque chose, puisque c'est "ce à partir de quoi quelque chose pourrait exister" ; donc ce n'est pas le néant. (d'ailleurs, cette matrice peut donner un univers par des lois physiques, des interactions ou des fluctuations qui s'y produisent, et cela c'est déjà quelque chose.) . On appelle donc néant la non-existence, l'absence de toute chose, même potentielle, chaos ou quelque autre terme qui conviendra, l'état de pure potentialité, la matrice à partir de quoi l'univers pourrait exister, et "dieu", dans ce cas, désigne plutôt ce par quoi tout cela vient à l'existence. (du coup, on remarque que ça, ça ne fonctionne que si ce qu'on a appelé "dieu" n'est jamais potentiel)
  • 388) Commentaire de BeReDeZeBe posté le 14 December 2011 à 15:45:51
    Est-ce que cette note est censée contenir un message subliminal ?
  • 389) Commentaire de Alex T. posté le 14 December 2011 à 16:55:14
    Wahou Armel tu es vachement renseigné sur la question. C'est super intéressant de te lire. Quand tu dis que dieu serait plutôt ce par quoi tout vient à l'existence. Je ne sais pas si il y a vraiment besoin de quelque chose pour amener cette existence. Sa simple éventualité ne peut-elle l'impliquer ? Notre cerveau permet d'appréhender notre univers par les sens, et la réflexion. Mais c'est avant tout une somme d'informations, une idée. L'éventualité d'une existence étant en elle-même une idée, se suffit-elle à elle même pour exister ?
  • 390) Commentaire de Superintendant Végéta du Bois de Brocoli posté le 14 December 2011 à 18:26:56
    Alors.. C'est justement toute la question : l'univers se suffit-il à lui-même? Si on reprend le terme "d'idée", alors on se demandera : qu'est-ce qui conçoit cette idée? Mais l'univers est plus qu'une idée : chacun de nous s'en fait une idée, mais sa réalité est plus qu'une idée. Le terme d'information, que vous employez, me parle plus : on retrouve par exemple beaucoup ce terme chez Tresmontant - qui, lui, en conclue qu'il faut bien quelque chose pour "informer" l'univers - on retrouve cela aussi dans le concept "d'âme" : l'âme est ce qui "informe" le corps, l'être est de la matière informée, etc... Est-ce que le seul fait d'être possible ne suffirait pas pour exister? Mais alors demeure la question de ce qui fait que cette possibilité existe - le néant étant "rien", il n'est donc pas non plus possibilité, il ne définit aucune possibilité. (pour le dire autrement : une possibilité, c'est déjà quelque chose, et on peut se demander à l'infini ce qui a permis la possibilité de la possibilité de la possibilité de la... etc..
  • 391) Commentaire de zarnold posté le 14 December 2011 à 18:55:17
    GO GO GO ! @rmel : MODE dialectique scolastique ENCLENCHÉE
  • 392) Commentaire de zarnold posté le 14 December 2011 à 18:59:23
    Allez Armel, fais peter les Théodicées, j'ai révisé. Plutôt Eschatologique ou plutôt ontologique ?
  • 393) Commentaire de Sylvain posté le 14 December 2011 à 19:11:21
    Euh désolé mais les commentaires de cette note font vraiment trop "Concours de qui a la plus grosse.."
  • 394) Commentaire de Alex T. posté le 14 December 2011 à 19:18:37
    Je parlais d'idée en tant qu'ensemble d'information, plus que comme simple idée. Je ne sais pas si une idée a forcément besoin d'être conçue. Une idée existe dans l'absolu. En la "concevant" nous ne faisons en fait que la deviner ou l'emprunter, mais elle existe au delà de ça, tout comme les lois qui définissent l'univers existaient avant qu'on les démontre.
  • 395) Commentaire de zarnold posté le 14 December 2011 à 21:16:55
    Je précise que je trouve la discussion de Armel super intéressante ( mes commentaires pouvant paraître ironique) mais que je ne suis pas du tout d'accord avec la rhétorique scolastique qui fait appel aux penseurs grecs pour justifier l'existence d'un principe divin. C'est même plutôt dommage d'avoir à justifier la Foi, ça la dévalorise à mon sens. À mon avis, l'existence d'une entité supérieure est juste un moyen parmi d'autres pour le cerveau humain de combler son besoin de sens et fuir l'angoisse du libre arbitre (ainsi que celui d'assumer ses actes) Certes, le paradis et la perte d'Eden sont à priori la justification de l'existence d'un libre arbitre de l'Homme ( ouais je sais, thomas d'Aquin...) mais pas besoin d'invoquer dieu pour définir le bien et le mal, comme dit jp, l'enfer c'est les autres. Reste quoi ? L'étincelle créative ? La physique semble capable d'expliquer beaucoup d'événements sans intervention extérieure consciente et volontaire. Après si "dieu", ça veut dire "lois qui régissent l'univers", on est tous d'accord mais le débat est purement sémantique
  • 396) Commentaire de -GreG- posté le 14 December 2011 à 21:36:57
    Hé Boulet, Jacques C, c'est Amélie en fait.
  • 397) Commentaire de -GreG- posté le 14 December 2011 à 21:39:13
    J'ai un super avatar. Merci Arnold.
  • 398) Commentaire de sous-commandant Bibendum Chamallow du comté de Chou Romanesco sur Aïoli posté le 14 December 2011 à 22:38:56
    Au final,cette note n'est peut être que la mise en abysse de notre propre univers,lui aussi un vaste jeu hyper bien foutu,et nous ne serions nous même qu'une suite de 0 et de 1. Dans ce cas la,Dieu est un gros geek qui passe son temps à jouer avec nous en mangeant des chips au nutella.
  • 399) Commentaire de Jacques C posté le 15 December 2011 à 00:16:37
    @ -GreG- : C'est qui, Amélie ? J'aimerais autant savoir si la comparaison est flatteuse ou pas :-)... @ armel h : [Désolé de reprendre la discussion après plusieurs jours, mais j'étais en déplacement] ► ramener (...) la liberté de l'homme à la seule liberté de croire ou de ne pas croire, ça me semble extrêmement restrictif. Heu... Il ne faudrait quand même pas retourner (même si c'est habile de votre part, j'en conviens) la situation !!! D'abord, je ne vois pas en quoi aborder la nature obligatoirement personnelle de la foi (ou la nature élitaire de la grâce) conduirait à "ramener la liberté de l'homme à la seule liberté de croire". Aborder un sujet précis à un instant T ne signifie pas prétendre que toute la philosophie et toute l'action des hommes tous les jours et toutes les minutes se réduisent à ce sujet ! Votre phrase ci-dessus n'a donc aucun rapport avec notre discussion, et elle est même assez surréaliste. J'ai parlé de la liberté de croire (et j'aurais pu ajouter l'arbitraire de recevoir la grâce), certainement pas de la liberté en général. Ensuite, je rappelle que c'est votre vision réductrice de la foi (aussi bien réductrice au sein de la théologie chrétienne... qu'extraordinairement réductrice dès lors que l'on se souvient que le christianisme n'est PAS la seule religion du monde) qui était restrictive, s'appuyant sur des formules très convenues. Je m'aperçois en lisant vos autres interventions que le catéchisme de vos citations originelles n'était pas représentatif de votre réflexion, mais... je ne pouvais répondre qu'au commentaire tel que vous l'aviez écrit. Bref, j'ai ouvert la porte bien plus grande que vous ne l'aviez fait dans votre premier message (où vous réduisiez la foi à sa définition canonique catholique, comme si le catholicisme résumait "les religions" et "la foi"), et voilà que vous me répondez comme si je l'avais refermée. C'est un peu gonflé. M'enfin bon, si ça vous fait plaisir. ----------- Heureusement, nous sommes d'accord sur le fait qu'Augustin avait déjà exprimé le non-sens de toute question concernant "l'avant", et sur le fait que s'il existe une action de création elle n'est pas limitée à un éventuel "commencement" et que les réflexions de Thomas d'Aquin restent pertinentes sur ce point.
  • 400) Commentaire de Karina posté le 15 December 2011 à 00:37:16
    Il y a une chose que je reconnais à ce blog, c'est qu'il est riche: riche par son contenu, sa diversité, les thèmes abordés et même les commentaires que chacun laisse, sont très instructifs. D'ailleurs merci pour l'explication des 10% du cerveau utilisé, mon copain arrête pas de me saouler en me sortant qu'il pourrait léviter ou faire de la télékinésie avec le reste. Je vais pouvoir lui clouer le bec. d(^o^)b
  • 401) Commentaire de TDS posté le 15 December 2011 à 09:00:04
    @Karina: Pour la lévitation, j'en sais rien, mais pour la télékinésie, il me semble qu'il y a des possibilités (même si la plupart des vidéos qu'on voit sur internet sont des fakes qui tournent aux aimants (ou pire, on ne filme qu'une partie de l'objet et une personne le pousse maladroitement). J'avais lu que certaines expériences étaient développées et avaient un certain succès.
  • 402) Commentaire de armel h posté le 15 December 2011 à 09:48:37
    @Jacques C Ah, bah, on s'était mal compris, alors - mais si ce que j'ai ajouté par la suite a permis de préciser mon propos, alors tant mieux. (Tout de même, j'insiste, je trouve restrictif le sens du mot "foi" tel qu'il est compris couramment de nos jours - tout le monde se focalisant sur le seul premier point d'une question tout de même plus vaste... mais du coup je vois que cela concerne le sens courant du terme, et pas forcément celui que, vous, vous lui donniez). @Zarnold (j'avais bien compris, oui, vos messages :-D . Je ne dirais pas que cela dévalorise la foi de la justifier et de la fonder objectivement ; ça la dévaloriserait de la réduire à ça, par contre, peut-être. Disons, c'est comme en amour : s'engager, passer toute sa vie avec une personne, ça se fait pour des raisons sérieuses, ou en tout cas parce qu'on a des raisons sérieuses, valables, de penser que c'est possible, et parce qu'on y a réfléchi. Sinon, c'est idiot ou complètement inconscient (et irresponsable). Et pourtant, nous sommes d'accord que l'amour ne se résume pas à ces seules raisons valables. C'est pour ça que j'aime bien l'étymologie du mot "foi" : "confiance" ; parce que, la confiance, en même temps ça doit être fondé sur des raisons sérieuses, ça ne se donne pas comme ça au hasard, et en même temps ça ne se démontre pas mathématiquement, il y a un moment où il faut un peu se jeter à l'eau. Si j'attends la démonstration indubitable (c'est pas un gros mot) (mais on dirait), par a+b, que mon épouse m'aime, alors, je peux calculer toute ma vie, je ne me marierai jamais ; et cependant, j'ai quand-même des raisons sérieuses et valables de le penser. Je sais qu'elle m'aime, mais je n'en suis pas scientifiquement certain : autrement dit : je la crois. Je crois en elle. Et bien, la foi, pareil : réfléchir à ce qui la fonde rationnellement, ne limite pas la foi à cela, et donc ne la dévalorise pas forcément. Pour reprendre la même image : si je réduis l'amour de ma femme à un calcul, c'est sûr, là je suis d'accord avec vous, ça le dévalorise (de toute façon je ne pense pas qu'elle resterait longtemps si, chaque fois, je lui demandais : "prouve-le ; tiens, un papier et un crayon, montre moi.") ; d'un autre côté, si je n'avais pas de raisons valables d'y croire, ma confiance en elle n'aurait aucune valeur, ce serait juste de la crédulité. . Concernant le besoin de sens, je regarderais la question autrement : l'existence d'une entité supérieure est un moyen pour l'être humain de combler son besoin de sens : oui, mais... ...mais pourquoi, justement, ce besoin de sens ? Je veux dire : nous avons, et tous les organismes ont, des besoins, qui leur sont naturels, qui leur sont resté à travers toute l'évolution : besoin de se nourrir, de se protéger, besoin de boire, besoin de dormir... Quand on constate ce besoin, on se dit qu'il a une raison d'être, on regarde de plus près et on se rend compte qu'effectivement ce besoin correspond à une nécessité, à ce qui est nécessaire à ces êtres : le besoin de manger permet de combler les besoins de l'organisme en nutriments, pour continuer à vivre, le besoin de boire permet d'apporter à l'organisme l'eau dont il a besoin, etc... Donc, le besoin de sens : oui, mais pourquoi ? À quelle partie et quelle nécessité de notre être est-ce que ça correspond ? Je verrais ça comme ça. (D'ailleurs, s'il n'y a que les lois de la physique et les lois de la biologie, il n'y a plus tellement de libre arbitre, donc plus d'angoisse du libre arbitre.)
  • 403) Commentaire de Raphamifluël posté le 15 December 2011 à 12:16:07
    @Armel h : C'est drôle ce que tu viens de dire me fait penser à ce bout de dialogue d'un film pas terrible mais qui m'avait marqué, à savoir "Contact" de ... Zemeckis je crois ?... Bref, en VO ça donne ça : "JOSS" : Do you love your parents? "ELLIE" (startled)I never knew my mother. My father died when I was nine. "JOSS" : Did you love him? "ELLIE":(softly) Yes. Very much. "JOSS": Prove it.Ellie stops and looks at him, truly disarmed. Voilà ! :p (Et oui j'adore lire les scripts de films oui... xD)
  • 404) Commentaire de Ferdinand posté le 15 December 2011 à 13:13:15
    @ Armel h et Jacques C : comme la dit Pascal : "la foi ne se prouve pas elle s'éprouve" ! contrairement à Descartes qui lui est un abruti ! vous pourrez donc débattre pendant des heures, vous aurez autant raison l'un que l'autre car vous n'allez pas dans la même direction. La question de la foi et de l'existence d'un grand monsieur la haut n'a rien d'un questionnement scientifique, et personne ici n'aurait de réponse à apporter (à moins qu'il y aurait un messie parmi nous !?!) Bref, la question essentiel est alors le problème du respect et de la tolérance car ni l’athée ni le croyant ne détient la vérité, s'ouvre alors deux possibilités : s'entre tuer ou s'entendre. Ça fait un moment qu'on s'entre tue, on pourrait essayer de s'entendre ou du moins de se tolérer. Je ne nie pas votre débat intéressant et nécessaire à condition qu'il soit constructif. Moi qui suis athée je ne prône rien si ce n'est l'ouverture d'esprit et la tolérance.
  • 405) Commentaire de Jacques C posté le 15 December 2011 à 13:17:28
    Ayant reçu en un autre lieu une réponse (probable) à ma question 399 [j'adore ce système de numéros, ça fait un peu "meilleur des mondes", le totalitarisme en moins], il semble donc que la remarque de -GreG- était flatteuse à mon égard. Trop, d'ailleurs : je suis très loin d'arriver à ses chevilles (et puis je ne suis pas croyant). J'espère que l'hypothèse/plaisanterie de -GreG- ne l'aura pas vexée ;-).
  • 406) Commentaire de armel h posté le 15 December 2011 à 14:27:12
    La foi ne se prouve, pas elle s'éprouve : . je viens d'écrire que la foi, en tant qu'ayant à voir avec la confiance, ne se prouvait pas mathématiquement ; . ce qui rejoins et votre citation, et la référence de Rafamifluel - puisque, si je ne m'abuse, le "prouvez-le !" à ce moment du film implique justement une preuve en acte, non en équations. (très bonne citation fort-à-propos, donc, qui illustre très bien le sujet :-) Cela dit, par contre, le choix n'est pas binaire entre soit une foi qui se prouverait mathématiquement, soit une foi purement subjective sans fondement objectif possible ; c'est ce que je racontais plus haut à propos de la confiance : elle nécessite une base solide, rationnelle, objective... cependant elle va plus loin, et ne peut se démontrer mathématiquement. Là encore, il y a une tendance courante à confondre ce qui est rationnel avec ce qui peut se démontrer "mathématiquement", par des formules qui forceraient l'acquiescement. Mais ce n'est pas le cas, et d'ailleurs, vous illustrez vous-même cela : vous prônez l'ouverture d'esprit et la tolérance, a priori parce que vous en reconnaissez la valeur supérieure objective (donc valable pour tous les autres et pas seulement vous), rationnellement (ce n'est pas une idée absurde qui vous vient comme ça) ; et pourtant, vous seriez bien en peine de le "prouver" au sens mathématique du terme. (au passage, je ne pense pas que Pascal serait très heureux qu'on le cite pour appuyer l'idée que toutes les vérités se valent et sont toutes aussi vraies les unes que les autres. Il ne me semble pas que ce soit là le fond de sa pensée.) De la même façon, il peut donc être tout à fait valable et constructif de discuter ou de présenter ce que peut être le fondement ou le point de départ rationnel, objectif, de la foi - même si nous sommes d'accord qu'elle ne se résume pas à cela. Et comme nous vivons tous dans le même univers, et que c'est bien le point de départ de cette réflexion, il est donc possible d'en parler objectivement, et surtout notre raison et la confrontation de nos points de vue PEUT apporter des pistes de réponses, sans pour autant que personne ici présent ne soit le messie. D'ailleurs, l'image de la foi comme d'une réalité purement subjective, un donné purement abstrait, une idée spontanée, sans lien particulier avec le donné concret de l'univers, est justement une définition qui nous vient de Descartes - sur lequel je partage votre jugement, au moins dans le domaine philosophique :-) L'antithèse du cartésianisme, c'est justement de voir la foi comme le débouché (possible), la conclusion, d'une contemplation concrète du monde concret, et non comme une simple idée subjective dont on ne pourrait nullement démontrer au moins le caractère plausible. Descartes pose le principe d'un découplage complet entre nos idées et le monde concret. Thomas d'Aquin et ses continuateurs partent du postulat inverse : toute connaissance nous vient d'abord par nos sens. (et puis, hm, le dieu dont il est question n'était pas un "grand monsieur là-haut", non plus)
  • 407) Commentaire de armel h posté le 15 December 2011 à 14:29:24
    (tenez, d'ailleurs, concernant les considérations sur la notion "d'information" : http://www.claude-tresmontant.com/article-3e-presuppose-de-la-methode-deductive-la-nature-n-est-pas-informee-90178344.html :-)
  • 408) Commentaire de Jacques C posté le 15 December 2011 à 15:20:25
    @ armel h : Désolé de devoir le dire, mais vous retombez un peu dans vos errements de votre premier message sur la foi. En somme, il semble que la foi conçue comme une confiance vous permet de déplacer la question de l'existence de Dieu, et d'en faire un préalable au lieu d'en faire une interrogation. C'est là un peu une entourloupe ou une fuite. Lorsque vous affirmez que la confiance nécessite une base solide, rationnelle, objective, vous utilisez cette dichotomie pour affirmer une prétendue possibilité d'objectivation de l'existence de Dieu. Vous êtes, en cela, bien plus proche de Descartes que vous ne le prétendez :-(. A la longue, votre argutie sur la définition catholique canonique de la foi donne l'impression d'être un alibi, une diversion, permettant de refuser en contrepartie tout le débat sur l'arbitraire de la grâce et sur la nécessaire impossibilité de démontrer l'existence de Dieu. Non, il ne peut pas exister de "fondement objectif" à la foi. Il existe un fondement, oui. Légitime, intime, argumenté, OK. Objectif, sûrement pas. Et précisément, des générations de théologiens de diverses religions (encore une fois, vos derniers messages sont, comme le premier, très ethnocentrés), émancipés du catéchisme bien-pensant, ont très bien expliqué à quel point cette dimension est essentielle pour définir Dieu autrement que comme un dogme normatif.
  • 409) Commentaire de Jacques C posté le 15 December 2011 à 15:30:11
    @ armel h : Au fait, j'ai l'impression que vous donnez aux notions de "subjectif" et "objectif" un sens éminemment cartésien, et même excessivement réductionniste et positiviste. Qu'une donnée soit subjective n'est certainement pas une faiblesse ou une infériorité. La croyance en l'existence (ou non) de Dieu et la confiance mise (ou pas) en ce supposé Dieu, nous concernent bien en tant que sujets. Les ramener à une dimension d'objets est absurde, et supposerait un Dieu bien obtus, dont la création (y compris les humains) ne serait qu'un jouet mesquin : ce serait là donner une bien triste définition de votre Dieu. S'il existe et s'il nous a créé, ce n'est certainement pas en tant qu'objets limités au "donné concret de l'univers". Oui, la foi (dans ses définitions globales, et pas uniquement dans celle du canon catholique) est éminemment subjective : c'est pratiquement sa raison d'être (ou notre raison d'être, si vous préférez). Une foi objectivable serait terrifiante et sinistre (et son Dieu assez haïssable).
  • 410) Commentaire de Raphamifluël posté le 15 December 2011 à 16:11:23
    @Jacques : ouais n'empêche que si il existe vraiment Dieu on l'a dans l'os là avec tout ça xD !
  • 411) Commentaire de Toc posté le 15 December 2011 à 16:25:20
    Jacques C : attention, à faire de la foi un phénomène purement subjectif, on perd de vu non seulement le rapport intime qui existe entre le croyant et l'objet de sa foi, mais également toute possibilité de pouvoir comprendre et analyser la foi. La foi est un phénomène objectif, dans ce sens qu'il s'agit d'un objet qu'on peut analyser, comprendre, et définir. Et pour cela, il n'est absolument pas nécessaire d'avoir soi-même la foi pour le comprendre. Si on pose la question "qu'est ce que la foi catholique, juive, orthodoxe, musulmane, animiste (ou n'importe quelle autre religion) ?" on peut parfaitement répondre, de façon tout à fait objective, en decrivant simplement le contenu de cette foi et les éléments du crédo. A partir de là on peut, toujours de façon très objective, réfléchir sur les implications de ces contenus de foi. Si on part de la prémisse que Dieu existe, qu'il est omnipotent, omniscient, et bon, se pose alors naturellement la question de l'existence du mal. Y répondre par la théodicée n'est pas donner un assentiment subjectif mais réfléchir rationnellement sur des questions objectives à partir de prémisses établies, qui peuvent - elles - avoir un fondement subjectif. Ca n'a rien d'extraordinaire, on ne peut jamais démontrer rationnellement toutes les prémisses sur lesquelles on se fonde, on doit toujours partir d'hypothèses qu'on pense vraies et qui seront ou non démontrées ensuite. La différence entre la théologie et la science moderne est que la science moderne fonctionne par l'expérience, qui vient alors confirmer ou infirmer ses hypothèses, alors que la théologie ne sort jamais de ses prémisses. Ca n'enlève rien à la dimension d'objet que possèdent les affirmations de la religion lorsqu'elles sont traitées par la théologie. Ensuite, réduire la foi elle-même (et non plus ses contenus) à une dimension purement subjective, me semble également très risqué. Je ne pense que ce soit ce que vous disiez exactement, mais on a trop souvent tendance à réduire la foi, dans nos société post sécularisées pour reprendre le terme d'Habermas, à un simple choix du libre-arbitre. Or par cette notion de libre-arbitre on limite la foi à une forme d'arbitraire. Être chrétien, musulman, indouiste ou athée, ne serait alors qu'un choix semblable à "que vais-je manger aujourd'hui ?", ou serait totalement déterminé par l'éducation du croyant. Mais dans ce rapport entre moi et mes croyances, la foi n'est pas déterminée par un simple choix, au contraire elle s'impose à nous comme une évidence objective. Même si dans ce rapport interne, c'est bien l'homme en tant que sujet qui est concerné, la foi ne se limite pas à la seule expression de la subjectivité. Le vrai croyant n'affirme pas "oui j'ai la foi, mais vous savez tout est relatif", sinon il se place dans une position agnostique, mais bien "j'ai la foi, je sais que c'est la vérité". La foi possède donc, même dans sa dimension subjective comme expression des croyances d'un sujet, une valeur qui est objective pour celui qui l'exprime. On peut avoir plusieurs approches dans cette relation. La foi rationnelle des théologiens classiques qui vont nous expliquer que croire en Dieu est rationnel parce que Dieu existe objectivement à grand coup d'arguments ontologiques. On va avoir la foi fanatique qui refuse tout dialogue. La foi empirique des prophètes, qui prétendent détenir leur message directement de Dieu. Celle de Kierkegaard, avec son saut preque intuitif dans la foi. Mais à chaque fois le croyant est convaicu de détenir la vérité, d'affirmer quelque chose qui n'est pas un simple point de vu mais bien la réalité du monde. Du coup, dire que la foi est quelque chose de subjectif, c'est déjà considérer ce phénomène d'un oeil extérieur, ce qui veut dire la concevoir comme un objet à étudier, et donc comme un phénomène objectif.
  • 412) Commentaire de Raphamifluël posté le 15 December 2011 à 16:25:40
    Au fait si l'on part du postulat que Dieu existe et nous a créé, il peut très bien nous avoir créé comme des objets, après tout on lui accorde bien l'omnipotence dans les mythes bibliques non ? Enfin bon moi je trouve qu'on se prend bien la tête tout ça à cause d'un pauvre illuminé super fort en tours de passe-passe et sa bande de douze ou treize (ou même 14 il parait) hippies complètement calciné à la posca, qui se sont mis dans le crâne que ce serait trop super cool que les gens arrêtent de s'entretuer comme des barbares pour un oui pour un non, et qu'il faudrait quand même inventer un grand code civil universel et que comme ça on serait tous une super bande de potes mondiale ! Quelques croisades plus tard on voit où ça nous a menés hein xD !!!
  • 413) Commentaire de Raphamifluël posté le 15 December 2011 à 16:44:22
    @Toc Ouhla ça devient compliqué. Déjà j'ai sourcillé quand t'as parlé d'objet pour qualifier la foi. Un objet ?... Un objet d'étude tu veux dire ? (comme tu le précise à la fin de ton message) Parce que bon... quantifier la foi, c'est un peu comme essayer de mesurer l'amour qu'on éprouve pour sa petite amie, un peu tricky non ? Plus sérieusement bien sûr que la foi est un phénomène suceptible d'être étudié, cela dit chaque personne ayant sa propre interprétation et son propre ressenti de la foi (même à l'intérieur des catégories que tu cites: prophète, extrêmiste etc...) il est difficile de l'étudier de façon objective justement. Il y a sans doute autant de façons d'aimer que de façons d'être croyant. En cela la foi garde pour moi son coté... évanescent et subjectif, irrégulier, imperceptible et impossible à analyser concrètement.
  • 414) Commentaire de Balbylon posté le 15 December 2011 à 16:58:19
    Raphamifluël> Je suis sûr que si on te déposais au moyen âge tu finirais sur un buché comme hérétique. huhuhu. Pour reprendre le débat, avoir la foi revient à affirmer que Dieu n'est pas une hypothèse. Il n'y a donc aucune raison de chercher à confirmer ou infirmer cette hypothèse pour justifier la foi, puisque ce n'en est pas une. Seulement, le prosélytisme religieux cherche à amener à la foi par la démonstration. Ce qui est paradoxal.
  • 415) Commentaire de -GreG- posté le 15 December 2011 à 17:32:55
    ça voulait juste dire que, comme ma sœur, tu écris des trucs très intellectuels et très longs, que je ne lis pas. et oui, c'est un compliment (mais cherche pas, c'est arnold que je préfère, il m'a fait un avatar)
  • 416) Commentaire de Raphamifluël posté le 15 December 2011 à 17:53:44
    @Balby Mais j'ai déjà été brûlé des millers de fois ! Sur de nombreux bûchers !... mais ces abrutis ont jamais rien appris... Je suis l'archange du soleil ! Putain ! DU SOLEIL ! Allô ? McFly !? Non mais je te jure... ça fait des milliers d'années que je leur dis ils me croient pas !
  • 417) Commentaire de Tig posté le 15 December 2011 à 18:11:40
    Le scénario est cool, tout comme les dessins!
  • 418) Commentaire de Toc posté le 15 December 2011 à 18:17:59
    "Un objet d'étude tu veux dire ?" -> oui bien sûr, la foi c'est pas un objet matériel sur lequel tu peux t'asseoir ^^. Par exemple un être humain n'est pas un objet, mais lorsqu'un médecin l'osculte, ça devient un objet pour lui, c'est le corps qui compte dans toute son objectivité (j'avoue, c'est le genre de chose qui me semble tellement évidente que j'oublie de le préciser ^^') "Il y a sans doute autant de façons d'aimer que de façons d'être croyant" -> ba, pas tant que ça en fait. Il y a beaucoup de croyances différentes, mais la foi c'est un phénomène religieux qui s'intègre dans tout un tas de dogmes, de pratiques, de cultes... La foi n'est pas un phénomène solitaire. A part dans le cas des ermites dans le désert pour lesquels tu ne peux en effet pas dire grand chose, la foi est un phénomène social très fort. Avoir la foi c'est faire parti de la communauté des croyants, partagé la même foi que les autres. Du coup elle n'est pas aussi subjective et individualisable qu'on peut le prétendre parfois. On peut me rétorquer que ce que je présente ce n'est pas la foi mais la religion, mais dans la très grande majorité des cas, la foi de quelqu'un c'est la foi dans les croyances d'une religion. Suffit de faire le test : je suis sûr que les personnes qui se définissent comme croyantes se définissent quasiment toutes par rapport à une religion instituée. C'est d'ailleurs pour ça que c'est un problème interessant. Parce que s'il y avait juste eu un illuminé qui se baladerait au 1er siècle en disant "aimez vous les uns les autres", il n'y aurait pas eu de difficulté. Sauf que non seulement il n'a pas été le seul à avoir eu ce genre d'illumination, mais en plus ça a pris une grande ampleur politique et social. PS : faudrait aller sur le blog de "In Nomine" pour demander une nouvelle note de théologie, parce que là y a du monde sur ces questions ^^
  • 419) Commentaire de boulet posté le 15 December 2011 à 19:29:16
    Armel h: "si je réduis l'amour de ma femme à un calcul, c'est sûr, là je suis d'accord avec vous, ça le dévalorise (de toute façon je ne pense pas qu'elle resterait longtemps si, chaque fois, je lui demandais : "prouve-le ; tiens, un papier et un crayon, montre moi.") ; d'un autre côté, si je n'avais pas de raisons valables d'y croire, ma confiance en elle n'aurait aucune valeur, ce serait juste de la crédulité" Ouais mais ta femme, au moins, tu sais qu'elle existe. (rhooo ok c'était gratuit, c'était pour être méchant)
  • 420) Commentaire de armel h posté le 15 December 2011 à 20:14:17
    @Jacques C. Alors, je n'élude pas la question de l'existence de Dieu, puisqu'il me semble l'avoir quand-même abordée dans tous ces messages (cf la notion de création, de ce qui donne l'existence, etc...) Pour le reste, je n'ai pas compris. Vous vous fâchez, mais je ne comprends ni sur quoi ni pourquoi ni au juste où vous voulez en venir. Cependant, il me semble que Toc vous a très bien répondu. J'ajouterais pour ma part : le fait de dire que la foi n'est pas seulement une idée purement subjective, et qu'elle se fonde sur des considérations objectives, ne signifie pas que l'homme ne soit pas un sujet (??). Pour considérer des faits objectifs et les saisir par sa raison, il faut bien, forcément, être un sujet et pas un objet. (enfin voyons !) Là encore on a dû mal se comprendre : quand je dis que la foi n'est pas pure idée subjective, je veux simplement dire qu'elle n'est pas seulement un sentiment, un ressenti, qui nous resterait purement intérieur, qui n'aurait aucun lien, aucun fondement, dans la réalité objective, la réalité commune. D'ailleurs, c'est la foi purement subjective qui me déprimerait : tout le monde serait là, posés les uns à côté des autres, chacun avec son idée intérieure strictement personnelle, sans rien de commun. Le fondement objectif, c'est ce qui permet aussi à une foi d'être partagée, d'être commune, même si, ensuite, elle s'exprime en chacun d'une façon unique et particulière - dans chaque sujet, oui. En fait, justement, puisque vous en reparliez : . la question de l'existence de dieu est en effet un préalable, qui, lui, se fonde sur des considérations objectives, puisqu'il s'agit de considérer notre monde, notre monde commun. . vient ensuite, si on répond par l'affirmative, la question de la relation à dieu, et là, alors, en effet, on arrive à l'intériorité, à la relation personnel, subjective, unique. Après, je veux bien que vous m'opposiez une "nécessaire impossibilité de démontrer l'existence de Dieu", mais si vous l'affirmez seulement, ça ressemble à... un dogme, non ? :-) (je suis obligé de vous croire, ou bien vous pouvez expliquer et justifier cette nécessaire impossibilité ?) Mais peut-être ne nous comprenons nous pas bien sur le sens de "démontrer" : personnellement j'ai dit qu'on ne pouvait pas le démontrer au sens mathématique, qu'on ne pouvait pas en donner une démonstration qui force l'assentiment ; mais cela n'empêche pas que le fait de croire se fonde sur des considérations rationnelles, objectives : les "preuves" de l'existence de dieu sont plutôt des "indices convergents". Comme ils peuvent être constatés et analysés par tous, il s'agit bien d'indices objectifs ; mais comme il ne s'agit pas d'une démonstration scientifique, l'assentiment n'est pas forcé.
  • 421) Commentaire de armel h posté le 15 December 2011 à 20:25:13
    @boulet : (aaaaah, Boulet m'a PARLÉ, aaaah, qu'est-ce que je dois répondre ?) Hm. Oui, bon, soit. Mon épouse, je sais qu'elle existe. Mais l'amour, non. (Je veux dire que, pour comprendre un geste ou une attention comme une "preuve" d'amour, ...il faut déjà croire que l'amour, ça existe ; si je voulais vraiment, je pourrais très bien trouver tout un tas d'autres théories pour expliquer autrement ces gestes et ces attentions, toutes plausibles, et protester qu'on ne m'a jamais démontré par a+b que l'amour pouvait exister). En fait, c'était surtout pour illustrer que ce n'est pas parce que quelque chose ne se démontre pas mathématiquement de façon certaine, qu'on doit pour autant en conclure tout de suite qu'on ne peut rien en savoir : autrement dit, que la certitude ne passe pas forcément par des démonstrations, tout en restant vraie et valable. ( L'autre réponse possible, c'était : oui, mon épouse, je sais qu'elle existe. Ben, dieu aussi. Haha.) ( Non, bon, c'est un peu plus difficile, puisque dieu c'est indirectement qu'on le "voit" - ou qu'on peut le voir, en tout cas ; ou qu'on pourrait, éventuellement, peut-être, l'entrapercevoir ; et encore, avec la raison, pas avec les yeux ; et le voir, par la raison, à travers, heuuu, ce qu'on a dit un peu plus haut (l'existence, la notion de bien, ...)
  • 422) Commentaire de Ferdinand posté le 15 December 2011 à 21:02:12
    Attendez depuis la ca part en schnouf ! il fzaudrait d'abord ce mettre d'accord sur les termes utilisés : qu'est ce que la foi qu'est ce que signifie démontrer, prouver, justifier, montrer, croire, savoir, c'est avant tout essentiel. si je parle de foi je parle de conviction profonde intérieur, me tournant vers une ou plusieurs entité divine. Il n'y a la base rien ni de prosaïque ni de quelque justifiable, même si elle s'explique ou se comprend mais la foi n'est pas la croyance, je crois au bonhomme de la haut (eh oui je garde cette périphrase qui m'est cher) c'est limite banal, tout le monde aujourd'hui l'utilise sans trop s'être posé de question, il y a quelque chose de très terre à terre dans l'utilisation de ce terme maintenant. La foi reste quand même quelque chose de très profond et difficile à exprimer. Cette foi ne peut pas ce prouver (heureusement sinon c'est pas drôle) même si il y a des phénomènes qui peuvent l'expliquer en partie (la culture, l'éducation ...) Descartes et saint Thomas d'Aquin ce plantent (enfin je pense) et puis Armel H: ne parle pas de dogme on va pas faire les sceptiques il faut quand même essayer de s'appuier quelque chose même un simple présupposé sinon on est pas rendu. Il faut pouvoir montrer faute de démontrer ! et puis je ne dis pas c'est comme ça ou c'est comme ça, je dit c'est les deux à la fois ! Et puis même les mathématiques peuvent progresser ce n'est même pas une science stable, et je pense pas que le probléme de la preuve en soit vraiment un ! Ca c'est un truc occidental il faut prouver, mais on peut aussi croire, ce n'est pas une necessité, et si je cherche à prouver c'est pour pouvoir croire. je prône la libre pensée de tous et je n'ai pas de raisonnement scientifique, zut alors ! (et puis t'inquiéte pour Pascal, il me pardonnera on est pote) Et puis je pense que la on arrive à être tellement que ça va dans tout les sens et on sait plus à qui parler, qui à dit quoi ... On arrive à un point ou on a tous aussi bien raison que tord. Il faudrait que chacun d'entre bous disent qu'il reste ouvert d'esprit malgrès ses croyances, et que l'amour et l'acceptation est une règle universel !
  • 423) Commentaire de boulet posté le 15 December 2011 à 21:18:58
    Ferdinand: juste un détail qui n'a rien à voir: tu te plantes à chaque fois en tapant ton nom à la place de ton adresse dans le champ "commentaire" Et il y a un champ exprès pour mettre l'adresse de ton blog (du coup ton nom devient cliquable), ce n'est pas nécessaire de coller l'url en bas de tous tes messages ! Armel h: désolé mais ton postulat de départ est déjà un acte de foi. Non, il n'existe pas de preuve de l'existence de Dieu, et "Dieu existe" n'est en rien une assertion objective. La raison, comme les yeux, peut être dupée. Les "indices convergents" je serais curieux de les connaitre, surtout si vous dites qu'ils viennent de la considération de notre "monde commun".
  • 424) Commentaire de zarnold posté le 15 December 2011 à 21:24:06
    (@Greg : en fait, vu qu'avec les pouvoirs qui me sont dévolus sur ce blog j'ai plus d'impact sur ton bien etre qu'un potentiel Dieu, t'as plus interet a avoir la foi en moi qu'en Lui. Mais qu'est ce qui te prouve que j'existe ? On s'est jamais rencontre après tout) @Armel : bon, on s'engage dans de la pure réthorique là. Si la question est "faut-il un dieu pour expliquer la création de l'Univers ?" ma réponse est "il semblerait que non". A l'autre question : "le cerveau humain est-il capable d'amour envers une création purement spirituelle et sans réalité physique appréhendable par les sens ?" , je dirais oui, ca s'appelle la foi.
  • 425) Commentaire de Nemo posté le 15 December 2011 à 21:28:39
    Encore une excellent note qui m'a bien fait marrer! Ce genre de note que tu/vous publie/z me fais un peu penser au BD de vulgarisation scientifique jean pierre petit: les aventures d'Anselme Lanturlu. Je rejoins Batou pour dire que que c'est vraiment très bien! Les plus intéressante à mon avis (et où on se tape le plus la tête contre les murs) sont ses 'dernières parution': l'univers gemellaire et plus vite que la lumière. J'encourage vraiment tous ceux qui s'intéressent à la physique et aux maths à visiter son site et lire ses BD on apprends toujours plein de choses: http://www.savoir-sans-frontieres.com/
  • 426) Commentaire de Ferdinand posté le 15 December 2011 à 21:50:12
    Rhôôôhh la loose! Bon merci Boulet, désolé je suis Super Nul en informatique, le seul truc que je sache bien faire c'est décoincer les morceaux de bouffe entre les touches du clavier et peut-on considérer ça comme de l'informatique. Enfin bref si tu pouvais nous sortir une note sur les papillon et les arc-en-ciel, voir un petit chat mignon qui cours à travers des champ de fleur qui sentent bon et qui envoie des coeurs dans tout les sens on serait moins en train de ce fiche sur la gueule avec toute ces questions ! Ce n'est pas qe ça m'ennuie mais si on relie toute les discussions ça donne envie d'aller revoir Totoro pour ce soulager l'esprit ! PS: Rien à voir: Angoulême dans un mois peut-on espérer t'y voir ?
  • 427) Commentaire de Jacques C posté le 15 December 2011 à 22:08:50
    @ -GreG- : Voilà un compliment... un peu vexant ;-). Si je suis plus long que la moyenne des commentaires (d'accord), je fais bien plus court que d'autres contributeurs au débat en cours (et la longueur apparente de mes messages est surtout due à mon soucis d'être précis... donc facile à suivre et en évitant autant que possible les malentendus et raccourcis). Et surtout, j'évite volontairement les citations et références, préférant toujours des arguments "immédiatement accessibles" : mince alors, j'ai justement le souci d'éviter les débats "entre initiés" ; sinon je n'interviendrais pas ici, mais dans des clubs privés (beurk).
  • 428) Commentaire de Jacques C posté le 15 December 2011 à 22:57:00
    @ armel h : Aïe. Ne le prenez pas mal, mais je crains que vous n'illustriez le dicton "la foi aveugle". [Et non, je ne me fâche absolument pas. Je regrette le dialogue de sourds, c'est tout]. Votre obstination à rattacher systématiquement l'existence de Dieu à des "réalités observables" et des "considérations objectives", et à ne concéder le doute qu'à la question de la confiance (que vous mettez derrière le terme de foi), est éclairante : c'est une profession de foi, et absolument pas une discussion théologique ouverte. Vous ne voulez pas comprendre ce que cette attitude a de fermée. Bon, ce n'est pas en le disant une troisième fois que je serai plus entendu. Tant pis. Je m'étonne toutefois que vous passiez totalement sous silence la question de la grâce, qui est aussi au cœur de notre discussion, et qui fut au cœur de la séparation entre le catholicisme et le protestantisme ! Or, elle permet d'éviter de s'enfermer dans la question du "libre-arbitre" - car elle suppose AUSSI que l'existence de Dieu ne soit pas démontrable et que la foi ne soit pas automatique. [Là, -GreG-, oui, je suis désolé mais je dois me résigner à me contenter d'une "référence" théologique qui demanderait des pages d'explication ; mais avec internet il doit être possible d'avoir quelques indications sur la grâce et ses implications] Quant à dire que la croyance en l'existence de Dieu, comme tout comportement humain, relève AUSSI du monde réel : encore heureux ! C'est quand même une tautologie. De là à dire qu'elle y trouve sa source exclusive, c'est une affirmation gratuite. En vous focalisant sur les notions d'objectivité, de libre-arbitre, vous abordez la foi sous un angle ultra-rationnel et très réducteur, laissant de côté toutes les questions mystiques et philosophiques qui ont conduit à sortir des dogmes sclérosants de l'église de l'époque de la Réforme. Désolé, mais j'ai l'impression de lire du catéchisme, pas de la philosophie, et pas non plus de la théologie. Je crains qu'Hawking se désespérerait un peu de notre discussion. ---------------- Songez simplement que, si l'existence de Dieu peut s'appuyer sur des faits objectifs *, cela implique un univers terrible. Cela implique que les non-croyants sont des "ignares" (puisqu'ils n'ont pas perçu les bons éléments objectifs), cela implique que Dieu a construit un monde où les humains ne sont que des jouets, cela implique de sa part un jeu sadique où il empêche sciemment certains de croire ou d'avoir la foi (pour les "perdre" alors qu'ils n'y peuvent rien). C'est incompatible avec le Dieu décrit dans la plupart des textes chrétiens ! Comme le dit Raphamifluël, cela implique que nous ne sommes que des objets : c'est évidemment une conception possible de Dieu, qui fut celle des courants les plus sinistres du christianisme médiéval tardif. Mais ce n'est, heureusement, pas celle du catholicisme contemporain. * Pour répondre à Toc et à vous-même : parler de la foi ou de Dieu comme de faits objectifs relève de la réflexion sur la religion -- mais certainement pas de la démarche religieuse en tant que telle, c'est-à-dire en tant que rapport personnel au monde et à Dieu. Vous confondez les niveaux d'abstraction. C'est comme lorsqu'on réfléchit sur l'amour en général, au lieu de réfléchir sur ce qui nous unit à telle personne précise. On utilise les mêmes mots, mais pour parler de deux choses totalement différentes. Le discours sur la foi est objectivable. La foi ne l'est pas.
  • 429) Commentaire de armel h posté le 15 December 2011 à 23:27:35
    @Jacques C. Oh. On s'est encore mal compris. (ça alors...) : Quand je dis que la croyance en l'existence de dieu s'appuie sur la considérations des réalités concrètes, ça ne veut pas dire du tout que je ne concèderais le doute qu'à la question de la confiance (!) ; puisque je n'ai jamais dit que la considération de ces réalités concrètes ne laissait pas place au doute. Je dis, au contraire, que cela laisse place au doute. (ce que je voulais dire quand je disais : ce sont des indices, pas une démonstration qui forcerait l'assentiment). D'où, d'ailleurs, mon parallèle avec l'amour (dans le mariage, le doute, c'est récurrent, comme dans la foi).
  • 430) Commentaire de armel h posté le 15 December 2011 à 23:44:06
    @Jacques C. Votre dernier paragraphe me fait comprendre qu'effectivement, on ne s'est pas du tout compris : vous avez lu tous mes messages dans une mauvaise interprétation, voire un contre-sens : vous me parlez de la relation personnel à dieu... mais ce n'est justement pas de cela dont je parlais ! Lorsque je parlais d'appuyer la raison sur des faits concrets (je ne comprends d'ailleurs pas pourquoi vous opposez "rationnel" à "philosophie" ?), je parlais de la démarche ANTÉRIEURE à la relation à dieu : la démarche avant (enfin, pendant aussi, cela dit), quand on se demande s'il y a "dieu" et ce que peut être "dieu", en contemplant l'univers, le monde, les gens. La grâce, la relation personnelle à dieu,... évidemment que cela ne se démontre pas ! Mais je ne parlais pas de cela du tout. (Pour reprendre votre exemple : je parlais, moi, de la notion d'amour : comme un barbu de l'antiquité pouvait en parler, en se demandant ce qu'on entend par ce terme et si on peut dire que l'amour est une réalité, mais je ne parlais pas d'une relation personnelle particulière !)
  • 431) Commentaire de armel h posté le 16 December 2011 à 00:03:55
    @Boulet Justement, je disais que ce qu'en philosophie certains appellent "preuves" de l'existence de dieu, ne sont pas des preuves au sens scientifique, contemporain, de ce terme, mais plutôt des indices convergents - qui laissent place au doute, oui. Ce que je veux dire, c'est que l'idée de dieu ne vient pas comme cela, spontanément, comme par magie, sans lien avec la réalité quotidienne. On en vient à l'idée de dieu parce qu'on considère et qu'on réfléchit sur l'existence, l'univers, notre morale, notre voisin, ... (pour prendre un exemple : quand on se demande "mais s'il y a un "dieu" et qu'il est bon, pourquoi tout ce mal ?", l'autre question qui vient est "s'il n'y a que les lois physiques, alors ça veut dire quoi, "mal", dans la question précédente ?") Et ces réflexions ont pour point de départ la réalité concrète - l'existence, l'idée du bien sous ses diverses forme, l'idée du beau,... la contemplation du monde, quoi : les petits oiseaux, les arbres, tout ça. C'est de la philosophie, au sens non cartésien du terme : non pas une pure idée spontanée, mais un raisonnement sur le monde que l'on voit, à partir de ce qu'on voit. Donc, un travail de la raison, rationnel, sur un point de départ concret. ("j'existe ; bon ; l'univers existe ; l'existence, c'est quoi ? ça vient de quoi ?" ; ce genre de questions là) Et j'insistais sur cet aspect de la question parce que, de nos jours, on a plutôt tendance à voir la foi comme quelque chose d'irrationnel, de spontané, qui apparaît ou disparaît sans qu'on n'y puisse rien ; comme s'il y avait d'un côté "les croyants", qui le sont parce qu'ils le sentent comme ça ou que pour eux c'est naturel, et de l'autre les athées, qui le sont parce qu'ils le sentent comme ça et que pour eux c'est naturel d'être comme ça. Donc, on fait de la foi un sentiment, en fait. Je rappelais donc, que, au point de départ, ça n'est pas un sentiment, et ça n'est pas irrationnel. C'est un choix volontaire, mais fondé sur des considérations rationnelles, à partir du même monde que tout le monde peut observer. (et pour répondre à Jacques : non, ça n'implique pas que ceux qui ne croient pas seraient idiots) Mais, soit, il y a aussi une part de choix : par exemple, je peux aussi me dire que nos idées de bien ou de mal sont une pure vue de l'esprit, et que les guerres par exemple ça n'a pas plus de signification que des coccinelles mangeant des pucerons. C'est bien pour cela qu'il y a toujours la possibilité du doute - de même que dans le mariage -; parce qu'il y a toujours plusieurs façons d'interpréter les faits, qu'elles ne sont pas toutes valables, mais que nous n'avons pas la démonstration sur papier de la bonne interprétation.
  • 432) Commentaire de Jacques C posté le 16 December 2011 à 00:51:32
    @ armel h : Bon, on se comprend mieux, et on peut être d'accord sur un certain nombre de choses - avec des nuances, évidemment. C'est toujours utile, de discuter (et ce qui est bien sur le blog de Boulet, c'est qu'en général on le fait en essayant de s'écouter, ce qui n'est pas le cas sur bien d'autres blogs ; et ça, c'est largement le résultat de "l'animation" que Boulet fait des commentaires et ça mérite félicitations). ---------- Allez, tiens, puisque j'en ai parlé récemment avec une amie et puisqu'un commentaire où j'en parlais date de l'ancien blog et a donc disparu (enfin, je crois), je vais citer à nouveau un excellent bouquin qui marrie science-fiction, anthropologie (avec de subtiles discussions linguistiques), réflexion religieuse et tentative de compréhension d'un homme : Le moineau de Dieu (titre original : The sparrow), de Mary D. Russel. Sur un fond de SF (un astronome capte des signaux d'une civilisation intelligente émanant de proxima du Centaure, une expédition est envoyé à leur rencontre), ce livre met en scène des Jésuites (!) (qui prennent en main l'envoi de l'expédition alors que les États tergiversent) et décrit entre autre avec finesse la rencontre d'une civilisation non-humaine. Mais surtout, le cœur du livre est une tentative de compréhension du père Emilio Sandoz, qui était un prêtre des rues drôle, vif, brillant, séduisant (et linguiste de génie)... qui revient brisé, détruit, fermé, accusé du pire. Je ne révèle rien : le livre est construit sur ce flash-back, et l'on sait dès le début qu'Emilio est le seul survivant de l'expédition et qu'il est brisé et sinistre. Et au-delà de la compréhension d'un homme et de son calvaire, le livre illustre la terrible interrogation qui découle de la phrase de l'évangile selon Matthieu : Pas un moineau ne tombe à terre sans que Dieu ne le sache. Or, comme le note un protagoniste du roman (lui-même prêtre jésuite) : "Pourtant, le moineau tombe". Sans imposer de réponses, tout le livre tourne autour de cette terrible contradiction. Et je précise que, malgré ce synopsis qui pourrait paraître sinistre (et des premières pages très sombres, qu'il faut dépasser), ce livre est vraiment vif, drôle, lumineux. Un très grand livre.
  • 433) Commentaire de Asmodee posté le 16 December 2011 à 10:27:30
    Cher Boulet, Figurez vous que une des modèles de gravitation quantique, la gravitation quantique à boucle: http://fr.wikipedia.org/wiki/Gravitation_quantique_%C3%A0_boucles Ces idées repose justement sur une description de l'univers ou l'espace et le temps sont discrets, c'est à dire "pixélisés" comme dans votre post. Le magazine "la recherche" de ce mois-ci y consacre d'ailleur un dossier. http://www.larecherche.fr/content/actualite-matiere/article?id=30893 Bonne lecture Asmo,
  • 434) Commentaire de armel h posté le 16 December 2011 à 11:23:04
    @jacques de... de la SF théologique? !Hmmm, je sens que je vais retourner chez le bouquiniste prochainement... :-)
  • 435) Commentaire de Alex posté le 16 December 2011 à 16:02:50
    En fait... Quelque part, notre univers peut se concevoir comme un espace, composé de points, qui ont des coordonnées spatiales précises, et qui a un instant T exprime une information. Ca ressemble à l'univers composé de pixel que tu nous montres.
  • 436) Commentaire de boulet posté le 16 December 2011 à 18:25:29
    Armel H: je pense que je comprends mieux ton cheminement, mais il y a certains aspects que je trouve biaisés, des idées qu'on ne peut pas mettre au même niveau. Par exemple quand tu parles de la notion de bien et de mal, on peut effectivement la relativiser, c'est à dire penser que le bien et le mal n'existent pas en tant que notions objectives mais ne sont qu'une vue de l'esprit, une sorte de consensus moral. Ces notions n'en demeurent pas moins réelles: fluctuantes, existant non pas objectivement mais simplement en tant que principe proprement humain. Elles se placent dans l'abstrait mais peuvent être définies en tant que perceptions, en tant qu'idées. En revanche observer le monde et en déduire qu'il existe un créateur, ce n'est pas la même chose, le point de départ est effectivement le même, mais le résultat est très différent, vu que tu places l'origine de l'univers non dans l'abstraction mais dans le surnaturel. C'est déjà un acte de foi. Et c'est en effet irrationnel, car dans les lois de la nature rien ne permet d'affirmer cela. Après, ce choix est totalement de l'ordre de l'intime, et je ne vois pas la foi comme une erreur, mais simplement comme une notion que je ne partage pas du tout. Et voilà pourquoi je suis férocement opposé à toute idéologie basée sur la foi. Bref, après je n'ai jamais vraiment lu de philo, je raisonne peut-être complètement de travers. Je ne peux avoir que le regard du candide là-dessus.
  • 437) Commentaire de michel michel posté le 16 December 2011 à 19:20:55
    mouhahahahahaah c'était carrément brillant ! (signé un physicien des particules) ps: ces quoi ces com de masturbation mentale, relax les mecs
  • 438) Commentaire de Felipe posté le 16 December 2011 à 22:04:59
    Scoop digne de Nature (la revue scientifique, pas la mère): le pixel n'est pas la plus petite particule! - Hein ? - LE PIXEL N4EST PAS LA PLUS PETITE PARTICULE§§§ - Ah OK ! Des scientifiques ont émis le postulat que le pixel serait composé de 3 sous-particules élémentaires, qu'ils ont nommé le quark R, le quark V et le quark B. Leurs 3 particules énergétiques combinées constitueraient ce que l'on connait comme le pixel RVB. Proton, neutron et électron sont composés de 3 quarks chacun. Le pixel est également composé de 3 éléments (rouge, vert et bleu). Conclusion : tout est lié ! (ou alors c'est un hasard complet et le plus probable était qu'il y ait 2, 3 ou 4 "trucs" impliqués dans les 2 cas, ce n'est pas difficile de tomber sur le même nombre ... mais c'est moins amusant ^^)
  • 439) Commentaire de armel h posté le 17 December 2011 à 08:43:10
    @Boulet Ah, oui, à un moment tout de même on fait un choix - mais, un choix qui demeure rationnel, en tout cas. Au-delà du donné brut des faits, mais pas non plus complètement déconnecté des faits. En fait, c'est une question du même ordre que, par exemple : "quand je reconnais la valeur des droits de l'homme, de la dignité humaine, que j'en appelle à la tolérance et au respect, est-ce que je m'attache à des valeurs réelles, est-ce que j'encourage un comportement réellement "meilleur", objectivement, qui serait bénéfique pour tout homme quelle que soit sa culture, ou bien s'agit-il d'une convention, arbitraire, ou conditionnée, est-ce qu'en réalité on ne peut pas dire que ce comportement soit meilleur qu'un autre, est-ce que comparé aux totalitarismes ou à l'esclavagisme il ne s'agit, objectivement, que de stratégies évolutives différentes, ni meilleures ni pires, exactement de la même façon qu'il existe des carnivores et des herbivores, des groupes de fourmis cultivatrices et des fourmis belliqueuses, et est-ce que mon choix est en réalité tout aussi valable que les gars qui ouvrent des camps ou qui élèvent des murs ?" (non, pas les monos ni les maçons, non) (non mais en ce moment je feuillette Hannah Arendt alors ça soulève quelques questions, hein, forcément) Ce n'est pas une question à laquelle on pourra répondre "scientifiquement", on ne pourra pas prouver la réponse... mais c'est une bonne question, quand-même. Alors, voilà, c'est un peu de cet ordre là.
  • 440) Commentaire de boulet posté le 17 December 2011 à 10:26:45
    Non, là encore, pas d'accord. Les valeurs que tu cites sont des valeurs humaines: elles ne sont pas absolues, elles sont entièrement relatives à l'humain. Ça ne les rend pas moins réelles pour autant: elles existent en tant que concepts. C'est l'homme qui crée le bien et le mal, parce qu'il les perçoit en tant que tels. C'est l'homme qui définit quel comportement est "meilleur" ou "moins bon", les critères pouvant être par exemple la survie ou le bien-être du plus grand nombre (la plupart du temps, il s'agit plutôt de sa propre survie ou de son propre bien-être, d'ailleurs). L'Homme est l'unique sujet de ces valeurs: ce sont des valeurs subjectives. Pour le dire simplement, si tu n'as plus d'humain tu n'as plus de Bien ni de Mal. Si tu places Dieu sur le même plan, ça revient à dire que l'Homme crée Dieu, et non l'inverse. Ça revient à voir Dieu comme une simple vue de l'esprit. Un concept qui, comme le Bien ou le Mal, n'existe qu'à travers l'esprit humain (ce en quoi je serais complètement d'accord. Dieu existe en effet en tant que concept). En revanche, le voir comme un être qui a une réalité en dehors de l'humain, un être qui précède l'humain, c'est le placer sur le plan du Surnaturel: c'est là que ça devient irrationnel parce qu'encore une fois, rien ne le prouve. Parce que pour le moment, au vu de nos connaissances (limitées bien sûr), l'Univers et l'infinie complexité de la vie peuvent trouver d'autres explications que celle d'un créateur surnaturel. Aucun indice ne permet d'affirmer que Dieu existe au delà du concept. Du coup ça devient un choix: se dire que l'intuition de Dieu est l'indice d'une réalité transcendante. C'est là qu'est l'acte de foi. PS1: Et tu cites Arendt: justement, elle-même définit le bien et le mal non pas comme des valeurs absolues, transcendantes, mais comme des valeurs subjectives. Elle place l'Homme au centre de la morale, faisant appel à la responsabilité individuelle. Le Bien et le Mal sont présentés comme des valeurs intuitives et il est de la responsabilité de chacun de procéder à des choix. PS2: Dernière chose pour ton exemple des fourmis, il illustre justement très bien cette notion de Bien et de Mal relatifs: les fourmis herbivores ne sont pas "meilleures" que les fourmis carnivores: en l'absence de conscience pour définir une morale, ces notions n'existent plus, ne restent que des stratégies de survie. Ces notions n'existent qu'en fonction du sujet qui les crée (l'homme), ce sont des notions SUBJECTIVES. PS3: mon raisonnement est purement intuitif, encore une fois. Si Jacques C passe encore par là, je serai curieux d'avoir son avis, lui qui a l'air d'être plus calé en philo !
  • 441) Commentaire de Alex posté le 17 December 2011 à 15:03:24
    Boulet et Armel : Je crois que vous êtes plutôt d'accord, finalement. Il n'y a pas de bien ou de mal dans l'absolu, ce sont des valeurs relatives à l'humain. De ce fait, une religion basée sur un dieu (absolu) qui se définit par le bien (relatif) me semble paradoxale. Mais on pourrait me répondre qu'il est normal que ces notions proviennent d'un dieu, puisqu'il nous aurait crée avec la faculté de les comprendre. Sinon, je ne suis pas trop d'accord avec l'idée que le mal ou le bien est un choix. Je les vois plutôt comme une conséquence des choix que nous faisons : à priori lorsque l'on prend une décision, on ne fait pas le "bon choix" ou le "mauvais choix", nous prenons une option qui nous semble être la meilleur en fonction de nombreux facteurs externes ou internes, puis les conséquences qui découleront de ce choix seront alors jugées, par nous-même, nos congénères, les autorités, "dieu", etc. comme étant bonne ou mauvaise. La réponse ne sera d'ailleurs pas toujours la même en fonction des "juges".
  • 442) Commentaire de Jacques C posté le 17 December 2011 à 15:17:21
    Bon, je repasse justement par là. Si vous embrayez sur la question de la morale (universelle ?) et des notions de "bien" et de "mal", j'ai un peu de difficultés. D'autant que je ne suis pas "calé en philo", je lis et réfléchis au fil de l'eau, mais avec de grosses lacunes. Je les comble peu à peu, mais il en reste un paquet. Ma philosophie n'est pas livresque, elle est surtout éprouvée, avec les failles que ça implique. En tout cas, je ne suis pas sûr que le dualisme "bien/mal" soit universel. Dans un débat sur le blog précédent, j'avais tenu une position assez ferme contre l'universalité de ce dualisme (en tout cas contre les arguments avancés par ceux qui le défendaient). Pour être nuancé, il n'est pas impossible que cette polarisation se retrouve à peu près dans toutes les sociétés, mais sûrement pas sous la forme que nous lui donnons en Occident (et sûrement pas pour les raisons qui étaient avancés dans la discussion sur l'ancien blog). Le Yin et le Yang, par exemple, ne traduisent surtout pas une polarisation "bien/mal", mais uniquement une dynamique de type respiratoire : les deux sont nécessaires au rythme du monde, et il serait vain d'y chercher des équivalents de notre morale judéo-chrétienne. De plus, ils ne sont en fait pas deux : il s'y ajoute nécessairement le vide (comme une respiration est en réalité à trois temps : inspiration, expiration, apnée ; cette apnée est d'une durée souvent très courte, mais peut devenir sensible lorsqu'on est particulièrement calme). Alors, un "bien" et un "mal" extérieurs à l'homme et objectivable ? C'est peu probable. En ce qui me concerne, il me semble qu'il existe tout-de-même une notion objectivable, que je préfère appeler "harmonie" plutôt que "bien" : c'est la notion qui est au cœur du taoïsme (et importante dans le bouddhisme et toutes les philosophies orientales), et que l'on retrouve aussi chez les Amérindiens. Elle renvoie au fait que certains actes tendent à renforcer l'harmonie, la cohérence, du système (cela peut s'appliquer au système social dans lequel on vit, à l'écosystème local ou planétaire, mais aussi à notre propre corps) : c'est une grille de choix d'actions qui me semble bien plus subtile et pertinente que celle de "bien". Elle est dynamique et multiforme, tout en restant très claire et perceptible une fois qu'on l'a comprise. Elle émane d'une forme d'empathie. Mais j'ai bien écrit "en ce qui me concerne", car c'est une forme de foi. Je ne prétendrais certainement pas que c'est une réalité objective avérée. Et ça me permet de répondre à armel h sur la question du "choix rationnel" : aussi bien en tant que scientifique qu'en tant qu'anthropologue, la notion d'harmonie qui fonde le taoïsme (et qui, d'une certaine façon, "exprime le tao") me paraît éminemment plus rationnelle et solide que la foi chrétienne ! Je peux argumenter sur des bases scientifiques en quoi cette notion s'inscrit parfaitement dans la physique quantique. Pourtant, je ne prétends pas que ce soit "rationnel" de façon absolu, ça reste une intime conviction.
  • 443) Commentaire de Teenage posté le 17 December 2011 à 22:40:14
    Aujourd'hui je tombe là dessus : http://www.dailymotion.com/video/x9nw8s_la-physique-quantique-pour-les-nuls_fun?start=1#from=embediframe (via http://www.pcinpact.com/news/67721-edito-geeks-minecraft-bref-boulet-astier.htm), donc, pas de doute : cette passion soudaine pour la physique quantique semble bien générationnel...
  • 444) Commentaire de armel h posté le 17 December 2011 à 23:47:17
    @Jacques C En fait, et déjà dans la discussion précédente à laquelle vous faites référence je m'en étais fait la remarque : je ne suis pas bien sûr de saisir ce que vous désignez par le terme de "bien" quand vous pensez parler du "bien" dans la pensée chrétienne. Parce qu'à chaque fois, je ne saisis pas du tout en quoi ce que vous lui opposez comme concept, s'y oppose. Par exemple, ici : vous dites lui préférer le concept "d'harmonie". Or, personnellement, j'avais toujours (bon, "toujours" : depuis que j'y réféchis, quoi, pas depuis ma naissance) associé, justement, ce concept de "bien" à celui "d'harmonie", et je suis loin d'être le premier à l'avoir fait - y compris dans la plus traditionnelle tradition chrétienne. Voir notamment, dans le récit de la chute originelle, la notion de perte d'harmonie, justement - à plusieurs niveaux comme en résonnance les uns avec les autres : entre dieu et les hommes, entre l'homme et la femme, au sein de l'homme lui-même (dysharmonie entre les diverses passions, les diverses tendances, la raison, entre les différents élans de l'âme et les différents appétits du corps), entre l'homme et la nature, au travers même de la nature - et comment la sainteté rétablit cette harmonie. Et cette notion de perte d'harmonie, ou, chez les saints, d'harmonie retrouvée, m'a semblé toujours une expression directe de cette notion de "bien". Du coup, quand vous opposez le concept d'harmonie à celui de bien pour préférer l'un à l'autre, j'avoue ne même pas comprendre votre phrase. Je continue, de ce fait, de me demander ce que recouvre pour vous le concept chrétien de "bien". Je finis par me demander si nous parlons bien de la même chose, ou bien si vous savez ce que recouvre, dans la pensée chrétienne, ce terme de "bien".
  • 445) Commentaire de armel h posté le 18 December 2011 à 00:11:20
    @Boulet Et bien, tenez, par exemple, votre réponse ne me répond pas à ma question : . Vous me dites que les valeurs de bien et de mal sont des valeurs humaines : d'accord ; de toute façon, elles ne concernent que les humains, pas les fourmis. Jusque là, ok. Vous écrivez aussi : l'homme est seul sujet de ces valeurs. D'accord. Au passage : ça, ça ne permet pas forcément de conclure que ces valeurs n'ont rien d'objectif : un phénomène, par exemple, peut très bien ne concerner qu'une certaine sorte d'êtres, ou qu'une certaine sorte de particules, et ne plus du tout pouvoir exister en l'absence de ces êtres ou de ces particules... ...et pour autant, on dira bien que ce phénomène est une réalité objective : parce qu'il est ce qu'il est indépendamment de ce que nous en percevons ou de ce que nous en pensons. La question telle que je me la posais au sujet de la morale, est justement de se demander si le caractère juste ou injuste d'un acte ne dépend que de la perception de l'observateur ou s'il est un caractère objectif. . Vous en concluez que c'est l'homme qui crée le bien et le mal, en les percevant en tant que tels, que c'est l'homme qui définit quel comportement est "meilleur" ou "moins bon", selon des critères divers - donc, effectivement, que ce sont des notions purement et totalement subjectives. (j'ajoute que certains choisissent des critères qui ne semblent avoir de rapport direct ni avec des questions de survie, ni de bien-être, ni de nombre) Le problème que je constate, c'est que, concrètement, il n'y a justement pas "l'homme" : il y a plein d'hommes, qui semblent avoir des avis assez divers sur la question. . Or, si le bien et le mal n'existent que parce que nous les percevons ainsi et par la façon dont nous les définissons, et comme je ne vois pas, là, de critère permettant de déterminer qu'un humain donné aurait là-dessus plus de pouvoir ou plus de valeur qu'un autre, cela signifierait bien qu'un acte perçu par certains comme juste et par d'autres comme mauvais, sera À LA FOIS, réellement, bien et mal. Ce que je voulais dire, donc, c'était justement cela : est-il, en soi, indifférent que je sauve mon semblable ou que je le persécute ; que je sois pour la liberté ou pour l'esclavage ? D'après la réponse telle que vous me la proposez : oui. Car, puisque certains définissent ces actes comme "mauvais" et d'autres comme "bons", et si la réalité du bien et du mal se trouve toute entière et uniquement dans notre perception et nos définitions, alors, en soi, les droits de l'homme ou le totalitarisme, c'est neutre. Les uns percevront l'un comme "bon" et l'autre comme "mauvais", et donc pour les uns ces actes seront réellement bons et pour les autres réellement mauvais. C'est-à-dire que, dans ce cas, on ne PEUT PAS dire à, mettons, un esclavagiste, que l'esclavage c'est mal : non pas dans le sens où ce soit bien de son point de vue et qu'il aura du mal à comprendre ce qu'on lui dit, mais bien dans le sens où ce serait une affirmation objectivement fausse, puisqu'à partir du moment où lui le définit comme bien, c'est réellement bien. Pour le résumer plus simplement : _____________________________________________________ si c'est notre choix qui définit les termes du choix, alors, en toute logique, peu importe le choix. ––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––– (hé oui : si le bon choix se définit comme ce que je choisis d'appeler le bon choix, ...alors je fais forcément le bon choix !) Et bien, c'est par exemple là-dessus que je bloque. Sur les conséquences logiques de ces affirmations : je devrais, si j'adoptais ce point de vue, je devrais poser que ces actes sont, en soi, indifférents, que la différence de perception à leur sujet est du même ordre qu'une différence naturelle de goût (comme par exemple entre ceux qui apprécient les sushis et ceux que le poisson cru dégoûte). (ce qui pose un autre problème de logique : si dans mes valeurs je prône la tolérance, quelle doit être mon attitude vis-à-vis de ceux qui pratiquent ce que moi-même ou ma société estimons "mal" et qu'eux estiment juste ou bien (ériger des mures, des barbelés, massacrer la tribu d'à côté, brûler des hérétiques, manger du beurre de cacahuète...) ? Et je vous présente bien là, non pas une simple objection à votre réponse, mais bien celle que je m'étais déjà faite à moi-même.
  • 446) Commentaire de Jacques C posté le 18 December 2011 à 01:01:31
    @ armel h : Votre remarque sur le relativisme de la notion de "bien" est justement l'une des bases de la critique de la définition dualiste de l'opposition "bien/mal". Ce qui est "bien" ici peut être jugé comme "pas bien" ailleurs (sans être forcément jugé comme "mal" : c'est plus complexe, et donc l'opposition duale est une vue de l'esprit). Pour autant, il existe des "bien" qui sortent du lot. Pourquoi ? Parce que l'homme vit en société, et il existe des règles sociales comme des règles du mouvement des particules : en groupe, il est possible de définir des directions là où une particule (ou un humain) isolé(e) donnerait un mouvement aléatoire. J'insiste sur la notion de "direction", qui sort totalement du dualisme (et qui rend assez vaine la notion de "mal"). L'analogie avec la physique quantique est intéressante (je ne l'avais jamais formulée ainsi, mais je m'en resservirai !), car elle aide à visualiser une évidence anthropologique que les non-anthropologues rechignent souvent à admettre. Prenez un humain isolé, et les notions morales sont aléatoire (enfin, pas vraiment car aucun humain n'est isolé !, c'est une impossibilité consubstantielle, puisqu'un humain non-éduqué est un enfant-sauvage). Mais prenez une société humaine, et des grandes lignes se dégagent. Pas seulement en raison de la reproduction sociale (explication qui vient immédiatement à l'esprit), mais aussi et peut-être surtout en raison d'une loi du nombre (à comparer à la physique quantique ou tout simplement à la physique des gaz). On peut le dire autrement : les humains sont tous issus d'une lignée de primates, qui se sont distingués des autres primates par certaines facultés (la station debout, le langage, la vie sociale incontournable avec la coopération qu'elle implique, etc.). Ces facultés génèrent elles-mêmes des dynamiques morales et sociales. Qu'il existe des "harmonies" ou des "bien" qui soient communs à toutes les sociétés, c'est-à-dire qui soient considérés par toutes les sociétés comme un idéal vers lequel tendre, est donc presque une évidence : je ne vois même pas comment il pourrait en être autrement. Mais être tous d'accord sur le fait qu'il faut "tendre vers" ne veut pas dire mettre tous déjà en œuvre ces préceptes. C'est pour cela que, même dans les sociétés esclavagistes, il "va de soi" que les plus éclairés préconisent l'abolition de l'esclavage. Les codes sociaux diffèrent, mais certains "horizons moraux" semblent communs. J'écris "semblent", car il faut toujours être prudent : personne ne connaît TOUTES les sociétés humaines et ne peut affirmer des généralités certaines. Pour ce qui est de la différence entre "harmonie" et "bien idéal de la morale chrétienne" : d'un point de vue théorique, il n'y en a peut-être pas. Mais dans la manière de l'exprimer, il y en a une considérable, c'est que le "bien" chrétien est supposé être apporté de l'extérieur, alors que "l'harmonie" se perçoit de l'intérieur. On peut "faire le bien" à partir de principes livresques, ce qui est impossible pour l'harmonie, qui doit se ressentir directement à chaque instant, et n'est jamais descriptible à l'avance ou dans l'absolu. Pour le reste, je re-précise ce que j'ai écrit plus tôt : l'harmonie, aussi défendable et argumentable soit-elle, reste de l'ordre de la foi. Elle "me semble objectivable", mais j'ai volontairement utilisé ces termes : elle ne l'est pas réellement.
  • 447) Commentaire de armel h posté le 18 December 2011 à 09:45:14
    @Jacques C. Ah. Et bien voilà. Je vois d'où vient l'incompréhension : Déjà, je m'étonnais à nouveau : vous introduisez la notion de "direction", à nouveau pour l'opposer à la notion chrétienne de "bien"... ...or, là encore, ça me parle et je voyais déjà cette notion de "direction" - cependant, déjà à l'échelle individuelle et pas uniquement à l'échelle du groupe. (dans le sens où "faire le bien" ou "le bien" n'est pas uniquement défini par un état, par "l'état moral" dans lequel serait un individu à un instant t, mais bien par la direction qu'il prend.) Mais je pense voir d'où viennent nos problèmes d'incompréhension : Vous écrivez : "dans la manière de l'exprimer, il y a une [différence] considérable, c'est que le "bien" chrétien est supposé être apporté de l'extérieur" : et bien, justement : non. Parce que s'il y a "dieu", et s'il est ce que ces religions en disent (origine de toute existence, bien en soi, etc...), alors ce bien, cette harmonie, l'aspiration à cette harmonie, ne nous seraient pas des concepts imposés de l'extérieur, mais nous viendraient bien de l'intérieur, et même du plus intime de notre être, du plus intérieur : du fait même d'être "créés", donc de notre nature. (c'est ce qu'on retrouve dans le catéchisme catholique, si si, dans le concept de "loi naturelle" : c'est un terme le plus souvent interprété tout de travers, mais que vous venez en fait d'expliquer précisément dans votre dernier message !) Car le dieu chrétien, source de ce bien, est bien présent en chacune de ses créatures, comme source permanente de son existence : donc au plus intérieur de l'être. Vous voyez mieux, maintenant, pourquoi je ne comprenais pas ce que vous reprochiez au concept chrétien de "bien" : c'est que nous ne parlions pas du tout de la même chose, sous le même terme, et que nous ne devions pas faire référence au même sens du mot "chrétien". Vous voyez qu'en fait notre vision des choses se recoupent beaucoup plus que vous ne le pensiez.
  • 448) Commentaire de armel h posté le 18 December 2011 à 09:50:42
    @Boulet Pour qu'on soit sûr de bien se comprendre, je précise : je ne cherche pas forcément à convaincre, à ce que vous tombiez à genoux en vous écriant "mais oui ! quel raisonnement lumineux ! comment n'y ai-je pas songé plus tôt !" (enfin, s'il vous en prend l'envie, hein, surtout, ne vous privez pas) mais plutôt à illustrer ce que peut être un tel raisonnement - sur des notions transcendantes, et pourtant à partir de l'observation. Surtout, à illustrer ces notions de rationnel et irrationnel : Par exemple, tout ce que vous affirmez du bien et du mal, vous ne pouvez pas le "prouver", et vous n'en êtes déjà plus au seul plan de l'observation directe des faits, c'est déjà de l'interprétation ; pour autant, on ne dira pas que vos affirmations sont "irrationnelles" : on pourra ne pas être d'accord avec la conclusion, cherchez le pourquoi de nos divergences, si cela vient d'une perception différente, d'un raisonnement différent, comparer les implications logiques de nos différentes positions et voir si nous les acceptons, et ainsi nous ferons bien un travail de raisonnement, un travail de la raison. Mais dans un autre domaine que la simple observation, et dans un autre domaine que le calcul ou l'expérimentation scientifique. Nos raisonnements seront alors rationnels. Pas irrationnels. Et c'est une tendance actuelle courante, de réduire le domaine du rationnel aux seules sciences expérimentales : pourtant, elles ne représentent qu'une partie du travail de la raison, une partie seulement du domaine du rationnel. C'est cela, surtout, qu'il me semble important de voir.
  • 449) Commentaire de Amiral Chuck de la Tomate Flétrie posté le 18 December 2011 à 12:12:50
    Excellent !
  • 450) Commentaire de boulet posté le 18 December 2011 à 15:08:01
    ". Vous en concluez que c’est l’homme qui crée le bien et le mal, en les percevant en tant que tels, que c’est l’homme qui définit quel comportement est « meilleur » ou « moins bon », selon des critères divers – donc, effectivement, que ce sont des notions purement et totalement subjectives. (j’ajoute que certains choisissent des critères qui ne semblent avoir de rapport direct ni avec des questions de survie, ni de bien-être, ni de nombre) Le problème que je constate, c’est que, concrètement, il n’y a justement pas « l’homme » : il y a plein d’hommes, qui semblent avoir des avis assez divers sur la question." Armel: Oui, je le maintiens: le Bien et le Mal sont je pense des notions complètement subjectives. Ce qui est bien pour quelqu'un est mal pour un autre. C'est d'ailleurs source de plein de conflits religieux et politiques ! L'esclavage n'a pas toujours été perçu comme un mal tout le temps, il a fallu qu'émergent d'abord des idées égalitaires. Encore aujourd'hui, il y a plein de pays où battre sa femme ou ses enfants est perçu comme quelque chose de normal. Effectivement, à l'échelle de l'Univers, les camps, les barbelés, les guerres, les massacres n'ont pas plus d'importance qu'un pet de mouche dans un cyclone. Si demain l'humanité s'autodétruit, la Terre ne s'arrêtera pas pour autant ! Mais c'est idiot de raisonner comme ça, on peut tout relativiser à l'extrême et plus rien n'a aucune importance ! Nos actions ne sont pas NEUTRES, elles sont RELATIVES, ce qui est extrêmement différent. Le Bien et le Mal existent comme notions à travers notre regard, du coup aucune action n'est neutre. Et si les hommes sont très différents, ils sont par ailleurs des êtres empathiques et ont tous une base commune sur laquelle s'appuyer: la douleur, l'instinct de survie, l'amour maternel et l'amour de ses proches sont des choses que nous partageons tous. Du coup tout ce qui va provoquer la douleur et le mal-être de ses semblables va être perçu comme "Mal" plus facilement On peut dire à l'esclavagiste que l'esclavage c'est mal: on peut s'appuyer pour ça sur les notions d'empathie propres à l'homme: "tu n'aimerais pas qu'on te fasse du mal", "tu n'aimerais pas être privé de ta liberté", "rien ne te donne le droit de posséder un autre individu", "tu voudrais recevoir en échange de ton travail". Le Bien et le Mal peuvent être interprétés comme des perceptions subjectives, relatives à l'Homme. Rien ne permet d'affirmer qu'il existe une source transcendante de Bien et de Mal. Alors vous me dites que ce que j'affirme à propos du bien et du mal, je ne peux pas plus le prouver que vous à propos de Dieu en tant que source de bien absolue: Certes, oui, mais l'énorme différence, ce que je martèle depuis le début et que vous ne semblez pas vouloir admettre: mon raisonnement reste dans le cadre de l'univers connu. Il n'implique à aucun moment un "Être Surnaturel, omniscient, omnipotent et infiniment bon". Le vôtre change toutes les lois de l'univers et, ne trouvant pas de réponse naturelle, implique le surnaturel. Encore une fois peut-être que vous avez raison, peut-être que l'explication surnaturelle est la bonne, mais c'est purement et simplement un acte de foi. Prétendre que l'interprétation de l'observation permet seule d'arriver à cette conclusion est une malhonnêteté intellectuelle. Et là, on n'en est encore qu'à admettre qu'il puisse exister un Dieu ! Si en plus vous vous placez dans la foi chrétienne, ça signifie que vous admettez un Dieu révélé, que vous croyez qu'il est à l'origine de la Bible, qu'il est venu, physiquement, s'exprimer sur Terre. Bref, j'ai déjà du mal avec la première étape, les autres je n'en parlerai même pas. Sur ce je vais continuer à vous lire si la discussion avec Jacques C se poursuit mais je pense avoir dit tout ce que je pouvais en dire, j'ai l'impression qu'on tourne un peu en rond. En tout cas j'ai trouvé ça très intéressant !
  • 451) Commentaire de Sénateur Frankenstein du Clos de Patate Douce posté le 18 December 2011 à 18:55:30
    Je suis en pleine lecture de l'ouvrage "Une breve histoire du Temps" de Stephen Hawking lorsque je tombe sur cette note. Hasard cosmologique ou coïncidence quantique ?
  • 452) Commentaire de armel h posté le 19 December 2011 à 09:00:53
    @Boulet (sans chercher à flatter le maître des lieux : oui, c'est intéressant comme discussion, mais je pense que c'est lié aussi à l'esprit du lieu : par exemple dans cette note, vous abordez des questions complexes de façon amusante et légère, et je pense que cela favorise, justement, la réflexion.) Juste pour ultime précision et sans pousser plus loin la discussion : qu'il existe plusieurs perceptions du bien et du mal, n'implique pas forcément que ce bien et ce mal ne se rattachent pas à une réalité objective : je verrais une différence entre d'une part la question de savoir si le bien et le mal, en eux-mêmes, se rattachent à une réalité objective, et la question de savoir ce qui est bien et ce qui est mal. de la même façon qu'il a longtemps existé plusieurs façon de décrire l'univers, ce qui n'empêchait pas que toutes ces descriptions essayaient de décrire le même univers qui, lui, existait objectivement. ...ce qui fait que certaines étaient vraies, et d'autres fausses. (on pourrait du coup changer la question que je posais en : "l'esclavagiste se trompe-t-il ?") Mais enfin, merci de permettre l'éclosion de ce genre de discussion.
  • 453) Commentaire de YanSan posté le 19 December 2011 à 09:34:08
    En tous les cas, cette note fait son chemin... Elle vient d'être reprise sur le blog US de Gizmodo : http://gizmodo.com/5869196/the-fascinating-quantum-theory-of-pixels
  • 454) Commentaire de Palmouf posté le 19 December 2011 à 09:51:25
    Pire bouletcorp sur geeksaresexy.net woohoo Cette note va faire le tour du monde(peut être censurée en Corée du nord qui pensera y voir un propos subversif.
  • 455) Commentaire de Boulet posté le 19 December 2011 à 09:52:07
    Ok c'est bon. Elle va pouvoir aller en Corée du Nord.http://www.bouletcorp.com/blog/2011/12/08/le-pixel-quantique/#comment-13132
  • 456) Commentaire de lazarus posté le 19 December 2011 à 16:44:39
    post traduit en anglais sur www.geekaresexy.com"....international's boulet!
  • 457) Commentaire de Mine posté le 19 December 2011 à 17:42:23
    Je te jure que lire des trucs comme ça, ça me rend amoureuse. (Pas forcément de toi, mais tout court.)
  • 458) Commentaire de Emilie posté le 20 December 2011 à 02:44:26
    Carrément super cool, ce nouveau "haut de page". J'en rêvais.
  • 459) Commentaire de aldoz posté le 20 December 2011 à 17:45:20
    GENIAL enorme chui fan
  • 460) Commentaire de Superintendant Odin de la Pomme de Terre Germée posté le 20 December 2011 à 18:30:51
    Pour le Hoverboard... Rien n'est perdu ! http://fr.news.yahoo.com/volez-skate-retour-futur-112400127.html
  • 461) Commentaire de Audine posté le 20 December 2011 à 21:56:10
    Superbe, as usual! Pour ce qui est de piger la quantique, j'ai abandonné depuis longtemps: mon cerveau était comme ce drap blanc tendu par un boulet de notions très pesantes.
  • 462) Commentaire de D. posté le 22 December 2011 à 16:24:16
    Eh, mais c'est que ça redevient profond par ici! Vite, mes nageots!
  • 463) Commentaire de Vincentlol posté le 22 December 2011 à 16:39:03
    Pourquoi Hawkins se mettrait t-il subitement à parler dans un monde de pixel ? :D
  • 464) Commentaire de Cosmoclems posté le 23 December 2011 à 12:00:58
    Excellent comme de coutume, surtout lorsque tu t'attaques aux sujets de la science et de la connaissance. Merci. Pour l'anecdote, je lis en ce moment l'intéressant "Une histoire de tout...ou presque" de Bill Bryson. Il évoque, dans un chapitre, sensiblement le même sujet, la notion d'espace-temps, comment se la représenter et tenter de l'appréhender, les vertigineux questionnements que cela induit...et ma vaine tentative de comprendre tout ce qui y est écrit. J'ai toujours l'impression d'être une buche après lecture, et pourtant ce livre se veut être vulgarisateur! Mais j'y reviens toujours avec la même avide curiosité. Être confronté à bien plus vaste que tout ce que l'on peut imaginer me laisse songeur.
  • 465) Commentaire de Lieutenant Picsou de Céleri sur Poireau posté le 27 December 2011 à 23:49:40
    faut aller plus loin les gars -.........-........-........-
  • 466) Commentaire de mode homme posté le 28 December 2011 à 18:32:46
    Excellent, bravo ! Juste un moment j'ai cru que ça allait partir en le monde 2d = flat land mais là S.hawking est apparu...
  • 467) Commentaire de turbolax posté le 29 December 2011 à 14:24:11
    enorme ! quel délire de ouf, je valide oh un pixel vide .
  • 468) Commentaire de shazam posté le 5 January 2012 à 09:30:15
    Je crois que la preuve de l'existence de Dieu est contenue dans l'excellence de ce blog.
  • 469) Commentaire de Steph posté le 6 January 2012 à 20:18:09
    En fait, je me demande si tu n'aurais pas mis le doigt sur le secret de cet univers: les atomes, l'espace-temps, tout ça, c'est que't'chique: c'est de l'information qui transite! Les atomes ne se déplacent pas, c'est la résonance des cordes qui se propage. J'ai d'autant plus peur, du coup.
  • 470) Commentaire de boulet posté le 7 January 2012 à 20:59:33
    Tant que j'ai un Nobel ça me va. Les cordes peuvent résonner.
  • 471) Commentaire de armel h posté le 7 January 2012 à 23:29:32
    "Les atomes ne se déplacent pas, c'est la résonance des cordes qui se propage. " Et on serait tous comme des vagues, en fait. Je me suis fait la même remarque, et il me semble l'avoir déjà lue ailleurs... (et, oui, ça fait bizarre à considérer, mais en même temps c'est amusant, aussi).
  • 472) Commentaire de caporal Spirou de la Tomate Flétrie posté le 10 January 2012 à 16:48:04
    j'ai des étoiles plein les yeux. My mind is now "blown".
  • 473) Commentaire de boulet posté le 11 January 2012 à 13:56:34
    TDS: Non, ça n'existe pas non plus, la télékinésie. Ce sont des théories qui ont été très longuement étudiées de l'après-guerre aux années 80 et qui n'ont jamais donné le moindre résultat. Des associations de sceptiques ont même fini par offrir un million de dollar à qui arriverait à démontrer qu'il peut déplacer les objets par la pensée (voire tout autre phénomène dit "paranormal") et ça n'a jamais rien donné. Avec internet on voit fleurir quelques sites qui essaient de se donner une crédibilité scientifique: vous pouvez être sûrs que ce sont soit des imbéciles, soit des escrocs.
  • 474) Commentaire de Will posté le 15 January 2012 à 08:56:13
    Waouh c'est génial ! En plus c'est marrant j'avais à peu près la même réaction que toi en lisant le dernier SVJ sur la physique quantique ! :D
  • 475) Commentaire de Cul-de-pat' Akira du Bois de Brocoli posté le 22 January 2012 à 12:04:53
    D'accord avec pas mal de mes cocommentateur: un des meilleurs billets! Drôle, juste, inspiré, et terriblement ingénieux! Oscar de la meilleure oeuvre en 2D.
  • 476) Commentaire de Raphael posté le 24 January 2012 à 14:43:50
    Magique. Tes bonhommes pixélisés, on dirait le générique de "The IT Crowd"
  • 477) Commentaire de BuBu posté le 5 February 2012 à 16:10:07
    Chapeau l'artiste ! Non seulement c'est drôle, non seulement il y a un vrai fond, mais en plus c'est réellement une BD pour le web, impossible à réaliser sur papier. Une parfaite utilisation du support.
  • 478) Commentaire de Namloock posté le 23 February 2012 à 00:59:58
    Ce qui est marrant... c'est quand on arrive à suivre Hawking sans difficulté (j'entend parlas non physiquement, mais dans ses raisonnement...) raaah mais quel magnifique poussière que notre monde! (PS: dans ton expérience de la particule, à tu pris en compte que la particule n'avait pas une trajectoire rectiligne uniforme, et que par conséquent il existait une probabilité pour qu'elle ne passe pas par la fente, mais contourne l'obstacle) (voir même retourner au point de départ)
  • 479) Commentaire de VINZ posté le 29 February 2012 à 23:13:00
    Pour la physique, je sais pas, mais les mathématiques des pixels c'est assez hallucinant... Ya un type qui pense avoir trouvé l'origine des formes de la nature (fleurs, coquilles, cristaux, etc.) en créant des fractales à base de pixels et de rêgles mathématiques basiques. A voir sur http://www.wolframscience.com/
  • 480) Commentaire de Prince Akira de la Tomate Flétrie posté le 2 March 2012 à 00:08:54
    Venant justement de croiser ceci http://www.knowtex.com/blog/retour-apero-sciences-et-web-special-bd/, j'ai pensé à vous, M. Boulet. Au risque d'enfoncer une porte ouverte si vous connaissez déjà les artistes intervenants. À tout hasard, si certains peuvent vous intéresser. Merci pour tout votre travail ! Antoine.
  • 481) Commentaire de Saintzane posté le 28 March 2012 à 17:02:28
    C'est très amusant cette note ! J'ai discuté une fois avec un ancien directeur du CNRS qui pensait qu'il en était à peu près de même dans notre univers que ce que tu décris avec les pixels, à savoir que le monde serait composé de cubes "quantiques" présentant sur leurs six faces des faces de vide, des faces de lumière et des faces de matière. Et qui s'harmonisent et se combinent pour "interprêter" l'existence d'un objet à tel moment et à tel endroit...
  • 482) Commentaire de 2nde classe Luffy de Céleri sur Poireau posté le 5 April 2012 à 10:07:59
    Sacrebleu, j'en suis tout émoustillé !
  • 483) Commentaire de Pince de Crabe posté le 1 May 2012 à 01:35:52
    Wesh Boulet, c'est quoi le titre du bouquin que tu lis de façon studieuse et érotique ? Moi aussi je veux impressionner les filles avec des choses que je comprends pas
  • 484) Commentaire de manu posté le 16 July 2012 à 22:08:04
    Boulet prix nobel de métaphysique 2014! (yeah c'mon!) Quand tu devras aller accepter ton prix fais nous plaisir et accepte-le en tant que "boulet", gilles roussel ça le fait vraiment pas ñ_ñ;;
  • 485) Commentaire de Amiral Odin de Saint-Concombre en Vinaigrette posté le 16 September 2012 à 23:18:26
    c'est pas idiot!! tu es doué pour simplifier des theories si compliquées....mecanique quantique et role de l'obsvervateur! dire q la realité c'est de l'information est pas si nouveau en fait....Husserl integre l'observateur dans la phenomenologie de l'esprit ds sa perception du monde...
  • 486) Commentaire de Rédacteur-en-chef Supergirl de Céleri sur Poireau posté le 17 September 2012 à 14:07:24
    Bonne fête
  • 487) Commentaire de Petit-Lion posté le 23 September 2012 à 18:01:17
    Cher Boulet, mes respects... Cette expérience de pensée ne va pas révolutionner la physique quantique, mais elle va sacrément faciliter la tâche de ceux qui essayent de la vulgariser. Jamais je ne suis passé aussi proche de l'appréhender!
  • 488) Commentaire de Petit-Lion posté le 23 September 2012 à 18:12:42
    Ce qui me frappe aussi, c'est que dès que le mot quantique apparaît dans un article, le mot Dieu ne suis pas loin derrière. Est-ce parce que la mécanique quantique est la plus difficile à comprendre, alors que nous sommes obligés de constater la réalité de ses effets ? En général, c'est à ce moment que la religion vole au secours de nos faibles esprits...
  • 489) Commentaire de Pasextraverti posté le 28 September 2012 à 15:32:37
    J'aime beaucoup, et le monde pixellique fouillé, et les commentaires alternatifs. Après tout, depuis qu'on a démontré que la quadrature du cercle est impossible, l'académie des sciences ne reçoit plus qu'une ou deux démonstrations... par an.
  • 490) Commentaire de Sergent Chopper de la Tomate Flétrie posté le 6 November 2012 à 21:46:20
    je suis sans voix c'est presque de la magie. Sa me donne encore plus envi de faire des recherches :)
  • 491) Commentaire de Back6 posté le 12 November 2012 à 00:38:39
    Quand je vois que j'ai fait des études scientifiques, que je me considère comme intelligent, et que finalement, après des heures de démonstrations de votre talent graphique, de votre imagination et de votre humour, vous vous payez le luxe de répondre à peu près exactement ce que je pense à des férus de théologie plutot affutés, et ce, probablement mieux que moi, sachez que c'est déprimant. Ça m'arrive lorsque je trouve quelqu'un admirable. C'est un sentiment paradoxal d'admiration pour l'autre et de ratatinage de son propre ego (assez semblable à la physique de la testicule dans l'eau froide). Bref, j'aurais un peu de mal avec mes fantasmes mégalomanes ces prochains jours, mais bon, j'oublierai vite. Bravo en tout cas.
  • 492) Commentaire de Sanza posté le 7 December 2012 à 11:13:46
    ça me fait penser à "game of life" http://www.youtube.com/watch?v=XcuBvj0pw-E
  • 493) Commentaire de max posté le 25 December 2012 à 17:03:08
    t'as gagné avec un truc aussi excellent je suis obligé de m'abonner à ton flux rss :D. je risque de devoir être obligé d'acheter une de tes bd à l'avenir... :)
  • 494) Commentaire de Lucas posté le 2 February 2013 à 11:50:25
    Mais c'est JUSTE Génial ! Mais comment alimenter toute la planète en énergie sans cette foutu fission pixéllique ? Passons directement à la fusion ;)
  • 495) Commentaire de gxtfekipr posté le 6 June 2013 à 19:41:01
    salut
  • 496) Commentaire de kmbqkqppz posté le 8 June 2013 à 05:08:59
    salut
  • 497) Commentaire de hencfgwpt posté le 15 June 2013 à 09:41:28
    salut
  • 498) Commentaire de olzxcgqlg posté le 16 June 2013 à 17:30:09
    salut
  • 499) Commentaire de prktraojo posté le 21 February 2014 à 09:43:10
    salut
  • 500) Commentaire de uqefqjddw posté le 21 February 2014 à 10:35:17
    salut

  • ... Ou fouillez les notes classées par mois ci-dessous:

  • Si vous voulez voir d'autres choses, voici une liste de liens à découvrir. Essentiellement la BD mais pas "que". Un peu de musique, de graphisme, d'insolite...Bref, des liens sur lesquels je traîne souvent. (Attention, certains sont en anglais !)
  • Vous êtes ici au courrier des lecteurs... Si vous voulez m'envoyer un message qui ne soit pas public, utilisez la petite fenêtre ci-dessous, ça m'enverra un mail.
    Il y a beaucoup de questions qui reviennent très souvent... Par exemple sur l'eventualité d'un passage dans telle ou telle région, ou les dates de sortie d'album...Comme je reçois beaucoup de messages, je ne peux pas répondre à chaque fois ! Souvent, ces questions ont leur réponse dans la FAQ. Elle est juste en dessous, pensez à jeter un coup d’oeil !
    Précision : ce n'est PAS une adresse professionnelle ! Pour tout ce qui est invitations à des festivals, entrevues, projets... Merci de passer uniquement par mes éditeurs.

  • Votre email (obligatoire)

    Nom (obligatoire)

    Sujet

    Votre message

    Pièce jointe :

  • Contacts professionnels

    • Pour DELCOURT (

      Notes,  La Maison Close, Donjon,…

      )
      CONTACT
    • Pour GLÉNAT (

      Raghnarok, La Rubrique Scientifique, Tchô

      )
      CONTACT
    • Pour La BOÎTE à BULLES (

      Le Voeu de Marc/de Simon

      )
      CONTACT
    • Pour BRAGELONNE (

      Tous malades, Erik le Viking

      )
      CONTACT

    F.A.Q.

    • Q : Hé moi aussi je veux un beau site comme ça, vous me le faites ?

      WordPress est un logiciel participatif, normalement chacun peut reprendre un habillage et l’adapter, rien n’est “déposé”.

      Cela dit nous avons décidé de ne pas le mettre non plus en open-source. On s’est donné du mal pour faire un truc joli et on ne veut pas que ce soit repris n’importe comment par n’importe qui. Nous avons donc préféré nous dire que nous filerions l’accès à ce format d’habillage à des dessinateurs dont nous connaissons/apprécions le travail !

      Après, personnellement, je considère la partie WordPress comme le travail d’Arnold et je le laisse complètement décider de ce qu’il veut faire avec !

    • Q : Ouah quel joli blog, comment t’as fait ?

      Je n’ai pas fait grand-chose, à vrai dire !

      Au départ il était en flash, mais devant les nombreuses râleries des internautes, j’ai décidé de passer au tout-lisible-partout. J’ai essayé d’apprendre WordPress, et au bout d’une journée j’annonçais “J’ai réussi à écrire “Bouletcorp” en bleu sur fond blanc, ça va être plus long que prévu !”.

      Sur ce un internaute, Arnold, s’est proposé pour la partie programmation. Il était enthousiaste et efficace, voilà le résultat ! Moi j’ai juste rempli de dessins !

    • Q : J’ai une super idée de scénar pour une note, je te l’envoie et tu la dessines, ok ?

      Alors non merci… Je trouve ça sympa mais le blog c’est vraiment ma petite cuisine solitaire à moi, je veux pas qu’on me propose des idées, quand bien même elles seraient excellentes que je n’en voudrais pas !

    • Q : Est-ce qu’on peut trouver les histoires du blog en album ? Tu n’avais pas dit que tu arrêtais ça?

      A l’heure actuelle (été 2014), il y a huit tomes sortis, aux éditions Delcourt, collection Shampooing.

      Tome 1 « Born to be a Larve »,

      Tome 2 « Le petit théâtre de la rue »,

      Tome 3 « La viande c’est la force »,

      Tome 4 «Songe est mensonge »,

      Tome 5 « Quelques minutes avant la fin du Monde»,

      Tome 6 «Debout mes globules ! »,

      Tome 7 “FormicaPunk”,

      Tome 8 “Les 24 Heures”,

      le Tome 9, “Peu d’Or et Moult Gueule” est à paraître en octobre 2014 (vers le 24, je crois).

      Ce tome 9 est un “repentir”, j’avais prévu d’arrêter de faire des albums à partir du 8, voilà pourquoi:

      Le blog a beaucoup évolué depuis sa création il y a dix ans (eh oui, ça nous rajeunit pas). De vide-poche/fonds de tiroir il est passé à support d’écriture. En gros, au début j’y mettais ce qui ne valait pas selon moi la peine d’être publié, et ensuite j’y écrivais des histoires finies, sans ce côté “petit truc sur un coin de table”. Et ça prenait beaucoup de temps. Au bout d’un moment j’en ai eu marre de cette obligation de poster et j’ai dit “bon j’arrête cette formule, je vais refaire n’importe quoi dans tous les sens”. Or, il s’est avéré que non. J’ai continué instinctivement à faire des histoires. Les petits dessins/fond de carnets je les ai mis sur Tumblr (bouletcorp.tumblr.com) et donc la “nouvelle formule” ressemble en fait beaucoup à l’ancienne.

      Bref, j’avais assez de pages pour faire un tome 9. Trop, même. J’ai genre déjà 70 pages du tome 10, il existera donc probablement un jour. (Il me faut 150 pages pour faire un tome, vu que sur les 190 pages, il y a d’habitude environ 40 pages d’inédits que je fais pour l’occasion)

       

    • Q : C’est joli ce traitement, c’est quoi la technique ?

      La plupart du temps, c’est du feutre tubulaire (Rotring ou Mg Aristo) sur carnet. Parfois il y a de l’aquarelle par dessus (non, l’encre Rotring ne bave pas. Pas trop en tout cas).

      Quelques notes sont des peintures numériques, c’est à dire réalisées directement à la tablette graphique sur Photoshop.

      Ces dernières années je suis passé au stylo plume “Carbon Pen Ultimate”

    • Q : Qu’est-ce que tu utilises comme matériel ? J’aimerais connaitre la marque de tes feutres, stylos, crayons, papiers, pinceaux, slips, encres, aquarelles, gommes…

      Je n’aime pas parler matériel, déjà parce que ça me force à citer plein de marques et que je n’y tiens pas. J’utilise la plupart de mon matériel par défaut, simplement parce que ce carnet est le premier qui me soit tombé sous la main. Quand je vais au magasin de matériel, je demande “je voudrais de l’aquarelle”, je ne demande pas de marque. Pareil pour le papier. Pour les feutres je les essaie sur place et je prends ceux qui me plaisent. Pour les pinceaux j’en ai deux ou trois que j’utilise depuis près de cinq ans, ils sont mâchonnés, je ne vois même plus la marque.

      Le seul truc un peu récurrent c’est le Rotring isograph 0.35, que j’utilise assez souvent. Il existe quasiment le même moins cher, le Mg Aristo 0.35. Ce sont mes stylos qui font plein de petits traits. Sur les dernières années c’est un nouveau stylo (il y a même une note qui en parle) c’est le Carbon Pen Ultimate. Voilà vous savez tout.

    • Q : C’est bientôt l’anniversaire du neveu de ma belle-soeur: tu lui envoies un dessin, ça lui ferait tellement plaisir !

      J’aimerais vraiment pouvoir faire plaisir à tout le monde. Mais c’est impossible.

      Je travaille beaucoup sur des scénars, des albums, et je fais du blog (Qui, maintenant qu’il est publié, peut être vu comme du travail d’avance). À côté de ça je dessine encore. Pour des copains, pour des trucs des machins. Pour faire des recherches.

      Malgré tout il me reste du temps libre, mais ce temps libre j’en ai besoin. J’aime bien comme tout le monde regarder des films, des séries, ou tout simplement glander chez moi. Donc ce temps libre je le garde jalousement. J’en suis désolé mais ne peux donc pas répondre à ces mails, même si je suis toujours flatté quand on me demande, bien sûr… La raison est que je reçois ce genre de demandes cinq à dix fois par semaine et que ça me prend trop de temps d’expliquer à chaque fois, en m’efforçant de ne pas trop passer pour un connard (cette FAQ n’a pas aidé ! Sauf que maintenant la plupart des mails terminent par “je sais que tu ne fais pas ce genre de dessins d’habitude, mais qui ne tente rien n’a rien !) :)

      Les moments où je fais des dessins pour faire plaisir, ils existent, ce sont les séances de dédicaces. J’en fais beaucoup, il y a vraiment moyen de me rencontrer si on le veut. Mais par correspondance je ne peux pas. Pas le temps, pas l’envie, pas l’énergie pour !

    • Q : J’ai une petite entreprise / je suis étudiant / Je monte un projet / et j’aurais besoin d’un designer pour refaire le logo de la boîte / trouver un visuel pour notre congrégation / travailler sur la partie graphique… On a un petit budget et on voudrait que tu le fasses

      Mon travail dans la BD m’occupe déjà beaucoup, je ne fais donc pas de boulots de commande. Il peut arriver que j’en accepte un de temps en temps si vraiment l’idée m’amuse, mais globalement, pour tout ce qui concerne les logos et autres ce n’est vraiment pas la peine de me demander…

      Concernant les budgets, je voudrais préciser une chose plus générale (après tout si vous lisez cette question, c’est peut-être que vous cherchez un dessinateur, et qu’après moi vous allez en contacter un autre) : le dessin c’est un métier. Si vous voulez des dessins, il faut prévoir un budget-dessins. J’ai reçu beaucoup de demandes de dessins qui commençaient par “malheureusement nous avons un budget réduit et la partie programmation coûte cher…” ou alors “nous espérons que le site rapportera assez pour pouvoir vous payer très vite”. Je ne réponds même plus à ça.

      Imaginez-vous écrire à l’informaticien “malheureusement nous avons un budget réduit et la partie graphique coûte cher…” pour lui demander de programmer à l’œil. C’est idiot, non ? Eh bien dans l’autre sens, c’est pareil.

      Mon conseil si vous voulez être un bon commanditaire et non un exploiteur: ayez une somme honnête à proposer au dessinateur dès le départ. À lui d’accepter, de négocier ou de refuser ensuite. N’y allez JAMAIS la bouche en cœur et les mains vides.

    • Q : Je suis journaliste / étudiant / organisateur de festival et j’aurais besoin de te contacter pour faire une interview / un devoir en classe / t’inviter au festival « moules et bulles »

      Comme indiqué plus haut, le formulaire de mail est un formulaire personnel, non professionnel: si vous souhaitez une rencontre pour un article ou alors me contacter pour un festival, une conférence ou autre, je vous saurais gré de passer par l’attaché de presse ou le responsable évènementiel de la maison d’édition concernée. (Pour tout ce qui concerne le blog: Delcourt, donc !)

      C’est -j’avoue- un peu pour filtrer les demandes pas sérieuses, mais aussi surtout parce que j’ai un cerveau en polystyrène et que j’oublie tout, donc si je gère moi-même, j’ai tendance à zapper les dates, ou alors à accepter deux trucs le même jour… Bref, l’organisation c’est l’enfer pour moi.

      Concernant les interviews qu’on me propose de temps en temps, c’est un exercice que je trouve plutôt désagréable, je préfère autant que possible éviter de parler moi-même de mon travail. J’ai eu beaucoup de mauvaises surprises en la matière (propos écourtés, déformés, caricaturés) et du coup j’ai tendance à refuser systématiquement, ou alors à trier beaucoup. Là encore, la charmante Maud chez Delcourt fait du très bon boulot, me propose tout ce qu’elle a reçu d’invitations, et nous faisons un planning ensemble.

    • Q : Alors comme ça tu fais des albums ? Y’a quoi, en gros ?

      J’ai fait à ce jour :

      Chez Glénat :

      -Raghnarok

      Tome 1 : Dragon Junior

      Tome 2 : Fées et Gestes

      Tome 3 : Terreurs de la nature

      Tome 4 : Légendes urbaines

      Tome 5 : Tempus Fugit

      Tome 6 : Casus Belli

      -La Rubrique Scientifique

      Tome 1

      Tome 2

      Tome 3

      -Le Miya (avec les participations de Reno, Julien Néel et Libon)

      -Womoks (au scénario, dessins de Reno)

      Tome 1 : Mutant, suspends ton vol…

      Tome 2 : Le croiseur s’amuse

      Tome 3 : Albon, les brutes et les truands

       

      Chez La boîte à bulles :

      -Le vœu de…

      Tome 1 : Le vœu de Marc (coscénariste avec Nicolas Wild, dessin de Lucie Albon)

      Tome 2 : Le vœu de Simon (coscénariste avec Lucie Albon, dessin de Lucie Albon)

      -Amour et Désir (Collectif, sept pages sous l’identité d’Ella Forbin)

       

      Chez Delcourt :

      -Donjon (avec Lewis Trondheim et Joann Sfar au scénario, et Lucie Albon à la couleur)

      Tome 5 : Un mariage à part

      Tome 6 : Retour en fanfare

      -Notes

      Tome 1 : Born to be a larve

      Tome 2 : Le petit théâtre de la rue

      Tome 3 : La viande, c’est la force

      Tome 4 : Songe est Mensonge

      Tome 5 : Quelques Minutes avant la Fin du Monde

      Tome 6 : Debout mes globules !

      Tome 7 : Formicapunk

      Tome 8 : Les 24 heures

      Tome 9 : Peu d’Or et Moult Gueule (à paraître en octobre 2014)

      -Chicou-Chicou (sous l’identité d’Ella Forbin, avec Aude Picault, Domitille Collardey, Lisa Mandel et Erwann Surcouf)

      -Boule de neige (collectif des 24h de la BD d’Angoulême)

      -La Maison Close (collectif mené par Ruppert et Mulot)

      -La Page Blanche (au scénario, avec Pénélope Bagieu au dessin)

      -L’homme qui sauva le Monde – et autres sources d’étonnement (collectif, récits de Patrick Baud, avec Erwann Surcouf, Adrien Ménielle, Libon, Capucine, Marion Montaigne…)

       

      Chez Bragelonne :

      -Tous malades ! (illustrations avec d’un collectif mené par Neil Gaiman, avec Reno et Mélaka)

      -Erik le Viking (illustrations du livre de Terry Jones)

      -L’almanach illustré 2008. (textes de Laurent Genefort et Gudule)

      -Bordemarge (illustration de couverture du livre d’Emmanuelle Nuncq, collection Castelmore)

      -Les Stagiaires (illustration de couverture du livre de Samantha Bailly, collection Milady)

       

      Chez Nekomix :

      -Soupir (collectif)

      Tome 1, 2008

      Tome 2, 2009

      -Nekomix 7 spécial cinéma (collectif)

       

      Chez Barclay-Universal :

      -Repenti (Illustrations pour l’album de chansons de Renan Luce)

       

      Chez Fleuve Noir

      -Juste après Dresseuse d’Ours (Dessin de couverture pour le livre de Jaddo)

       

      Chez Lulu.com

      -L’Homme qui Sauva le Monde – et autres sources d’étonnement (Illustration intérieure pour le livre de Patrick Baud)

       

      En auto-édition

      -Augie and the Green Knight (illustrations pour le livre de Zach Weinersmith) à paraître début 2015

      On les trouve pour la plupart dans toute bonne librairie qui se respecte (sauf le livre de Patrick Baud qui s’achète exclusivement chez Lulu.com) même si il faut souvent les commander !

       

    • Q : Je peux passer une de tes pages dans mon magazine / utiliser ton dessin pour un T-shirt / utiliser un dessin ? / reprendre une note pour mon blog ?

      Hééé non. C’est à moi. Rien qu’à moi.

      Pour toutes les pages qui sont parues en album, de toute manière, il faut passer par Delcourt, l’éditeur. Pour les planches qui ne sont pas encore publiées, c’est avec moi, mais je vous dirai non.

      Il y a toujours des cas particuliers, bien sûr:

      - Si vous voulez juste une page pour illustrer un mémoire/une thèse (comme ça m’a déjà été demandé), si vous voulez en imprimer une à 30 exemplaires pour un cours parce que vous êtes prof… Là pour le coup c’est presque toujours oui si ça se justifie, mais il faut quand même me demander par mail !

      - Si vous parlez du blog dans un article, par exemple, et que vous voulez l’illustrer d’une image, vous avez tout à fait le droit sans demander ! (il doit cependant s’agir d’un extrait, et il doit y avoir les mentions auteur/lien vers le blog, ce dernier en cliquable si l’article est sur le net)

    • Q : Est-ce que je peux parler de ton blog ? / Mettre un lien vers ton blog sur le mien ?

      Curieusement, je reçois vraiment ce genre de demande !

      Eh bien oui, bien sûr ! Avec plaisir, même ! Et merci beaucoup !

    • Q : J’habite à [Nom de votre patelin], quand est-ce que tu viens dédicacer ? / Seras-tu à [...]bulles, le festival BD de [...] ?

      C’est une des demandes que je reçois le plus… Je ne peux pas vous répondre à tous !

      La réponse est d’ailleurs simple: je n’en sais rien ! Je vous explique comment ça se passe, les invitations en festival, en gros:

      Ce sont les festivals qui invitent, déjà, pas l’inverse… Je ne choisis pas qui m’invite ou non ! Quand un festival/libraire m’invite, j’accepte ou je décline en fonction de mes disponibilités, et ensuite je l’annonce sur Facebook / en fin de note.

      -Si je n’ai pas annoncé que je passais dans votre ville, c’est que ce n’est pas prévu

      -Je n’ai aucune idée de quand je passerai, ni même si ça se fera un jour.

      En résumé: Si vous voulez absolument que je passe à un festival, il faut demander aux organisateurs ou à votre libraire qu’ils contactent Delcourt pour m’inviter. À moi, ça ne sert à rien de demander. (C’est même souvent frustrant ! Quand on me dit “tu viens quand à Tahiti ?” j’ai envie de répondre “Oui ! QUAND ? QUAND ? S’il vous plaît, QUAND ?”)

    • Q : J’appartiens à une asso de défense des [votre cause] / Je participe à un concours / Je lance un site sur [votre thème] et j’aurais bien besoin de buzz, tu peux en parler sur ton blog / ta page Facebook ?

      Non, je regrette.

      -On m’a déjà demandé de participer à de nobles causes, mais ce n’est tout simplement pas l’endroit. Mon blog est un lieu de fiction et de détente. Je ne veux pas qu’il en soit autrement. J’ai UNE fois accepté par faiblesse de parler d’une manif: déjà ça n’a rien changé, personne n’est venu (c’était facile de compter: ils étaient 20 là-bas.), et le lendemain, on m’écrivait à nouveau pour me soumettre trois nouvelles nobles causes à défendre. Je ne le fais plus. Je sais que j’ai une relativement grosse audience, mais je ne crois pas une seconde à un quelconque statut d’influenceur, surtout pas en termes politiques ! En tout cas je n’ai aucune vocation pédagogique. Défendez vos causes, et laissez-moi dessiner tranquille.

      -On m’a demandé de soutenir des vidéos, des sites, des blogs. Déjà, les gens qui proposent ça ne se posent que très rarement la question “ai-je fait du bon boulot ?” (la dernière en date étant une affreuse vidéo musicale avec un son de chiottes). Ensuite, je ne parle que des trucs qui me plaisent. Je ne ferai jamais de pub “pour faire plaisir”, parce que zut.

    • Q : Nous voudrions faire un partenariat commercial / on vous invite à [spectacle, concert] / on vous envoie [tel livre, CD, DVD] si vous en parlez sur votre blog

      Là encore non, ça ne m’intéresse pas…

      Je ne fais pas de pub sur demande. Jamais. Ni payée, ni échangée, ni gratuite. Je n’aime pas la pub, directe ou indirecte. Sur le blog il n’y a ni annonces google, ni pop-up, ni bannières qui clignotent, et ça restera comme ça.

      Certains ont été plus subtils et plus courtois en m’invitant à des spectacles et en me disant que j’en parlais si je voulais, sans aucune obligation. C’est gentil, mais par principe, je refuse aussi. Parce que je sais que DE TOUTE FAÇON, je n’en parlerai pas.

      En revanche si vous voulez me faire découvrir votre livre/spectacle/concert comme ça, de manière complètement désintéressée, ce sera avec plaisir si je peux !

    • Q : Je voudrais faire un stage chez un dessinateur, prenez-vous des stagiaires ?

      Hélas non…

      Je travaille soit chez moi, soit dans un atelier partagé avec des amis.

      Dans le premier cas, je n’ai aucune envie d’avoir un(e) jeune inconnu(e) chez moi, entre ma vaisselle et mes slips. D’autant que je dessine en solo, sur des carnets. Je ne saurais pas trop quoi demander à un stagiaire !

      Dans le second cas, c’est un espace de travail plutôt exigu que nous nous partageons à quatre ou cinq selon les jours. Je ne peux pas imposer ça aux autres !

    • Q : Je voudrais t’acheter un dessin existant / Passer une commande payée / Acheter une page originale

      Là encore: je ne vends pas d’originaux… Je ne suis pas fan du commerce de planches de BD avec son système de cotes et tout.

      Pour le moment je n’ai pas trop besoin de sous. Les ventes, je réserve ça pour mes vieux jours, peut-être.

    • Q : Au secours ! J’ai posté mon commentaire 27 fois et il n’apparaît pas !

      Contrairement à l’ancienne formule sous flash qui était en elle-même un filtre à spam remarquable (les robots ne pouvaient pas “voir” l’intérieur du site et donc laisser de messages) le format WordPress est un peu la grande poubelle d’internet. Je reçois environ 80 spams par jour dans les commentaires, du coup Arnold a dû installer des filtres pour endiguer tout ça.
      Le problème c’est que du coup il peut y avoir un léger temps de réaction entre le clic et l’apparition en ligne du message.

      QU’EST-CE QUI AFFOLE LES FILTRES À SPAM ?
      -Si vous avez mis des termes tels que Lol, Mdr, preum’s, ils n’aiment pas. On a mis un filtre exprès pour éviter le langage Skyblog.
      -Si vous avez posté huit liens dans le même message, ça ne plaît pas non plus. La plupart de ceux qui font ça vendent des Rolex ou du Viagra.
      -Vous avez tenté de faire votre malin avec des balises html
      -Vous n’avez pas rempli les champs Nom-mail-site (ce n’est pas une obligation, bien sûr, mais un message “anonyme” est plus suspect !)

      PAS DE PANIQUE.
      -Soit votre message est en attente et va s’afficher tout seul comme un grand
      -Soit il a été mis “en attente de relecture” et le site m’a envoyé un bat-signal pour que je vienne le lire et l’approuver/le mettre à la corbeille.
      -Soit il est allé dans les spams, et je les vérifie de temps en temps avant de les effacer.

      QUE FAIRE / NE PAS FAIRE POUR QUE MON MESSAGE APPARAISSE ?

      IL NE SERT À RIEN:
      -De le reposter quarante cinq fois
      -De rajouter un message pour dire “bouhou mon message n’apparaît pas”
      -De m’envoyer un mail quatre secondes après

      IL EST UTILE:
      -De patienter cinq minutes
      -De patienter une heure de plus
      -Éventuellement de m’envoyer un mail ou de poster un message pour me prévenir s’il n’y a rien au bout de quelques heures.

    • Q : Mon commentaire est passé à la trappe ! Y a-t’il de la censure ?

      Il n’y a pas de censure, non !
      En revanche il y a quelques règles de conduite. Disons que si vous arrivez super énervé et que vous commencez à insulter (moi ou d’autres), il y a de fortes chances pour que vous ressortiez avec un joli tampon “Spam” sur le front et qu’on entende plus trop parler de vous.
      Le site a quelques filtres automatiques aussi, pour mettre en attente les commentaires pleins de “Preum’s”, “Lol”, “Mdr”.
      Ces tics me gonflent au plus haut point, du coup si vous avez posté pour dire juste “ouais je suis le premier !”, je vais implacablement vous diriger vers la poubelle.
      En revanche je ne censure pas, je laisse entrer dans la discussion même les gens qui ne sont pas d’accord avec moi, tant que ça reste poli !

    • Q : Hey, je peux utiliser un de tes dessins/une de tes pages pour faire un film/ illustrer mon article/parler de la BD en ligne/illustrer mon cours/mon mémoire/ma thèse?

      Grande question. Et question très compliquée. Prenons ça point par point:

       
      ADAPTATION AUDIOVISUELLE: Non, techniquement, vous n’avez pas le droit. Quand les Notes paraissent chez Delcourt, je leur cède les droits audiovisuels. Du coup, pour faire un film, il faut voir ça avec Delcourt. Cependant ça ne concerne que les notes déjà parues en livre. Les autres m’appartiennent à moi et rien qu’à moi. (par exemple, les deux dernières années de publication en ligne ne sont sorties nulle part.) Dans ce cas, c’est donc bien à moi qu’il faut demander. Pour le moment personne ne m’a proposé une “vraie” adaptation avec budget, producteur et tout. Si c’est le cas, je vous dirai systématiquement non si vous venez avec l’argument “on n’a pas beaucoup de budget, on pensait te donner un petit pourcentage si le film gagne des sous”. Si vous mettez un budget pour les caméras, les lumières, les transports, vous devez mettre un budget pour l’histoire, c’est la moindre des choses. Vous me proposez une somme, un pourcentage, et on négocie.
      Concernant les films de fin d’études/films entre copains pour déconner, je vous dirai systématiquement oui, à condition d’être prévenu AVANT (n’arrivez pas avec le truc fini ou je vous casse la gueule à vous, à votre mère et à votre chien) et qu’il n’y ait aucune exploitation commerciale derrière (toute exploitation commerciale devra faire l’objet d’un contrat.)

       

      UTILISATION DANS UN JOURNAL/SUR INTERNET: Je vais préciser ma réponse précédente: je suis assez partisan du “Fair Use” anglo-saxon. C’est à dire que tant que ça reste de l’exemple, je ne fais pas chier (par exemple: vous écrivez un article sur les blogs, il vous faut une ou deux cases pour parler du mien, ne me dérangez pas pour si peu, prenez et utilisez. Mettez juste toutes les références, et un LIEN CLIQUABLE VERS LE BLOG si c’est pour Internet.) en revanche si mon dessin sert à ILLUSTRER l’article, il vous faut mon accord, et si c’est publié: des sous. La différence est subtile, mais si par exemple vous devez faire un article sur la SF, vous n’avez pas le droit d’utiliser mes dessins de vaisseaux/planètes/aliens pour le faire. Même avec les références. Dès le moment où ça devient de l’illustration et plus de l’EXEMPLE, vous devez me contacter et me demander.

       

      POUR UN MÉMOIRE, UNE THÈSE, UN COURS: Je suis un ami du savoir et de la connaissance. Encore une fois, s’il n’y a pas de publication payée derrière, je suis plutôt pour l’utilisation sauvage de mon travail à des fins pédagogiques. Scannez, imprimez, copiez, faites vous plaisir. Les conditions sont: il faut que ça reste dans un petit cercle, ne génère pas d’argent, et soit à but pédagogique.

       

      IL EST HORS DE QUESTION D’UTILISER MON TRAVAIL POUR: des actions militantes, politiques ou religieuses. Si vous mettez un de mes dessins sur un truc d’extrême-droite, une “Manif pour tous” ou un texte religieux/créationniste ou autre, je vous défonce, vous et vos enfants, votre parti et votre église. :)