Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

  • 1)Message de Anonymous posté le 16 March 2014 à 02:08:42
    Un grand bravo, once again :)
  • 2)Message de Thomas posté le 16 March 2014 à 02:08:50
    Une nouvelle note un samedi soir à 2h du mat' ! C'est plutôt cool ! :)
  • 3)Message de LDF posté le 16 March 2014 à 02:09:14
    Enorme ! Content de ne pas avoir dormi pour lire ça ^^
  • 4)Message de MaryonP posté le 16 March 2014 à 02:09:54
    Super note ! Tu m'avais manqué, Boulet :)
  • 5)Message de Anonymous posté le 16 March 2014 à 02:12:52
    FUUUUUUUUUUUURST
  • 6)Message de Spinoouille posté le 16 March 2014 à 02:14:05
    Comme quoi veiller jusqu'à 2h du mat à du bon... Merci Boulet !
  • 7)Message de Saavedro posté le 16 March 2014 à 02:15:19
    Ulysse Grant, président américain et ancien général de l'Union lors de la Guerre de Sécession disait : "Je ne connais que deux airs de musiques ; ce qui est le "Yankee Doodle, et ce qui n'est pas le Yankee Doodle." :D
  • 8)Message de Epilost posté le 16 March 2014 à 02:16:49
    Ce bonheur ! Je visitais bouletcorp tout à l'heure en me demandant "tiens quelles sont les nouvelles ?" Déçu j'étais et je m'en fu boire un verre ! Et voila t'y pas que à mon retour il y à du neuf ! C'est génial. :D De la grosse qualité comme toujours ! C'est toujours un régal ! ps: astuce : Seul les cuistres savent donner des adjectifs aux whisky, tans qu'on apprécie, ya pas à tortiller du croupion, c'est juste bon !
  • 9)Message de BLef posté le 16 March 2014 à 02:24:48
    Perso, j'ai beau chercher, écouter de tout, classique ou non; les symphonies de Beethoven et surtout la fin de la 5eme (premier mouvement) sont pour moi le top, voir quelque chose proche de l'expérience mystique. (surtout un certain accord qui parait touché par Dieu vers 6min04-05-06 dans cette vidéo http://www.youtube.com/watch?v=_4IRMYuE1hI )
  • 10)Message de HerbeDeProvence posté le 16 March 2014 à 02:26:10
    Peut-être que tu n'es pas plus basique, mais juste plus honnête. On est tellement manipulable.
  • 11)Message de BLef posté le 16 March 2014 à 02:31:18
    Et je rajoute que mon lien de vidéo est à chier je viens d'écouter, donc écoutez ces symphonies mais dirigées par Herbert von Karajan bien évidemment.
  • 12)Message de Enow posté le 16 March 2014 à 02:32:43
    Très joli parallèle avec le papier peint ! Les sensations, la sensibilité, etc ... c'est très subjectif. J'ai également du mal avec les personnes qui "hurlent" outrées : "MAIS ENFIN, ne vois/sens/entends -tu pas ceci ?!? C'est insensé, et évident ! Tout le monde ressent ça ! Ou au moins quelque chose, un minimum !" Eh bien parfois non. Rien du tout, mais alors vraiment rien. Même avec de gros efforts. Et les commentaires extérieurs ne font que continuer de creuser le néant neuronal.
  • 13)Message de Mattia posté le 16 March 2014 à 02:35:15
    Bijour. Bon pour moi il est 22h30, un petit bonjour du fin fond de la Patagonie. Donc, comme toujours j'ai envie de dire, une note qui résonne toujours en nous pour des choses que l'on vit assez souvent sans trop osez le dire. Merci du partage et chapeau pour le clin d’œil. Est-il encore besoin de te (ou vous peut être, vu la notoriété maintenant) complimenter sur le dessin (l'histoire c'est déjà fait). Et bonne nuit depuis ma tente (on arrête pas le progrès, j'y reçois le wifi). M.
  • 14)Message de LN posté le 16 March 2014 à 02:37:31
    Tu ne "vois" peut-être pas ce qui est beau dans la musique, dans le vin ou dans la bouffe, mais toi seul vois et décris aussi poétiquement la vie de tous les jours dans tes notes ! Merci Boulet !
  • 15)Message de maitre crevard posté le 16 March 2014 à 02:45:29
    On ne peut pas être doué dans tout les domaines. Personellemnt,j'ai fait de la peinture pendant dix ans avant de m'aperçevoir que j'étais une buse absolue en dessin...
  • 16)Message de Tartaz posté le 16 March 2014 à 02:49:11
    Je n'ai pas pu m'empêcher d'écouter chosmachin en lisant cette note ^^ La colo m'a surpris et bien fait rire aussi ! Bravo et merci encore, comme dit plus haut, ça a du bon de veiller jusqu'à 2h du mat' ! :)
  • 17)Message de gigi posté le 16 March 2014 à 02:54:30
    une note!!! Je vais dormir en paix!!! :) Je pense que la sensibilité c'est une question d'entrainement, d'environnement comme n'importe quelle aptitude (outre les dons innés ou déficits de naissance). Par exemple j'ai commencé à dessiner à force d'accumuler des heures et des heures d'ennuie en cours. Du coup je dessine un peu mieux que les personnes qui à l'époque étaient les plus studieux. Pour la musique moi je n'ai pas de papier peint mais des formes et des couleurs qui se meuvent en rythme (non je ne parle pas du truc tout moche de window media player)
  • 18)Message de TheAthenA714 posté le 16 March 2014 à 03:04:33
    Tiens du classique : https://www.youtube.com/watch?v=mxnL7UrkmY4 Et si tu veux qu'on te fasse écouter des trucs sans qu'on te soule à grand coup de "mais t'aimes quoi ?", balance un mail jte ferais une sélection.
  • 19)Message de Myroie posté le 16 March 2014 à 03:07:30
    C'est bien la première fois de ma vie que je comprends pas un truc dans une de tes BD (bon rien de grave hin, j'ai compris l'essentiel), mais enfin, ça veut dire quoi "elle est poche" ? :x Et sinon, excellente note, comme d'hab, merci. :)
  • 20)Message de Anonymous posté le 16 March 2014 à 03:08:01
    J'ai joui. Oui oui c'est une note comme il en manquait, du bon de bout en bout, je dis peut être ça car je suis (légèrement) ivre mais c'est quand même du grand art. Et Moebius... je n'y connais sans doute pas grand chose mais "Bah, on s'en fout. C'est joli."
  • 21)Message de Ghaya posté le 16 March 2014 à 03:10:30
    Elitistes du goût bonjour ! :) Et sinon, serait-ce du Moebius comme inspiration des pages en couleur ? (si ce n'est pas du Arzach que je reconnais là je veux bien en mager un tome comme petit dej'! )
  • 22)Message de Dev posté le 16 March 2014 à 03:26:59
    Merci M. Boulet pour cette note. Je suis un peu comme vous, je sais pas ce qu'il y a dedans mais j'aime. Ou j'aime pas. Je me sens moins du coup. Poche c'est du Québécois, ça veut dire nul. Bonne nuit de Montréal
  • 23)Message de Am' posté le 16 March 2014 à 03:31:35
    Haha ! Mon chum c'est pareil ! il a aucune notion de différenciation des viandes... ça donne presque ça :"c'est bon ! c'est de la viande?" héhé !
  • 24)Message de JoeNeko posté le 16 March 2014 à 03:47:05
    J'ai du mal à apprécier la musique classique pour ses qualités intrinsèques. Je l’apprécie que parce qu'elle me renvoie à un contexte visuel. (Merci Disney pour Fantasia).
  • 25)Message de Skippy posté le 16 March 2014 à 04:03:35
    Hahaha Merci Mr.Boulet, Je m'identifie beaucoup lorsque je lis vos notes, et j'ai déjà eu ce genre de pensées tellement de fois ... You are not alone ...
  • 26)Message de Anonymous posté le 16 March 2014 à 04:04:48
    En fait c'est un phénomène d'évolution. les papilles gustatives ont différents niveau d'appréciation selon la personne. Certains sont plus sensibles que d'autres, mais les plus sensibles ne sont pas forcément les plus avantagés. En effet ces personnes ne pourront pas manger certains plats sans vomir alors que d'autres ne sentiront pas de différence. Ces personnes avec un goût moins prononcé pourront donc survivre à un manque de nourriture de qualité.
  • 27)Message de LauW posté le 16 March 2014 à 04:17:21
    Incroyable qu'aussi artistique que tu sois, tu aies si peu de rafinement :o
  • 28)Message de Anonymous posté le 16 March 2014 à 04:27:39
    Bonne note. Et, t'en fais pas : on est tous un peu comme ça, au moins pour un truc. Mais ça, tu le savais avant de faire cette note. Sinon, on écrit "daltonien" et non "daltonnien".
  • 29)Message de Castor tillon posté le 16 March 2014 à 04:37:22
    Pour ma maman, la grande musique était grande dans le sens de la longueur. Ce n'est qu'en devenant adulte que je me suis aperçu qu'on pouvait écouter une symphonie par petits morceaux séparés. Ça évite l'overdose, et on peut alterner au choix avec du ragtime ou les dernières bouses de Justin Ptibeur. C'est comme quand on regarde un film d'Ingmar Bergman, on a le droit de dire qu'on se fait chier, quand même.
  • 30)Message de Makkuro kurosuke posté le 16 March 2014 à 04:49:52
    MAIS OUAIS ! Je me sens moins seul. :'-)
  • 31)Message de JulienFromDijon posté le 16 March 2014 à 05:19:09
    J'ai une passion pour les parfums. J'ai pu remarquer qu'on intensifie l'émotion par le soucis du détail -le raffinement si tu préfère-, et non en surdosant. On vit dans une logique du "vite et fort" "the bigger the better", alors que l'intensité émotionnellement est souvent justement quand on joue avec son appétit, son manque. Si tu respires trop tôt trop fort un parfum, ton nez sera déjà habitué et aveuglé aux molécules odorantes. Pareil aussi pour un repas, quand tu as bien faim, que tu as attendu 10mn dans les odeurs de cuisines, que le plat arrive bien chaud, alors là même un plat de coquillette fromage jambon c'est divin. Pour la musique, le whisky, le parfum, le dessin, plus tu connais le medium plus tu apprécies intensément un détail, un soucis de qualité. Il y a un étonnant sens de la mesure qui fait que plus on aime, moins on a besoin de consommer beaucoup, et plus on aime un peu de qualité et on es prêt à payer pour. Un autre corolaire intéressant, c'est le prix de la différence. J'aime bien la bière, une bière à 3€ le litre me suffit. Je suis un peu pompette avec une canette, ça me comble. On trouve aussi de la bière à 10€ le litre dans les supermarché. De la bière à 30€ pour les connaisseur. Et de la bière à 150€ pour les plus mordus. Là où je veux en venir c'est que la bière à 100€ ne sera pas 10 fois meilleurs que la bière à 10€, elle aura juste ces particularités qu'apprécient les passionnés, ce qui explique pourquoi ils sont prêt à payer 10 fois plus cher pour quasi la même chose. Avec le temps, on arrive à trouver la qualité intermédiaire entre "meilleur" et "pas trop trop cher" qui nous convient. Pour les musiciens, ils savent retraduire les notes qu'ils entendent sur une partition, et il se familiarise à la musique en sachant traduire en mot les émotions que tel morceau procure. Il y a une collusion : ressenti émotionnel, analyse cartésienne, et la curiosité de reprendre pour soi tel medium comme langage. Oui, bon, synesthésie, quoi! :P
  • 32)Message de Kaa posté le 16 March 2014 à 05:30:37
    Un très belle hommage à un des plus respectable monstre sacré de la BD qui nous manque déjà beaucoup ! Merci Boulet pour cette belle note. (et viens à BD fugue Bordeaux, on mangera des Chips ! t'entends ! DES CHIPS).
  • 33)Message de gigi posté le 16 March 2014 à 06:17:03
    @kaa le site va fermer? Pourquoi certain commentaires laissent penser que c'est la fin de ces notes? J'ai raté un épisode ? (Peur intense)
  • 34)Message de LATCHIMY Nicolas posté le 16 March 2014 à 06:41:09
    Non je crois qu'on est tous égaux moi ! C'est juste l'expérience et le temps qu'on veut bien mettre dans nos passions passagères qui fait de la rencontre et du partage avec l'autre un véritable trésor. Le pouvoir de transmettre...
  • 35)Message de Ross posté le 16 March 2014 à 07:00:07
    Ben perso, je ne vois pas la différence entre le vrai et le faux Moebius... Bon, j'exagère, mais en gros pour moi, c'est agréable à regarder ou ça ne l'est pas. Mon plus gros complexe : le vin. Venant d'une famille de viticulteurs, à chaque fois qu'on se fait un resto, les collègues veulent que je goûte et donne mon avis. Un grand moment de solitude ! J'aime beaucoup, j'aime un peu, ou je n'aime pas, mais dire pourquoi... J'essaye de donner le change en prenant un air impliqué, et je prie pour qu'un autre ne crie pas à l'imposture à la première gorgée :p
  • 36)Message de cendrieR posté le 16 March 2014 à 07:10:27
    Comme le commentaire précédent sur le vin, avec le Champagne. Je suis de la région mais reste incapable de donner mon avis / des conseils... Très belle Moebiuserie, soit dit en passant.
  • 37)Message de Scories posté le 16 March 2014 à 07:10:33
    Ca me fait presque pareil avec Obispo : mon cerveau se ferme et ça devient du PQ.
  • 38)Message de Chakado posté le 16 March 2014 à 07:11:42
    On peut avoir l'adresse du blog qui parle de musique classique ? Ça m'intéresse sincèrement. Autant je pense m'y connaître un peu en musique classique, autant je me suis complètement reconnu sur le vin, le whisky et la cuisine... On ne peut pas être raffiné partout. Je suppose que toi, quand tu regardes un dessin / une peinture, tu es capable de l'apprécier à un tout autre niveau que le commun des mortels qui trouvent simplement que "c'est joli".
  • 39)Message de Anonymous posté le 16 March 2014 à 07:22:40
    j'en connais un qui a lut TOP TEN...
  • 40)Message de Anonymous posté le 16 March 2014 à 08:01:23
    Je suis dans le même cas que toi concernant le classique. Du coup, une copine qui s'y connait bien mieux que moi m'a offert pour un noël les compilations intitulées "je n'aime pas le classique, mais ça j'aime bien", volumes 1 et 2. En gros, une sorte de best of de musique classique, histoire de te rendre compte que tu connais foultitude de morceaux classiques, sans savoir que ça en est, et sans avoir la moindre idée de leurs auteurs. Et c'est vraiment très bien... Je te le conseille vivement, pour avoir un minimum de base.
  • 41)Message de Nekkonezumi posté le 16 March 2014 à 08:09:29
    Et heureusement qu' "on s'en fout, c'est joli", parce que je ne sais pas si on serait beaucoup de musiciens classiques à vivre de notre métier si ce n'était pas le cas ! :-D Un auditeur content est toujours un succès, quel que soit son niveau d'écoute. Pis je vais pas critiquer : je fais pareil au cinéma...
  • 42)Message de FTregan posté le 16 March 2014 à 08:23:11
    En fait, apprécier ces choses, ca s'apprend. Des fois on peut l'apprendre seul (si on y passe du temps, et que ca nous parle suffisemment a la base pour progresser tout seul), mais la pluspart du temps ca demande de l'aide. Il y a bien sûr des cours d'oenologie, il y en as pour la cuisine (meme si la meilleure façon c'est de connaitre quelqu'un qui cuisine bien, de manger souvent chez lui, et de l'aider à cuisiner quand il a le temps d'expliquer) Il y a quelque temps, l'université de cambridge a diffusé un excellent mooc intitulé "jazz appreciation", malheureusement il n'est pas en acces libre. J'ai trouvé plein de mooc "music appreciation", mais je ne les ai pas encore suivi et n'en ai pas a recommander. De façon général, savoir pourquoi on aime n'est pas un but en soi. Par contre, quand on s'entraine à aimer plus, à être plus attentif à ce qui nous plait, on fini par discerner plus de détails, ca vient tout seul.
  • 43)Message de Bibi posté le 16 March 2014 à 08:31:07
    Qu'est ce que c'est moche moebius, l'incal truc etc. Mais dire ça c'est comme péter dans une cathédrale.
  • 44)Message de Nessos posté le 16 March 2014 à 08:37:21
    Ca c'est de la note de blog. On se marre avec les différentes petites chutes, et on apprend quelques trucs (surtout Chostakovitch, bordel! J'étais sur le point de même oublier que j'adorais la musique de cette pub!). Après pour le débat (parce qu'une note pareille invite forcément au débat), ca ne peut pas être juste une question d'expérience ? C'est ce que semblent dire pas mal de gens ici en tout cas. Dans mon cas personnel, je n'y connais absolument rien en nourriture japonaise. J'ai découvert ca au Vietnam, j'en ai fait plusieurs ces derniers mois. Mais je suis juste incapable de dire si c'est un bon ou un mauvais jap', de commenter la qualité du sushi ou des espèces de feuilles noires avec lesquelles ils entourent le riz. Je trouve ça juste bon/pas bon. Et je suis très heureux avec ça. En revanche, je suis breton. Je bouffe des crêpes et des galettes depuis ma plus tendre enfance. je suis capable d'identifier si le mec a mis trop de farine, pas assez d'eau, aurait du rajouter un oeuf dans la patte ou non. Boulet dans un sens est pareil : il est capable de dire que son imitation de Moebius est une insulte au maitre (j'exagère le trait). Personnellement, non. On m'aurait présenté ça comme une planche de Moebius, j'aurai été bien infoutu de dire "ah mais non, c'est une imitation de Boulet dernière génération, on reconnait ça aux petits traits qu'il essaye de dissimuler sous les couleurs". J'aurai accepté ça comme du Moebius sans sourciller. Bref bref bref, tout ça pour dire, j'adore cette note.
  • 45)Message de No posté le 16 March 2014 à 08:39:55
    Et allez... Puisque tout le monde y va de sa petite science, je vais ramener la mienne ! C'est vrai que c'est étrange cet amalgame de monologues déposés sur un mur de commentaires... Plutôt que de se demander si nous avons de "naissance" une capacité ou une autre à apprécier la "grande" musique ou la "bonne" bouffe, ne devrait-on pas plutôt se demander si on y a trouvé un intérêt ? Vue l'immensité des connaissances que l'on pourrait tenter d'enregistrer (et maintenant qu'Internet est là pour matérialiser la noosphère...), on a peut-être intérêt à sélectionner ce que l'on souhaite garder en soi ? Je trouve ça dommage de penser qu'on a trop de choses à rattraper quand on apprécie quelque chose de nouveau et que l'on se sent néophyte... Au contraire, il suffit d'y aller doucement, de s'initier puis de se perfectionner petit à petit. Souvent, on dit qu'on y hermétique, mais ne s'est-on pas créé une barrière nous même ? Ou alors après y avoir goûté, on y trouve toujours aucun intérêt... Mais parfois, on peut avoir une passion si dévorante que l'on garde de l'espace que pour elle, non ? Et je rêve d'une société où on ne se sentirait pas "amoindri" parce qu'on n'aime pas la "grande" musique ou la "bonne" bouffe"... De la musique classique au rap, de la peinture de maîtres à la Bd, de la cuisine gastronomique au petits plats de Mémé, tous racontent l'histoire, le savoir faire et le partage d'humains passionnés... D'ailleurs, c'est comme ça qu'on peut distinguer un vrai sous-genre qui raconte le vide par le vide : la télé-réalité !!
  • 46)Message de Anonymous posté le 16 March 2014 à 08:48:20
    Tu fais un très beau Duplo. :)
  • 47)Message de Anonymous posté le 16 March 2014 à 08:50:47
    Pinaise la partie a la moebius :) cool.
  • 48)Message de ttoine posté le 16 March 2014 à 09:00:18
    Ca me fait penser à Remy dans Ratatouille qui essaie d'expliquer le goût a son frère. Mais comme beaucoup d'autre l'ont dit, pas besoin de mots si c'est juste super genial. Tu t'intéresses à l'essentiel. Et tu es curieux puisque tu essaies. Ah et t'inquiète, tes dessins avec tes petits traits, tes histoires, tout ça, montrent bien que tu es un modèle ultra hd.
  • 49)Message de martinefa* posté le 16 March 2014 à 09:01:22
    Bah perso, je me sens super basique (mais alors grave fermière) lorsque je lis tes bulletins à tendance scientifique, sais-tu.
  • 50)Message de document02 posté le 16 March 2014 à 09:02:50
    Plus que basse def je pense a un manque d'habitude. On manque forcément de références face a des passionnés qui ont passé des années a analyser un sens et trouver comment exprimer et analyser ce qu'ils ressentent.
  • 51)Message de Anonymous posté le 16 March 2014 à 09:16:47
    Bravo Boulet! Je suis musicien et suis passé par là. La seule chose que je peux dire concernant la musique classique c'est: Ne pas s'arrêter aux oeuvres, mais au ressenti. En effet, je croyais ne pas aimer telle symphonie de tel auteur jusqu'au jour où je l'ai entendue interprétée par un autre orchestre sous une autre direction. Baoum! C'était bien la même oeuvre, mais au lieu de m'emmerder, elle m'aspirait, me fascinait, me captivait. Toute la différence résidait dans une seule chose: l'interprétation. Elle peut être rigide, corsetée, emphatique ou au contraire sensible, brûlante, attachante, impliquante. En bref: Ne jamais juger un compositeur et son univers personnel. Juger plutôt les interprètes qui nous laissent de glace ou au contraire qui nous fascinent. Voilà le seule clé importante pour apprendre à aimer la musique classique. Ensuite, on pourra mieux classer les époques/styles/instruments que l'on préfère. Non, le classique ne se résume pas à de sympathiques mélodies de pub!!!
  • 52)Message de Mlle Ulysse posté le 16 March 2014 à 09:20:00
    Hello ! Note très touchante encore une fois. Peut-être est-ce juste une question de besoin : tu n'as pas besoin de reconnaitre du chocolastovitch pour te sentir bien et c'est tant mieux. VOuloir tout connaître et reconnaître est parfois handicapant (ex : "Allez je DOIS me faire l'integrââle de Bach en lisant l'entièèèèère bibliographie de Tolstoi, juste pour me sentir mieux dans mes baskets culturelles !") , bref, profite de cette simplicité pour aller manger de bonnes patate à la cancoillote !
  • 53)Message de Anonymous posté le 16 March 2014 à 09:20:20
    Trop bien! J'ai aussi un cerveau basse définition! Par contre tu peux rajouter les perso légo à ta liste avec les chevaux! tu leurs as mis des bras de playmobile ^_^
  • 54)Message de http://ritalubitsch.blogspot.fr/ posté le 16 March 2014 à 09:22:43
    je découvre, j'aime, je tweete, je facebook, je cite et je suis :)
  • 55)Message de 'Christa posté le 16 March 2014 à 09:28:32
    Même moi qui n'aime pas Moebius, j'ai reconnu Moebius. Et je me reconnais parfaitement dans ta description, tout en sachant que c'est juste une question d'implication. Tout comme tu dois être particulièrement sensible aux détails graphiques d'un dessin (au point de pouvoir faire un hommage à Moebius quand pour moi un dessin est un dessin XD), nous avons tous notre science d'une chose ou d'une autre. Par exemple je sais repérer une faute d'orthographe ou de code HTML là où le quidam moyen ne voit que des lettres et des symboles agencés de manière plus ou moins sensée. Enfin bref, très cool cette note *chomp*
  • 56)Message de albinoopossum posté le 16 March 2014 à 09:29:51
    trop bien! j'ai aussi un cerveau basse def. par contre tes lego on des bras de playmobile! tu peux les rajouter à ta liste avec les chevaux... ^_^
  • 57)Message de Leonard posté le 16 March 2014 à 09:37:57
    C'est triste, mais après avoir lu ça, je me rends compte que j'ai moi aussi un cerveau basse def... et ça me fait chier de ne pas être capable d'apprecier toutes ces choses à leur juste valeur. De juste être capable d'"aimer" ou "ne pas aimer". Un cerveau facebook, j'aime... ou pas, mais ça va pas plus loin. En tout cas merci pour la note, quand il s'agira d'expliquer ce triste sentiment, je dirai aux gens: "allez lire Boulet, bande d'ignare!" Ca sera ma petite vengeance sur les hautes def...
  • 58)Message de Anonymous posté le 16 March 2014 à 09:42:16
    J'ai appris a apprécier des albums a force de les écouter. Je pense qu'il y a une "maturation" des sens qui se fait a force. C'est long, et il faut vouloir s'y mettre, mais les résultats sont là :)
  • 59)Message de Tartidouce posté le 16 March 2014 à 09:44:04
    Tu peux apprécier certains albums qui te paraisse obscur a faorce de les écouter. Il y a une certaine "maturation" de l'oreille qui se fait a force. C'est long parfois, mais ça en vaut la peine :)
  • 60)Message de Issey posté le 16 March 2014 à 09:49:18
    Ben voilà. Tu n'es pas analytique. Hein.
  • 61)Message de Back6 posté le 16 March 2014 à 09:54:16
    Bof, moi je ressens de la beauté dans la relativité et la physique quantique. C'est visiblement votre cas aussi. Et c'est cryptique pour d'autres. C'est pas être plus primitif. C'est juste qu'en France, la norme de la culture, c'est : - littérature (mais pas BD, ça va pas la tête ?) - peinture - philosophie absconse si possible sans aucun rapport avec le réel et n'ayant jamais pu prouver la moindre utilité - musique classique - vin et spiritueux Et le reste, c'est de la merde. Du coup, y a de la compétition effrénée pour faire partie de l'élite, et franchement, des fois, ça va un peu loin dans la pédanterie, je trouve. Le goût de tourbe, par exemple, ...
  • 62)Message de Belzaran posté le 16 March 2014 à 10:08:30
    Même si tu généralises ton cas à beaucoup de domaines, on a tous des choses pour lesquelles on est "basse définition". C'est souvent une question d'entraînement et d'habitude (notamment pour les odeurs, goûts, etc.)
  • 63)Message de Crapoaplumes posté le 16 March 2014 à 10:15:24
    Boulet, je suis sur que tu es capable de déceler les subtiles influences d'un auteur de bande dessinée alors que moi j'en reste au "c'est joli". Et bien sur ça me suffit. Par contre, je ne dirais pas la même chose du thé. Je pourrais parler des siècles des nuances de sous-bois d'un Pu Erh ou la douceur de miel d'un grand darjeeling. Même chose pour le jeu de société. Je reconnais malgré moi les mécaniques de jeu empruntés à tel autre jeu de tel auteur, sorti telle année chez tel éditeur. Ce n'est pas de la pédanterie (bon... Disons pas toujours) c'est la passion qui parle. Et comme on est passionné, on se renseigne, on retient et surtout on pratique. Et comme on pratique, on aiguise nos goûts. Et on devient un peu con mais c'est autre chose. Bref, je vous apprends rien.
  • 64)Message de Emem posté le 16 March 2014 à 10:17:56
    Hello, alors, juste une petite question qui me travaille , aurais tu entendu l'interview de Sfar et Trondheim sur Le mouv' , à propos des deux derniers Donjons ? A un moment ils y parlaient du personnage de Grogro, et il me semble que Sfar Le comparait à un duplo dans un monde de legos . Que tu l'ais entendu ou pas, c'est assez marrant de retrouver cette idée dans la dernière case. Bonne journée, à bientôt.
  • 65)Message de Midori posté le 16 March 2014 à 10:18:12
    Quelle délectation que de commencer sa journée de boulot avec une note! Je régis pour la première fois (depuis très longtemps que je suis vos notes) car je me sens très proche du sujet qui est traité. En fait, je suis de l'avis que ce n'est pas une question de cerveau basse-définition, mais de sujet basse-définition. C'est vrai que chaque cerveau est unique, et que nos aptitudes et compétences sont définies par des réactions chimiques, mais je crois que chacun de nous possède un domaine haute-définition, qui ne cadre pas forcément avec la culture populaire (qui est un thème très subjectif qui dépend des codes et des repères de la société où l'on vit). Tout ça pour dire (sans basculer dans l'optimisme Bisounours) qu'on est différent, et que ça ne fait pas de nous des sagouins pathétiques.
  • 66)Message de Dhombres posté le 16 March 2014 à 10:20:26
    Pas grave : il y a aussi le genre d'esthètes capable d'apprécier et même de reproduire chaque nuance d'un Giraud. Moebius powaaaa ! :)
  • 67)Message de Trowic posté le 16 March 2014 à 10:27:54
    Je suis le seul a avoir vu Kek tout nu par mis les gens qui volent vers le portail de lumière ?
  • 68)Message de Dosto posté le 16 March 2014 à 10:40:41
    Excellent, cela rappelle un peu la note sur les gouts musicaux et culinaires. Mais si notre sensibilité dans un domaine dépendait bêtement de l'importance qu'on lui accorde dans nos vies ? Un constat en tout cas, la différence est souvent ténue entre expertise et snobisme. Je recommande notamment le documentaire "La dictature des experts" où l'on apprend entre autres que d'éminents oenologues sont incapables de distinguer un vin blanc présenté comme un vin rouge.
  • 69)Message de richard posté le 16 March 2014 à 10:52:48
    Wow... je me suis bien retrouvé là... même si je dois admettre que le coup du vin c'est pas moi, pour le resté je me vois bien pas au même niveau que certain... où alors ce ne serait que de là fumisterie? je ne sais pas. merci Boulet pour ce billet ;-)
  • 70)Message de le bédouin fou posté le 16 March 2014 à 11:08:49
    Si j'étais méchant je dirais que notre perception est un ballon gonflé avec notre imagination posé sur la table de la réalité. Moins t'es imaginatif plus t'es sensible à la réalité, et inversement. Sinon belle note et j'aime bien le style moëbius, même si cela peut être ironique vu qu'il a également fait dans ce style de dessin le "bandard fou" qui parle beaucoup moins de portail de lumière et d'arcane lunaire.
  • 71)Message de Ernest Bubulle posté le 16 March 2014 à 11:11:22
    Dit monsieur ! Si tu veux découvrire un peu la musique classique, y'a une série de CD pas mal, ça s'appelle "La musique des siècles". C'est bien foutue, t'as un CD par période, avec parfois plusieurs CD par périodes suivant les pays, et y'a une 20aine de CD. Voilà ! Et merci pour les notes. Merci, merci, merci.
  • 72)Message de Hugh posté le 16 March 2014 à 11:11:58
    Usne nouvelle note ! Superbe ! Sinon, tu ne forcerais pas un peu le trait pour cette note ? Surtout sur les whisky ? La musique, je ne dis pas, ça demande une maturation plus longue et personnelle à mon sens, mais les saveurs et nuances...
  • 73)Message de Anonymous posté le 16 March 2014 à 11:17:10
    Génial!!! J'adore la référence moebius!
  • 74)Message de Hugh posté le 16 March 2014 à 11:22:05
    "Comme une grappe de groseille dans la rosée..." Je crois que je crèverais de rire si j'avais quelqu'un me disant cela en dégustant un vin ou un whisky ! C'est une licence poétique, enfin j'espère ? :D
  • 75)Message de firebrand78 posté le 16 March 2014 à 11:23:19
    Bravo, encore une fois! "Daltonien du goût": merci pour le fou rire! Moi, je suis en plus sourd du nez, parfois. Et à propos de whisky: "La part des anges", de Ken Loach, très sympa.
  • 76)Message de Sylvie posté le 16 March 2014 à 11:25:18
    c'est ENORME!!! Merci beaucoup, je suis fan!!! ^_^
  • 77)Message de Bénédicte-que-vous-voyez-tous-les-ans-à-Saint-Malo posté le 16 March 2014 à 11:42:02
    Bonjour, Je m'y retrouve dans la bouffe et dans le vin (enfin, le vin, c'est pas compliqué vu ce que je bois et combien). Mais cela veut dire que vous avez une sensibilité (ou culture) ailleurs, faut juste trouver où. Bénédicte
  • 78)Message de Fred posté le 16 March 2014 à 11:44:18
    Pas d'accord...Il n'y a pas de modèles basse définition... Personne ne l'est. Cette vision présentée dans ce strip est simpliste et participe volontairement ou pas, à réaffirmer une vision dichotomique et élitiste du goût - vision symptomatique de la violence symbolique exercée par la culture des classes dominantes.(cf. Bourdieu) Ca n'a rien à voir avec une disposition congénitale...J'étais pareil vis-à-vis de la musique classique ou contemporaine, avant d'en apprendre les codes, les répères à la fac...En revanche, je n'ai pas été éduqué en ce qui concerne le vin et à la gastronomie...Et je n'y connais rien. Comme l'a montré Bourdieu, le raffinement du goût est lié à un conditionnement social, à l'habitus de classe - ou pour faire simple: le goût est lié au milieu social d'où l'on provient. Je viens d'une classe sociale modeste. Je n'ai pas eu accès à ce capital culturel permettant de forger mon goût dans ces domaines. Et il faut replacer chaque fait culturel dans son contexte social. La musique classique est à l'origine une musique élitiste qui s'adresse au public aristocratique, puis bourgeois (au XIXe siècle). Elle n'a pas pour aspiration à être directement accessible, même si l'industrie culturelle s'est employée à la démocratiser à des fins commerciales au cours du XXe siècle. En acceptant cette idée que tu serais quelqu'un à basse définition, tu intègres sans le vouloir ce que Bourdieu appelait "la violence symbolique", c'est à dire ce processus par lequel les classes dominées perçoivent la hiérarchie sociale des classes dominantes comme légitime et naturelle.
  • 79)Message de manulelutin posté le 16 March 2014 à 11:45:14
    La Starwatcher, qu'a tu fais malheureux ! :3
  • 80)Message de Nemo posté le 16 March 2014 à 11:45:16
    Allez on va t'apprendre un truc mais chut... le répète à personne, on risque nos vies là !... Alors voilà, écoute bien, c'est un secret qui ne doit jamais être dévoilé, il ne faut jamais qu'"ILS" soient au courant : en fait on joue tous la comédie autour de toi, nous sommes comme des acteurs qui font semblant, c'est un peu comme le Truman Show tu vois ? Alors on se doit de dire "oh c'est merveilleux ! Sens-tu la groseille et le romarin dans ce beaujolais nouveau ?" Alors qu'en fait on est tous comme toi : beaujolais = vin moyen qui sent..le vin. Voilà tu sais tout ! En fait tu es entouré de faux-cul ! Ca fait bizarre de savoir ça hein ?! Punaise ça soulage d'avoir enfin dit la vérité !!!! Maintenant tu vas devoir vivre le restant de ta vie en sachant ça...
  • 81)Message de Anonymous posté le 16 March 2014 à 11:58:56
    J'adore la référence à Moebius, tu maîtrises parfaitement en plus! Et maintenant je pense à l'Aile ou la cuisse.
  • 82)Message de kytetiger posté le 16 March 2014 à 11:59:33
    Moebius !!! <3. :D
  • 83)Message de Camille posté le 16 March 2014 à 12:02:59
    Bel hommage!
  • 84)Message de Kurama posté le 16 March 2014 à 12:12:00
    Je pense que c'est une question d'intérêt et de connaissances. (Par exemple, quand tu dessines du Moebius, ma première pensée c'était "Oh on dirait les Mondes Engloutis"... )
  • 85)Message de Anonymous posté le 16 March 2014 à 12:27:15
    super, merci !
  • 86)Message de Kerrad posté le 16 March 2014 à 12:30:21
    Hahaha encore une fois je me reconnais beaucoup dans cette note. Merci de mettre l'accent sur ces choses qu'on a tous plus ou moins pensé sans le formuler concrètement. :)
  • 87)Message de RacletteVeutVivre posté le 16 March 2014 à 12:30:55
    http://www.cinetrafic.fr/video/extrait-film/101485/barbecue-au-chat
  • 88)Message de Gero posté le 16 March 2014 à 12:33:11
    Encore une fois un vrai régal de lire une Note !
  • 89)Message de Antoine posté le 16 March 2014 à 12:36:28
    En même temps, tu es sensible à la manière de raconter des histoires et tu comprends le sens du beau en matière graphique. On peut pas être bon partout. (moi je ne sais pas dessiner, je n'ai aucun sens du rythme, ma mémoire auditive me joue des tours, etc.)
  • 90)Message de Julien Desterel posté le 16 March 2014 à 12:42:15
    Pour démontrer la manipulation des esprits on fait goûter du vin venant de quatre bouteilles différentes sur plusieurs expériences. dans la première expériences c'était l'étiquette de deux bouteilles qui était mise en valeur: l'une avec une étiquette très classique, avec un nom classieux, et l'autre avec une étiquette très populaire, style vinasse d'ivrogne. Dans la deuxième expérience on insistait sur le prix, l'un avec un prix très élevé et l'autre très bas. Résultat, sur quelques dizaines de personnes testées (oui, c'est pas très représentatif, ok) 100% des gens ont trouvé que les vins provenant des bouteilles avec des étiquettes classieuses et chères étaient meilleurs que les vins provenant des bouteilles aux étiquettes crados et peu cher. Problème, dans les 4 bouteilles il y avait exactement le même vin... et même après leur avoir révélé la supercherie il y avait encore des testés qui ne voulaient pas y croire. Voila le secret des cerveaux "haute définition"...
  • 91)Message de Morgane posté le 16 March 2014 à 13:00:13
    J'adore
  • 92)Message de Sarah posté le 16 March 2014 à 13:01:52
    Il me semble t'avoir déjà vu publier une note sur ce sujet il y a un petit moment. Cela parlait d'asperges qui deviendrait exquises dès le moment où l'on aurait maîtrisé l'art et la manière de leur préparation. Cela évoque la difficulté pour ceux comme moi qui souhaiteraient d'intégrer un club de connaisseurs dans tel ou tel domaine et qui ne savent souvent pas par où commencer leur initiation. Mais comme dit plus bas, même si tu crois être dépourvu de sensibilité ce n'est pas le cas: tu es sensible au comportement humain et à la vie de tous les jours quand d'autres sont plus sensibles aux produits culturels (musique, cuisine,vin...). Tu ne pars pas de la sensibilité commune, mais d'une sensibilité intérieure qui t'es propre.
  • 93)Message de Bonnet posté le 16 March 2014 à 13:11:01
    C'est un joli message, merci :) . Je souhaite à tout le monde de pouvoir lire un Moebius sans pour autant s'y connaître en BD.
  • 94)Message de TwarTag posté le 16 March 2014 à 13:11:53
    Shhht!
  • 95)Message de DaGaut posté le 16 March 2014 à 13:13:24
    Cette note dégage un esprit poétique fruité et rafraîchissant ou on sent poindre une touche de mélancolie. (C'est bon? J'étais crédible? Patron, une autre!)
  • 96)Message de Poulpeh posté le 16 March 2014 à 13:54:42
    C'est pas chostakovitch mais Shostakovich :p Enorme note sinon x)
  • 97)Message de Anonymous posté le 16 March 2014 à 14:10:00
    Moi c'est avec le parfum, j'aime bien les odeurs simples : vanille, amande, framboise, des trucks que je peux reconnaître quoi ! Pareil pour le vin : du vin c'est du vin ! Par contre pour la musique classique il m'arrive aussi de rire parfois sans que les autres comprennent. Quand on sait que Mozart était un beau petit emmerdeur, ça change un peu la façon d'entendre. Dans la flûte enchantée, au passage de la reine de la nuit que tout le monde connait par exemple. En fait il DETESTAIT la chanteuse qui interprétait le rôle (sa belle-soeur je croit ...) alors il a composé un morceau particulièrement difficile, et lorsque les spectateurs venaient, ils guettaient particulièrement ce passage : fera-t-elle LA fausse note impardonnable ? Bref, elle n'avait pas le droit à l'erreur. Un beau petit emmerdeur, moi je vous le dit !
  • 98)Message de Michelicorne posté le 16 March 2014 à 14:33:23
    My Hero. Sinon tips : j'ai vraiment apprécié des morceaux de musique classique après avoir regardé les clefs de l'orchestre de Zygel à 3h du mat. C'est pour les enfants. ça raconte des histoires. C'est trop cool. Reste plus qu'à trouver "le whisky expliqué aux enfants". Vive les Duplo. Bonne journée !
  • 99)Message de Suzon posté le 16 March 2014 à 14:43:30
    En fait je crois qu'on est tous pareil ! :))
  • 100)Message de Zoom posté le 16 March 2014 à 14:54:21
    A quand un nouvel épisode du Garage Hermétique by Boulet ? Je ne vois qu'une seule personne pour reprendre les aventures du Major avec le style et les petits traits.
  • 101)Message de Jacques C posté le 16 March 2014 à 16:41:23
    ► Léonard : ça me fait chier de ne pas être capable d'apprecier toutes ces choses à leur juste valeur Si vous aimez quelque chose, vous l'appréciez à sa juste valeur. Il n'y a pas de hiérarchie dans le goût : que ce soit une perception globale ou une dissection analytique, ça reste le goût. C'est pour ça que la notion de "basse définition", amusante bien sûr, n'est pas vraiment pertinente sur le fond. Dans l'un de ses bouquins, Hubert Reeves disait qu'il était souvent interpelé par des gens lui disant en gros : "Toutes vos connaissances en astrophysique, ça doit vous empêcher d'apprécier un ciel nocturne, parce que vous voyez des équations plutôt que des étoiles". Et il expliquait, dans ce bouquin, que ça augmentait au contraire son plaisir et que les deux niveaux ne sont absolument pas exclusifs l'un de l'autre. Savoir comment une fleur se développe sur le plan biologique n'empêche absolument pas d'apprécier la beauté d'une fleur "telle quelle". Mais cela permet aussi d'ajouter un éblouissement devant la complexité de la vie. En fait, cette réflexion d'Hubert Reeves abordait le sujet exactement à rebours de cette belle note, puisqu'il répondait à des remarques qui supposaient que l'analyse d'un objet esthétique... lui supprimait toute beauté ! Boulet a raison : cela ajoute de la beauté (et c'est ce que répond Hubert Reeves). Mais aucune des formes de ressenti n'est supérieure à l'autre ! Dire "c'est joli" ou "c'est bon", c'est déjà une perception de la beauté. Et c'est pertinent, valable et satisfaisant ! Être capable d'analyser, de disséquer l'objet et d'en expliquer les tenants et aboutissants, c'est une autre perception. Bien sûr, l'idéal est d'ajouter les deux (mais certains pédants acquièrent la deuxième en perdant la première...). Or, comme plein d'autres commentateurs l'ont dit, être capable d'analyser un objet esthétique, c'est culturel. D'ailleurs, des gens de cultures différentes l'analyseront différemment -- même dans le cas où ces deux cultures perçoivent cet objet comme "beau". Et donc, bof, c'est juste une question d'histoire personnelle, d'éducation spécifique. Ça s'acquiert. Pour autant, est-ce qu'il faut s'embêter à tout acquérir ? Chacun ses trucs. NB : Il me semble que ne pas identifier un goût de bouchon dans un vin, c'est déjà un peu différent. Cela se place sans doute en amont de la question de l'analyse, c'est un manque de sensibilité spécifique pour apprécier les vins, y compris "globalement". Je le dis d'autant plus facilement que j'ai le même défaut. Il m'est également arrivé de ne pas m'apercevoir qu'un vin était bouchonné. Je suis daltonien en vins. Là, oui, pour ce type de situation, "basse-définition" ou "daltonien" me paraissent des mots adéquats. ------------------ ► Back6 : ça va un peu loin dans la pédanterie, je trouve. Le goût de tourbe, par exemple, ... Ah, là, désolé, mais trouver un goût de tourbe à un whisky n'est pas du tout pédant. C'est une évidence. Même en n'y connaissant RIEN en whisky, j'identifie sans problème ce goût de tourbe dans certains d'entre eux (mais certainement pas dans les whiskys de daube servis dans les bars ; quand j'écris "de daube", c'est comme pour la BD de Bigard : parce que c'est du standard fait à la chaîne, sans originalité ni intention). ------------------ @ Trowic : Moi aussi, j'ai cru reconnaître Kek :-). Cela dit, un personnage de la série du "monde d'Edena" ressemble à Kek, alors c'est peut-être lui que Boulet représentait, en fait.
  • 102)Message de Robert George Alexander IIIe Du Nom posté le 16 March 2014 à 16:43:00
    Je te remercie Boulet, grâce à toi je viens de découvrir aujourd'hui même que je suis un modèle basse-définition dans les 5 sens. Vraiment merci, je ne me sens absolument pas vieillir de 30 ans d'un coup, ma journée va en être illuminée :). Et encore il fait déjà très beau :).
  • 103)Message de alaixi posté le 16 March 2014 à 17:01:32
    je crois que tu as tout simplement un cerveau spécialisé dans le visuel. Ce n'est pas une tare, et puis pas mal de musique classique est assez chiante.
  • 104)Message de Broke posté le 16 March 2014 à 17:13:54
    Je ne comprends pas non plus "elle est poche" ?
  • 105)Message de RYoGA posté le 16 March 2014 à 17:57:40
    Merde, j'ai déjà utilisé ce papier-peint !
  • 106)Message de Anonymous posté le 16 March 2014 à 18:04:11
    Jaddo est une connaisseuse en vin ?
  • 107)Message de Mordor posté le 16 March 2014 à 18:09:09
    Hyperkinesthésie... j'avais le même pb, toujours en décalage, pas capable de comprendre ce que les autres ressentaient avant de tomber par le plus grand des hasards sur ce livre.... Juste un détail, le titre est très mal trouvé, ça n'a rien à voir avec l'inteligence, c'est juste se trouver dans les 10% d'une distribution de guausse... http://www.amazon.fr/Trop-intelligent-heureux-Ladulte-surdou%C3%A9/dp/2738120873
  • 108)Message de Louise posté le 16 March 2014 à 18:11:45
    Très chouette note, comme toujours, quel talent ! Le cerveau basse définition, je crois que c'est foutu pour toi : trop de talent de bédéiste et de scénariste en une seule personne :)
  • 109)Message de Poil de cul posté le 16 March 2014 à 19:23:54
    Elle est poche ?
  • 110)Message de James_PTG posté le 16 March 2014 à 19:24:38
    Comme toujours excellentissime :)
  • 111)Message de Le guide michelin posté le 16 March 2014 à 19:36:41
    Chouette note avec en prime une balage dans l'univers de Mœbius. C'était un régale, merci
  • 112)Message de Dank posté le 16 March 2014 à 20:02:10
    TOI ? BASIQUE ? Ne redis jamais ça, infâme. Te lire et les conséquences qui en découlent prouvent que tu n'es pas BASIQUE. Chouette peut-être, mais pas BASIQUE.
  • 113)Message de Benoit posté le 16 March 2014 à 20:05:56
    Je comprends tout à fait cette sensation d'être un personnage Duplo au milieu des Lego. Cela dit je pense que parmi mes amis oenologues ou mélomanes, peu seraient capables d'apprécier un "faux moebius" s'ils en voyaient un.
  • 114)Message de Anonymous posté le 16 March 2014 à 20:44:02
    Shostakovitch qui était d'ailleurs atteint de synesthésie. Pour de vrai, lui. Bon, après, faut réussir à la placer dans la discussion, cette info.
  • 115)Message de m'fi posté le 16 March 2014 à 20:45:38
    Et dire que cette note s'appelle "basse définition" alors que je n'y vois nulle part de la basse définition... Cette note est, comme toujours ici, haute définition tant dans la forme que dans le fond! Beau paradoxe ;-)
  • 116)Message de Anonymous posté le 16 March 2014 à 21:06:55
    Alors là, je comprends carrément le sentiment de décalage. Difficile de prendre du recul malgré tout. Bon boulot encore une fois.
  • 117)Message de Anonymous posté le 16 March 2014 à 21:16:48
    toujours aussi rafraichissant tes dessins sont une source de joie et de gaieté merci de continuer avec toujours autant d'aplomb dans le trait désolée si il y'a des fautes d'orthographe
  • 118)Message de thomalouest posté le 16 March 2014 à 21:54:59
    On peut aussi dire que l'on ne s'intèrresse pas tous aux même choses...
  • 119)Message de Rodolphe posté le 16 March 2014 à 22:08:40
    Je commente rarement (c'est mal je sais) mais là je dis "il est fort ce Monsieur Boulet". En même temps, en relisant ce que je viens d'écrire, je me dis que c'est pas plus mal que je ne commente que rarement. Mais quand même: il est fort!
  • 120)Message de Anonymous posté le 16 March 2014 à 22:11:04
    Film le concert
  • 121)Message de polo posté le 16 March 2014 à 22:43:53
    Super note, j'aime beaucoup ça me fait pensé à un vieil artiste péruvien exilé en tchetchenie qui par l'onirisme de sa démarche va.... non... c'est juste cool ;) J'aime beaucouo comment tu reprends le style de moebius :D
  • 122)Message de Guss posté le 16 March 2014 à 22:45:06
    J dois avoir le même problème en ce qui concerne les alcools! pour le reste, nan quand même pas je différencie poivron et tomate :D Et RIP Moebius.
  • 123)Message de Rhizome posté le 16 March 2014 à 23:00:20
    Tiens, ce mélange d'élitisme et d'inculture, ça me rappelle ça (Jean Yanne, Paul Mercey - les camionneurs): https://www.youtube.com/watch?v=l3B9MIW8Az4
  • 124)Message de Ihcar posté le 16 March 2014 à 23:04:56
    Vous n'avez absolument rien demandé, mais si vous êtes intéressé par la découverte de musiques classiques je vous suggère d'écouter les interprétations de Bach (et autres) par Wendy Carlos. Merci pour la note et le bonus est vraiment chouette !
  • 125)Message de myriam posté le 16 March 2014 à 23:18:04
    Oooh merci pour cette note, je suis un bidibule de la vie delicate des 5 sens races: le vin, la musique classique, les vieux films muets en noir et blanc, Hiroshima mon Amour, L'Annee Derniere a MarienBad (j'ai failli m'ouvrir les veines) la poesie, le rock indie... tout me glisse dessus comme si j'etais un bloc de sous-culture en plastic avec un cerveau binaire: j'aime-je m'ennuie. Par contre, Ravel, Les Contes de ma Mere L'Oie, le segment "Le Jardin Feerique"...pfff, la, meme mon ame de Bidibule a des frissons, tellemnt c'est beau...
  • 126)Message de nawel posté le 16 March 2014 à 23:19:23
    haha excellent! je me reconnais beaucoup dans cette absence d'expertise. Voici de la musique classique en basse définition justement, c'est trop bien : http://www.youtube.com/watch?v=8Rom8jyaqoo&hd=1
  • 127)Message de YUME posté le 17 March 2014 à 00:00:36
    Rholala C'est toujours ça ! Toujours perdu comme un ignare dans une foule de gens qui te disent tout pleins de trucs que tu comprends pas. On parle pas tous la même langue. On pourrait parler des heures de BD entre bédéphiles en étant incompris par tout les autres et si par hasard on rencontre un passionné de cueillette de champignons ou un fan de musique andaise ( si celle avec la flûte de pan, vous voyez !) on est complètement perdu. C'est des langage différents. On est perdu dès qu'on sort de nos sentiers battu et qu'on part explorer la jungle de savoir avec d'autres pro ou passionné. J'imagine Boulet que quand tu parle de BD avec d'autres fan/pro de la BD ceux qui écoutent et qui ne s'y connaissent que très moyennement sont complètement paumé.
  • 128)Message de folbec posté le 17 March 2014 à 00:13:55
    Lot de consolation, poiur nous autres gens peu rafinés, les pros du bon gout se prennent trop la tête pour se faire simplement plaisir. Nietzsche - Humain, trop humain (1ère partie) 554. Demi-science. — Celui qui parle un peu une langue étrangère y prend plus de joie que celui qui la parle bien. Le plaisir est chez le demi-savant. http://fr.wikisource.org/wiki/Page:Nietzsche_-_Humain,_trop_humain_%281%C3%A8re_partie%29.djvu/435
  • 129)Message de Leoyse posté le 17 March 2014 à 00:30:59
    Chouette hommage que vive la frite!
  • 130)Message de Sivan posté le 17 March 2014 à 00:48:56
    Bon, pour la bouffe et le vin, soyons clairs: on est pas égaux devant l'ODORAT qui fait toute la différence "Haute def'/basse def'". Il y a ceux qui ont une bonne olfaction, et peuvent choisir (ou pas) de s'éduquer afin de faire le lien entre leur perception et une "banque d'odeurs interne", et le vocabulaire qui va avec. Ca marche pour le vin, le whisky, la bouffe, le parfum, mais pour vraiemnt plein de trucs en fait. Et il y a ceux qui ne sentent pas grand chose, de base ou parce qu'ils ont le nez un peu bouché ou mal foutu, et là laisse tomber. Pour la musique...heu là, c'est autre chose...
  • 131)Message de Sivan posté le 17 March 2014 à 00:50:26
    Oups, à force de pontifier, j'ai oublié de redire que ton travail est exceptionnel (au sens propre)
  • 132)Message de MyNameIsNobody posté le 17 March 2014 à 01:24:54
    Bonsoir Ô grand Boulet. Je ne sais si ce commentaire sera lu mais a la limite comme le dis si bien le Dalaï-Lama " Si la crainte que personne ne prête attention à ce que tu aura fait te paralyse....Il n'y aurait jamais eu ces émissions de merde de télé réalité!". Il y a un article sur le science et vie de Février assez intéressant sur les odeurs. Nous sommes nombreux a nous dire que les odeurs c'est comme le spectre lumineux, la palette de couleurs semble infinie, et pourtant il semblerait selon cet article que quasiment l'ensemble du spectre des odeurs se résume a 10 odeurs de bases (qui seront par analogie les "couleurs primaire" des odeurs) Ces odeurs sont aisément identifiable par tous, et donc on serait tous des "nez" de parfumerie en puissance!
  • 133)Message de Esdeve posté le 17 March 2014 à 03:15:06
    A quelques jours près ... Bon "anniversaire" Jijé !
  • 134)Message de Florent posté le 17 March 2014 à 06:38:26
    Oui, mais toi au moins, tu es un dieu en dessin !!!
  • 135)Message de Lokness posté le 17 March 2014 à 08:30:34
    Hello: Belle note à laquelle j'avais envie de répondre. Même si tu admets ne pas ressentir les mêmes choses que les autres personnes en matière auditive et gustative, je te trouve un peu dur sur toi-même. Je suis persuadé que en matière art et surtout BD ta résolution est au moins celle d'un appareil numerique dernier cri (même voir 500 Megapixel comme un oeil humain). Et que tu sais apprécier une BD à sa valeur artistique. Donc non je doute que tu sois un Duplo de la vie :) Je peux aussi penser que même si tu ne mets pas tous ces adjectifs alambiqués sur le whisky, tu es quand même capable de detecter un détergent d'un bon "cru" (cf note où tu rembarres un serveur qui te propose du J&B etc...). Moi j'écoute de la merde à la radio, je le sais et j'aime ca. Comme tu dis ca sert de papier peint et ca m'aide à me concentrer sur mon travail. Je choisis de meilleurs morceaux pour la détente et le plaisir (comme lorsque tu écoutes du jazz dans ton bain) PS: cigarette + café anesthésient les papilles gustatives donc ne sois pas trop dur avec toi même.
  • 136)Message de Aby-Dragonfly posté le 17 March 2014 à 08:40:33
    Magnifique note :)
  • 137)Message de Alfred Cortot posté le 17 March 2014 à 09:13:29
    Mais bon sang faut le dire combien de fois Boulet ? Les hampes vers le bas se placent à GAUCHE de la tête de note. Ca fait des années que je vous le dis ! Faudrait y mettre un peu de bonne volonté là !
  • 138)Message de Antonius Block posté le 17 March 2014 à 09:33:20
    Ouais enfin quand on flashe vraiment sur la musique d'une pub, on peut se renseigner et trouver en trente secondes qui l'a composée, quelle est son oeuvre, ses influences, ses meilleurs interprètes, etc. C'est quand même super simple de se culturer dans la musique classique de nos jours, le seul truc c'est d'en avoir quelque chose à foutre, et pas juste de se la raconter "hohoho ! j'y connais rien, c'est trop drôle !" Et sinon pourquoi c'est toujours les femmes qui boivent du vin et les hommes du whisky ? (oh non ! encore un relou qui voit du sexisme partout)
  • 139)Message de Abunai posté le 17 March 2014 à 10:05:40
    Chakado -> c'est le dernier blog dans les liens du blog, le blog de Zviane :)
  • 140)Message de Zongo posté le 17 March 2014 à 10:08:39
    Très bon. Les détournements de l'univers de Moébius m'ont bien fait rire :)
  • 141)Message de HC posté le 17 March 2014 à 10:28:26
    Tiens moi aussi je dis ça à mon collègue qui chante dans une chorale et qui me parle d'accords et autres choses merveilleuse : « t'façon moi je suis daltonien des oreilles » La musique classique, c'est presque la seule qui m'interpelle quelque part ; pour moi la musique de radio ou de discothèque, c'est du bruit, un truc qui me parasite le cerveau. Mais la musique classique, c'est presque mathématique (je ne sais pas si tu as déjà vu ces matérialisations visuelles des notes qui défilent) ; surtout Mozart, Beethoven et Bach. Mais en même temps, c'est aussi les morceaux qu'on entend le plus qui restent dans la tête (genre les publicités). Un de mes morceaux préférés, c'est le générique de « il était une fois l'homme » : https://fr.wikipedia.org/wiki/Toccata_et_fugue_en_r%C3%A9_mineur
  • 142)Message de Anonymous posté le 17 March 2014 à 10:32:03
    "Si ça sonne bien, c'est que c'est bien". --Duke Ellington Très sympa cette note, bravo :-)
  • 143)Message de HC posté le 17 March 2014 à 10:32:25
    Tiens moi aussi je dis ça à mon collègue qui chante dans une chorale et qui me parle d'accords et autres choses merveilleuses : « t'façon moi je suis daltonien des oreilles » La musique classique, c'est presque la seule qui m'interpelle quelque part ; pour moi la musique de radio ou de discothèque, c'est du bruit, un truc qui me parasite le cerveau. Mais la musique classique, c'est presque mathématique (je ne sais pas si tu as déjà vu ces matérialisations visuelles des notes qui défilent) ; surtout Mozart, Beethoven et Bach. Mais en même temps, c'est aussi les morceaux qu'on entend le plus qui restent dans la tête (genre les publicités). Un de mes morceaux préférés, c'est le générique de « il était une fois l'homme » : https://fr.wikipedia.org/wiki/Toccata_et_fugue_en_r%C3%A9_mineur
  • 144)Message de Peuwi posté le 17 March 2014 à 10:44:59
    Le classique est assez similaire au reste de la musique : il y a des trucs très accessibles, des trucs où il faut plus d’expérience pour apprécier, et des trucs qui finissent par être tellement banals qu'ils en sont ennuyeux (surtout si on les a réutilisé dans des pubs) C'est comme les pistes de ski : il y a des pistes vertes que les habitués vont trouver chiantes à mourir, des pistes rouges qui plairont ou non selon leur format, et des hors-pistes pas damées, avec des arbres, des cailloux, des bosses, des trous et des falaises qui ne contentent que quelques uns qui ne s'amusent plus du tout ailleurs. Le pur débutant en musique va donc demander : "fait moi écouter l'équivalent de rené la taupe stp", et du coup, on comprends pourquoi faut pas le demander comme ça.
  • 145)Message de ced posté le 17 March 2014 à 10:48:16
    Oh la la, c'est très très bon.
  • 146)Message de Jacques C posté le 17 March 2014 à 11:03:44
    Hu hu hu... Ce qui m'amuse, c'est que personne n'a signalé que, dans la "scène du vin", Boulet et son amie-qui-a-trop-bu s'amusent à déplacer leurs chaises sans arrêt. Ben oui : - D'abord les trois personnages font face à la caméra, et sont globalement du même côté de la table. Puis, quand la connaisseuse en vin (Jaddo ?) se lève, hop, Boulet et son amie-qui-a-trop-bu sont de l'autre côté de la table par rapport à elle. OK, c'est un petit détail, ils ont juste fait un peu glisser leurs chaises. - Mais surtout, ensuite Jaddo (on va dire que c'est elle) vient vers la caméra (il n'y a aucun doute à ce sujet : elle ne part pas vers l'arrière de la scène initiale, mais bien vers l'avant), puis celle-ci tourne en reculant, pour embrasser la scène sous l'angle opposé (et permettre de voir à la fois les convives à l'avant-plan, et le bar à l'arrière-plan). Et là... Boulet est toujours à gauche de l'image ! Lui et son amie-qui-a-trop-bu ont donc interverti leurs places. - Et puis hop, quand Jaddo revient, Boulet et son amie-qui-a-trop-bu reprennent leurs places initiales. Ce qu'ils sont facétieux ^^.
  • 147)Message de Lo' posté le 17 March 2014 à 11:21:00
    Tiens, je sais pas si tu connais, mais ça devrait te plaire face à tous ces grands philosophes du vin et autres délicatesses http://blogs.rue89.nouvelobs.com/no-wine-is-innocent/2013/10/13/bd-mimi-fifi-et-glouglou-petit-traite-de-degustation-en-bande-avinee-231212
  • 148)Message de Djac Baweur posté le 17 March 2014 à 11:39:27
    Même un cerveau basse définition détecte forcément la différence entre Monteverdi, Bartok et Rhim. Le truc, c'est que souvent on se limite, en classique, à Bach-Mozart-Beethoven, qui n'est pas du tout mais vraiment pas du tout le style le plus facilement écoutable (et j'aurais même tendance à dire : le moins facile !). Donc, avant de conclure à la basse définition du cerveau, il faudrait être certain de l'étendue de ce qui a été fait écouter. Une des choses qui caractérise le classique, c'est bien l'immense plage de temps de laquelle on parle (disons une dizaine de siècles) et sur, au moins, toute l'Europe (plus les US et la Russie au XXe notamment). Ça fait une masse énorme de choses radicalement différentes, un kaléidoscope incroyable de musique en tout genre, mais qu'on limite le plus souvent en faisant un focus sur le 18e siècle (en rajoutant quelques romantiques du XIXe pour faire bonne mesure). Bref, soyons scientifiques : avant de conclure à une basse définition du cerveau, il faudrait procéder à des essais cliniques réellement significatifs ! :o) Sinon, un petit truc pour apprendre comment la musique de Mozart est fabriquée (et pourquoi c'est quand même mieux que du Obispo) : http://djac.baweur.over-blog.com/article-33297846.html
  • 149)Message de Anonymous posté le 17 March 2014 à 11:50:06
    Y'aurait moyen d'avoir le lien vers le blog qui parle de musique classique ?
  • 150)Message de Anonymous posté le 17 March 2014 à 11:55:14
    C'est marrant mais cette note me rappelle le résultat d'une étude que j'avais vu il y a quelques années concernant le vin. En gros, si je me souviens bien, on faisait goûter de la piquette à des gens sans montrer l'étiquette mais juste en disant que c'était très cher et inversement les "grands vins" étaient annoncés comme coûtant moins cher. Evidemment présenté comme ça, les gens disaient préférer la piquette. Bref ça n'a fait que conforter mon opinion que l’œnologie c'est beaucoup de cuistrerie quand même, sauf à très haut niveau quand les mecs savent vraiment reconnaître un vin en aveugle...
  • 151)Message de Anonymous posté le 17 March 2014 à 12:18:22
    Ça cert peut-être à rien, mais "ma tune préférée" (pour dire comme Zviane) de Chostakovitch, c'est son 8ème quatuor, dans l'interprétation du "quatuor Debussy". Je saurais quoi dire pour faire le prétentieux : une musique sombre, sinueuse et à la fois sauvage et senssible. En fait c'est simplement beau comme du Alex Baladi.
  • 152)Message de DarkoNeko posté le 17 March 2014 à 13:02:39
    Cette ref à Moëbius <3
  • 153)Message de Ballmeyer posté le 17 March 2014 à 13:51:46
    n°146) Ah oui quand même. Ca et aussi un crâne bien tronqué en case 27 :-(
  • 154)Message de Michel posté le 17 March 2014 à 14:01:20
    Voila une de mes frustration très bien expliquée! Je suis un DUPLO !
  • 155)Message de Balbylon posté le 17 March 2014 à 15:02:53
    Je revendique le point de vue de Zviane. Qu'importe si c'est de la merde du moment que tu aimes. Tu aimes le goût de bouchon? Tant mieux pour toi! La merde a parfois un agréable parfum subtil, que même les meilleurs nez ne sont pas capables de déceler uniquement parce qu'ils pensent que c'est de la merde. Toute merde a son utilité. Ne serait-ce que pour mettre en valeur le parfum des fleurs. Et puis, qu'est-ce qui permet d'émettre un jugement de valeur? Sa capacité a comparer. Et pour comparer, il faut se construire des références. Peu importe la qualité de la référence. Elle servira d'étalon. Donc même la BD des blagues de Bigard peut être un premier étalon. Tout dépend du public visé. Un vrai expert est celui qui saura proposer à l'interlocuteur qui cherche à s'initier, le bon étalon de départ adapté à sa personnalité et son vécu. Le bon étalon sera celui qui lui procurera du plaisir et qui l'incitera à chercher plus loin d'autres références. Donc, estimer qu'une musique est de la merde, juste parce que les experts disent que ça en est, est du pur snobisme. Et c'est pareil pour la BD. On écoute ou on lit, et après on juge. L'inverse est vrai. Estimer que c'est bon ou intéressant sans tester est également du snobisme. Pour finir, les personnages DUPLO ont un énorme avantage sur les bonhommes Légo : on peut les empiler sans qu'ils se cassent la gueule...
  • 156)Message de Maud posté le 17 March 2014 à 15:30:08
    Pour palier ce manque de goût en vin rouge (que j'aime pourtant) c'est dégustation de vin !! Pour la cuisine, je cuisine et j'aime bouffer donc ça va :-D Pour tout le reste, il y a la vie pour apprendre !! Pour le dessin par contre c'est moi le playmobil de Leader price à coté de toi :-D
  • 157)Message de Maud posté le 17 March 2014 à 15:31:30
    Pour le vin il y a les oenologues. Pour la cuisine, j'adore manger et cuisiner alors ça passe. Pour le reste, il y a le temps :-) Pour le dessin, c'est moi qui me sens comme le playmobil de Leader Price à coté de toi :-D
  • 158)Message de Boulet à l'atelier posté le 17 March 2014 à 16:05:17
    Balbylon: c'est comme pour le langage. Il préexiste quand tu l'apprends. C'est à dire que ses normes, ses secrets, ses exceptions, tout ça préexiste aussi. C'est le fruit d'une longue évolution. Dire "écoute ce que tu aimes on s'en branle", c'est comme dire à quelqu'un "bah parle comme tu veux, lis n'importe quoi tant que tu aimes, on s'en branle du style et de la grammaire!". Alors le relativisme complet, pourquoi pas, hein. Ça peut même être enrichissant dans certaines situations. Mais globalement, je préfère être initié à la lecture par Maupassant, Hemingway et les autres plutôt que par le livre de Nabilla. Pour la musique classique c'est pareil.
  • 159)Message de Anonymous posté le 17 March 2014 à 16:08:47
    Franchement entre ta copie de Moebius et le vrai Moebius, moi, je ne fais aucune différence.
  • 160)Message de Blah posté le 17 March 2014 à 16:34:28
    Excellente note ! Voici un début de réponse pour toi Boulet, tiré d'un xkcd: http://xkcd.com/915/
  • 161)Message de Damien 38 posté le 17 March 2014 à 17:46:06
    Merci pour cette note fataliste et poétique. Une question : A quelle oeuvre les Cristaux d'Eternité font-ils référence ? Au risque de passer pour une personne à la sensibilité basse résolution en bandes dessinées, ça me m'évoque l'Incal...
  • 162)Message de Quentin posté le 17 March 2014 à 17:48:55
    À mon sens, probablement l'une des meilleures notes que tu aies jamais faites ! Les dialogues sont vraiment géniaux, les référents sémantiques utilisés au-delà des phylactères sont de toute haute volée, la référence à Moebius d'une maestria impeccable, l'image de fin parfaite ! C'est sans doute aussi que je m'y reconnait un peu ! ;-) Keep on the good work !
  • 163)Message de Anonymous posté le 17 March 2014 à 18:32:08
    encore une fois génial
  • 164)Message de Anonymous posté le 17 March 2014 à 18:36:11
    Quel est le nom du blog de musique?
  • 165)Message de Jacques C posté le 17 March 2014 à 19:00:15
    Ah, l'échange entre Boulet et Balbylon est intéressant, car il conduit à distinguer deux dimensions distinctes. J'avais commencé à me dire que je ne trouvais pas convaincante l'analogie de Boulet avec le langage... et puis en fait, j'ai compris que les différents commentateurs abordent deux notions différentes. Leur identification (et le choix de l'une plutôt que l'autre) permet de comprendre la place de la BD de Bigard là-dedans. Il y a d'un côté la culture, en tant que structure sociale (préexistante, effectivement, et qui nécessite la possibilité de partager, c'est-à-dire de se comprendre mutuellement). Il y a d'un autre côté le goût, en tant que perception subjective individuelle. Quelqu'un qui veut acquérir une culture musicale, c'est-à-dire le moyen d'analyser et de comprendre la musique, dira que "tout ne se vaut pas" et voudra éviter d'écouter de la merde. De la même manière que, ayant une culture BD, il est capable d'expliquer en quoi la BD de Bigard est de la merde, parce qu'elle ne porte ni innovation ni intention et se contente de caresser les plus bas instincts dans le sens du poil. Du point de vue adopté par Boulet dans cette note, qui concerne essentiellement l'apprentissage d'une culture, il y a effectivement des codes préexistants sans lesquels cet apprentissage n'a pas vraiment de sens. Mais, finalement, la note brouille un peu cette compréhension parce qu'elle aborde aussi la question de la capacité à "percevoir" (qui n'est pas la même chose que la capacité à "interpréter" !). Or, l'incapacité à percevoir (le côté "daltonien") ne relève pas forcément de la culture. Ça peut, mais ça peut aussi relever de caractères personnels indépendants : certains n'ont pas de nez, certains n'ont pas d'oreille. Je ne crois pas que la culture permette de surmonter l'incapacité à percevoir un goût de bouchon ;-), incapacité que je partage et qui me semble physiologique. Mais bon, en fait, même pour cet aspect, Boulet adopte le point de vue culturel, qui se défend aussi : l'incapacité à percevoir les détails du goût d'un vin ou d'un whisky peut, effectivement, être culturelle. Cela s'apprend, cela s'éduque. Donc, c'est clair par sa réponse à Balbylon : Boulet parle ici de la CULTURE. De ce point de vue, c'est évident, tout ne se vaut pas, et des valeurs préexistent. Il faut donc un "éducateur" scrupuleux, qui fasse écouter des œuvres choisies. Balbylon, lui, adopte plutôt le point de vue purement esthétique. De ce point de vue, le partage social n'est PAS un préalable indispensable. Même si je sais parler, je peux aussi marmonner dans ma barbe pour moi-même : l'un n'empêche pas l'autre. Même si je chante en général des chansons dont les paroles sont intelligibles, je peux aussi chanter des onomatopées, qui sont incompréhensibles (qui ne préexistent pas et ne sont pas partageables sur le plan linguistique) mais qui sont jolies, ne serait-ce que pour moi-même au moment où je les chantonne. Et, de ce point de vue, certains peuvent même aimer la merde. Ce sont bien deux approches différentes. Et le choix est finalement clairement indiqué par la case où Boulet parle de la BD de Bigard : par cette phrase, il indique qu'il ne veut pas parler du goût de façon subjective et relativiste, mais de l'éducation au goût, sous un angle culturel. Il ne veut pas avoir simplement des trucs à écouter, il veut comprendre.
  • 166)Message de Major Paz posté le 17 March 2014 à 21:07:27
    J'aime beaucoup la dernière case.
  • 167)Message de Anonymous posté le 17 March 2014 à 21:34:49
    Hey toué là! T'es à Mourial?
  • 168)Message de truelle posté le 17 March 2014 à 22:01:10
    Heu...non, pourquoi?
  • 169)Message de Ydrill posté le 17 March 2014 à 22:09:13
    Rhoo, ce que c'est beau, le passage Moebius...! Et j'adore ton "avatar" qui y entre comme un paysan en gros sabots crotés ^^ Ca a peut-être été dit, mais comme inaptitude à différencier les choses, il existe aussi celle de ne pas différencier les gens. Le cerveau n'imprime pas les visages, leurs particularités, et les distingue grâce à des "trucs" (une-telle c'est les cheveux en hauteur, machin c'est celui qui fume tout le temps...). C'est à des degrés divers. Je l'ai un peu ; c'est galère dans la vraie vie quand je vois les gens hors-contexte (dans la rue et non au boulot par ex), ou quand ils changent de coiffure... Mais le pire, c'est pour suivre les films : il faut que je fasse des retours en arrière pour vérifier si le mec qui vient d'arriver est le même que celui qu'on avait vu au début, ce genre de truc, c'est pénible ! Après, goûter du bon wiskeys comme si c'était une page vierge à chaque fois, c'est pas mal... :)
  • 170)Message de jr posté le 17 March 2014 à 22:15:11
    Enorme fout rire. Tellement criant de vérité. Excellentissime.
  • 171)Message de Staf_fala posté le 17 March 2014 à 22:19:51
    En tout cas côté imagination et dessins fabuleux, tu es ultra haute définition.
  • 172)Message de Anonymous posté le 17 March 2014 à 22:23:07
    Je suis exactement comme ça, et ça me rassure beaucoup de ne pas être la seule ! Merci !
  • 173)Message de maud posté le 17 March 2014 à 23:35:37
    Salut Boulet, Alors, puisque ta question semble être: comment faire pour comprendre (et à terme, aimer peut-être?) la musique classique... Je m'essaierai à un tout petit conseil: commencer par le début. C'est bien beau de se taper l'intégrale de jesaispasqui, voire tout le style trucmuche... mais le risque est grand d'avoir mal à la tête avant d'avoir fait avancer les choses. Ma ptite réponse à moi, à ma fille qui n'a que 3 ans et que j'aimerai bien initier (sans être moi-même maîtresse de cet art non plus), c'est déjà : - de lui faire entendre et reconnaître quelques instruments - et qu'elle visualise quelque chose derrière ces sons d'instruments, comme des "voix" (mais on peut voir des loupiottes qui se baladent, genre lecteur windows, ou des couleurs qui remplissent plus ou moins le décor, ou des personnes qui se parlent, ou...) de personnages. Pour ça, je lui sers Pierre et le loup, de S. Prokofiev (il y a des versions différentes, dont une où l'histoire est même racontée par Brel, c'est dire!). C'est pour enfant, mais c'est pas gniangnian, et puis c'est un début on a dit. Pour éduquer l'écoute. Ensuite, bah... je sais pas trop. Voir en fonction des envies: si telle musique de pub t'a plu, peut-être que c'était parce que... c'est une valse (rythme)? ou le violon? ou les contrastes entre les moments puissants et les moments doux...? Et hop, aller chercher des trucs qui ressemblent sur le net. Et ne pas hésiter à zapper. A partir de là, on pourra dire que c'est pas parce qu'on est hermétique à tel ou tel genre qu'on pue: on saura pourquoi c'est pas notre trip. Et, peut-être, à la toute fin, apprendre quelques noms de compositeurs et compositrices (si, doit bien en avoir!), histoire de briller en société. Et puisque je te tiens, je partage un morceau que je kiffe. J'espère bien qu'un jour, ma ptite filliotte trippera autant que moi dessus: http://www.youtube.com/watch?v=fSWMjYsyWlg Bonnes écoutes et bonne suite, petit scarabée (?)...
  • 174)Message de Anonymous posté le 18 March 2014 à 00:37:50
    Réussir à faire du faux Moebius, c'est déjà quelque chose d'exceptionnel. Bravo.
  • 175)Message de Anonymous posté le 18 March 2014 à 01:02:45
    Ah bein c'est pas trop tôt !!! Enfin une note!!!!! TOUJOURS AUSSI DRÔLE !!!!
  • 176)Message de Anonymous posté le 18 March 2014 à 01:13:29
    Salut Boulet ! T'arrive t'il de laisser à d'autres le soin de dessiner à ta place si tu pars en vacances par exemple? Et si oui est- ce le cas pour cette note?
  • 177)Message de Kahn posté le 18 March 2014 à 01:40:10
    Je suis certain que tu pourrais faire le même coup concernant la BD que ce que fait Zviane concernant la musique. D'ailleurs parlons-en: j'ai 7 ans de chant classique derrière moi, et bien quand elle devient un tant sois peu technique sur son blog je n'y comprend plus rien, il ne faut pas t'étonner qu'une compositrice qui à fait de la musique la majeur partie de sa vie en entende plus que toi, le contraire serait inquiétant. Par exemple, je ne sais pas à quoi servent vos petits traits mais je sais que vous vous savez. Et mon conseil personnel concernant le classique ce serait d'écouter du Verdi, je trouve que c'est l'un des auteurs classique les plus accessible, une musique très puissante et dramatique (l'ouverture de Batlle Royal est tirée de son Requiem par exemple).
  • 178)Message de Sébastien posté le 18 March 2014 à 01:47:37
    Ah-ah ! La barre de rire. Ne change rien, t'es bien en low-res !
  • 179)Message de Yan posté le 18 March 2014 à 05:52:25
    Je crois que j'ai le même problème avec le vin. Là où les autres détectent de subtiles notes d'abricot, de banane et de [fruit endémique du Botswana], mes capteurs sensoriels se limitent à: - C'est pas mauvais - C'est rouge - C'est liquide - [compétence majeure acquise au fil du temps] il est un peu tanique
  • 180)Message de Morgi posté le 18 March 2014 à 07:01:05
    HAHAHA j'adore le moment : "Putain ça crame trop bien", on sent la lourdeur du mec pas rafinné, le rustre, le bourrin, j'adores ! :D Ca doit être parce que c'est le personnage qui me ressemble le plus :-))
  • 181)Message de mr_megot posté le 18 March 2014 à 09:16:36
    Dites donc mon vieux, vous allez pas vous plaindre non plus, déja que le bon dieu vous a doté d'un humour fin et distingué et d'un talent artistique hors du commun, il ne manquerait plus qu'il ait fait de vous un parfait gourmet et un connaissseur de musique baroque! Moi mes talents c'est excel et le babyfoot, on échange quand vous voulez.
  • 182)Message de Drunk Soul posté le 18 March 2014 à 09:32:05
    Excellent, l'hommage à Moebius !!! :D
  • 183)Message de Anonymous posté le 18 March 2014 à 10:11:10
    Le livre de posh et la musique poche. J'adore.
  • 184)Message de Anonymous posté le 18 March 2014 à 11:12:03
    papilles SD, œils & mains 4k :-)
  • 185)Message de Djac Baweur posté le 18 March 2014 à 11:19:27
    Bon, j'imagine que vous vous doutiez qu'avec une telle note, des gros lourds allaient se pointer pour vous dire "mais siii, t'as rien compriiiiis, faut écouter ça, et puis ça, et puis ça, et là tu vas voir ce que tu vas voir, parce que moi je sais mieux". Mais qu'est-ce que vous voulez, la tentation est trop forte. Quand on est musicien de métier, quand une des préoccupations les plus fortes dans ledit métier est que notre public vieillit inexorablement, et qu'en plus on est dans un pays très peu musicien (parce que beaucoup plus littéraire) dans lequel on se sent assez seul, dès qu'on a l'occasion de tenter d'éventuellement essayer de peut-être à la rigueur donner le goût du classique, hé bien la tentation est trop forte. D'autant que plus j'y pense, plus je trouve qu'en effet, votre collègue et amie ne s'y est pas forcément pris de la bonne manière : partir de ce que vous aimez, c'est bien joli, mais c'est totalement dépendant de ce que vous connaissez et avez déjà entendu, même vaguement. Or il se peut tout à fait (voire c'est totalement certain) que ce que vous avez déjà entendu ne soit pas ce que vous allez préférer au final, en fait. Ben oui : si ce que vous aviez déjà entendu vous plaisait vraiment, vous auriez pas à demander à le ré-écouter, puisque vous auriez déjà couru l'acheter et/ou le télécharger - me fais-je bien comprendre ? Du coup, je pense que dans ces cas il vaut mieux jouer la stratégie du choc, c'est-à-dire faire écouter des trucs inédits, de la bonne, du qui pète, du lourd, du bon gras - et qui sait, peut-être de là-dedans l'étincelle jaillira ? Bon, donc, voilà, la tentation est trop forte. Donc, une playlist. Mon conseil : mettre le son à fond. Et ne pas hésiter à écouter plusieurs fois. On commence par de bonnes grosses Bertha un peu dingues (à côté les Rollings Stones sont des tapettes) : - http://www.youtube.com/watch?v=q1z2UBuGBqM (en entier : http://www.youtube.com/watch?v=uR_E7MASPsc) - symphonie de Bruckner n°4, une histoire de moyen-âge, de château, de princesse, bref la musique du seigneur des anneaux deux siècles avant. - http://www.youtube.com/watch?v=cQFjDBFXN58 - Mahler Symphonie n°1, avec le thème à la Superman à la fin, et le désert glacé de la planète Hoth au début. Du grand romantisme, des beaux paysages, l'aventure au grand large, le front buriné et la mèche au vent : - http://www.youtube.com/watch?v=TJHaIevlvac - L'ouverture des Hébrides, Mendelssohn Si on préfère l'espuma, les volutes de vapeur, les fragrances subtiles et les bains moussants : - http://www.youtube.com/watch?v=yrLRZCbN3Eg - La Mer, Debussy - http://www.youtube.com/watch?v=amGl9Qmgu7E - Daphnis et Chloé (suite), Ravel - http://www.youtube.com/watch?v=vYinRNy3llA - introduction et allegro, Ravel Un peu des ors de la Renaissance (tardive), parce que merde, ça a quand même de la gueule : - http://www.youtube.com/watch?v=SzwZQBYS77o&list=PL610D2AC4457A37C1 - Les Vêpres de la Vierge, Monteverdi Un peu de hard-metall hongrois (ça décrasse) : - http://www.youtube.com/watch?v=U8TcrMFFqJg - quatuor 4, Bartok Et un peu de classicisme quand même pour finir parce que bon : - http://www.youtube.com/watch?v=zNL7TkmNC0I - requiem de Mozart, un (trop ?) grand classique mais pas quand c'est joué comme ça - http://www.youtube.com/watch?v=rCStf02X_Vs - quatuor n°7, Beethoven, c'est plein de bonheur, et puis plein d'énergie, et puis plein d'inquiétude, et puis plein de désespoir, et puis ça rigole, et puis ça fait la gueule, bref, la vie quoi Voilà, désolé pour le spam. La tentation était trop forte.
  • 186)Message de Balbylon posté le 18 March 2014 à 11:23:57
    Boulet> Ta remarque me surprend pour quelqu'un qui a produit plusieurs séries de qualité destinées à un public jeunesse. Je serai curieux de faire l'expérience de proposer le livre de Nabila et un livre de Maupassant à un public de téléréalité (des pré-ados qui ne lisent jamais) et de voir quel livre il va préférer en majorité. Je suis pret à parier que la plupart ne liront pas plus de 3 pages du livre de Maupassant et dévoreront l'autre. Est-ce vraiment un problème? On peut déplorer le fait que la richesse de Maupassant soit négligée au profit d'un texte basique. Seulement, pour initier à un art, il faut d'abord capter l'attention du public ciblé. En proposant d'emblée une complexité et une extrême richesse, aussi qualitative soit-elle, on risque de noyer le débutant. Sa réaction sera binaire et non analytique. Ce sera j'aime ou j'aime pas. Ensuite, si la réaction primaire est de ne pas aimer, il ne poussera pas plus loin l'expérience. La note le démontre très bien avec les exemples du whisky et de la bouffe : J'aime, donc je cherche à comprendre et à avancer (même si c'est difficile et que je suis perdu par la complexité de ce que l'on me propose). Le fait que tu aimes aiguise ta curiosité. Je suis amateur de whisky. La première fois que j'y ai gouté, j'ai trouvé ça infame. C'était pourtant un très bon whisky selon les critères d'experts. Il m'a fallu des années avant d'y regouter et de l'aimer en le mélangeant avec du coca! Depuis j'ai appris à me passer de l'eau sucrée et apprécié les complexités du breuvage. Si j'avais suivi les préconisations d'un certain groupe d'expert intégriste, je n'aurai jamais bu de whisky de ma vie. C'est une très bonne démarche de vouloir apprendre différentes formes d'expressions artistiques mais il faut le faire surtout dans un objectif de progression personnelle, pas dans un objectif d'intégration à une élite culturelle. De toute manière, il est impossible d'être expert en tout. On n'intègrera jamais toute les élites. Cela ne conduira qu'à un sentiment d'infériorité (la basse définition) et poussera à faire semblant, donc à une forme de snobisme.
  • 187)Message de Youpi posté le 18 March 2014 à 11:33:45
    Y a pas un proverbe qui dit "y a pas de cerveau basse-def ou haute def, c'est juste que chacun son truc et pis c'est marre". Ta copine fan de classique, elle s'y connait en métal? ou en whisky? Non? bon! Moi quand je cause avec un graphiste, je comprends pas la moitié de ses choix. Mais quand je lui cause code, il ne comprends plus rien. Chacun sa spécialité :) Et pis c'est comme une langue étrangère, faut le temps de l'apprendre :) (Ceci dit, essaye LES toccatas de Bach, ça dépote grave! Et en plus ça ressemble un peu à la musique des années grospixels)
  • 188)Message de Anonymous posté le 18 March 2014 à 11:34:34
    Les "tubes" de la musique classique sont souvent sans risque quand on veut découvrir : le carnaval des animaux, la méditation de thais, peer gynt, tchaikovsky etc... Sauf si on les a trop entendus et que ça commence à devenir soulant. Personnellement, je te conseille Gershwin (tout le monde aime Rhapsody in blue) et Debussy, je les trouve plutôt accessibles.
  • 189)Message de boulet posté le 18 March 2014 à 11:48:23
    Balbylon: je suis complètement d'accord. Les jeunes lecteurs préféreront sans doute le livre de Nabilla. Mais ce n'était pas le propos ici. Je demandais à quelqu'un de m'initier, de me faire écouter des BONS trucs. Si j'avais juste voulu écouter des trucs faciles sans me prendre la tête tout le monde était content. Et puis l'argument "tout le monde aime" n'a jamais voulu dire qu'un truc était de qualité. Juste qu'il était plus facile d'accès. Plus simple. Si c'était simplement une histoire de goût du public, MacDo serait meilleur que la Tour d'Argent. L'art est élitiste, sous toutes ses formes. Ce n'est pas sale. C'est normal. Je ne dis pas qu'il faut brûler tout ce qui est grand public pour autant. Juste que c'est malhonnête de mettre tout à plat. C'est comme dire qu'Alizée et Mozart c'est pareil. Ce n'est simplement pas vrai.
  • 190)Message de Balbylon posté le 18 March 2014 à 12:05:20
    Jacques C> La note parle effectivement d'éducation culturelle et de perception sensorielle. Les deux sont liées. En tant que formateur, je ne conçois pas la démarche d'apprentissage sans notion de plaisir ; ou à défaut de plaisir, une forte curiosité. C'est le préalable à l'apprentissage que beaucoup trop d'enseignants ont tendance à négliger. Quand Zviane demande à Boulet ce qu'il aime, c'est une bonne démarche. Démarche qu'elle rectifie quand elle perçoit que sa motivation est plus la curiosité. Zviane est prof de musique. Ça se sent. Elle part donc de ce qui a interpellé Boulet (ce qu'il connait), pour éveiller sa curiosité vers des musiques qu'il peut percevoir. Son "pas poche" ne veut pas forcément dire que c'est nul mais juste que ce n'est pas adapté à la démarche de curiosité de Boulet et que ça ne l'amènera pas forcément à chercher autre chose une fois qu'il aura perçu la substance du morceau. D'où l'incompréhension de Boulet qui ne perçoit pas la différence entre les deux morceaux.
  • 191)Message de Arnaud Le Sourd posté le 18 March 2014 à 12:13:14
    Rassure-toi absolument : Peut-être, t'as une langue de caca, des oreilles de caca et un nez de caca.... Mais, tu as de super-yeux, un super-cerveau et un grave talent pour la narration graphique !!!!!!! Tu m'as engueulé en me disant que j'avais des yeux de caca, en critiquant ton petit dragonnet. Je m'en fous, je persiste à te dire que je préfère mille fois tes Notes au petit dragonnet ! LoL, bravo pour cette fantastique note ! Gloire à ta haute-définition sur les BD !
  • 192)Message de Meowcate posté le 18 March 2014 à 13:10:16
    "Synesthésie". Merci pour ce mot, j'y découvre que ce que je ressens (associer des voyelles à des couleurs et des noms à des températures) porte un nom et que je suis loin d'être seul, c'est plaisant à sentir :) Si tu venais à t'en laisser pousser les poils sous le nez, la fusion résultant en le Professeur Boulet Moustache serait sans doute le blog le plus informativement humoristique de la blogosphère.
  • 193)Message de BoubouIW posté le 18 March 2014 à 13:28:16
    Tiens, perso je dirai plutôt que cette manière de voir des couleurs dans la musique ou d'associer des goûts des odeurs aux aliments etc. n'est qu'une façon parmi d'autres de voir le monde. Par exemple, dans mon cas c'est systématique la musique va être associé à une couleur ou à un ressenti, à une atmosphère... dans tout les cas je l'associe à un truc ( là j'écoute "jimmy" de Moriarty et je vois tout de suite un très vieux orange plutôt clair, surement parce que c'est mélancolique je sais pas trop. Tiens, le temps que je me relise, la playlist est passé à du rap et là, c'est gris DIRECT (wu-tang-clan des fois que ça intéresse quelqu'un)). Par contre niveau aliment je capte rien, je suis plus comme toi. Et voilà avec mon pavé je me perd, ce que je voulais dire c'est que tu as forcément une façon de percevoir les choses que d'autres ne comprendront pas, peut-être l'exprimes-tu par le dessin, peut-être que ça se manifeste par une curiosité sans fin sur ce qui t'entoure etc. je ne sais car je ne te connaît tout simplement pas, mais tu en as une !
  • 194)Message de Anonymous posté le 18 March 2014 à 13:49:35
    Je pense qu'un element determeinant dans l'education a tel ou tel domaine, c'est comment on va memoriser les experiences qu'on fait, comme tu l'as soulevé avec le whisky. Moi aussi, j'adore le whisky, et moi aussi j'ai du mal a memoriser mes experiences et les particularités de chaque degustation. bon avec le temps j'ai fini par reconaitre les gouts les plus courants, mais ca s'arrete la. Et la maintenant je me dis qu'en fait c'est pareil avec la musique. Y meme parfois des fois ou je me suis dit "ca il faudrait que je m'en souvienne que j'ai bien aimé" quand j'entends un morceau a l'improviste. mais je m'en souviens jamais. Et pourtant y a des domaines ou j'ai une super memoire. les chiffres par exemple, ou les anecdotes que me racontent mes amis. ou plein d'autres choses encore. mais pas des trucs que j'aime pourtant comme ceux suscités
  • 195)Message de Spaflo posté le 18 March 2014 à 14:10:56
    En fait, ton strip met en relief que les gens ont des limites tout simplement. Ok t'y connais rien en vin, gastronomie... Mais tu déchires en BD (et je ne parle pas que de dessin, les propos, dialogues, le déroulement des histoires etc.) On a tous le même temps imparti pour apprendre des choses ou les faire, certains salopards peuvent emmagasiner plus et plus vite, mais non seulement c'est très rare mais également partiellement vrai. Imaginons que tu zappes les infos de vie courante, quotidienne pour consacrer cet espace cérébrale à la physique par exemple. Ok tu va déboiter en physique, mais tu seras incapable de t'occuper de toi, ou de quelqu'un d'autre, de vivre normalement. Pour moi ça explique en partie que des génies parfaitement inadaptés à autre chose qu'à leur monde existent. Il y a aussi des usurpateurs qui se la pètent avec des codes passe partout mais ils sont vite démasqués par quelqu'un qui s'y connait vraiment. Et ce n'est pas du snobisme, c'est juste que l'expérience des choses (et l'intéret qu'on leur porte) nous fais évoluer, afine nos goûts et la perception qu'on en a. Bref, on ne peut pas être génial dans tous les domaines, c'est tout, faut l'accepter et essayer combler les lacunes qui nous saoulent. Et si t'es content d'être un gros boeuf, il n'y a aucun intérêt à changer.
  • 196)Message de Spaflo posté le 18 March 2014 à 14:16:23
    le côté ineluctable de ta chute est un peu simpliste car être un modèle plus basique en quelque chose que les autres est aussi un choix, accepter n'est pas forcément la meilleure chose à faire si ça ne te rends pas heureux.
  • 197)Message de Balbylon posté le 18 March 2014 à 14:16:26
    Boulet> Ecouter des bons trucs selon quels critères? C'était le sens de la question de Zviane. Ce qui est bon pour l'un ne l'est pas forcément pour l'autre. Tout dépend de son niveau de perception et d'éducation. Et ce que je voulais dire, c'est que ce niveau évolue perpétuellement. Même pour les élites. Il existe une courbe d'apprentissage qu'il est vain d'ignorer. Les peintres impressionistes étaient considérés comme des rigolos parce que les élites de leur temps ne les comprenaient pas. Oui, l'art est élitiste. En tout cas en Europe. Personnellement, je ne comprend pas pourquoi il devrait l'être obligatoirement. On est dans une société qui met sur un piédiéstal l'art élitiste et rabaisse l'art populaire. La BD en a été une victime pendant longtemps. Dénigrée parce que populaire. Bien sûr qu'Alisée et Mozart, ce n'est pas la même chose. Mais de quel droit décrète-t-on que l'un vaut plus que l'autre pour TOUT le monde? Je suis bien d'accord que l'art populaire n'est pas obligatoirement qualitatif (qualitatif : qui demande une grande quantité de connaissance et de travail pour être produit) mais il a un sens. Et l'art élitiste n'est pas forcément qualitatif non plus. En fait, ce que tu cherchais, ce n'était pas du "bon" mais de l'encyclopédique. Ce qui est consentuellement reconnu comme bon. Pas ce qui est bon pour toi.
  • 198)Message de Anonymous posté le 18 March 2014 à 15:33:05
    Hihi, le duplo !!!
  • 199)Message de truelle posté le 18 March 2014 à 15:44:27
    Vu la dernière réponse de Balbylon, on est parti pour un bon gros dialogue de sourd sur le relativisme dans l'art. Prêt à discuter sur 3000 mètres de commentaire? ;)
  • 200)Message de Anonymous posté le 18 March 2014 à 15:58:21
    Je rapproche cette note de la note "Je suis snob" ( http://www.bouletcorp.com/blog/2010/06/15/et-quand-je-serai-mort-jveux-un-suaire-de-chez-dior/ ) dans laquelle, là encore, ce qui compte n'est de vivre sa vie, mais d'exister via le jugement des autres. Bref, d'avoir les réactions adéquates pour être considéré comme faisant parti de l'"Elite". Pourquoi devrait-on se forcer à aimer ce que des experts ont défini comme étant de la "bonne" [musique classique / bouffe / films / peinture / roman / etc] ? Pour ma part, je n'arrive pas vraiment trouver le goût du vin rouge (je suis donc en basse résolution). Et bien, j'en bois peu, et je ne tente pas de deviner quelle note fruitée je devrais y trouver si j'avais un palais HD. Et je fais même pire... Je regarde les séries doublées en VF (y commpris en DVD, c'est donc vraiment par choix), sans que mes oreilles ne saignent... Comme quoi, on est toujours la basse résolution d'un autre.
  • 201)Message de Djac Baweur posté le 18 March 2014 à 15:59:20
    >Balbylon Étrange démarche, que de louer le plaisir et la curiosité, mais de vouloir les cantonner à finalement ce qu'on connaît déjà. Et le plaisir de la découverte, du nouveau ? Le plaisir du choc esthétique qu'on attendait pas ? Le plaisir d'agrandir son horizon intérieur d'une manière qu'on aurait même pas imaginé ? Le plaisir de la rencontre de l'autre, du différent, de l'inattendu ? Rester autour de "ce que j'aime, ce qui est bon pour moi", c'est au fond prendre le risque de rester autour de son nombril. C'est une démarche relativement narcissique : "ce qui est bon pour moi, c'est ce qui est Bon tout court", qui amène très directement au relativisme que relève Boulet. C'est une démarche qui amène, par exemple, les élèves de ma mère, professeur agrégé de physique, à lui rétorquer que "non c'est pas vrai c'est pas comme ça qu'on fait un bilan des forces" : oui, parce qu'un prof agrégé ne détient pas la vérité, voyez, et si moi je pense qu'un bilan des forces ça se fait comme ça, ben le prof il a pas à venir m'embêter et me brimer avec son autorité encyclopédique, blabla... Dès lors que ce que l'on pense, ce que l'on ressent, est ramené à la seule vérité du monde (c'est la vrai définition du narcissisme), alors il est très facile de basculer vers cette conduite qui est de se considérer comme auto-suffisant et auto-valorisant, bulle certes confortable mais finalement paresseuse et peu créatrice. On ne peut pas déterminer si le classique est un art plus subtil que les chansons d'Alizée tant qu'on n'a pas fait la démarche de se confronter vraiment avec la réelle découverte du classique - plutôt que d'en rester juste à un petit corpus de trucs qu'on aime bien. Plus on creuse en ce sens, plus on comprend/ressens la différence, différence de métier, de largeur de vue, de finesse. Ce que voit bien Boulet à propos de la musique, s'applique évidemment aussi au dessin. Je pense que Boulet sait voir immédiatement ce qu'un croquis de Degas peut avoir de plus qu'un croquis d'un étudiant lambda d'école d'Art : l'étudiant pourrait dire "ha ouais mais moi je suis content de ce que je fais, c'est tout ce qui compte, c'est ce qui est bon pour moi, je m'en fous de faire mieux, et zut à ton Degas, là". Ben ce serait un mauvais étudiant.
  • 202)Message de Vavy Ala posté le 18 March 2014 à 16:24:34
    Merci Boulet pour cette note très agréable à lire! J'apprécie comment vous arrivez à illustrer, avec humour et beaucoup d'à propos, nos difficultés à discerner, détecter (et certaines fois, décrire) de subtiles différences quand ça ne relève pas de nos spécialités.
  • 203)Message de doykim posté le 18 March 2014 à 16:25:25
    j'en connait pleiiiiiiin, des cerveaux basse-résolutions !!! même le mien est comme ça : j'aime/j'aime pô. j'aime beaucoup cette note, d'ailleurs.
  • 204)Message de Tohruks posté le 18 March 2014 à 17:13:31
    >Balbylon: Ce qui suit est un avis personnel. Je pense qu'on ne peut pas prétendre savoir exactement ce que pensait Zviane en se basant sur quelques cases et bulles d'une note de Boulet. Il n'y a que Zviane qui pourrait parler en son nom. De même, je pense qu'on ne peut pas prétendre savoir ce que recherchait Boulet et ce qui est bon pour lui (cf les trois dernières phrases de ton commentaire n°197). Tu es libre d'avoir un jugement sur ce que pense Zviane et les motivations que tu prêtes à Boulet. Si tu souhaites l'exprimer, la section commentaire le permet. Mais vouloir l'imposer, au moyen de l'argumentaire qui t'y a amené, alors que le sujet abordé me parait relever d'éléments subjectifs (appréciations personnelles de l'art et de la gastronomie, attentes personnelles vis à vis de l'enrichissement de sa culture, narration plus ou moins romancée d'un évènement via BD, ...) ne me paraît pas raisonnable. Je ne dis pas que tu as tort d'avoir un jugement, je souhaite juste t'encourager à ne pas écrire comme vérités absolues des choses qui relèvent d'avis personnels, à nuancer tes propos :-)
  • 205)Message de Balbylon posté le 18 March 2014 à 17:41:21
    Djac Baweur > Je n'ai jamais dit qu'il ne fallait se concentrer QUE sur ce que l'on aime mais que c'était le point de départ pour suivre un apprentissage et tendre vers une vrai expertise, donc vers une plus grande capacité à comprendre et par conséquent vers des oeuvres plus complexes. Ça ne ferme aucune perspective de découverte. J'ai dit aussi que l'art ne doit pas être OBLIGATOIREMENT élististe. Ce qui veut dire aussi qu'il peut l'être. Mon constat de départ était juste d'exposer que la démarche de chercher d'abord ce que l'on aime (même si c'est de la merde) pour ensuite progresser dans l'apprentissage est tout à fait valable.
  • 206)Message de Balbylon posté le 18 March 2014 à 18:05:32
    Tohruks> Evidemment, ce n'est que mon avis. Si je l'ai complété, c'est parce que d'autres ont exprimé exactement le contraire juste avant en critiquant la démarche de Zviane. Sans compter tout ceux qui ont proposé leur playlist. Ça me rappelle la note "pizza métal" avec tous les conseils pour "initier" au Métal. Alors que la démarche était l'exact inverse d'aujourd'hui. Boulet signalait son hermétisme au genre. Après, je ne sais pas si les dialogues sont réels ou réarrangés mais je pense que l'esprit de l'échange est là. Il fait très réaliste. J'extrapole peut-être un peu sur les intentions de Zviane. Elle seule pourrait dire si je me trompe. Après, Boulet m'a fait l'honneur de compléter son point de vue dans les commentaires. Ce qui confime, comme l'a dit Jacques C, que son intention est purement une approche culturelle (encyclopédique). Se construire une culture générale.
  • 207)Message de Jacques C posté le 18 March 2014 à 19:08:35
    Je trouve que Balbylon soulève de bonnes questions... même si je ne partage pas ses conclusions. En particulier, j'ai tiqué quand tu as parlé de démarche "élitiste", ou quand tu dis qu'il n'y a pas de problème à préférer Alizée à Mozart. Et je crois avoir compris pourquoi j'ai tiqué, et où se situe le malentendu ou le désaccord. ------------ D'abord, non, comprendre les codes culturels ce n'est pas "élitiste". Cela a peut-être été parfois instrumentalisé par certaines élites, mais ça c'est un fait accessoire et contextualisé, ça n'est pas l'essence de la démarche. Faire d'un code culturel un outil d'exclusion, c'est une dérive sociopolitique très particulière (certes fréquente, puisqu'elle est aussi utilisée par les jeunes des banlieues au détriment des "autres"). Ce qui fonde une société qui fonctionne, ce sont au contraire des codes culturels inclusifs (ce qui n'empêche pas qu'il y ait quelques codes exclusifs qui organisent des groupes au sein de la société, mais minoritaires et qui n'arrivent qu'après les codes inclusifs). J'ai été conduit à me pencher sur l'éducation populaire - non pas en tant que concept théorique, mais en pratiquant, en faisant le lien avec d'autres démarches et en comprenant à quoi ça correspondait (j'ai fait de l'éducation populaire sans le savoir, puis j'ai appris à la nommer). L'éducation populaire, c'est précisément donner les clefs de compréhension dans une démarche qui est à l'exact opposé de l'élitisme ! J'insiste : l'essence de l'éducation populaire, ce n'est pas de mettre à disposition un "savoir" (pour ça, il y a les encyclopédies ou internet), c'est de donner les clefs de compréhension. Le but fondamental d'une démarche d'éducation populaire, c'est que les personnes qui sont en face sortiront avec les moyens d'analyser par eux-mêmes et de se faire un avis par eux-mêmes (et non pas en vouant une confiance aveugle à ce que le conférencier leur a dit). Il n'y a aucune équivalence entre "culture" et "élite". La culture peut être "de masse", populaire, du moment qu'elle n'est pas du bourrage de crâne. Mais la vraie culture, ça implique de comprendre. Réciter des codes et des références, ce n'est pas de la culture, c'est de la frime. Être cultivé dans un domaine donné, c'est avoir les clefs pour interpréter (et apprécier !) quelque chose de nouveau. ------------- Ensuite, est-ce que tout se vaut ? Je suis le premier à dire que tous les goûts sont respectables et valables (je l'ai même écrit plus haut, j'assume^^). Mais cela ne veut pas dire qu'ils "se valent", car toute production n'est pas une œuvre d'art !, tout ensemble de notes n'est pas musique ! Dans ta comparaison entre Alizée et Mozart, tu mélanges deux niveaux qui n'ont aucun rapport. Or, il est absolument indispensable de distinguer les deux niveaux, car sinon c'est un dialogue de sourds. Le premier niveau, c'est celui qui confronte la variété française et la musique classique. Le deuxième, c'est celui qui aborde l'intérêt spécifique d'Alizée ou de Mozart. Oui, oui et encore oui, tout genre musical mérite l'intérêt. Oui, il est parfaitement valable d'aimer la variété française. Il n'y a aucune raison objective de décider que tel genre musical serait "dégénéré" (comme il a parfois été écrit) ou médiocre. Lorsque quelqu'un aime Alizée, ce qu'il faut comprendre et prendre en considération, c'est qu'il aime la variété française : c'est respectable ! Mais, au sein d'un genre donné, est-ce que tout se vaut ? Certainement pas ! Il ne suffit pas d'aligner des mots et une musique pour écrire une "chanson" qui se tienne. Il ne suffit pas de mettre des violons pour écrire une symphonie qui se tienne. Pourquoi est-ce que Mozart est unanimement reconnu comme un génie musical ? Pas parce que la musique classique serait supérieure au jazz ou au chant arabe, mais parce que à l'intérieur du genre musical qu'il a choisi, Mozart poursuit une intention et développe une expression qui construisent une esthétique et "touchent" la sensibilité. Parce qu'il y met "son cœur, sa sueur et ses couilles". Est-ce que, au sein de la variété française, Alizée poursuit une intention (pour simplifier "a quelque chose à dire") et exprime une sensibilité ? Franchement, non. Enfin, dans son cas, je ne suis pas totalement catégorique car je ne connais pas assez, mais tu comprends le problème... Il y a des dizaines de chanteuses de variété autrement plus intéressantes... --------------- L'éducation, c'est élever l'autre ("élever", vers le haut). Et ce n'est pas seulement une question de codes culturels, c'est aussi une question d'autonomie et de maîtrise personnelle. Si quelqu'un te dit qu'il aime Alizée, la réponse n'est pas de dire : "OK, tout se vaut, c'est très bien". C'est plutôt de dire : "OK, tu aimes la variété française, mais tu sais, il y a des chanteurs et chanteuses vachement plus chouettes qu'Alizée". L'info initiale n'est pas anodine : à travers Alizée, il faut identifier le fait que la personne aime tel genre musical. Mais il faut ensuite aller au-delà, et lui ouvrir l'oreille en lui faisant écouter des chansons françaises mieux écrites, plus sensibles ou plus dynamiques, etc. C'est pareil avec les livres. Si quelqu'un me dit qu'il aime le bouquin de Nabilla, je ne vais pas dire : "OK, super". Franchement, ça ne peut pas être satisfaisant, c'est presque misérabiliste que d'accepter ça sans proposer autre chose. La plupart du temps, les gens aiment quelque chose par défaut, parce que personne ne leur a proposé autre chose. La responsabilité de quelqu'un qui connaît un peu la littérature, c'est justement d'ouvrir l'horizon ! Si la personne qui me dit aimer le livre de Nabilla m'intéresse (car je ne suis pas un saint : je vis avec les gens qui me sont proches ou qui le deviennent), je vais lui proposer par exemple un "récit de vie", accessible mais écrit. Un livre, quoi, pas de la merde. Un livre proche de ce qu'elle connaît déjà, un livre qu'elle lira, mais qui, au moins, est écrit et pas chié. Et ensuite, de proche en proche, qui sait où cela mènera ! Oui, il faut faire lire à un enfant ce qu'il aime même si c'est n'importe quoi, du moment que ça le fait lire ; au pire lui faire lire même de la BD [je plaisaaaaante !, mais c'était typiquement ce que disaient certains éducateurs il y a quelques décennies]. Mais si je lui fait lire de la BD, je ne vais pas lui donner "n'importe quelle BD". L'intérêt n'est pas de le lobotomiser mais de l'éveiller ! Proposer un choix de lecture entre Nabilla et Maupassant, c'est indigne, c'est abdiquer. Dès lors que l'on propose un choix, la moindre des choses est que ce choix concerne des œuvres. Des trucs valables. OK, bien sûr, pour proposer des livres "faciles", des histoires qui puissent intéresser les ados, etc. Mais, à l'intérieur de ce genre littéraire, la moindre des choses est de prendre un vrai livre. C'est bien pour cela que la littérature enfantine est un genre noble : un livre pour enfants, ce n'est pas simplement "une histoire simple racontée de façon crétine". Un livre pour enfants, c'est une histoire pensée, construite, racontée avec intelligence et sensibilité. Et ça marche : tous les enfants aiment les livres pour enfants ! C'est l'un des meilleurs résumés de ce que j'essaie d'expliquer.
  • 208)Message de jcr posté le 18 March 2014 à 19:11:43
    Excellent, mais ça veut dire quoi "ça fait poche"??
  • 209)Message de Marie Lm posté le 18 March 2014 à 20:12:44
    @ jcr: je suis tombée sur un com' qui dit que "poche" en québécois veut dire "nul". A tout hasard... Très chouette note, j'aime surtout la conclusion. Je suis pareille quand des amis parlent d'art: je n'arrive à dire que "bah c'est joli" ou "ah j'aime pas", mais développer... pas capable!
  • 210)Message de Anonymous posté le 18 March 2014 à 20:27:30
    Elle me paraît poche cette note. Enfin je crois. Parce que j'ai jamais entendu cette expression ! Bref, c'est bien.
  • 211)Message de Grand Loup posté le 18 March 2014 à 20:55:02
    Mais, Boulet, mon ami. Tu veux du classque, prends Edward Krieg : In the Hall of the Mountain King. Aussi bon qu'un banana split au bourbon !
  • 212)Message de Ben posté le 18 March 2014 à 21:12:31
    Salut Boulet, un peu hors sujet, mais ça fait quelques mois que je voulais te proposer une lecture : David Lewis-Williams L'Esprit dans la grotte - La conscience et les origines de l'art http://www.parutions.com/pages/1-4-4-4003.html C'est très en phase avec certaines de tes questions sur le dessin et pourquoi nos ancêtres sont allés dessiner dans les grottes. Bref, je suis sur que ça peut t'intéresser ! sinon, on est fan des notes ici aussi :) ++ Ben
  • 213)Message de Anonymous posté le 18 March 2014 à 23:39:19
    Boulet au pays de Moebius :p La prochaine fois, je pense que certains vérifieront à deux fois l'étanchéité du garage hermétique :D
  • 214)Message de Anonymous posté le 19 March 2014 à 02:24:12
    Mode basique détecté également. :D
  • 215)Message de Panda posté le 19 March 2014 à 10:32:18
    Imagines-toi avoir le sensible en HD, je t'assure qu'à notre époque c'est une souffrance de tous les instants ! (la laideur est partout, elle ne te laisse aucun répis !) ON SOUFFRE ! et pire encore, on passe pour un crétin snobinard illuminé, on est seul. (et ce n'est que trop vrai ç_ç) (enfin je parle à un convaincu je pense ;p )
  • 216)Message de Anonymous posté le 19 March 2014 à 12:59:59
    excellent!!!hilarant...de la baltique!
  • 217)Message de Caro posté le 19 March 2014 à 14:06:35
    Merci pour cette note qui m'a fait bien rire car je nous y ai reconnu mon compagnon et moi. Musique classique, vin, c'est du pareil au même pour lui qui ne connait pas la première et ne sent pas la différence dans l'autre. Par contre ne pas me demander de faire la différence entre hard métal, rock hard métal, métal et autres noms bizarres ni entre deux whiskeys. Comme quoi, chacun a ses points faibles et ses points forts.
  • 218)Message de Anonymous posté le 19 March 2014 à 14:26:03
    Je prends cette note comme un plaidoyer pour l'éducation artistique, l'éducation du goût. Si on ne vous apprend pas à faire la différence entre rouge, bordeaux, magenta, vermillon, carmin, pourpre, grenat eh bien ça ne se découvre pas tout seul. Les inuits ont une perception des nuances de blanc beaucoup plus riche que nous par exemple qui n'avons qu'un mot (blanc) là où ils en ont plusieurs. Le problème, c'est trouver le bon pédagogue (et apprendre l'inuit).
  • 219)Message de Benedict posté le 19 March 2014 à 14:59:46
    Comme souvent dans les excellentes notes de Boulet, on se reconnaît tous un petit peu. Pour apporter ma pierre à l'édifice : je me suis toujours demandé si "l'insensibilité" de certains sens, dont tu parles n'étais pas du à de forts talents par ailleurs. Par exemple, Freud se disait "amusikalisch". Amusical, en allemand. Il n'avait rien de particulier contre la musique, non ! Mais rien en sa faveur non plus. Et le père de la psychanalyse de se désoler de ne pas comprendre ses contemporrains qui en raffolaient. Pourtant, il était à côté de cela un intellectuel puissant (ou un faussaire brillant, selon les avis. Ce qui en fait dans les deux cas un grand cerveau). Je me demande donc si tous ces talents ne résulteraient pas d'un entraînement reçu au cours de la vie. Ainsi, toi, Boulet, tu es particulièrement bon en dessin et tu es allé dans cette direction. De même, tu as l'air plus intelligent que la moyenne et tu aimes les sciences, te cultiver, comprendre... Bref, l'abstraction. Ca fait deux talents que tu as travaillé dans ta vie (il y en a sûrement d'autres). Pendant que tu as travaillé ces talents, tu n'as pas développé d'autres aptitudes moins "rentables" pour toi, tels que le goût, l'ouïe... Alors que le type mauvais en classe, fort en gueule et sans aptitude artistique particulière qui se découvre un goût hors pair... S'il est un minimum malin, il comprendra que son avenir est en cuisines. Et travaillera à fortiori son petit don de départ. Peut être même que tous ces pseudos "dons" ne résultent que d'expérience de l'enfance. Il n'y aurait pas de dons : juste des expériences enfantines qui nous ont entraînés, à un âge où la plasticité de notre cerveau rendait ces expériences dix fois plus puissantes qu'une fois adultes. Ces situations, nous les avons oubliées en grandissant, alors nous disons que nous avons un don avec le goût, le dessin, la nourriture... Tout n'est peut être que de l'acquis. Derniers exemple pour étayer ma seconde hypothèse : Mozart était un génie musical, on parle de don. C'est peut être vrai. Je trouve simplement amusant que ce don soit tombé dans une famille de musiciens qui ont calé leur gosse devant le piano avant même qu'il ne sache marcher... Idem pour un philosophe reconnu, Stuart Mills. A quatre ans, le bambin parlait déjà grec ancien et latin. Don ? Non, entraînement forcené de la part de son père et de son oncle, tous deux intellectuels. Pourtant, on parle de Mills comme l'un des plus grands philosophes du XIXe. Désolé pour ce pavé, ton post m'a inspiré Boulet. Alors j'ai voulu partager mes hypothèses avec vous !
  • 220)Message de Anonymous posté le 19 March 2014 à 19:32:23
    Si jamais tu aimes la musique classique un peu tzigane, j'ai découvert récemment l'oeuvre d'un illustre inconnu sur YouTube qui m'a pratiquement procuré un orgasme auditif: www.youtube.com/watch?v=uoV0bMfwX4Y En espérant que ça te plaira... :)
  • 221)Message de L'INCulte posté le 19 March 2014 à 19:55:00
    Bha, je pense que c'est une question de sensibilité et de culture, et donc par conséquent tout le monde peut avoir du goût dans des domaines. Toi par exemple tu peux surement dire pourquoi Moebius est aussi génial tandis que moi, quand j'ai lu l'Incal, j'ai juste trouvé ça moyen-bof et j'ai jamais réussi à commencer le Major Fatal alors que je dévore de la BD H 24. Après, qu'est-ce que le bon goût (sinon celui que décident les "élites"), et est-ce que c'est une bonne chose d'en avoir. En avoir dans un domaine est quelque chose de valorisé en société, mais dans le même temps, trop en avoir ça nous empêche de profiter des choses de qualité moindre dans ce domaine, et peut aussi nous rendre moins sensible à la qualité des œuvres majeures dans ce domaine. Qu'est-ce qui est préférable? Bouffer chez soit quotidiennement et savourer un bon resto de temps à autres ou manger tout les jours dans des restos de luxe quitte à se désensibiliser à la qualité de ce qu'on mange? Personnellement je pense que rendre quotidien le meilleur le rend fade et moyen, et que comme par définition c'est le meilleur, on ne peut plus accéder à mieux et l'on est obligé de rester dans le moyen, au mieux, et le bof en général. Ce qui pourrait être un moteur à la création (je trouve tout fade dans mon domaine de prédilection, donc je vais essayer de créer un truc génial pour le savourer)
  • 222)Message de jonathan posté le 20 March 2014 à 03:53:07
    dans la même idée il y a les trucs qu'on n'a pas le droit de ne pas aimer si non c'est qu'on est un débile.par exemple je n'ai pas aimé "la nuit du chasseur". j'ai eu droit à des leçons de morales sur ça... plusieurs fois.
  • 223)Message de Anonymous posté le 20 March 2014 à 09:25:02
    Bah, rassure-toi (ou pas) : le problème se situe au niveau de l'angoisse, pas au niveau de l'élaboration. Je te dis ça parce que moi j'ai le problème inverse, en particulier au niveau musical : vu que je suis plutôt comme ta copine, il m'arrive régulièrement de trouver des musiques "nulles à chier" alors que mes copains moins mélomanes que moi les trouvent bonnes. Du coup, je me demande si c'est moi qui suit anormal ;-) !
  • 224)Message de Anonymous posté le 20 March 2014 à 09:34:42
    Question aux lecteurs: j'ai l'impression de lire la meme note en boucle depuis 4 ans, suis-je le seul ? (cf note pizza metal, note sur la coolitude, etc) Peut etre l'illustration des limites inherentes de ce type de medium qu'est le blog: faire du plein avec du vide. Je ne remets pas en cause les talents de l'auteur bien sur, c'est juste mon ressenti.
  • 225)Message de Balbylon posté le 20 March 2014 à 10:29:50
    Anonyme 224 > Ce n'est pas du tout mon ressenti. Ce n'est pas parce que certains thèmes reviennent qu'ils sont abordés sous le même angle. C'est comme reprocher à Mozart de faire du Mozart. Ou à Alisée de faire de l'Alisée. huhuhu.
  • 226)Message de armel h posté le 20 March 2014 à 10:39:05
    Mais, est-ce qu'avoir le cerveau qui "plante" et des images de tapisseries hyper-détaillées, ça n'est pas justement une façon d'apprécier la musique ? Après tout, quelle était l'intention première du compositeur : obtenir de bonnes critiques de la part des spécialistes, ou faire passer et faire ressentir quelque chose d'indescriptible par des mots ? Après, ça ne veut pas dire que les connaisseurs ne sont tous que des snobs : on est toujours bien content de connaître tel ou tel qui peut nous conseiller ou nous offrir un bon vin, un bon whisky, nous dénicher un compositeur au nom imprononçable (haha, "Zbigniew Preisner"*), tout savoir de toute vieille BD élimée dénichée chez le bouquiniste, des différences entre la version Directors'cut et la version Final cut des films suédois des années 60, et partager sa passion. Et puis on trouve toujours plus connaisseur que soit (on peut apprécier de nombreuses œuvres et courants de la musique dite "classique", mais ne pas pour autant savoir reconnaître et comparer les différents chefs d'orchestre, donc paraître connaisseur aux yeux des uns et néophyte aux yeux des autres) D'un autre côté, est-ce que le travers de certains courants actuels d'art contemporain ne vient pas justement du fait que le commentaire conceptuel (et snob) qu'on peut afficher à côté de l'œuvre à la place du titre ait pris le pas sur l'œuvre elle-même, ce qu'elle vise et ce qu'elle exprime réellement ? (ou n'exprime pas, d'ailleurs) Quant à "Nabila vs Maupassant", je pense qu'il y a là une confusion entre la simplicité et la facilité, ou entre la valeur et la complexité : il existe en tous domaines des œuvres plus simples, donc moins difficiles à aborder, mais qui pour autant sont belles - donc, si on veut initier quelqu'un à un art, et qu'on veut s'adapter à son inexpérience ou à son âge, on peut commencer par des œuvres simples... qui pour autant sont belles et travaillées. Le choix ne se fait pas entre "Nabila et Maupassant". Il y a des contes pour enfants d'Oscar Wilde ou d'Andersen qui sont sublimes, mais tout simples. Si on veut lire Stevenson on peut commencer par "le diable dans la bouteille". (ou "on peut commencer par Bilbo le Hobbit, avant de se lancer dans le Seigneur des Anneaux") C'est aussi à ça que servent les versions résumées, dans lesquelles on a coupé les passages un peu trop longuets pour ceux qui s'attachent surtout à l'action. De ce point de vue, le commentaire 185 de Djac Bauer semble une bonne approche : il ne décrète pas ce qui est beau, il propose divers extraits d'œuvres selon l'effet ou l'ambiance recherchée, en décrivant de façon imagée ce qu'elles lui évoquent... ça me semble très pédagogique et engageant, et ça me semble éviter les deux écueils à la fois : le snobisme et la démagogie**. *ah non je ne l'ai pas inventé : cherchez "Requiem for my friend - Meeting ". (et pleurez ?) **d'ailleurs est-ce que le snobisme n'est pas une forme de démagogie, en ce sens qu'il flatte cette envie assez répandue de valoir plus que son voisin ? notre côté "si on fait tous semblant de se comprendre on pourra se dire qu'on fait partie d'une élite".
  • 227)Message de Gaeriel posté le 20 March 2014 à 11:39:13
    Autant pour la musique, je sais pas, étant musicien moi-même, autant pour la cuisine, le pinard et le ouiski, là... Ouais. Pareil, à chaque fois qu'on ouvre une bouteille de vin, mes potes me sortent tout un tas d'explications sur quel goût a le vin en question. Perso, je fais pas la différence. Juste "c'est bon, c'est pas bon". Et encore, comme toi, le truc bouchonné, bin faut vraiment que ce soit à fond pour que je remarque quelque chose, et sur un vin que j'ai déjà bu y a pas longtemps (genre juste avant), sinon c'est mort O_o. Mais je pense que c'est des trucs de connaisseurs. Pour la musique, a priori faut vraiment être bon musicien et être capable de prendre énormément de distance pour juger si un truc est bien fait, balèze, sans tenir compte de ses goûts persos... Super note en tous cas ! :)
  • 228)Message de lebol posté le 20 March 2014 à 18:25:13
    bah chui encore en 8bits, j'ai rêvé un temps d'upgrader en 16bits, mais je préfère finir les bouteilles bouchonnées. Duplo for ever!
  • 229)Message de Sabrak posté le 20 March 2014 à 19:20:32
    C'est terrible à quel point je me reconnais dans cette note !... :(
  • 230)Message de Jean Séb. posté le 20 March 2014 à 22:11:03
    Excellent, l'hommage à Moebius, et de plus vous approcher du maitre tout en conservant votre style. Merci encore pour ces moments de rires et de réflexions. Bonne continuation.
  • 231)Message de Anonymous posté le 20 March 2014 à 23:07:50
    Bon ben voilà, tu comprends donc ce que ça fait de ne pas "maîtriser" un sujet. Imagine ceux qui ne savent pas apprécier la BD... C'est pas une question de "basse définition", c'est qu'on ne peut pas être bon (et sensible) partout. Un cerveau humain unique ne saurait contenir la sensibilité cumulée de l'humanité toute entière, c'est plutôt rassurant, non ? Il reste des territoires dont tu ne peux être maître, et vu que tu es déjà maître dans un certain nombre de trucs, ce n'est que justice ! Essaie la note inverse où tu joue les formateurs/connaisseurs/passionné face à ton grand-père / beau-frère hermétique à ton art graphique... Tu verras ! Bon, Moebius, c'est un pur bonheur d'en retrouver des morceaux après la mort du Maître. Comme un bon cocktail qu'on n'avait pas bu depuis longtemps parce que le bar a fermé, mais qu'un amateur a gardé la recette pour ses copains, et qu'il ressort en cachette, en souvenir du bon vieux temps... (petie larme au coin de l'oeil)
  • 232)Message de Celine posté le 21 March 2014 à 09:48:02
    je te suis depuis des annees et je me retrouve dans bcp de questionnements et de debut de reponse que tu ammenes. Pour la premiere fois, je crois que mois aussi j'ai peut etre un debut de reponse ou une piste a explorer. Je pense que tout est affaire d'education! Je vis en Chine depuis plusieurs annees, qd je suis arrivee il y a bcp de plats que je n'appreciais pas, et puis j'en ai mange et remange dans differents endroits, contextes ou avec differentes personnes et j'ai finalement appris a apprecier certains mets et meme certaines subtilites. De le meme facon, qd j'ai rencontre mon mari, la music electro pour moi c'etait de la music de rave qui me cassait les oreilles, lui n'ecoutait que ca. Il m'a explique, pointe du doigt les subtilites, il m'a eduque a sa musique de la meme facon que les chinois m'ont eduques a la cuisine! :-) Je pense que l'incertain permet de dire j'aime ou j'aime pas, mais l'education permet de dire j'apprecie ou j'apprecie pas. Tu en penses quoi? Celine
  • 233)Message de Anonymous posté le 21 March 2014 à 12:47:50
    Aucun lien mais ça te plaira: http://www.lemonde.fr/sciences/article/2014/03/20/decouvert-d-un-nouveau-dinosaure-ressemblant-a-un-poulet-de-l-enfer_4386034_1650684.html
  • 234)Message de Anonymous posté le 21 March 2014 à 15:54:16
    Tiens, c'est amusant, le truc du pinard je l'ai vécu... y compris le commentaire du serveur. La honte, quand même !
  • 235)Message de alena posté le 21 March 2014 à 23:06:25
    tu veut de la joli musique classique ? ecoute du vivaldi ! c'est beau.
  • 236)Message de le goût des choses posté le 21 March 2014 à 23:25:17
    pour retrouver le goût des choses : arrêter de fumer !
  • 237)Message de JoeLeTaxi posté le 22 March 2014 à 09:39:19
    pour retrouver le goût du tabac : recommencer à fumer !
  • 238)Message de Pimprenelle posté le 22 March 2014 à 10:18:47
    :: Djac Baweur :: à écrit : <> C'est exactement la claque qu'on se prend en lisant le Horla, c'est géant ! on n'y avait pas pensé ! On n'est pas plus teubé qu'un autre quand on est gosse, c'est juste qu'on aime tout, ...à part les épinards ^^ et si on est en contact avec quelqu'un qui aime les belles choses, alors par capilarité, notre univers s'agrandit.
  • 239)Message de Anonymous posté le 22 March 2014 à 14:34:10
    Et on n'y pense pas, mais c'est le printemps depuis le 20 mars; tu nous aurais pas concocté un habillage disons... moins hivernal?
  • 240)Message de Anonymous posté le 22 March 2014 à 17:20:53
    je suis trop fan , ce serait trop de redites . je suis en bouclage ce week end , et je me suis mis " Paris en colère " à fond . j'ai rien cassé . merci Gilles , t'es juste immense JM
  • 241)Message de Anonymous posté le 23 March 2014 à 08:05:23
    Très jolie note :)
  • 242)Message de Aknot posté le 23 March 2014 à 10:48:21
    Ce n'est pas sans rappeler ceci http://tinyurl.com/k3heylg Bise
  • 243)Message de Jacquelin Nikita posté le 23 March 2014 à 23:45:08
    Yo bonjour excusez moi mais en parcourant cet hillarant strip j'ai malencontrueusement pas trouvé le nom de la charmante demoizelle (existe t elle réellement) et par hasard si cela avait été dans l'ordre du possible, et j'ai la flemme de vérifier si ça à déjà été posté, serait il possible d'avoir le nom du blog ou de la damoizell ?
  • 244)Message de Valentin posté le 24 March 2014 à 09:02:53
    Prosternons nous devant Boulet notre maître à tous ! oO Incroyable tes dessins à la Moebius ! Chapeau !
  • 245)Message de Anonymous posté le 24 March 2014 à 14:07:15
    Excellente note dans le pur style Boulesque ! J'aime :)
  • 246)Message de aldanjah posté le 24 March 2014 à 16:35:57
    merci pour ces 2 minutes de voyage passée à te lire
  • 247)Message de ThisNightWoundsTime posté le 24 March 2014 à 16:41:57
    Un grand merci et un grand bravo pour cette note ! Car en effet, il semble aujourd'hui plus que nécessaire de rapeller la véritable force de l'art : celle de faire éprouver, ressentir ; celle de bouleverser, d'interloquer, de faire appel aux sensations, et aux synesthésies, pour bâtir un monde, pour vivre et pour faire vivre. Face à l'art dit "conceptuel", au mépris du passionnel, à la négation du sublime... qu'il est beau d'entendre enfin à propos d'une oeuvre, "c'est joli", "j'aime bien", "ça me touche" ! On ne peut comprendre une oeuvre que lorsqu'elle nous "parle", et non lorsque que l'on nous parle d'elle. Alors, non, ce n'est pas de la basse définition. C'est juste la seule et unique manière d'être soi face à une oeuvre.
  • 248)Message de Bympus posté le 24 March 2014 à 17:54:00
    Boulet, tu crois être un modèle basique ? Te rappelles-tu que tu a créé un blog et à réussi à le tenir pendant presque dix ans, que tu as réussi à te faire publier comme dessinateur de Bandes-dessinée, à participer à "Donjon" et que tu as été le sujet même de l'un des concours de BD les plus prestigieux de la BD française (les 24h)? Alors non, je ne pense pas que tu sois un vrai modèle "basique"... Essayez donc de citer une personne qui as la même personnalité, le même humour(parfois assez particulier)et autant de talent que Boulet... Eh bien ça ne court pas les rues.
  • 249)Message de Anonymous posté le 24 March 2014 à 18:19:37
    J'adore ! Et tellement vrai parfois !!!!
  • 250)Message de lawra posté le 25 March 2014 à 15:28:25
    Pour découvrir un univers (la musique classique, le vin, l'écriture, la peinture, etc...) , je ne crois pas que "dis moi ce qui est bon" soit valable. Je comprends d'où ça part, mais on est déjà dans la subjectivité, celle de celui à qui on demande. Ou alors, c'est qu'on lui demande ce qui est communément admis comme "bon" par l'avis général. En revanche, demander à cette personne de prendre le temps d'expliquer par l'exemple les différents courants, les différentes techniques, là oui. Voire avec plusieurs personnes, histoire de croiser les avis. On en sort de toutes façons moins bête tout en ayant affirmé ses propres goûts, ou on est en mesure de le faire ensuite et de creuser cette voie. Il y a une galerie d'art à Toulouse, je ne me rappelle plus le nom, qui fait (ou faisait) ça : toute la visite s'organise autour d'un parcours temporel de la préhistoire à l'art moderne, avec dans chaque salle une explication succinte des mouvements, des évolutions techniques, de l'histoire. PASSIONNANT.
  • 251)Message de liz posté le 25 March 2014 à 16:35:03
    mais tu vois toutes les subtilités d'un dessin quand le gros de la troupe pense que dessin animé et bd c'est la meme chose :) y a plus basique comme modele quand meme ^^
  • 252)Message de Anonymous posté le 25 March 2014 à 17:20:39
    Une fois la lecture de la note terminée, un retour sur la première case m'a couté un bon gros éclat de rire ! L'expression du visage dégage beaucoup plus de choses.
  • 253)Message de Ben posté le 25 March 2014 à 17:47:32
    Pendant un instant ta planche m'a rappelé un film où un noir pousse un blanc en fauteuil et le second (celui à roulette) essaie d'initier le premier à la grande musique, en vain. Je connais un amateur (dit-on) de whisky qui se délecte devant une bouteille de GRANT. J'aime lire mais je ne sais pas ce que j'aime lire; que après, et encore. Bref les gouts et les couleurs... J'ai trouvé la morale de ta planche?
  • 254)Message de riraito posté le 25 March 2014 à 22:25:22
    Haha la case 24 où tu te resserts du vin avec ta pote, les bouches on dirait du eiichiro oda, j'adore ! :-)
  • 255)Message de @Thony_sama posté le 26 March 2014 à 18:50:05
    Super comme toujours ! dit moi ces quoi le blog en question au début ? x)
  • 256)Message de Ludo posté le 26 March 2014 à 22:08:18
    Ah oui non j'ai dis n'importe quoi, en fait elle est pas poche du tout cette note ! Enfin je crois. Peut-être. Je suis basse-def en québécquois...
  • 257)Message de Fatigue (de zvok) posté le 27 March 2014 à 02:56:48
    Hello, Bon je profite de cette note pour te remercier pour la super dédicace du salon du livre ! j'ai fait des envieux. Le moebius est très réussi... De toutes façons la bonne musique ça reste Queen, Dire Straits et Pink Floyd hein ;) J'ai relu les notes contenant les super aventures de bibi laberlue récemment: et je viens de tomber sur cette vidéo... https://www.youtube.com/watch?v=oNEWEndgu3U
  • 258)Message de Anonymous posté le 28 March 2014 à 18:52:18
    Faut vraiment que tu t'inscrives sur zebrascrossing.net toi! :)
  • 259)Message de Un zèbre lambda posté le 28 March 2014 à 18:54:52
    Faut vraiment que tu viennes délirer avec nous toi :)
  • 260)Message de Tanya posté le 28 March 2014 à 19:56:41
    Toujours très bon, comme d'habitude ! J'ai le même problème avec le whisky, les cigarettes et le vin rouge. Ca me frustre beaucoup de devoir hurler "oùça oùça" à chaque fois que quelqu'un s'extasie que "décidément, ce whisky est FABULEUX, surtout au niveau de l'équilibre des saveurs de tourbe"... è_é Cela dit, pour faire la différence, ça implique une certaine dose de consommation, que je n'ai absolument pas envie d'avoir atteinte à peine ma majorité acquise ! :p Me fait penser que curieuse coïncidence, à peu de jours près paraissait cet article : http://altf4.teladiai.re/index.php?post/2014/03/10/Tous-les-genres-de-musique-se-valent-ils. C'est du bon aussi ! ^^
  • 261)Message de Tyr posté le 28 March 2014 à 22:07:21
    ****************** *************************** *************************** *** Il est toujours difficile de déterminer la bonne méthode à utiliser pour "critiquer quelque chose" en essayant de faire abstraction de "la chose" en question. En fait je dirais même que c'est impossible. Dans le même ordre d'idée, "boire un vin et le savourer" et "savoir en identifier toutes les nuances et les communiquer verbalement", sont à prendre comme deux plaisirs différents. Si je n'ai pas envie de faire un stage chez l’œnologue, si je n'ai pas envie de me taper quelques bouquins sur les grands crus des années 2000, mais que je me "force" à le faire pour augmenter mon plaisir gustatif je crois que je risque la déconvenue. Par ailleurs ... Je n'ai pas besoin de lire Captain America pour aller voir le soldat de l'hiver, en revanche en tant que fan de Comics et de MMA j'aurai peut-être un certain plaisir à découvrir GSP en Batroc ... Idem pour Iron-man ... Mais du coup, si tout fan de comics qui a vu Iron-Man 3 apprécié le début du film, il a aussi été très crispé en découvrant un Mandarin pathétique et minable. La connaissance apporte des plaisirs ... et des déplaisirs. A quoi bon être un expert en vin, si c'est pour vomir et crier quand on m'apporte un vin rouge avec du poisson ! Donc à moi de déterminer ce qu'il en est : est-ce que mes sensations actuelles me plaisent ? est-ce que je suis prêt à aller plus loin ? Peut-être qu'il me suffit d'être "ouvert" ... Si je lis "Les Blagues de Bigard" et "Boulet", je suis plutôt "ouvert". Mais on sait tous que si je lis "Bigard" et que je conchie "Boulet", je suis plutôt fermé et que si je lis "Boulet" et que je conchie "Bigard" et il y a des chances que je reste quelqu'un ... "d'ouvert". Pourquoi ? Tout simplement parce que lire Boulet donne souvent de lire davantage et de découvrir d'autres univers, de m'étendre, alors que Bigard me ramène dans la simplicité, dans le connu, le banal, la redite ... Evidemment il y aura des gens capables de lire "Bigard" et de "s'ouvrir" à quelque chose d'autre, mais en général ceux-là ont déjà une culture poussée, des bagages intellectuels. Ce qui fait la capacité d'une chose à être bonne, c'est qu'elle ouvre vers d'autre chose. Ce qui fait ma capacité à être bon c'est d'aimer ou pas, mais de m'étendre. Si j'aime Mozart, Chostakovitch, André Rieu, mais pas Beethoven je suis ouvert ... En revanche si j'aime Rieu ... ou Mozart, mais RIEN d'autre je suis fermé, élitiste et con. ******************************* ***************************** ****************
  • 262)Message de Cyril posté le 29 March 2014 à 03:41:11
    Salut Boulet ! Si ça peut t'aider, je te conseille très fort le concerto pour piano n°2 de Rachmaninov. (particulièrement le 1er mouvement) C'est par lui que j'ai "découvert" la musique classique. C'est marrant de dire ça, parce que j'ai commencé le piano à 6 ans, et j'ai toujours joué, écouté et apprecié la musique classique, mais quand un ami m'a fait écouter ce concerto à 18 ans, je l'ai redécouverte. Il y avait quelque chose dans ce morceau que les grands classiques que j'avais écouté maintes fois jusque là n'avaient pas. Disons qu'à partir de là, je m'y suis vraiment plongé avec enthousiasme et j'ai été capable de mettre des mots sur ce qui me plaisait dans cette musique: pourquoi tel ou tel morceau avait ce quelque chose qu'un autre n'avait pas, et pourquoi je préferais telle ou telle interprétation du même morceau. Tout ça pour dire que si tu ne demandes à Zviane que de te sortir les grands classiques, tu apprécieras (ce ne sont pas des grands classiques pour rien) mais tu ne seras pas "initié" pour autant. Finalement, il faut prendre des risques et aller écouter tout et n'importe quoi (quitte à lire Bigard) pour comprendre soi-même ce qu'on aime, ensuite seulement on pourra juger de la qualité. Ça ne veut pas dire qu'il n'y a pas du bon et du mauvais, ça veut juste dire qu'il faut vérifier par soi-même pour comprendre justement pourquoi l'un est bon et l'autre mauvais. Sinon, ça revient à être un bigôt de la musique :p Et tant que la différence n'est pas évidente, il faut écouter plus, et plus varié encore. Ce qui, pour le vin par exemple, est quand même vachement sympa ! (enfin, tout ça, c'est mon analyse perso) (PS: pour Rachmaninov, il y a de très bonnes interprétations sur youtube. Et si le concerto t'a plu, je te conseille aussi ses "variations sur un thème de Paganini" - que tu pourras mettre en parallèle avec les "variations sur un thème de Paganini" de Liszt, pour comparer. En espérant que ça te plaise et que ça t'aide) (PPS: les deux sont très bien, c'est juste que c'est le même thème musical (de Paganini) mais arrangé par deux artistes différents, du coup, ça pourrait t'aider justement à voir ce qui te plaît et te plaît moins dans le classique. Ça me semblait sympa comme idée)
  • 263)Message de Anonymous posté le 29 March 2014 à 08:06:17
    Contrairement "à la grappe de groseilles dans la rosée" qui est probablement une perception très subjective, le goût "tourbé" de certains whiskys correspond à une réalité physique. Le malt de wisky est souvent fumé et "parfumé" par un feu de tourbe (il y a beaucoup de tourbières en Ecosse), pour des raisons de conservation mais aussi gustatives. le grain est impprégné de phénols qui restent présent dans le produit distillé. Cette concentration de phénols qui conférent le goût "tourbé" ou "fumé" est d'ailleurs mesurable en "ppm", part par million. Le goût du bouchon est apparement aussi une réalité physique, si l'on en croit la page wikipedia corrrespondante ^^
  • 264)Message de Le posté le 30 March 2014 à 21:43:29
    J'aime toujours me curer le nez.
  • 265)Message de Yop Solo posté le 30 March 2014 à 23:43:50
    Personnellement, je n'ai pas assez de palais pour faire un œnologue correct, c'est pourquoi je conseille la bière. Il y a tellement de variétés que même sans avoir des papilles de compétition, on peut se faire un avis un tant soit peu pertinent sur la question, et c'est un milieu très ouvert et chaleureux qui sait faire preuve de raffinement sans trop se prendre au sérieux.
  • 266)Message de Gianluca posté le 31 March 2014 à 00:04:54
    Genial! Ravi de connaitre ton travail, que j'ai decouvert ici: http://www.fumettologica.it/2014/03/zerocalcare-francese-bouletcorp-boulet/
  • 267)Message de Nestor posté le 31 March 2014 à 00:10:09
    Fausse modestie! vous avez un cortex visuel plus forte que les autres gens
  • 268)Message de Gaëtan posté le 31 March 2014 à 21:34:10
    Mec. Lego ou Playmobil, il faut choisir ton camp. C'est la guerre bordel !!!
  • 269)Message de LE DALL posté le 1 April 2014 à 09:47:14
    Ça me rappelle les quelques cours d'observation du ciel que j'avais fait lors du festival d'astronomie de Haute-Maurienne. Le principe est de regarder une planète avec un télescope assez basique. A la première observation l’œil ne verra rien de plus qu'une petite boule plus ou moins rouge/orange/rose. Puis plus le temps passe, plus on observe et plus on distingue les détails : les premières bandes gazeuses sur Jupiter, une bande puis 2 puis 3. Puis on distingue (si elle est sur le coté visible) la tache rouge de Jupiter. Plus on regarde et plus on apprends a regarder, a chercher les détails. J'imagine que pour la musique, la gastronomie ou tout en général le principe est le même : a force d'être dans le métier on fini par connaitre instinctivement ce qui est mieux / bien / mal /etc ... Concernant l'observation du ciel et l'amélioration de la lecture des détails, je sais que ça va a plusieurs rythmes : quelqu'un pourra voir des détails très rapidement et une autre personne pourra mettre plus de temps, mais au final en continuant a regarder tout le monde fini par voir a peut près la même chose. Pour citer l'auteur génial de ce blog (ou plutôt un certain sorcier ami d'un barbare) : "Est ce un talent naturel dans la mesure ou j'ai passé la moitié de ma vie a le peaufiner ?" Bref ... j'aime beaucoup cette note :)
  • 270)Message de Anonymous posté le 2 April 2014 à 09:21:34
    Salut boulet, Je te suis depuis tes debuts ^^ En lisant un article des echos j'ai pense a toi, cela pourrait te donner des idees si tu es en panne d'inspiration: http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/innovation-competences/sciences/0203413132129-le-microbe-qui-a-failli-faire-disparaitre-la-vie-sur-terre-661372.php
  • 271)Message de Anonymous posté le 2 April 2014 à 10:13:04
    J'arrive peut-être un peu tard, mais un dessinateur devrait plus que quiconque apprécier "Les tableaux d'une exposition" de Moussorgsky. C'est tout sauf poche...
  • 272)Message de Léa posté le 2 April 2014 à 22:45:57
    Moi qui fait tout cramer, je peux t'inviter à manger! (très bonne note comme d'hab)
  • 273)Message de Anonymous posté le 3 April 2014 à 00:14:36
    Je voulais faire une réponse super compliquée sur les vertus de l'effort, de l'apprentissage pour te faire toucher du doigt que non, si tu ne reconnais pas un vin bouchonné, ce n'est pas ton sens qui est pollué ou déficient,mais juste une putain de flemme qui te fait dire que dans le fond tu t'en fous et t'as pas envie d'apprendre, tout ça tout ça.. Mais la fin de ta note m'a inspiré autre chose qui devrait plus te parler sûrement: je suis peut-être un gros inculte qui comprend rien au dessin, mais je vois pas en quoi Moebius est un génie... J'ai beau essayé, vraiment, je comprends pas... (et pourtant je suis capable de reconnaître Menuhin dans un concerto ou ella fitzgerald en 2 notes)
  • 274)Message de Anonymous posté le 3 April 2014 à 00:40:19
    http://www.buzzfeed.com/kevintang/20-insanely-talented-gif-illustrators-you-should-follow
  • 275)Message de Ef-R-Tee posté le 3 April 2014 à 01:24:18
    Aa it looks and probably is very good. Moebius world and all.. Just didn't understand what was it about. If you are going to translate anything soon, please translate this <3
  • 276)Message de Vladimir posté le 3 April 2014 à 12:16:47
    А это выглядит и, вероятно, это очень хорошо. Просто не понимаю, что это было о :-) Если ты собираешься переводить ничего в ближайшее время, тогда пожалуйста, тот тоже!
  • 277)Message de Tristelunette posté le 3 April 2014 à 17:38:42
    finalement j'aime beaucoup le message de Vladimir :D (je comprends rien)^^
  • 278)Message de Tristelunette posté le 3 April 2014 à 18:00:59
    le génie pour un artiste: c'est de se faire connaitre de son vivant et de pouvoir en vivre. Le reste n'est que immaginaire et gouts personnels. Une oeuvre se doit de vous transporter, de vous faire ressentir quelque chose. Il n'est d'ailleur pas exclu que votre imaginaire vous emmène a des lieux de ce que voulait l'auteur. tout tourne autour de notre ressenti. en exemple : un bon vin pour une personne pourra être plus que moyen aux yeux d'un autre. Rien ne nous empêche d'apprendre les mécanique d'un art comme la peinture, l'onologie ou autre. Mais une compréhension technique ne nous fera pas forcement l'aimer plus. en résumé : Cultiver votre Imaginaire. merci boulet pour ces quelques minutes d'évasion ^^
  • 279)Message de Myroie posté le 3 April 2014 à 18:01:39
    Comment tu peux dire que tu as un cerveau basse def alors que tu fais des dessins et des histoires super recherchés ? C'est juste que t'as pas un High level en tout. Et puis, je balance, mais DES FOIS, yen a ils étalent leur culture juste pour la frime (moi la première).
  • 280)Message de Benedict posté le 3 April 2014 à 20:49:07
    Vladimir : "А это выглядит и, вероятно, это очень хорошо. Просто не понимаю, что это было о :-) Если ты собираешься переводить ничего в ближайшее время, тогда пожалуйста, тот тоже!" Tout pareil. Je me disais justement ça ce matin, au petit déjeûner.
  • 281)Message de Amandine posté le 4 April 2014 à 16:26:04
    Bah ouais mais t'es mignon toi ! La musique, c'est comme le reste, ça s'éduque ! C'est comme la BD, c'est parce qu'on a lu plein de trucs et depuis un bail qu'on a une culture, des preférence, et un regard qui nous permet d'estimer au premier coup d'oeil que c'est de la merde ou un coup de maitre...
  • 282)Message de Rames posté le 6 April 2014 à 10:10:56
    Très bonne note celle ci ! Pas que les autres soit pourries hein, non non. Mais celle ci est vraiment classe :D
  • 283)Message de jcr posté le 6 April 2014 à 23:22:34
    Merci, Marie Lm :)
  • 284)Message de Schblurtz posté le 6 April 2014 à 23:46:33
    Concernant le sens du gout, en dehors du coté subjectif et des exagérations dont font part certains en goutant du vin, si tu es fumeur et tes amis non, ne cherche pas plus loin. Concernant la musique, pour l'apprécier à sa juste valeur, et d'autant plus du classique, il faut avoir un système audio corret, le moins onéreux étant un bon casque neutre.
  • 285)Message de Lona posté le 9 April 2014 à 02:02:07
    SG
  • 286)Message de remy posté le 9 April 2014 à 08:38:52
    Je ne pense pas qu'il y ait de la bonne ou mauvaise musique, je pense que certaines sont beaucoup plus élaborées et riche que d'autres. Mais je pense qu'il faut quand même essaye d'apprécier les deux cotes. Essaye d'apprécier de la merde et aussi une qualité importante pour son enrichissement personnel.
  • 287)Message de Toulousain...con!!! posté le 9 April 2014 à 10:57:22
    Boulet a rejoint le clan des chômeurs apparemment... Au nom des 10 millions de membres du club des chomeurs, je te Souhaite la bienvenue
  • 288)Message de www.beautyhaha.com posté le 9 April 2014 à 11:30:05
    discount brand shoes,jeans,shorts discount brand shoes,jeans,shorts 25EUR for Coach,Gucci,Prada,Juicy,Chanel handbag,
  • 289)Message de jacky posté le 9 April 2014 à 11:32:01
    NIce,once again:0
  • 290)Message de Balbylon posté le 9 April 2014 à 16:38:59
    Toulousain...con!!!> Boulet s'est expatrié au Quebec. Mais je ne pense pas que ce soit pour une question de chomage, ni pour une raison fiscale. Il est au salon du livre. On risque de ne pas avoir de note tout de suite. Mais la prochaine devrait contenir plein de trucs poches :-)
  • 291)Message de Anonymous posté le 9 April 2014 à 18:29:40
    Toujours pas de nouvelle note ? Allez, on s'active Mr.Boulet ;)
  • 292)Message de Anonymous posté le 10 April 2014 à 13:26:29
    Raaaah mais c'est pas possible!là,je craque!plus d'un mois sans un croquis à se mettre sous la dent!c'est l'amour?mr raoul est parti pointé à la chôme?un poignet fracturé?un stage de méditation ds une graôute?chaque matin je me lève et j'allume l'ordi ds l'espoir,de plus en plus ténu,de lire une nouvelle note,hélas...peut-être que comme calvin et hobbes les notes avaient une fin programmée?bon séjour au québec,à bientôt,j'espère... yey971
  • 293)Message de Anonymous posté le 10 April 2014 à 15:31:49
    Suis en manque !!!!
  • 294)Message de Anonymous posté le 10 April 2014 à 22:31:45
    Rhhaaâ, lovely.
  • 295)Message de Because the night posté le 10 April 2014 à 23:20:38
    Moi tout ce que ça m'inspire comme reflexion (indiscrète) c'est : et avec les filles ? Tu es aussi en basse définition ? "bah on s'en fout, c'est joli" ?
  • 296)Message de Roberto Gomez posté le 11 April 2014 à 02:17:59
    Là il faut qu'on aborde un sérieux problème. Ca fait un long moment qu'on est tombé à un taux de 1 note/mois, parfois 2 quand on a de la chance... NON MAIS VOUS VOUS RENDEZ COMPTE LE NOMBRE DE BOULETOMANES EN MANQUE ?? On ne se connaît pas, croyez bien que je le regrette monsieur Boulet (l'inverse n'étant bien sûr pas vrai, je ne suis pour ma part qu'un connard ordinaire, pas un chroniqueur des temps modernes génial et indispensable à la survie en ce monde, oh non encore un accès de parenthèse interminable, quand cela finira-t-il ?), bref, mais permettez-moi de vous poser la question: que se passe-t-il ? lassitude ? vous avez fait le tour ? Vous voulez qu'on en parle ? (là je mets un smiley: ;-) comme ça on comprend que je rigole). Nan, sérieux. C'est trop dur. Si vous ne le faites plus pour vous, faites le pour nous. Oui, c'est très égoïste comme demande, il faudrait une contrepartie. Mais on pourrait peut-être en trouver une: nous (bouletomanes) sommes une communauté, finalement, même si éparse et non structurée, on pourrait se mobiliser ! Faire un truc en échange, pour avoir notre DOSE ! (4 notes par mois me semblerait un palier raisonnable) De quoi auriez-vous besoin, monsieur Boulet, pour retrouver l'envie, l'inspiration ? Demandez ! nous donnerons ! mais pllliiiiiiiiiiiizzzzeee, balancez nous de la note ! c'est notre oxygène mental, vous comprenez ? Pour finir de façon plus légère, une vieille blague d'un super pote que j'adore (le pote et la blague: "Dans l'humanité, il y a deux types d'individus: ceux qui peuvent extrapoler à partir de données incomplètes
  • 297)Message de Roberto Gomez posté le 11 April 2014 à 02:19:46
    Là il faut qu'on aborde un sérieux problème. Ca fait un long moment qu'on est tombé à un taux de 1 note/mois, parfois 2 quand on a de la chance... NON MAIS VOUS VOUS RENDEZ COMPTE LE NOMBRE DE BOULETOMANES EN MANQUE ?? On ne se connaît pas, croyez bien que je le regrette monsieur Boulet (l'inverse n'étant bien sûr pas vrai, je ne suis pour ma part qu'un connard ordinaire, pas un chroniqueur des temps modernes génial et indispensable à la survie en ce monde, oh non encore un accès de parenthèse interminable, quand cela finira-t-il ?), bref, mais permettez-moi de vous poser la question: que se passe-t-il ? lassitude ? vous avez fait le tour ? Vous voulez qu'on en parle ? (là je mets un smiley: ;-) comme ça on comprend que je rigole). Nan, sérieux. C'est trop dur. Si vous ne le faites plus pour vous, faites le pour nous. Oui, c'est très égoïste comme demande, il faudrait une contrepartie. Mais on pourrait peut-être en trouver une: nous (bouletomanes) sommes une communauté, finalement, même si éparse et non structurée, on pourrait se mobiliser ! Faire un truc en échange, pour avoir notre DOSE ! (4 notes par mois me semblerait un palier raisonnable) De quoi auriez-vous besoin, monsieur Boulet, pour retrouver l'envie, l'inspiration ? Demandez ! nous donnerons ! mais pllliiiiiiiiiiiizzzzeee, balancez nous de la note ! c'est notre oxygène mental, vous comprenez ? Pour finir de façon plus légère, une vieille blague d'un super pote que j'adore (le pote et la blague): "Dans l'humanité, il y a deux types d'individus: ceux qui peuvent extrapoler à partir de données incomplètes
  • 298)Message de Elenveth posté le 11 April 2014 à 10:12:08
    Je n'ai qu'une chose à dire : Roberto Gomez est notre voix à tous !
  • 299)Message de Anonymous posté le 11 April 2014 à 20:04:27
    Considérons nous en cure de désintoxication
  • 300)Message de Marisapoula Benji Del Toim posté le 11 April 2014 à 23:38:55
    écoutez moi bien cher monsieur boulet, j'en ai marre d'attendre qu'une goute d'eau tombe du ciel, je suis dans un desert de manque avec ce blog, ya combien de temps entre chaque note ? 1 mois ? 5 ans ? 1000 ans ? D'ici à ce que l'humanité s'installe sur la galaxie d'andromède yaura le droit à une nouvelle note ? Merci. Cordialement. Mes salutations les plus distinguées. Aurevoir. A bientot, BIENTOT, BIENTOT, BIENTOOOT
  • 301)Message de Marisapoula Benji Del Toim posté le 11 April 2014 à 23:40:17
    https://www.youtube.com/watch?v=5yWDTkY-Bxc
  • 302)Message de Loone posté le 12 April 2014 à 21:28:03
    Pour ceux qui, comme moi, apprécient le travail du sieur Boulet, et qui seraient "en manque", voici quelques kiens (vous pouvez aussi les trouver dans la rubrique lien tout en bas de la page sous forme d'icones) : http://bouletcorp.tumblr.com/ (mis à jour le 22/03) http://www.youtube.com/user/bouletto1975 (mis à jour il y a 1 mois) https://www.facebook.com/bouletcorp?sk=app_4949752878 (mis à jour le 07/04 ?) https://twitter.com/Bouletcorp (mis à jour il y a une heure) Oui c'est affreux, l'accusé Boulet a une vie en dehors de ce blog, il paraitrait même que parfois il s'adonne a diverses activités généralement assimilées au travail dans l'ignoble but de produire des bd, autres que les notes, c'est abominable ! Prions pour que de tout cela ressortent quelques notes tout de même, il ne faut pas oublier les fondamentaux ... ...
  • 303)Message de Anonymous posté le 12 April 2014 à 23:14:32
    Salut Boulet, J'aime beaucoup ta manière d'approcher les différents thèmes de la vie. Mais je me posais une question peut être bête mais étant observateur je me demandais pourquoi tu apparais toujours de dos sur la couverture de tes Notes ?
  • 304)Message de Anonymous posté le 12 April 2014 à 23:20:02
    Ah oui c'est vrai ! Ça fait long l'attente des prochaines notes ! Mais si impatiente ! :) !!
  • 305)Message de Guillaume posté le 13 April 2014 à 19:17:53
    Je crains que les légos n'aient les bras légèrement courbés...
  • 306)Message de gzzzt posté le 13 April 2014 à 19:50:04
    demystifions http://xkcd.com/915/
  • 307)Message de Amandine posté le 14 April 2014 à 14:34:08
    Tu mets la musique à fond, tu fermes les yeux et tu écoutes ça : https://www.youtube.com/watch?v=Bmwkx0tSvKc Ensuite tu décroches pas, faut surtout pas louper le mouvement suivant, yeux fermés tout pareil : https://www.youtube.com/watch?v=rR0_y0VIpfY Ensuite tu peux t'amuser à ecouter ça, en faisant gaffe au thème principal et comment il change... Ca t'amènera peut-être, mais peut-être seulement, à te demander pourquoi ça change et ce que ça raconte :) Et si tu te poses pas la question, en vrai, c'est pas bien grave, ce sera pour une prochaine fois. https://www.youtube.com/watch?v=Zk9ASyG6jag Enfin la sonate au clair de lune (les deux premières vidéos, je la trouve splendide et simple à aborder...) Après, moi, ce que j'en dis :)
  • 308)Message de Anonymous posté le 14 April 2014 à 20:58:44
    Je trouve ça bête la remarque de Zviane "du moment que tu aimes". Se cultiver, c'est justement former ses goûts. On peut vouloir apprendre à aimer quelque chose afin d'en tirer un plaisir plus élevé, et donc ne pas suivre bêtement ses goûts actuels. Enfin bref...
  • 309)Message de silken posté le 15 April 2014 à 14:33:55
    plein de bonnes bières artisanales à découvrir même en étant un duplot à paname vers Ménilmuche : http://www.lafinemousse.fr/?locale=fr
  • 310)Message de March posté le 15 April 2014 à 20:01:00
    En fait je pense qu'il faut être habitué assez tôt à ce genre de truc...(sauf pour le whisky et le vin bien sûr ^^) En tout cas super note, j'adore la référence à Moebius :)

  • ... Ou fouillez les notes classées par mois ci-dessous:

  • Si vous voulez voir d'autres choses, voici une liste de liens à découvrir. Essentiellement la BD mais pas "que". Un peu de musique, de graphisme, d'insolite...Bref, des liens sur lesquels je traîne souvent. (Attention, certains sont en anglais !)
  • Vous êtes ici au courrier des lecteurs... Si vous voulez m'envoyer un message qui ne soit pas public, utilisez la petite fenêtre ci-dessous, ça m'enverra un mail.
    Il y a beaucoup de questions qui reviennent très souvent... Par exemple sur l'eventualité d'un passage dans telle ou telle région, ou les dates de sortie d'album...Comme je reçois beaucoup de messages, je ne peux pas répondre à chaque fois ! Souvent, ces questions ont leur réponse dans la FAQ. Elle est juste en dessous, pensez à jeter un coup d’oeil !
    Précision : ce n'est PAS une adresse professionnelle ! Pour tout ce qui est invitations à des festivals, entrevues, projets... Merci de passer uniquement par mes éditeurs.

  • Votre email (obligatoire)

    Nom (obligatoire)

    Sujet

    Votre message

    Pièce jointe :

  • Contacts professionnels

    • Pour DELCOURT (

      Notes,  La Maison Close, Donjon,…

      )
      CONTACT
    • Pour GLÉNAT (

      Raghnarok, La Rubrique Scientifique, Tchô

      )
      CONTACT
    • Pour La BOÎTE à BULLES (

      Le Voeu de Marc/de Simon

      )
      CONTACT
    • Pour BRAGELONNE (

      Tous malades, Erik le Viking

      )
      CONTACT

    F.A.Q.

    • Q : Hé moi aussi je veux un beau site comme ça, vous me le faites ?

      WordPress est un logiciel participatif, normalement chacun peut reprendre un habillage et l’adapter, rien n’est “déposé”.

      Cela dit nous avons décidé de ne pas le mettre non plus en open-source. On s’est donné du mal pour faire un truc joli et on ne veut pas que ce soit repris n’importe comment par n’importe qui. Nous avons donc préféré nous dire que nous filerions l’accès à ce format d’habillage à des dessinateurs dont nous connaissons/apprécions le travail !

      Après, personnellement, je considère la partie WordPress comme le travail d’Arnold et je le laisse complètement décider de ce qu’il veut faire avec !

    • Q : Ouah quel joli blog, comment t’as fait ?

      Je n’ai pas fait grand-chose, à vrai dire !

      Au départ il était en flash, mais devant les nombreuses râleries des internautes, j’ai décidé de passer au tout-lisible-partout. J’ai essayé d’apprendre WordPress, et au bout d’une journée j’annonçais “J’ai réussi à écrire “Bouletcorp” en bleu sur fond blanc, ça va être plus long que prévu !”.

      Sur ce un internaute, Arnold, s’est proposé pour la partie programmation. Il était enthousiaste et efficace, voilà le résultat ! Moi j’ai juste rempli de dessins !

    • Q : J’ai une super idée de scénar pour une note, je te l’envoie et tu la dessines, ok ?

      Alors non merci… Je trouve ça sympa mais le blog c’est vraiment ma petite cuisine solitaire à moi, je veux pas qu’on me propose des idées, quand bien même elles seraient excellentes que je n’en voudrais pas !

    • Q : Est-ce qu’on peut trouver les histoires du blog en album ?

      A l’heure actuelle (printemps 2012), il y a six tomes sortis, aux éditions Delcourt, collection Shampooing. Tome 1 « Born to be a Larve », Tome 2 « Le petit théâtre de la rue », tome 3 « La viande c’est la force », tome 4 «Songe est mensonge », tome 5 « Quelques minutes avant la fin du Monde» et le tome 6, «Debout mes globules ! ». Le tome 7, “FormicaPunk” est à paraître en septembre 2012 si tout se passe bien. Normalement le contenu du blog à partir de septembre 2011 ce ne sera plus publié en recueils. Il y aura cependant un tome 8 consacré aux histoires réalisées dans le cadre des 24h de la BD. Mais encore une fois: on verra bien. J’ai pas mal d’histoires plus longues depuis septembre 2011, s’il s’avère que j’ai envie de les sortir en album, j’ai dès le départ prévenu Delcourt que j’étais une vraie girouette et que je pouvais changer d’avis ! Ça ne correspondra peut-être plus à une année de blog, ça sera peut-être “si j’arrive à 200 pages je fais un tome 9. En fait l’idée était que je voulais surtout m’enlever “l’obligation” d’en faire un par an.

    • Q : C’est joli ce traitement, c’est quoi la technique ?

      La plupart du temps, c’est du feutre tubulaire (Rotring ou Mg Aristo) sur carnet. Parfois il y a de l’aquarelle par dessus (non, l’encre Rotring ne bave pas. Pas trop en tout cas).

      Quelques notes sont des peintures numériques, c’est à dire réalisées directement à la tablette graphique sur Photoshop.

    • Q : Qu’est-ce que tu utilises comme matériel ? J’aimerais connaitre la marque de tes feutres, stylos, crayons, papiers, pinceaux, slips, encres, aquarelles, gommes…

      Je n’aime pas parler matériel, déjà parce que ça me force à citer plein de marques et que je n’y tiens pas. J’utilise la plupart de mon matériel par défaut, simplement parce que ce carnet est le premier qui me soit tombé sous la main. Quand je vais au magasin de matériel, je demande “je voudrais de l’aquarelle”, je ne demande pas de marque. Pareil pour le papier. Pour les feutres je les essaie sur place et je prends ceux qui me plaisent. Pour les pinceaux j’en ai deux ou trois que j’utilise depuis près de cinq ans, ils sont mâchonnés, je ne vois même plus la marque.

      Le seul truc un peu récurrent c’est le Rotring isograph 0.35, que j’utilise assez souvent. Il existe quasiment le même moins cher, le Mg Aristo 0.35. Ce sont mes stylos qui font plein de petits traits. Voilà vous savez tout.

    • Q : C’est bientôt l’anniversaire du neveu de ma belle-soeur: tu lui envoies un dessin, ça lui ferait tellement plaisir !

      J’aimerais vraiment pouvoir faire plaisir à tout le monde. Mais c’est impossible.

      Je travaille beaucoup sur des scénars, des albums, et je fais du blog (Qui, maintenant qu’il est publié, peut être vu comme du travail d’avance). À côté de ça je dessine encore. Pour des copains, pour des trucs des machins. Pour faire des recherches.

      Malgré tout il me reste du temps libre, mais ce temps libre j’en ai besoin. J’aime bien comme tout le monde regarder des films, des séries, ou tout simplement glander chez moi. Donc ce temps libre je le garde jalousement. J’en suis désolé mais ne peux donc pas répondre à ces mails, même si je suis toujours flatté quand on me demande, bien sûr… La raison est que je reçois ce genre de demandes cinq à dix fois par semaine et que ça me prend trop de temps d’expliquer à chaque fois, en m’efforçant de ne pas trop passer pour un connard (cette FAQ n’a pas aidé ! Sauf que maintenant la plupart des mails terminent par “je sais que tu ne fais pas ce genre de dessins d’habitude, mais qui ne tente rien n’a rien !) :)

      Les moments où je fais des dessins pour faire plaisir, ils existent, ce sont les séances de dédicaces. J’en fais beaucoup, il y a vraiment moyen de me rencontrer si on le veut. Mais par correspondance je ne peux pas. Pas le temps, pas l’envie, pas l’énergie pour !

    • Q : J’ai une petite entreprise / je suis étudiant / Je monte un projet / et j’aurais besoin d’un designer pour refaire le logo de la boîte / trouver un visuel pour notre congrégation / travailler sur la partie graphique… On a un petit budget et on voudrait que tu le fasses

      Mon travail dans la BD m’occupe déjà beaucoup, je ne fais donc pas de boulots de commande. Il peut arriver que j’en accepte un de temps en temps si vraiment l’idée m’amuse, mais globalement, pour tout ce qui concerne les logos et autres ce n’est vraiment pas la peine de me demander…

      Concernant les budgets, je voudrais préciser une chose plus générale (après tout si vous lisez cette question, c’est peut-être que vous cherchez un dessinateur, et qu’après moi vous allez en contacter un autre) : le dessin c’est un métier. Si vous voulez des dessins, il faut prévoir un budget-dessins. J’ai reçu beaucoup de demandes de dessins qui commençaient par “malheureusement nous avons un budget réduit et la partie programmation coûte cher…” ou alors “nous espérons que le site rapportera assez pour pouvoir vous payer très vite”. Je ne réponds même plus à ça.

      Imaginez-vous écrire à l’informaticien “malheureusement nous avons un budget réduit et la partie graphique coûte cher…” pour lui demander de programmer à l’œil. C’est idiot, non ? Eh bien dans l’autre sens, c’est pareil.

      Mon conseil si vous voulez être un bon commanditaire et non un exploiteur: ayez une somme honnête à proposer au dessinateur dès le départ. À lui d’accepter, de négocier ou de refuser ensuite. N’y allez JAMAIS la bouche en cœur et les mains vides.

    • Q : Je suis journaliste / étudiant / organisateur de festival et j’aurais besoin de te contacter pour faire une interview / un devoir en classe / t’inviter au festival « moules et bulles »

      Comme indiqué plus haut, le formulaire de mail est un formulaire personnel, non professionnel: si vous souhaitez une rencontre pour un article ou alors me contacter pour un festival, une conférence ou autre, je vous saurais gré de passer par l’attaché de presse ou le responsable évènementiel de la maison d’édition concernée. (Pour tout ce qui concerne le blog: Delcourt, donc !)

      C’est -j’avoue- un peu pour filtrer les demandes pas sérieuses, mais aussi surtout parce que j’ai un cerveau en polystyrène et que j’oublie tout, donc si je gère moi-même, j’ai tendance à zapper les dates, ou alors à accepter deux trucs le même jour… Bref, l’organisation c’est l’enfer pour moi.

      Concernant les interviews qu’on me propose de temps en temps, c’est un exercice que je trouve plutôt désagréable, je préfère autant que possible éviter de parler moi-même de mon travail. J’ai eu beaucoup de mauvaises surprises en la matière (propos écourtés, déformés, caricaturés) et du coup j’ai tendance à refuser systématiquement, ou alors à trier beaucoup. Là encore, la charmante Maud chez Delcourt fait du très bon boulot, me propose tout ce qu’elle a reçu d’invitations, et nous faisons un planning ensemble.

    • Q : Alors comme ça tu fais des albums ? Y’a quoi, en gros ?

      J’ai fait à ce jour :

      Chez Glénat :

      -Raghnarok

      Tome 1 : Dragon Junior

      Tome 2 : Fées et Gestes

      Tome 3 : Terreurs de la nature

      Tome 4 : Légendes urbaines

      Tome 5 : Tempus Fugit

      Tome 6 : Casus Belli

      -La Rubrique Scientifique

      Tome 1

      Tome 2

      Tome 3

      -Le Miya (avec les participations de Reno, Julien Néel et Libon)

      -Womoks (au scénario, dessins de Reno)

      Tome 1 : Mutant, suspends ton vol…

      Tome 2 : Le croiseur s’amuse

      Tome 3 : Albon, les brutes et les truands

       

      Chez La boîte à bulles :

      -Le vœu de…

      Tome 1 : Le vœu de Marc (coscénariste avec Nicolas Wild, dessin de Lucie Albon)

      Tome 2 : Le vœu de Simon (coscénariste avec Lucie Albon, dessin de Lucie Albon)

      -Amour et Désir (Collectif, sept pages sous l’identité d’Ella Forbin)

       

      Chez Delcourt :

      -Donjon (avec Lewis Trondheim et Joann Sfar au scénario, et Lucie Albon à la couleur)

      Tome 5 : Un mariage à part

      Tome 6 : Retour en fanfare

      -Notes

      Tome 1 : Born to be a larve

      Tome 2 : Le petit théâtre de la rue

      Tome 3 : La viande, c’est la force

      Tome 4 : Songe est Mensonge

      Tome 5 : Quelques Minutes avant la Fin du Monde

      Tome 6 : Debout mes globules !

      Tome 7 : Formicapunk

      Tome 8 : Les 24 heures

      -Chicou-Chicou (sous l’identité d’Ella Forbin, avec Aude Picault, Domitille Collardey, Lisa Mandel et Erwann Surcouf)

      -Boule de neige (collectif des 24h de la BD d’Angoulême)

      -La Maison Close (collectif mené par Ruppert et Mulot)

      -La Page Blanche (au scénario, avec Pénélope Bagieu au dessin)

       

      Chez Bragelonne :

      -Tous malades ! (illustrations avec d’un collectif mené par Neil Gaiman, avec Reno et Mélaka)

      -Erik le Viking (illustrations du livre de Terry Jones)

      -L’almanach illustré 2008. (textes de Laurent Genefort et Gudule)

      -Bordemarge (illustration de couverture du livre d’Emmanuelle Nuncq, collection Castelmore)

       

      Chez Nekomix :

      -Soupir (collectif)

      Tome 1, 2008

      Tome 2, 2009

      -Nekomix 7 spécial cinéma (collectif)

       

      Chez Barclay-Universal :

      -Repenti (Illustrations pour l’album de chansons de Renan Luce)

       

      Chez Fleuve Noir

      -Juste après Dresseuse d’Ours (Dessin de couverture pour le livre de Jaddo)

       

      Chez Lulu.com

      -L’Homme qui Sauva le Monde – et autres sources d’étonnement (Illustration intérieure pour le livre de Patrick Baud)

       

      On les trouve pour la plupart dans toute bonne librairie qui se respecte (sauf le livre de Patrick Baud qui s’achète exclusivement chez Lulu.com) même si il faut souvent les commander !

       

    • Q : Je peux passer une de tes pages dans mon magazine / utiliser ton dessin pour un T-shirt / utiliser un dessin ? / reprendre une note pour mon blog ?

      Hééé non. C’est à moi. Rien qu’à moi.

      Pour toutes les pages qui sont parues en album, de toute manière, il faut passer par Delcourt, l’éditeur. Pour les planches qui ne sont pas encore publiées, c’est avec moi, mais je vous dirai non.

      Il y a toujours des cas particuliers, bien sûr:

      - Si vous voulez juste une page pour illustrer un mémoire/une thèse (comme ça m’a déjà été demandé), si vous voulez en imprimer une à 30 exemplaires pour un cours parce que vous êtes prof… Là pour le coup c’est presque toujours oui si ça se justifie, mais il faut quand même me demander par mail !

      - Si vous parlez du blog dans un article, par exemple, et que vous voulez l’illustrer d’une image, vous avez tout à fait le droit sans demander ! (il doit cependant s’agir d’un extrait, et il doit y avoir les mentions auteur/lien vers le blog, ce dernier en cliquable si l’article est sur le net)

    • Q : Est-ce que je peux parler de ton blog ? / Mettre un lien vers ton blog sur le mien ?

      Curieusement, je reçois vraiment ce genre de demande !

      Eh bien oui, bien sûr ! Avec plaisir, même ! Et merci beaucoup !

    • Q : J’habite à [Nom de votre patelin], quand est-ce que tu viens dédicacer ? / Seras-tu à [...]bulles, le festival BD de [...] ?

      C’est une des demandes que je reçois le plus… Je ne peux pas vous répondre à tous !

      La réponse est d’ailleurs simple: je n’en sais rien ! Je vous explique comment ça se passe, les invitations en festival, en gros:

      Ce sont les festivals qui invitent, déjà, pas l’inverse… Je ne choisis pas qui m’invite ou non ! Quand un festival/libraire m’invite, j’accepte ou je décline en fonction de mes disponibilités, et ensuite je l’annonce sur Facebook / en fin de note.

      -Si je n’ai pas annoncé que je passais dans votre ville, c’est que ce n’est pas prévu

      -Je n’ai aucune idée de quand je passerai, ni même si ça se fera un jour.

      En résumé: Si vous voulez absolument que je passe à un festival, il faut demander aux organisateurs ou à votre libraire qu’ils contactent Delcourt pour m’inviter. À moi, ça ne sert à rien de demander. (C’est même souvent frustrant ! Quand on me dit “tu viens quand à Tahiti ?” j’ai envie de répondre “Oui ! QUAND ? QUAND ? S’il vous plaît, QUAND ?”)

    • Q : J’appartiens à une asso de défense des [votre cause] / Je participe à un concours / Je lance un site sur [votre thème] et j’aurais bien besoin de buzz, tu peux en parler sur ton blog / ta page Facebook ?

      Non, je regrette.

      -On m’a déjà demandé de participer à de nobles causes, mais ce n’est tout simplement pas l’endroit. Mon blog est un lieu de fiction et de détente. Je ne veux pas qu’il en soit autrement. J’ai UNE fois accepté par faiblesse de parler d’une manif: déjà ça n’a rien changé, personne n’est venu (c’était facile de compter: ils étaient 20 là-bas.), et le lendemain, on m’écrivait à nouveau pour me soumettre trois nouvelles nobles causes à défendre. Je ne le fais plus. Je sais que j’ai une relativement grosse audience, mais je ne crois pas une seconde à un quelconque statut d’influenceur, surtout pas en termes politiques ! En tout cas je n’ai aucune vocation pédagogique. Défendez vos causes, et laissez-moi dessiner tranquille.

      -On m’a demandé de soutenir des vidéos, des sites, des blogs. Déjà, les gens qui proposent ça ne se posent que très rarement la question “ai-je fait du bon boulot ?” (la dernière en date étant une affreuse vidéo musicale avec un son de chiottes). Ensuite, je ne parle que des trucs qui me plaisent. Je ne ferai jamais de pub “pour faire plaisir”, parce que zut.

    • Q : Nous voudrions faire un partenariat commercial / on vous invite à [spectacle, concert] / on vous envoie [tel livre, CD, DVD] si vous en parlez sur votre blog

      Là encore non, ça ne m’intéresse pas…

      Je ne fais pas de pub sur demande. Jamais. Ni payée, ni échangée, ni gratuite. Je n’aime pas la pub, directe ou indirecte. Sur le blog il n’y a ni annonces google, ni pop-up, ni bannières qui clignotent, et ça restera comme ça.

      Certains ont été plus subtils et plus courtois en m’invitant à des spectacles et en me disant que j’en parlais si je voulais, sans aucune obligation. C’est gentil, mais par principe, je refuse aussi. Parce que je sais que DE TOUTE FAÇON, je n’en parlerai pas.

      En revanche si vous voulez me faire découvrir votre livre/spectacle/concert comme ça, de manière complètement désintéressée, ce sera avec plaisir si je peux !

    • Q : Je voudrais faire un stage chez un dessinateur, prenez-vous des stagiaires ?

      Hélas non…

      Je travaille soit chez moi, soit dans un atelier partagé avec des amis.

      Dans le premier cas, je n’ai aucune envie d’avoir un(e) jeune inconnu(e) chez moi, entre ma vaisselle et mes slips. D’autant que je dessine en solo, sur des carnets. Je ne saurais pas trop quoi demander à un stagiaire !

      Dans le second cas, c’est un espace de travail plutôt exigu que nous nous partageons à quatre ou cinq selon les jours. Je ne peux pas imposer ça aux autres !

    • Q : Je voudrais t’acheter un dessin existant / Passer une commande payée / Acheter une page originale

      Là encore: je ne vends pas d’originaux… Je ne suis pas fan du commerce de planches de BD avec son système de cotes et tout.

      Pour le moment je n’ai pas trop besoin de sous. Les ventes, je réserve ça pour mes vieux jours, peut-être.

    • Q : Au secours ! J’ai posté mon commentaire 27 fois et il n’apparaît pas !

      Contrairement à l’ancienne formule sous flash qui était en elle-même un filtre à spam remarquable (les robots ne pouvaient pas “voir” l’intérieur du site et donc laisser de messages) le format WordPress est un peu la grande poubelle d’internet. Je reçois environ 80 spams par jour dans les commentaires, du coup Arnold a dû installer des filtres pour endiguer tout ça.
      Le problème c’est que du coup il peut y avoir un léger temps de réaction entre le clic et l’apparition en ligne du message.

      QU’EST-CE QUI AFFOLE LES FILTRES À SPAM ?
      -Si vous avez mis des termes tels que Lol, Mdr, preum’s, ils n’aiment pas. On a mis un filtre exprès pour éviter le langage Skyblog.
      -Si vous avez posté huit liens dans le même message, ça ne plaît pas non plus. La plupart de ceux qui font ça vendent des Rolex ou du Viagra.
      -Vous avez tenté de faire votre malin avec des balises html
      -Vous n’avez pas rempli les champs Nom-mail-site (ce n’est pas une obligation, bien sûr, mais un message “anonyme” est plus suspect !)

      PAS DE PANIQUE.
      -Soit votre message est en attente et va s’afficher tout seul comme un grand
      -Soit il a été mis “en attente de relecture” et le site m’a envoyé un bat-signal pour que je vienne le lire et l’approuver/le mettre à la corbeille.
      -Soit il est allé dans les spams, et je les vérifie de temps en temps avant de les effacer.

      QUE FAIRE / NE PAS FAIRE POUR QUE MON MESSAGE APPARAISSE ?

      IL NE SERT À RIEN:
      -De le reposter quarante cinq fois
      -De rajouter un message pour dire “bouhou mon message n’apparaît pas”
      -De m’envoyer un mail quatre secondes après

      IL EST UTILE:
      -De patienter cinq minutes
      -De patienter une heure de plus
      -Éventuellement de m’envoyer un mail ou de poster un message pour me prévenir s’il n’y a rien au bout de quelques heures.

    • Q : Mon commentaire est passé à la trappe ! Y a-t’il de la censure ?

      Il n’y a pas de censure, non !
      En revanche il y a quelques règles de conduite. Disons que si vous arrivez super énervé et que vous commencez à insulter (moi ou d’autres), il y a de fortes chances pour que vous ressortiez avec un joli tampon “Spam” sur le front et qu’on entende plus trop parler de vous.
      Le site a quelques filtres automatiques aussi, pour mettre en attente les commentaires pleins de “Preum’s”, “Lol”, “Mdr”.
      Ces tics me gonflent au plus haut point, du coup si vous avez posté pour dire juste “ouais je suis le premier !”, je vais implacablement vous diriger vers la poubelle.
      En revanche je ne censure pas, je laisse entrer dans la discussion même les gens qui ne sont pas d’accord avec moi, tant que ça reste poli !

    • Q : Hey, je peux utiliser un de tes dessins/une de tes pages pour faire un film/ illustrer mon article/parler de la BD en ligne/illustrer mon cours/mon mémoire/ma thèse?

      Grande question. Et question très compliquée. Prenons ça point par point:
      ADAPTATION AUDIOVISUELLE: Non, techniquement, vous n’avez pas le droit. Quand les Notes paraissent chez Delcourt, je leur cède les droits audiovisuels. Du coup, pour faire un film, il faut voir ça avec Delcourt. Cependant ça ne concerne que les notes déjà parues en livre. Les autres m’appartiennent à moi et rien qu’à moi. (par exemple, les deux dernières années de publication en ligne ne sont sorties nulle part.) Dans ce cas, c’est donc bien à moi qu’il faut demander. Pour le moment personne ne m’a proposé une “vraie” adaptation avec budget, producteur et tout. Si c’est le cas, je vous dirai systématiquement non si vous venez avec l’argument “on n’a pas beaucoup de budget, on pensait te donner un petit pourcentage si le film gagne des sous”. Si vous mettez un budget pour les caméras, les lumières, les transports, vous devez mettre un budget pour l’histoire, c’est la moindre des choses. Vous me proposez une somme, un pourcentage, et on négocie.
      Concernant les films de fin d’études/films entre copains pour déconner, je vous dirai systématiquement oui, à condition d’être prévenu AVANT (n’arrivez pas avec le truc fini ou je vous casse la gueule à vous, à votre mère et à votre chien) et qu’il n’y ait aucune exploitation commerciale derrière (toute exploitation commerciale devra faire l’objet d’un contrat.)

      UTILISATION DANS UN JOURNAL/SUR INTERNET: Je vais préciser ma réponse précédente: je suis assez partisan du “Fair Use” anglo-saxon. C’est à dire que tant que ça reste de l’exemple, je ne fais pas chier (par exemple: vous écrivez un article sur les blogs, il vous faut une ou deux cases pour parler du mien, ne me dérangez pas pour si peu, prenez et utilisez. Mettez juste toutes les références, et un LIEN CLIQUABLE VERS LE BLOG si c’est pour Internet.) en revanche si mon dessin sert à ILLUSTRER l’article, il vous faut mon accord, et si c’est publié: des sous. La différence est subtile, mais si par exemple vous devez faire un article sur la SF, vous n’avez pas le droit d’utiliser mes dessins de vaisseaux/planètes/aliens pour le faire. Même avec les références. Dès le moment où ça devient de l’illustration et plus de l’EXEMPLE, vous devez me contacter et me demander.

      POUR UN MÉMOIRE, UNE THÈSE, UN COURS: Je suis un ami du savoir et de la connaissance. Encore une fois, s’il n’y a pas de publication payée derrière, je suis plutôt pour l’utilisation sauvage de mon travail à des fins pédagogiques. Scannez, imprimez, copiez, faites vous plaisir. Les conditions sont: il faut que ça reste dans un petit cercle, ne génère pas d’argent, et soit à but pédagogique.

      IL EST HORS DE QUESTION D’UTILISER MON TRAVAIL POUR: des actions militantes, politiques ou religieuses. Si vous mettez un de mes dessins sur un truc d’extrême-droite, une “Manif pour tous” ou un texte religieux/créationniste ou autre, je vous défonce, vous et vos enfants, votre parti et votre église. :)