Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

  • 1) Commentaire de Battì posté le 27 May 2015 à 04:33:20
    Bravo pour la conclusion. Elle surprend et elle rassure.
  • 2) Commentaire de zviane posté le 27 May 2015 à 04:44:38
    hahahahahahahahahah!!!
  • 3) Commentaire de Mati posté le 27 May 2015 à 04:53:00
    A contre-pied des précédents.. la maturité? C'est vrai qu'on a de la chance de faire nos jobs ;) vraiment très chouette BD :)
  • 4) Commentaire de Roi Akira de la Courgette velue posté le 27 May 2015 à 05:02:27
    Et quelle grosse épée... :)
  • 5) Commentaire de vilchièh posté le 27 May 2015 à 05:14:42
    Je dessine (ou je peint je sais pas) et c'est vrai qu'a chaque que quelqu'un dans mon entourage veut me complimenter en me disant que j'ai un don, ça me laisse un arrière gout amère en travers de la gorge. J'essaye tout le temps d'expliquer que c'est du travail, qu'en réalité je galère pour résussir un dessin (j'utilise souvent l'analogie du funambule en monocycle que tu avais faîte pour parler des dessin de cheveaux je crois)Et que si ce n'etait qu'un don ce serait ennuyeux de toute façon mais c'est vrai que c'est une chance. Et puis quand je vois comment j'envie les matheux ou les passioné de science je me dit que j'ai pas eu de chance sur d'autre truc. Tout de même c'est pas un peu chiant de se dire qu'un talent s'est joué à peu de choses ? peut être meme à des instants tout simple dans la vie genre une panne de courant pas de télé et ta mère qui te dit " bah je sais pas moi si tu t'ennui t'as qu'à dessiné ! "
  • 6) Commentaire de truc posté le 27 May 2015 à 05:15:52
    good
  • 7) Commentaire de Florent posté le 27 May 2015 à 05:18:53
    Superbe conclusion! Pleine de sagesse...
  • 8) Commentaire de Anna posté le 27 May 2015 à 05:53:52
    Hihihi, outre la bd qui m'a bien plu, je ne suis jamais déçue par le petit dessin des commentaires :-D
  • 9) Commentaire de Abyna posté le 27 May 2015 à 06:49:17
    Merci, je pense que c'est ma planche préférée entre toutes tes planches. Elle est porteuse d'espoir.
  • 10) Commentaire de Chris posté le 27 May 2015 à 07:00:00
    Le problème du barbare, c'est que pour 1000 personnes qui vont lui dire à quel point elles le trouvent beau, fort et courageux, il va se souvenir de la 1001ème qui lui dit que c'est facile avec un don, et il en fera toute une histoire ;-)
  • 11) Commentaire de Reine Bibendum Chamallow du Clos de Patate Douce posté le 27 May 2015 à 07:07:23
    haha merci, vraiment. Ca fait du bien de ne pas avoir un discours paternaliste à la resto du coeur. Mais sache que tu a mérité tes fans, ton travail vaut largement notre fidélité.
  • 12) Commentaire de Tororo posté le 27 May 2015 à 07:27:06
    Merci, vieux sage barbu, tu m'as bien remonté le moral. Bon. Maintenant, aubergiste... ENCORE À BOIRE!
  • 13) Commentaire de Epilost posté le 27 May 2015 à 07:42:34
    Après 6 ans d'etude, je n'ai pas eu l'occasion de pourfendre de coq, même pas une musaraigne du chaos, ça fait 4 ans que je suis au labours pour remplir ma gamelle... Cette conclusion est plus que bienvenue ! bravo mec ! :)
  • 14) Commentaire de Mélanie posté le 27 May 2015 à 07:43:32
    Ha ah :D T'es un génie.
  • 15) Commentaire de TopKool posté le 27 May 2015 à 07:46:15
    Ahahaha, le bonus il tue !!!
  • 16) Commentaire de Président Chuck de l'Endive au Tofu posté le 27 May 2015 à 07:50:58
    Le talent sans travail n'est qu'une mauvaise habitude.
  • 17) Commentaire de Icdamien posté le 27 May 2015 à 07:58:32
    J'adore : "Finalement, la seule recette pour sortir une épée de la roche, c'est de devenir assez costaud pour soulever la roche avec, et utiliser le tout jusqu'à ce qu'il ni ait plus de roche autour de la lame." Boulet, 26 mai 2015
  • 18) Commentaire de Yunette posté le 27 May 2015 à 08:31:10
    Un plaisir comme toujours :) Et juste.
  • 19) Commentaire de Lonewolf posté le 27 May 2015 à 08:44:06
    Passion et travail, c'est ça, le "don", en effet :') Un bon dessin ou un bon texte, ça sort pas de nulle part, c'est le résultat de dizaines voire centaines de dessins/textes passables voire mauvais jusqu'à ce qu'on maîtrise... :)
  • 20) Commentaire de DatNaughtydog posté le 27 May 2015 à 08:48:25
    Une moral à la shonen générique, ne pas se décourager, l'effort et l'entrainement sont toujours récompensés !
  • 21) Commentaire de 2nde classe Godzilla de la Courgette velue posté le 27 May 2015 à 08:57:51
    Oh bravo la note est super chouette!C'est touchant, merci de partager ça avec nous !
  • 22) Commentaire de hyeronimus posté le 27 May 2015 à 09:19:04
    D'autres l'ont dit dans les commentaires mais je suis tout à fait d'accord avec cette note. Si je suis arrivé à quelque chose dans le dessin c'est d'une part pour avoir beaucoup bossé (tiens j'ai failli arrêter les Beaux Arts en cours de route, moi aussi) et d'autre part pour avoir eu la chance de rencontrer les bonnes personnes. Alors je partage ton agacement quand on dit que c'est un "don". D'un autre coté ceux qui disent ça font peut être un compliment sans le savoir. Si ce que fait un artiste a l'air de venir facilement c'est peut être parce qu'il a dépassé une technique trop visible. Ou pour dire les choses autrement, c'est comme un magicien qui éblouit son public parce qu'on ne voit pas ses trucs.
  • 23) Commentaire de anonyme posté le 27 May 2015 à 09:19:37
    ouais, de la chance, ou un don. Sans travail, le don ne produit rien, tout le monde est d'accord. Mais sans don, tu pourras travailler tant et plus, tu ne produiras rien. J'ai toujours dessiné, j'ai rempli des cahiers entiers, j'ai lu des bouquins, je me suis entraîne, et je n'arrive à RIEN. C'est moche, c'est pas en forme, c'est inesthétique Donc oui, lorsque je croise un dessinateur dans un salon, je lui dis qu'il a de la chance d'avoir eu ce don. Je devrais ajouter qu'il a du mérite d'avoir réussi à faire fructifier ce don, mais tout au début, il y a de la chance d'avoir ce don.
  • 24) Commentaire de Dhombres posté le 27 May 2015 à 09:32:13
    Mmmouais... comme dirait le mago. Ca c'est pour le Boulet-barbare-dessinateur. Personnellement, je lui préfère le Boulet-nain-scénariste, je lui trouve plus de HP ! Je me demande si lui aussi a salement tronçonné du troll avant de maxer ses skills ou s'il a juste eu la chance au tirage...?
  • 25) Commentaire de Nico posté le 27 May 2015 à 09:36:48
    Hahaha moi aussi je peux faire pareil si je bosse et m'entraîne 10h par jour. J'ai juste pas la motivation pour dessiner 10h par jour, au bout de 5 minutes je suis écoeuré par ma production et je vais faire un truc pour lequel je suis plus doué.
  • 26) Commentaire de Lonewolf posté le 27 May 2015 à 09:43:21
    Tiens, sur le même sujet, il y a cette jolie planche de Zen Pencils qui met en images une citation d'Ira Glass : http://zenpencils.com/comic/90-ira-glass-advice-for-beginners/ Oui, c'est de l'anglais, désolé pour les anglophobes, mais je trouve que ça résume pas mal aussi le fait que le travail est la clé, plus qu'un "don divin" ^^
  • 27) Commentaire de M posté le 27 May 2015 à 10:03:27
    Tout le monde a besoin d'un petit peu de chance, c'est une planche vraiment teintée d'humilité et de réalisme. Vous avez toutefois un talent (partiellement inné, et beaucoup acquis par le travail) de narration et de dessin que personne ne pourra nier. Je mettrais ça en parallèle avec la planche sur l'imagination des enfants et Peter Pan En tous cas bravo et merci !
  • 28) Commentaire de krabeurk posté le 27 May 2015 à 10:05:26
    Conclusion inattendue et surprenante : bravo!
  • 29) Commentaire de maud posté le 27 May 2015 à 10:12:56
    MOUAH AH AH !! :-D
  • 30) Commentaire de Willow posté le 27 May 2015 à 10:33:08
    Excellent ! Et sinon tu t'habilles souvent en Sayen, parce qu'il te reste une botte sur le dessin des commentaires !?
  • 31) Commentaire de PhilFa posté le 27 May 2015 à 10:36:50
    Merci merci et encore merci pour cette marrade matutinale ! - Moi, j'ai la chance d'être le grand frérot de ma p'tite sœur MartineFa, alors c'est vous dire ! Dans la même veine, un jour que j'œuvrais en public, une vénérable petite dame s'approche et me glisse un compliment "Vous avez du talent !" - Mal m'en a pris de lui de lui répondre en toute fausse modestie "Oh ce n'est que mon métier madame" - Sur quoi elle me répond catastrophée "Oups ! Pardonnez-moi, je ne savais pas !" Continuez Monsieur !
  • 32) Commentaire de J-p posté le 27 May 2015 à 10:41:00
    Sympathique :) Mais c'est pas tout ça, mais j'ai une épée à trouver et à soulever, moi...
  • 33) Commentaire de Archiduc Sangoku du Pâtisson posté le 27 May 2015 à 11:06:35
    La réussite, c’est environs un tiers de talent, un tiers de travail et un tiers de chance. Pour celui qui a réussi, il est facile d’attribuer l’entièreté de sa réussite au travail, mais c’est illusoire. Il y a des gens qui auront travaillé tout autant sans résultat parce qu’ils n’ont pas de talent, d’autre qui ont beaucoup de talent et qui auront énormément bossé mais qui n’auront jamais croisé la bonne personne pour avoir le petit coup de pouce qui permet de mettre le pied dans la porte de leur domaine de prédilection. Il y a aussi des gens qui arrivent à compenser le manque d’un des trois éléments par une plus grosse quantité des deux autres, mais c’est rare. Quelqu’un de talentueux qui, à force de travail acharné, va réussir malgré tout ce que lui balance dans la gueule un univers décidé à lui mettre des bâtons dans les roues. Un fils à papa qui commence sa carrière au sommet, avec toutes les connaissances de son domaine professionnel que peut fournir le fait de vivre pendant des années avec une pointure du milieu, et q’une pointe de talent va permettre de réussir malgré le fait de ne jamais s’être trop fatigué à la tâche. Mais dans la plupart des cas, il faut les trois.
  • 34) Commentaire de Ronan posté le 27 May 2015 à 11:07:13
    La réussite, c’est environs un tiers de talent, un tiers de travail et un tiers de chance. Pour celui qui a réussi, il est facile d’attribuer l’entièreté de sa réussite au travail, mais c’est illusoire. Il y a des gens qui auront travaillé tout autant sans résultat parce qu’ils n’ont pas de talent, d’autre qui ont beaucoup de talent et qui auront énormément bossé mais qui n’auront jamais croisé la bonne personne pour avoir le petit coup de pouce qui permet de mettre le pied dans la porte de leur domaine de prédilection. Il y a aussi des gens qui arrivent à compenser le manque d’un des trois éléments par une plus grosse quantité des deux autres, mais c’est rare. Quelqu’un de talentueux qui, à force de travail acharné, va réussir malgré tout ce que lui balance dans la gueule un univers décidé à lui mettre des bâtons dans les roues. Un fils à papa qui commence sa carrière au sommet, avec toutes les connaissances de son domaine professionnel que peut fournir le fait de vivre pendant des années avec une pointure du milieu, et q’une pointe de talent va permettre de réussir malgré le fait de ne jamais s’être trop fatigué à la tâche. Mais dans la plupart des cas, il faut les trois.
  • 35) Commentaire de lululaouff posté le 27 May 2015 à 11:11:26
    c'est pas faux !
  • 36) Commentaire de Président Chuck du comté de Chou Romanesco sur Aïoli posté le 27 May 2015 à 11:26:38
    Dans 10 ans, j'aurai encore Vos BD pour me rappeler de vous :D Parce que de temps en temps, je relis encore mes Gaston Lagaffe, mes Tuniques Bleues, mes Calvin & hobbes et mes Ragnarok ! J'ai commencé à vous lire quand j'avais 15 ans (grosso modo), et maintenant, voilà que j'en ai 26. Ça doit vous faire apparaître quelques rides, j'espère qu'on ne vous le fait pas trop souvent remarquer ^^ en tout cas, et je suis honnête, vous ne m'avez jamais déçu et souvent j'ai été fier de vous (parce que oui, quand parfois vous publiez une note ou une BD qui est extrêmement touchante, me fait réfléchir etc.... bah je la montre à mes amis, et je suis fier de dire que je vous connais depuis un sacré bout de temps :D) Et je dois dire que cette note, dans un sens a été inspirante, alors merci :D
  • 37) Commentaire de hyeronimus posté le 27 May 2015 à 11:34:47
    Il y a peut être un autre paramètre à prendre en compte, c'est l'enseignement qu'on peut recevoir. Avant de faire les Beaux Arts je faisais de la merde et si je n'avais pas fait d'études artistiques, j'aurais sans doute continué à faire de la merde toute ma vie, quel que soit mes efforts. Peut être que là par contre tout le monde n'a pas la même chance dès le départ: certains (et non des moindres) peuvent avoir du talent en étant autodidacte alors que pour d'autres l'aprentissage est une étape nécessaire.
  • 38) Commentaire de Toc posté le 27 May 2015 à 11:42:27
    Pas forcément très à l'aise avec cette notion de "chance". C'est vraiment de pur hasard dont on parle ou de conditions socio-économiques favorables ? Le vieux sage a parfaitement raison : on ne devient pas un fougueux barbare libre et sans reproche quand on doit traitre les vaches et nourrir les coqs. Mozart n'aurait jamais été un grand compositeur s'il avait été issu d'une famille de fermiers bavarois. Son père était lui-même compositeur, il l'a emmené dans toutes les cours d'Europe dès son plus jeune âge et lui a appris tout ce qu'il savait, forcément ça aide. Mais ça, ce n'est pas de la chance, c'est de la reproduction sociale. Evidemment, comme le talent et le travail ça ne fait pas tout, et un émigré lituanien peut très bien devenir un grand diplomate et écrivain français. Mais réduire tous ces mécanismes à de la chance ou à un don, signifie également s’interdire de les comprendre.
  • 39) Commentaire de Anouropithèque posté le 27 May 2015 à 11:51:37
    Il semble qu'il y en ait qui ne croient pas qu'il soit possible d'apprendre à dessiner quand on n'a pas de don naturel. Or je suis bien placé pour dire que j'ai à peu près réussi à apprendre alors que je n'avais aucun talent. J'ai la conviction que j'aurais pu devenir assez bon si j'avais eu le caractère d'imposer un peu plus ma passion (auprès des proches et des profs des beaux-arts en particulier). Ce n'est pas si simple de persévérer.
  • 40) Commentaire de LauW posté le 27 May 2015 à 12:01:49
    J'adore quand tu fais Yorg et son pote sorcier(sorry j'ai oublié son nom)
  • 41) Commentaire de blodhorn posté le 27 May 2015 à 12:06:07
    les infobulles disparaissent trop vite mais c'est très intéressant ce que tu dis là
  • 42) Commentaire de M. Rannou posté le 27 May 2015 à 12:09:03
    Le tout est assez vrai mais vos commentaires excluent une chose : ceux qui y croient, s’accrochent, triment comme des dingues et restent mauvais. Il n'y a peut-être pas de dons, mais il y en a qui ont terriblement moins de facilités que d'autres - ça existe en tout pas de raisons que ça n'existe pas en dessin. Et si le travail est évident pour progresser j'ai quelques personnes en têtes qui s'acharnent, pleins de sincérité, de foi, d'envie, et font des choses toujours pas terrible. Alors oui ils progressent, leur dessin est mieux aujourd'hui qu'il y a dix ans, mais c'est très très très loin de l'objectif et du temps investi. Cela pour dire que si un "don" ne fait pas tout, le travail et l'acharnement non plus (mais dans 80% des cas beaucoup de travail peut assurer un boulot fonctionnel, juste parfois ça ne suffit pas, c'est assez triste).
  • 43) Commentaire de Sundgau posté le 27 May 2015 à 12:12:03
    On s'obstine à parler de "don" alors que le terme exact serait prédisposition. Mais don renvoie à l'idée de quelque chose de donné : ça doit rassurer ou plaire, cette idée d'une talent donné à la naissance. Je suis la première à être fascinée par les génies, alors... Félicitations d'avoir l'humilité de reconnaître le facteur chance dans votre réussite, sieur Boulet. Ceux qui s'y refusent se montrent effroyablement méprisants et culpabilisent tous ceux qui triment sans y arriver.
  • 44) Commentaire de Sebours posté le 27 May 2015 à 12:12:29
    Moi, ce que j'admire chez toi, Boulet (et chez tout les auteurs de bd)ce n'est pas le talent, mais le courage qu'il vous a fallut pour vous lancer dans cette voie artistique (j'exclut les "fils de" qui se lance dans la chanson ou le ciné car pour Dutronc, Prevost, Delon et cie, la prise de risque est moindre). Personnellement, j'ai pas osé tenter les beaux arts. Trop d'incertitudes sur l'avenir, il me fallait un "vrai" métier. En même temps, j'ai découvert trop tard qu'il y avait des épées dans des rochers qui attendaient leur futur propriétaire. PS: Maintenant c'est Yorgl qui porte le fourreau rétif?
  • 45) Commentaire de Chat-Minou posté le 27 May 2015 à 12:16:21
    C'est peut-être volontaire, mais l'avant-dernière infobulle reprend le thème de cette magnifique chanson d'Alain Leprest : https://www.youtube.com/watch?v=sbTGQPdttPo
  • 46) Commentaire de LENORE62 posté le 27 May 2015 à 12:33:48
    Haaaa... Ce Fameux Mythe du "Don Offert à la Naissance".. çà induit souvent les Gens en Erreur en effet..lol! Ils ignorent souvent qu'en réalité ç'est: 30% de Don Naturel et Surtout 70% de Travail!! Mais bon...qu'importe ce que peuvent bien penser les Gens de Nous!! Tout ce qui compte ç'est le Résultat non?lol! Pour ma part, je suis Sculpteur-Céramiste et je participe régulièrement à "des Salons d'Art et de l'Artisanat", et je me souviens d'un Visiteur particulièrement vindicatif qui me disait que ce que je faisais: "ç'était pas vraiment de l'Art et que ç'était juste Morbide" (ben oui, j'aime faire "des Vanités"alors forcement çà parle de La Mort!). Lorsque je lui répondit "que ce n'était que son point de vue, et que mon Travail ne se résumait pas à cette étiquette". Il s'est contenté de me redire d'un ton méprisant, que "ç'était juste Morbide un point ç'est tout", et lorsque je lui ai demandé qu'est ce qui justifiait réellement une Critique aussi Sévère, il me répondit "que lui avait un Bac +6!" ... Sur le coup çà m'a surprise,mais je lui ai répondit (juste avant qu'il ne s'en aille monté sur ses grands chevaux ) "que vu ce qu'il en faisait de son Bac+6, il n'y avait vraiment pas de quoi être fière ni de se vanter!"... Ha!ha!ha! :-D Enfin bref, tout çà pour dire que parfois, Les Gens ne savent vraiment pas de quoi ils parlent, et ont le crâne souvent blindés de Clichés et de Stéréotypes (et surtout qu'ils n'ont aucune intention de se remettre en question!) alors çà ne sert à rien de se fatiguer à expliquer quoi que soit... =_=' A part çà, je vous souhaite la Meilleure des Semaines Possible Cher Mr Boulet et vous envoie pleins de Dark Poutoux Amicaux Made in Pas-de-Calais :-)
  • 47) Commentaire de Cauhein posté le 27 May 2015 à 12:49:21
    Ouaip, être soi même, c'est surtout une accumulation hallucinante de coincidences.
  • 48) Commentaire de Kytetiger posté le 27 May 2015 à 13:25:23
    "la seule recette pour sortir une épée de la roche, c'est de devenir assez costaud pour soulever la roche avec, et utiliser le tout jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de roche autour de la lame" Je n'ai pas trop compris cette partie ;( Quelqu'un pourrait m'aider? J'ai l'impression que ça pourrait me donner un petit coup de pouce concernant mes problèmes
  • 49) Commentaire de Ben posté le 27 May 2015 à 13:29:55
    Doit-on voir une quelconque métaphore dans cette histoire de grosse épée?
  • 50) Commentaire de The Dude posté le 27 May 2015 à 13:32:41
    Ben ouais, c'est la chance. La chance que tu as d'avoir des gens comme nous qui aiment ce que tu fais ; la chance pour nous d'avoir un mec comme toi, parce qu'on aime ce que tu fais.
  • 51) Commentaire de caporal Végéta de Céleri sur Poireau posté le 27 May 2015 à 13:34:17
    100% d'accord ! Le boulot et la chance, sans qu'aucun des deux ne suffise. Et ça fait du bien de voir quelqu'un qui a "réussi" en être conscient, car combien pensent cela au départ et changent d'avis avec le succès ? Beaucoup de personnes adoptent les idées qui correspondent le mieux à leur situation et les mettent en valeur. Ainsi, les gens riches vont avoir tendance à penser que c'est grâce à leurs qualités, même s'ils sont nés avec une cuillère en argent dans la bouche, et à mépriser le prolo (parfois avec condescendance). Il faut du recul pour garder la tête froide. Ou l'inverse, je ne sais plus. bref, bravo. Ca fait du bien.
  • 52) Commentaire de boulet posté le 27 May 2015 à 13:34:38
    Toc (38): je pense qu'on parle de la même chose, mais que tu l'abordes sur le plan général (en termes de société) alors que dans cette BD je l'aborde du point de vue purement individuel. Pour le dire simplement: tu as complètement raison sur le fait qu'il y ait toute une histoire derrière, mais le fait que je sois né au bon moment, au bon endroit, dans le bon cadre socio-éducatif pour me permettre de faire ce métier, c'est -de mon point de vue individuel- une énorme chance.
  • 53) Commentaire de boulet posté le 27 May 2015 à 13:37:54
    Kytetiger (48): c'était une manière de dire: il n'y a pas de magie derrière un dessin. Juste beaucoup de travail et des efforts démesurés. (L'image dit: au début c'est lourd et ça paraît impossible à manier, à la fin, comme il n'y a plus la roche, c'est plus maniable et plus acéré) Ben (49): Bah oui, le crayon. Le fait de savoir dessiner. (Obsédé!)
  • 54) Commentaire de Brach posté le 27 May 2015 à 13:41:24
    Ca me rappelle un très grand basketteur (Ray Allen, pour ne pas le citer), admiré et adulé (par les basketteurs) pour son incroyable adresse et qui s'énervait quand on lui disait qu'il avait une "adresse naturelle incroyable". Il s'énervait parce qu'il avait passé des heures et des heures à enchaîner quotidiennement des centaires de tirs pour arriver à cette "adresse naturelle". Et qu'il détestait que tout ce travail ne soit pas reconnu, qu'on réduise tout cela à un dont, que lui avait et pas les autres. Connaissant votre passion pour le sport en général et le basket en particulier, je suis sûr que ce parallèle vous plaîra, M. Boulet.
  • 55) Commentaire de Fabounnet posté le 27 May 2015 à 14:45:13
    Sympa cette note, je suis de ton avis. L'ignorance du talent, j'avoue des fois on passe a coté de certaine chose, de par l'environnement familiale et culturel, d'avoir fait des choix, de la motivations, de ne pas rencontrés les bonnes personnes. bref c'est un tout. Je ne crois pas au talent sans effort ni travaille, tout cela s'entretient.
  • 56) Commentaire de Pluminette posté le 27 May 2015 à 16:13:50
    Fido Dido <3
  • 57) Commentaire de OH YEAH posté le 27 May 2015 à 16:47:48
    Bravo Boulet!
  • 58) Commentaire de Gyom posté le 27 May 2015 à 17:37:14
    pendant un temps j'ai eu peur, j'ai vraiment cru qu'on était parti vers la "méritocratie" et la "france qui se lêve tôt", et toutes ces âneries. Merci pour la conclusion (et pour le bonus ^^) Une petite bédé un peu dans le même thème que cette note: http://imgur.com/gallery/h82vC

  • ... Ou fouillez les notes classées par mois ci-dessous:

  • Si vous voulez voir d'autres choses, voici une liste de liens à découvrir. Essentiellement la BD mais pas "que". Un peu de musique, de graphisme, d'insolite...Bref, des liens sur lesquels je traîne souvent. (Attention, certains sont en anglais !)
  • Vous êtes ici au courrier des lecteurs... Si vous voulez m'envoyer un message qui ne soit pas public, utilisez la petite fenêtre ci-dessous, ça m'enverra un mail.
    Il y a beaucoup de questions qui reviennent très souvent... Par exemple sur l'eventualité d'un passage dans telle ou telle région, ou les dates de sortie d'album...Comme je reçois beaucoup de messages, je ne peux pas répondre à chaque fois ! Souvent, ces questions ont leur réponse dans la FAQ. Elle est juste en dessous, pensez à jeter un coup d’oeil !
    Précision : ce n'est PAS une adresse professionnelle ! Pour tout ce qui est invitations à des festivals, entrevues, projets... Merci de passer uniquement par mes éditeurs.

  • Votre email (obligatoire)

    Nom (obligatoire)

    Sujet

    Votre message

    Pièce jointe :

  • Contacts professionnels

    • Pour DELCOURT (

      Notes,  La Maison Close, Donjon,…

      )
      CONTACT
    • Pour GLÉNAT (

      Raghnarok, La Rubrique Scientifique, Tchô

      )
      CONTACT
    • Pour La BOÎTE à BULLES (

      Le Voeu de Marc/de Simon

      )
      CONTACT
    • Pour BRAGELONNE (

      Tous malades, Erik le Viking

      )
      CONTACT

    F.A.Q.

    • Q : Hé moi aussi je veux un beau site comme ça, vous me le faites ?

      WordPress est un logiciel participatif, normalement chacun peut reprendre un habillage et l’adapter, rien n’est “déposé”.

      Cela dit nous avons décidé de ne pas le mettre non plus en open-source. On s’est donné du mal pour faire un truc joli et on ne veut pas que ce soit repris n’importe comment par n’importe qui. Nous avons donc préféré nous dire que nous filerions l’accès à ce format d’habillage à des dessinateurs dont nous connaissons/apprécions le travail !

      Après, personnellement, je considère la partie WordPress comme le travail d’Arnold et je le laisse complètement décider de ce qu’il veut faire avec !

    • Q : Ouah quel joli blog, comment t’as fait ?

      Je n’ai pas fait grand-chose, à vrai dire !

      Au départ il était en flash, mais devant les nombreuses râleries des internautes, j’ai décidé de passer au tout-lisible-partout. J’ai essayé d’apprendre WordPress, et au bout d’une journée j’annonçais “J’ai réussi à écrire “Bouletcorp” en bleu sur fond blanc, ça va être plus long que prévu !”.

      Sur ce un internaute, Arnold, s’est proposé pour la partie programmation. Il était enthousiaste et efficace, voilà le résultat ! Moi j’ai juste rempli de dessins !

    • Q : J’ai une super idée de scénar pour une note, je te l’envoie et tu la dessines, ok ?

      Alors non merci… Je trouve ça sympa mais le blog c’est vraiment ma petite cuisine solitaire à moi, je veux pas qu’on me propose des idées, quand bien même elles seraient excellentes que je n’en voudrais pas !

    • Q : Est-ce qu’on peut trouver les histoires du blog en album ? Tu n’avais pas dit que tu arrêtais ça?

      A l’heure actuelle (été 2014), il y a huit tomes sortis, aux éditions Delcourt, collection Shampooing.

      Tome 1 « Born to be a Larve »,

      Tome 2 « Le petit théâtre de la rue »,

      Tome 3 « La viande c’est la force »,

      Tome 4 «Songe est mensonge »,

      Tome 5 « Quelques minutes avant la fin du Monde»,

      Tome 6 «Debout mes globules ! »,

      Tome 7 “FormicaPunk”,

      Tome 8 “Les 24 Heures”,

      le Tome 9, “Peu d’Or et Moult Gueule” est à paraître en octobre 2014 (vers le 24, je crois).

      Ce tome 9 est un “repentir”, j’avais prévu d’arrêter de faire des albums à partir du 8, voilà pourquoi:

      Le blog a beaucoup évolué depuis sa création il y a dix ans (eh oui, ça nous rajeunit pas). De vide-poche/fonds de tiroir il est passé à support d’écriture. En gros, au début j’y mettais ce qui ne valait pas selon moi la peine d’être publié, et ensuite j’y écrivais des histoires finies, sans ce côté “petit truc sur un coin de table”. Et ça prenait beaucoup de temps. Au bout d’un moment j’en ai eu marre de cette obligation de poster et j’ai dit “bon j’arrête cette formule, je vais refaire n’importe quoi dans tous les sens”. Or, il s’est avéré que non. J’ai continué instinctivement à faire des histoires. Les petits dessins/fond de carnets je les ai mis sur Tumblr (bouletcorp.tumblr.com) et donc la “nouvelle formule” ressemble en fait beaucoup à l’ancienne.

      Bref, j’avais assez de pages pour faire un tome 9. Trop, même. J’ai genre déjà 70 pages du tome 10, il existera donc probablement un jour. (Il me faut 150 pages pour faire un tome, vu que sur les 190 pages, il y a d’habitude environ 40 pages d’inédits que je fais pour l’occasion)

       

    • Q : C’est joli ce traitement, c’est quoi la technique ?

      La plupart du temps, c’est du feutre tubulaire (Rotring ou Mg Aristo) sur carnet. Parfois il y a de l’aquarelle par dessus (non, l’encre Rotring ne bave pas. Pas trop en tout cas).

      Quelques notes sont des peintures numériques, c’est à dire réalisées directement à la tablette graphique sur Photoshop.

      Ces dernières années je suis passé au stylo plume “Carbon Pen Ultimate”

    • Q : Qu’est-ce que tu utilises comme matériel ? J’aimerais connaitre la marque de tes feutres, stylos, crayons, papiers, pinceaux, slips, encres, aquarelles, gommes…

      Je n’aime pas parler matériel, déjà parce que ça me force à citer plein de marques et que je n’y tiens pas. J’utilise la plupart de mon matériel par défaut, simplement parce que ce carnet est le premier qui me soit tombé sous la main. Quand je vais au magasin de matériel, je demande “je voudrais de l’aquarelle”, je ne demande pas de marque. Pareil pour le papier. Pour les feutres je les essaie sur place et je prends ceux qui me plaisent. Pour les pinceaux j’en ai deux ou trois que j’utilise depuis près de cinq ans, ils sont mâchonnés, je ne vois même plus la marque.

      Le seul truc un peu récurrent c’est le Rotring isograph 0.35, que j’utilise assez souvent. Il existe quasiment le même moins cher, le Mg Aristo 0.35. Ce sont mes stylos qui font plein de petits traits. Sur les dernières années c’est un nouveau stylo (il y a même une note qui en parle) c’est le Carbon Pen Ultimate. Voilà vous savez tout.

    • Q : C’est bientôt l’anniversaire du neveu de ma belle-soeur: tu lui envoies un dessin, ça lui ferait tellement plaisir !

      J’aimerais vraiment pouvoir faire plaisir à tout le monde. Mais c’est impossible.

      Je travaille beaucoup sur des scénars, des albums, et je fais du blog (Qui, maintenant qu’il est publié, peut être vu comme du travail d’avance). À côté de ça je dessine encore. Pour des copains, pour des trucs des machins. Pour faire des recherches.

      Malgré tout il me reste du temps libre, mais ce temps libre j’en ai besoin. J’aime bien comme tout le monde regarder des films, des séries, ou tout simplement glander chez moi. Donc ce temps libre je le garde jalousement. J’en suis désolé mais ne peux donc pas répondre à ces mails, même si je suis toujours flatté quand on me demande, bien sûr… La raison est que je reçois ce genre de demandes cinq à dix fois par semaine et que ça me prend trop de temps d’expliquer à chaque fois, en m’efforçant de ne pas trop passer pour un connard (cette FAQ n’a pas aidé ! Sauf que maintenant la plupart des mails terminent par “je sais que tu ne fais pas ce genre de dessins d’habitude, mais qui ne tente rien n’a rien !) :)

      Les moments où je fais des dessins pour faire plaisir, ils existent, ce sont les séances de dédicaces. J’en fais beaucoup, il y a vraiment moyen de me rencontrer si on le veut. Mais par correspondance je ne peux pas. Pas le temps, pas l’envie, pas l’énergie pour !

    • Q : J’ai une petite entreprise / je suis étudiant / Je monte un projet / et j’aurais besoin d’un designer pour refaire le logo de la boîte / trouver un visuel pour notre congrégation / travailler sur la partie graphique… On a un petit budget et on voudrait que tu le fasses

      Mon travail dans la BD m’occupe déjà beaucoup, je ne fais donc pas de boulots de commande. Il peut arriver que j’en accepte un de temps en temps si vraiment l’idée m’amuse, mais globalement, pour tout ce qui concerne les logos et autres ce n’est vraiment pas la peine de me demander…

      Concernant les budgets, je voudrais préciser une chose plus générale (après tout si vous lisez cette question, c’est peut-être que vous cherchez un dessinateur, et qu’après moi vous allez en contacter un autre) : le dessin c’est un métier. Si vous voulez des dessins, il faut prévoir un budget-dessins. J’ai reçu beaucoup de demandes de dessins qui commençaient par “malheureusement nous avons un budget réduit et la partie programmation coûte cher…” ou alors “nous espérons que le site rapportera assez pour pouvoir vous payer très vite”. Je ne réponds même plus à ça.

      Imaginez-vous écrire à l’informaticien “malheureusement nous avons un budget réduit et la partie graphique coûte cher…” pour lui demander de programmer à l’œil. C’est idiot, non ? Eh bien dans l’autre sens, c’est pareil.

      Mon conseil si vous voulez être un bon commanditaire et non un exploiteur: ayez une somme honnête à proposer au dessinateur dès le départ. À lui d’accepter, de négocier ou de refuser ensuite. N’y allez JAMAIS la bouche en cœur et les mains vides.

    • Q : Je suis journaliste / étudiant / organisateur de festival et j’aurais besoin de te contacter pour faire une interview / un devoir en classe / t’inviter au festival « moules et bulles »

      Comme indiqué plus haut, le formulaire de mail est un formulaire personnel, non professionnel: si vous souhaitez une rencontre pour un article ou alors me contacter pour un festival, une conférence ou autre, je vous saurais gré de passer par l’attaché de presse ou le responsable évènementiel de la maison d’édition concernée. (Pour tout ce qui concerne le blog: Delcourt, donc !)

      C’est -j’avoue- un peu pour filtrer les demandes pas sérieuses, mais aussi surtout parce que j’ai un cerveau en polystyrène et que j’oublie tout, donc si je gère moi-même, j’ai tendance à zapper les dates, ou alors à accepter deux trucs le même jour… Bref, l’organisation c’est l’enfer pour moi.

      Concernant les interviews qu’on me propose de temps en temps, c’est un exercice que je trouve plutôt désagréable, je préfère autant que possible éviter de parler moi-même de mon travail. J’ai eu beaucoup de mauvaises surprises en la matière (propos écourtés, déformés, caricaturés) et du coup j’ai tendance à refuser systématiquement, ou alors à trier beaucoup. Là encore, la charmante Maud chez Delcourt fait du très bon boulot, me propose tout ce qu’elle a reçu d’invitations, et nous faisons un planning ensemble.

    • Q : Alors comme ça tu fais des albums ? Y’a quoi, en gros ?

      J’ai fait à ce jour :

      Chez Glénat :

      -Raghnarok

      Tome 1 : Dragon Junior

      Tome 2 : Fées et Gestes

      Tome 3 : Terreurs de la nature

      Tome 4 : Légendes urbaines

      Tome 5 : Tempus Fugit

      Tome 6 : Casus Belli

      -La Rubrique Scientifique

      Tome 1

      Tome 2

      Tome 3

      -Le Miya (avec les participations de Reno, Julien Néel et Libon)

      -Womoks (au scénario, dessins de Reno)

      Tome 1 : Mutant, suspends ton vol…

      Tome 2 : Le croiseur s’amuse

      Tome 3 : Albon, les brutes et les truands

       

      Chez La boîte à bulles :

      -Le vœu de…

      Tome 1 : Le vœu de Marc (coscénariste avec Nicolas Wild, dessin de Lucie Albon)

      Tome 2 : Le vœu de Simon (coscénariste avec Lucie Albon, dessin de Lucie Albon)

      -Amour et Désir (Collectif, sept pages sous l’identité d’Ella Forbin)

       

      Chez Delcourt :

      -Donjon (avec Lewis Trondheim et Joann Sfar au scénario, et Lucie Albon à la couleur)

      Tome 5 : Un mariage à part

      Tome 6 : Retour en fanfare

      -Notes

      Tome 1 : Born to be a larve

      Tome 2 : Le petit théâtre de la rue

      Tome 3 : La viande, c’est la force

      Tome 4 : Songe est Mensonge

      Tome 5 : Quelques Minutes avant la Fin du Monde

      Tome 6 : Debout mes globules !

      Tome 7 : Formicapunk

      Tome 8 : Les 24 heures

      Tome 9 : Peu d’Or et Moult Gueule (à paraître en octobre 2014)

      -Chicou-Chicou (sous l’identité d’Ella Forbin, avec Aude Picault, Domitille Collardey, Lisa Mandel et Erwann Surcouf)

      -Boule de neige (collectif des 24h de la BD d’Angoulême)

      -La Maison Close (collectif mené par Ruppert et Mulot)

      -La Page Blanche (au scénario, avec Pénélope Bagieu au dessin)

      -L’homme qui sauva le Monde – et autres sources d’étonnement (collectif, récits de Patrick Baud, avec Erwann Surcouf, Adrien Ménielle, Libon, Capucine, Marion Montaigne…)

       

      Chez Bragelonne :

      -Tous malades ! (illustrations avec d’un collectif mené par Neil Gaiman, avec Reno et Mélaka)

      -Erik le Viking (illustrations du livre de Terry Jones)

      -L’almanach illustré 2008. (textes de Laurent Genefort et Gudule)

      -Bordemarge (illustration de couverture du livre d’Emmanuelle Nuncq, collection Castelmore)

      -Les Stagiaires (illustration de couverture du livre de Samantha Bailly, collection Milady)

       

      Chez Nekomix :

      -Soupir (collectif)

      Tome 1, 2008

      Tome 2, 2009

      -Nekomix 7 spécial cinéma (collectif)

       

      Chez Barclay-Universal :

      -Repenti (Illustrations pour l’album de chansons de Renan Luce)

       

      Chez Fleuve Noir

      -Juste après Dresseuse d’Ours (Dessin de couverture pour le livre de Jaddo)

       

      Chez Lulu.com

      -L’Homme qui Sauva le Monde – et autres sources d’étonnement (Illustration intérieure pour le livre de Patrick Baud)

       

      En auto-édition

      -Augie and the Green Knight (illustrations pour le livre de Zach Weinersmith) à paraître début 2015

      On les trouve pour la plupart dans toute bonne librairie qui se respecte (sauf le livre de Patrick Baud qui s’achète exclusivement chez Lulu.com) même si il faut souvent les commander !

       

    • Q : Je peux passer une de tes pages dans mon magazine / utiliser ton dessin pour un T-shirt / utiliser un dessin ? / reprendre une note pour mon blog ?

      Hééé non. C’est à moi. Rien qu’à moi.

      Pour toutes les pages qui sont parues en album, de toute manière, il faut passer par Delcourt, l’éditeur. Pour les planches qui ne sont pas encore publiées, c’est avec moi, mais je vous dirai non.

      Il y a toujours des cas particuliers, bien sûr:

      - Si vous voulez juste une page pour illustrer un mémoire/une thèse (comme ça m’a déjà été demandé), si vous voulez en imprimer une à 30 exemplaires pour un cours parce que vous êtes prof… Là pour le coup c’est presque toujours oui si ça se justifie, mais il faut quand même me demander par mail !

      - Si vous parlez du blog dans un article, par exemple, et que vous voulez l’illustrer d’une image, vous avez tout à fait le droit sans demander ! (il doit cependant s’agir d’un extrait, et il doit y avoir les mentions auteur/lien vers le blog, ce dernier en cliquable si l’article est sur le net)

    • Q : Est-ce que je peux parler de ton blog ? / Mettre un lien vers ton blog sur le mien ?

      Curieusement, je reçois vraiment ce genre de demande !

      Eh bien oui, bien sûr ! Avec plaisir, même ! Et merci beaucoup !

    • Q : J’habite à [Nom de votre patelin], quand est-ce que tu viens dédicacer ? / Seras-tu à [...]bulles, le festival BD de [...] ?

      C’est une des demandes que je reçois le plus… Je ne peux pas vous répondre à tous !

      La réponse est d’ailleurs simple: je n’en sais rien ! Je vous explique comment ça se passe, les invitations en festival, en gros:

      Ce sont les festivals qui invitent, déjà, pas l’inverse… Je ne choisis pas qui m’invite ou non ! Quand un festival/libraire m’invite, j’accepte ou je décline en fonction de mes disponibilités, et ensuite je l’annonce sur Facebook / en fin de note.

      -Si je n’ai pas annoncé que je passais dans votre ville, c’est que ce n’est pas prévu

      -Je n’ai aucune idée de quand je passerai, ni même si ça se fera un jour.

      En résumé: Si vous voulez absolument que je passe à un festival, il faut demander aux organisateurs ou à votre libraire qu’ils contactent Delcourt pour m’inviter. À moi, ça ne sert à rien de demander. (C’est même souvent frustrant ! Quand on me dit “tu viens quand à Tahiti ?” j’ai envie de répondre “Oui ! QUAND ? QUAND ? S’il vous plaît, QUAND ?”)

    • Q : J’appartiens à une asso de défense des [votre cause] / Je participe à un concours / Je lance un site sur [votre thème] et j’aurais bien besoin de buzz, tu peux en parler sur ton blog / ta page Facebook ?

      Non, je regrette.

      -On m’a déjà demandé de participer à de nobles causes, mais ce n’est tout simplement pas l’endroit. Mon blog est un lieu de fiction et de détente. Je ne veux pas qu’il en soit autrement. J’ai UNE fois accepté par faiblesse de parler d’une manif: déjà ça n’a rien changé, personne n’est venu (c’était facile de compter: ils étaient 20 là-bas.), et le lendemain, on m’écrivait à nouveau pour me soumettre trois nouvelles nobles causes à défendre. Je ne le fais plus. Je sais que j’ai une relativement grosse audience, mais je ne crois pas une seconde à un quelconque statut d’influenceur, surtout pas en termes politiques ! En tout cas je n’ai aucune vocation pédagogique. Défendez vos causes, et laissez-moi dessiner tranquille.

      -On m’a demandé de soutenir des vidéos, des sites, des blogs. Déjà, les gens qui proposent ça ne se posent que très rarement la question “ai-je fait du bon boulot ?” (la dernière en date étant une affreuse vidéo musicale avec un son de chiottes). Ensuite, je ne parle que des trucs qui me plaisent. Je ne ferai jamais de pub “pour faire plaisir”, parce que zut.

    • Q : Nous voudrions faire un partenariat commercial / on vous invite à [spectacle, concert] / on vous envoie [tel livre, CD, DVD] si vous en parlez sur votre blog

      Là encore non, ça ne m’intéresse pas…

      Je ne fais pas de pub sur demande. Jamais. Ni payée, ni échangée, ni gratuite. Je n’aime pas la pub, directe ou indirecte. Sur le blog il n’y a ni annonces google, ni pop-up, ni bannières qui clignotent, et ça restera comme ça.

      Certains ont été plus subtils et plus courtois en m’invitant à des spectacles et en me disant que j’en parlais si je voulais, sans aucune obligation. C’est gentil, mais par principe, je refuse aussi. Parce que je sais que DE TOUTE FAÇON, je n’en parlerai pas.

      En revanche si vous voulez me faire découvrir votre livre/spectacle/concert comme ça, de manière complètement désintéressée, ce sera avec plaisir si je peux !

    • Q : Je voudrais faire un stage chez un dessinateur, prenez-vous des stagiaires ?

      Hélas non…

      Je travaille soit chez moi, soit dans un atelier partagé avec des amis.

      Dans le premier cas, je n’ai aucune envie d’avoir un(e) jeune inconnu(e) chez moi, entre ma vaisselle et mes slips. D’autant que je dessine en solo, sur des carnets. Je ne saurais pas trop quoi demander à un stagiaire !

      Dans le second cas, c’est un espace de travail plutôt exigu que nous nous partageons à quatre ou cinq selon les jours. Je ne peux pas imposer ça aux autres !

    • Q : Je voudrais t’acheter un dessin existant / Passer une commande payée / Acheter une page originale

      Là encore: je ne vends pas d’originaux… Je ne suis pas fan du commerce de planches de BD avec son système de cotes et tout.

      Pour le moment je n’ai pas trop besoin de sous. Les ventes, je réserve ça pour mes vieux jours, peut-être.

    • Q : Au secours ! J’ai posté mon commentaire 27 fois et il n’apparaît pas !

      Contrairement à l’ancienne formule sous flash qui était en elle-même un filtre à spam remarquable (les robots ne pouvaient pas “voir” l’intérieur du site et donc laisser de messages) le format WordPress est un peu la grande poubelle d’internet. Je reçois environ 80 spams par jour dans les commentaires, du coup Arnold a dû installer des filtres pour endiguer tout ça.
      Le problème c’est que du coup il peut y avoir un léger temps de réaction entre le clic et l’apparition en ligne du message.

      QU’EST-CE QUI AFFOLE LES FILTRES À SPAM ?
      -Si vous avez mis des termes tels que Lol, Mdr, preum’s, ils n’aiment pas. On a mis un filtre exprès pour éviter le langage Skyblog.
      -Si vous avez posté huit liens dans le même message, ça ne plaît pas non plus. La plupart de ceux qui font ça vendent des Rolex ou du Viagra.
      -Vous avez tenté de faire votre malin avec des balises html
      -Vous n’avez pas rempli les champs Nom-mail-site (ce n’est pas une obligation, bien sûr, mais un message “anonyme” est plus suspect !)

      PAS DE PANIQUE.
      -Soit votre message est en attente et va s’afficher tout seul comme un grand
      -Soit il a été mis “en attente de relecture” et le site m’a envoyé un bat-signal pour que je vienne le lire et l’approuver/le mettre à la corbeille.
      -Soit il est allé dans les spams, et je les vérifie de temps en temps avant de les effacer.

      QUE FAIRE / NE PAS FAIRE POUR QUE MON MESSAGE APPARAISSE ?

      IL NE SERT À RIEN:
      -De le reposter quarante cinq fois
      -De rajouter un message pour dire “bouhou mon message n’apparaît pas”
      -De m’envoyer un mail quatre secondes après

      IL EST UTILE:
      -De patienter cinq minutes
      -De patienter une heure de plus
      -Éventuellement de m’envoyer un mail ou de poster un message pour me prévenir s’il n’y a rien au bout de quelques heures.

    • Q : Mon commentaire est passé à la trappe ! Y a-t’il de la censure ?

      Il n’y a pas de censure, non !
      En revanche il y a quelques règles de conduite. Disons que si vous arrivez super énervé et que vous commencez à insulter (moi ou d’autres), il y a de fortes chances pour que vous ressortiez avec un joli tampon “Spam” sur le front et qu’on entende plus trop parler de vous.
      Le site a quelques filtres automatiques aussi, pour mettre en attente les commentaires pleins de “Preum’s”, “Lol”, “Mdr”.
      Ces tics me gonflent au plus haut point, du coup si vous avez posté pour dire juste “ouais je suis le premier !”, je vais implacablement vous diriger vers la poubelle.
      En revanche je ne censure pas, je laisse entrer dans la discussion même les gens qui ne sont pas d’accord avec moi, tant que ça reste poli !

    • Q : Hey, je peux utiliser un de tes dessins/une de tes pages pour faire un film/ illustrer mon article/parler de la BD en ligne/illustrer mon cours/mon mémoire/ma thèse?

      Grande question. Et question très compliquée. Prenons ça point par point:

       
      ADAPTATION AUDIOVISUELLE: Non, techniquement, vous n’avez pas le droit. Quand les Notes paraissent chez Delcourt, je leur cède les droits audiovisuels. Du coup, pour faire un film, il faut voir ça avec Delcourt. Cependant ça ne concerne que les notes déjà parues en livre. Les autres m’appartiennent à moi et rien qu’à moi. (par exemple, les deux dernières années de publication en ligne ne sont sorties nulle part.) Dans ce cas, c’est donc bien à moi qu’il faut demander. Pour le moment personne ne m’a proposé une “vraie” adaptation avec budget, producteur et tout. Si c’est le cas, je vous dirai systématiquement non si vous venez avec l’argument “on n’a pas beaucoup de budget, on pensait te donner un petit pourcentage si le film gagne des sous”. Si vous mettez un budget pour les caméras, les lumières, les transports, vous devez mettre un budget pour l’histoire, c’est la moindre des choses. Vous me proposez une somme, un pourcentage, et on négocie.
      Concernant les films de fin d’études/films entre copains pour déconner, je vous dirai systématiquement oui, à condition d’être prévenu AVANT (n’arrivez pas avec le truc fini ou je vous casse la gueule à vous, à votre mère et à votre chien) et qu’il n’y ait aucune exploitation commerciale derrière (toute exploitation commerciale devra faire l’objet d’un contrat.)

       

      UTILISATION DANS UN JOURNAL/SUR INTERNET: Je vais préciser ma réponse précédente: je suis assez partisan du “Fair Use” anglo-saxon. C’est à dire que tant que ça reste de l’exemple, je ne fais pas chier (par exemple: vous écrivez un article sur les blogs, il vous faut une ou deux cases pour parler du mien, ne me dérangez pas pour si peu, prenez et utilisez. Mettez juste toutes les références, et un LIEN CLIQUABLE VERS LE BLOG si c’est pour Internet.) en revanche si mon dessin sert à ILLUSTRER l’article, il vous faut mon accord, et si c’est publié: des sous. La différence est subtile, mais si par exemple vous devez faire un article sur la SF, vous n’avez pas le droit d’utiliser mes dessins de vaisseaux/planètes/aliens pour le faire. Même avec les références. Dès le moment où ça devient de l’illustration et plus de l’EXEMPLE, vous devez me contacter et me demander.

       

      POUR UN MÉMOIRE, UNE THÈSE, UN COURS: Je suis un ami du savoir et de la connaissance. Encore une fois, s’il n’y a pas de publication payée derrière, je suis plutôt pour l’utilisation sauvage de mon travail à des fins pédagogiques. Scannez, imprimez, copiez, faites vous plaisir. Les conditions sont: il faut que ça reste dans un petit cercle, ne génère pas d’argent, et soit à but pédagogique.

       

      IL EST HORS DE QUESTION D’UTILISER MON TRAVAIL POUR: des actions militantes, politiques ou religieuses. Si vous mettez un de mes dessins sur un truc d’extrême-droite, une “Manif pour tous” ou un texte religieux/créationniste ou autre, je vous défonce, vous et vos enfants, votre parti et votre église. :)